L'Expresso du 30 avril 2021 

Le fait du jour

Dans une lettre envoyée le 29 avril aux personnels de direction, la secrétaire générale du ministère et le directeur de l'enseignement scolaire fixent les conditions dans lesquels les autotests seront utilisés dans les établissements. Une organisation tellement lourde que les 3 syndicats de personnels de direction montrent qu'elle est irréalisable. Ils donnent consigne à leurs adhérents d'exiger du personnel spécial du ministère , sinon d'envoyer les élèves s'autotester chez eux.

 

(..)

30/04/2021 à 07:20  |  (2 commentaires)

Politique

Plan de relance : Retour de la réforme des retraites

Le document final du plan de relance transmis au Parlement évoque à nouveau la détermination du gouvernement d'aller au bout de la réforme des retraites. Si l'Education nationale y a sa part, l'essentiel des financements vont à des aides aux entreprises et au soutien à l'emploi. JM Blanquer a fait inclure dans le plan ses projets comme les internats d'excellence...
 (...)

30/04/2021 à 11:14  |  (0 commentaire)

Pédagogiqe

Monique Argoualc'h : Les décrochés de l'école

Les classes relais ne doivent pas être des lieux de relégation. Professeure en classe relais pendant 15 ans, Monique Argoualc'h a développé des dispositifs pédagogiques pour réconcilier les élèves avec l'Ecole et leur redonner confiance en eux. Elle témoigne de cette expérience dans un petit livre préfacé par Philippe Meirieu. Elle nous parle de son expérience.


(...)
30/04/2021 à 11:14  |  (0 commentaire)
La classe

"Comment, derrière l'écran, peut-on non pas recréer la classe mais inventer un nouvel espace qui permette d'abolir la distance et de renforcer le lien entre l'enseignant et ses élèves ?" Professeure de lettres, longtemps dans un micro lycée et aujourd'hui TZR en Ariège, Florence Lecerf-Lhomme invite à "réfléchir sur le sens de cet enseignement". Dans un petit livre elle partage des exemples de séquences assurant le passage de la classe au distanciel. Mais celui-ci peut-il vraiment remplacer la classe ? Florence Lecerf-Lhomme répond à nos questions.

 

(...)

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
La classe

Ce sont trois jeux que proposent Adélaïde Courant , un pour chaque niveau de ses classes : 6ème, 4ème et 3ème. Professeure au collège Notre Dame d'Alençon (Orne), elle propose des escape games pour travailler les notions en géographie et sur la place des femmes en histoire. Trois jeux qui mettent du plaisir dans les cours.

 

(..)

30/04/2021 à 07:20  |  (1 commentaire)
La classe

La formation continue est-elle réellement mise en cause par le numérique ? Entre les heures de formation à distance obligatoires, le site institutionnel de formation à distance (M@gister) et les propositions de formation à distance de toutes natures qui se sont multipliées depuis un an, les enseignants, les personnels tentent de trouver des réponses à leurs "besoins de formation". Plus largement, la formation des adultes évolue depuis plusieurs années pour prendre en compte l'évolution des contextes de vie et des contextes de travail. Toutefois la réglementation de la formation, qui a souvent évolué depuis 1971, date fétiche, est toujours en difficulté pour accepter ces évolutions. On l'a vu en particulier pour l'intégration de la distance dans la formation qui a longtemps fait l'objet de réticences aussi bien dans les textes que dans les revendications de ceux qui les négocient. Que dire alors de la progression des systèmes de reconnaissances et de validations des acquis ! Tout cela a en toile de fond la question de la gestion des personnes et de leurs compétences et en particulier leur reconnaissance.

 

(...)

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Un an après la stupeur de l’injonction de continuité pédagogique, la communauté éducative s’est retrouvée à nouveau dans l’obligation d’enseigner à 100 % à distance. Les difficultés majeures de connexion aux opérateurs publics ne doivent pas masquer une réalité plus enthousiasmante : les enseignants se sont remarquablement mobilisés et engagés dans la transformation numérique de leur pédagogie, et avec eux les acteurs de la filière du numérique éducatif. Cet élan ne sera fécond que si l’État accepte de jouer collectif dans cette bataille pour la réussite de nos enfants.

(...)

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)

Selon le ministère on compte seulement 118 classes fermées cette semaine contre 11 272 la semaine du 2 avril. Certes seules les écoles primaires sont ouvertes c'est à dire environ la moitié des élèves. Mais 2067 élèves contaminés déclarés au lieu de 28 738 la semaine du 2 avril : on voit la différence. On observe la même situation en Belgique selon Le Vif : "Le nombre de cas de Covid-19 à l'école relevés au cours de la première semaine de rentrée après les vacances de printemps (Pâques) est en baisse par rapport aux semaines précédant ces congés et la fermeture anticipée des établissements" souligne Le Vif. Sur la semaine du 19 au 25 avril 1096 cas de covid ont été signalés contre plus de 3500 la semaine de cours avant les vacances. Une forte baisse du taux d'incidence a aussi été signalée en France durant les vacances après la semaine de distanciel et une semaine de vacances. On se contamine visiblement moins en vacances que dans les salles de classe...

Dans le Vif

30/04/2021 à 11:14  |  (0 commentaire)
Le système

En campagne pour les élections régionales en Auvergne Rhone Alpes, N Vallaud Belkacem est revenue en politique. Dans un entretien accordé à Public Sénat elle critique vertement la gestion de la crise sanitaire par JM Blanquer. Selon elle , le ministre n'anticipe rien car il ne voit pas les difficultés des établissements. Des propos qui semblent confirmés le jour même par la gestion des autotests.

 

(...)

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

"Certaines mairies d'arrondissement, de la majorité municipale ou non, ont proposé la vaccination aux enseignant-es et AESH de leur arrondissement, semblant prouver qu'il est possible de dégager des doses et des créneaux", écrit le Snuipp 75. "Bien sûr, les doses manquent et la production n'est pas à la hauteur des besoins. Cependant, pour le SNUipp-FSU Paris, il s'agit bien de choix politiques. Les inégalités de traitement entre les personnels en fonction des arrondissements d'exercice des enseignant-es se multiplient. Il est incompréhensible que ce qui est possible dans certains arrondissements ne le soit pas ailleurs". Le sydnicat "s’est donc adressé ce jour à Christophe Kerrero, Recteur de Paris et à Anne Hidalgo, Maire de Paris afin de revendiquer que les personnels des écoles soient prioritaires pour être vacciné-es sur l'ensemble du territoire parisien".

 

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

"La signature d’une convention à l’échelle départementale n’est pas la modalité unique permettant d’engager une évolution importante du maillage des écoles. Il apparait notamment que la signature de conventions locales peut aussi permettre des avancées significatives". Dans un long article, Eric Fardet , inspecteur général, sur le site de l'AFAE, démontre que la signature des conventions de ruralité n'est pas le seul mécanisme pour "restructurer le maillage scolaire". Des départements sans convention ont fermé encore davantage d'écoles. Le plus intéressant dans cette analyse est peut être de constater que la rationalité gestionnaire n'est plus interrogée et la démonstration que les conventions censées préserver l'école rurale sont là pour accélérer leur fermeture.

 

Sur le site Afae

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

 

"La publication des disciplines retenues pour l'épreuve de sciences du brevet marque la volonté du ministre d'organiser cet examen comme s'il s'agissait d'une année normale en dépit des interrogations des organisations syndicales. Et pourtant l'histoire du brevet montre qu'il a pu connaître des variations extrêmes...", rappelle Claude Lelièvre sur son blog. Il retrace la longue histoire d'un examen particulièrement chahuté. "Finalement, la nouvelle logique du « socle commun de connaissances, de compétences et de culture » ne l'a pas emporté jusqu'au bout, et l'on se trouve pris dans une sorte de compromis à géométrie variable où l'on ne sait pas vraiment quelle est la place de l'examen du brevet. Mais on doit reconnaitre aussi qu'on ne saisit pas la logique qui a présidé à l'ensemble de l'histoire du brevet; Et on peut s'étonner d'une position intangible ministérielle dans les circonstances actuelles ( compte tenu notamment du passé – voire du passif- du «pauvre brevet»)".

 

Sur son blog

 

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

" La présente note de service définit les règles et les procédures de nomination et d'affectation en qualité de fonctionnaire stagiaire des lauréats des concours de recrutement des professeurs agrégés, des professeurs certifiés, des professeurs d'éducation physique et sportive, des professeurs de lycée professionnel, des conseillers principaux d'éducation et des psychologues de l'éducation nationale.Elle vise à expliciter aux lauréats qui seront nommés fonctionnaires stagiaires au 1er septembre 2021, les conditions dans lesquelles leur affectation en académie est déterminée."

 

La note

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que l'on attend l'avis du Conseil d'Etat sur l'examen du BTS, le gouvernement communique sur la session "exceptionnelle" de rattrapage proposée aux étudiants. " Tous les étudiants sont concernés dès lors qu’ils n’ont pas atteint la moyenne lors de la première session, notamment en cas d’absence à une ou plusieurs épreuves (ils devront en ce cas présenter un justificatif d’absence). Sur la base de l’ensemble des résultats obtenus et des appréciations portées au livret scolaire ou de formation, les jurys d’examen convoqueront les candidats autorisés à se présenter à la session de rattrapage au plus tard dans les 8 jours suivant la proclamation des résultats de la session normale. Cette session de rattrapage sera composée de deux épreuves orales : une interrogation permettant de réévaluer les compétences du candidat dans le domaine des disciplines générales (culture générale et expression, langue vivante étrangère, mathématiques, physique-chimie, sciences appliquées…) : le candidat devra choisir la discipline dans laquelle il souhaite être interrogé parmi les disciplines à plus fort coefficient  de sa spécialité ;  une interrogation permettant de réévaluer les compétences du candidat dans le domaine professionnel. Pour chaque interrogation, une note sera attribuée qui pourra, lorsqu’elle en améliorera la valeur, remplacer la moyenne initiale de l’ensemble des épreuves ponctuelles du domaine correspondant (général et professionnel)". Le gouvernement promet " un accompagnement spécifique (entretien personnalisé, séances de travail sur des points de programme identifiés, …). Des moyens sont délégués aux académies pour assurer la mise en oeuvre de cet accompagnement".

 

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Le système

Cent jours après son investiture, le président  des Etats Unis a fait un discours remarqué le 28 avril auprès des sénateurs et députés. Il a souligné ce qui a été fait en trois mois : la vaccination de 220 millions de personnes, le versement d'un chèque social de 1400$ pour 85% des foyers, l'embauche de 1.3 million de personnes. Il a annoncé une nouvelle politique fiscale ciblant les grandes sociétés et les plus riches. Mais on retiendra aussi l'American Families Plan car il concerne l'Ecole. J BIden annonce l'extension de la scolarité obligatoire sur 4 années. La maternelle devient obligatoire pour les 3 et 4 ans. Ainsi que la poursuite d'études post bac sur les deux années du "college". "12 années de scolarité obligatoire n'est plus suffisant pour être compétitif au 21ème siècle".

 

Le discours

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
La classe

"La prise en compte de la diversité des élèves pose toujours des problèmes à l’école. La plupart des pratiques de différenciation employées dans les écoles a montré des limites importantes", écrit Sylvain Connac dans la revue Education et socialisation. Les cahiers du Cerfee. "Les constitutions en groupes de niveau, les organisations de remédiations, les aides en dehors de la classe, l’adaptation des activités aux caractéristiques des élèves sont des modalités qui semblent décourager les élèves les plus vulnérables. Cette revue de littérature propose de faire un état des lieux de ces recherches, puis d’explorer deux options de différenciation : l’individualisation et la personnalisation des apprentissages. Nous montrerons pourquoi une pédagogie systématiquement individualisante serait préjudiciable aux élèves et comment peut se structurer une pédagogie personnalisante, par une articulation entre des situations d’étayage, une part d’individualisation et de la coopération entre élèves".

 

L'article

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
L'élève

Le Musée national de l’histoire de l’immigration propose, sur réservation,  des visites virtuelles de sa nouvelle exposition d’art contemporain, « Ce qui s’oublie et ce qui reste ». À travers les œuvres de dix-huit artistes du continent africain et de ses diasporas, l’exposition interroge la notion de mémoire et de transmission entre les générations. Les visites guidées sont interactives et les participants peuvent poser leurs questions, tout au long du parcours.

 

(...)

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Un groupe de travail en histoire-géographie a réuni des professeurs enseignant en collège et des professeurs enseignant en lycée pour réfléchir sur la problématique de l’oral. Ses contributions visent à aider les collègues à y voir plus clair sur l’oral et sur les apprentissages à assurer tout au long de la scolarité obligatoire sans attendre l’entrée au lycée et a fortiori la classe de terminale pour y travailler." Le site de Besançon propose une série d'analyses et des exemples de séquences pour préparer l'oral depuis le collège jusqu'au lycée général et technologique.

 

Sur le site

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Les disciplines

" Trop d’élèves ont peur de prendre la parole en classe, avec parfois une véritable inhibition. Les raisons sont multiples : manque de confiance en soi, peur d’être jugé par les autres, manque d’entraînement… Pour y remédier, on peut adopter la stratégie des exposés tournants : les élèves vont réaliser un court exposé par groupe de deux (rassurant), en le répétant plusieurs fois (avec donc une montée en compétence), devant un auditoire réduit de deux élèves (sécurisant), dans un contexte où plusieurs exposés ont lieu en même temps dans la classe (pas d’effet "projecteur braqué" sur l’élève). Cette stratégie peut s’inscrire dans une progression sur la maîtrise de l’oral". Sur le site de Poitiers, Johann Nallet propose cette  méthode avec des fiches pratiques à l'appui.

 

Sur le site

 

30/04/2021 à 07:20  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 30 avril 2021.

Partenaires

Nos annonces