L'Expresso du 04 juin 2021 

Le fait du jour

"Aujourd'hui ce ne sont pas les idées, les énergies ou les savoir-faire qui manquent pour faire face aux ravages de la grande pauvreté dans le champ éducatif. Ce dont nous avons besoin c'est d'une volonté collective d'en faire une priorité de l'action publique". La publication de l'ouvrage dirigé par Choukri Ben Ayed est une bonne nouvelle. C'est un de ces livres que l'on attend et que l'on recommande. Il est aussi précieux par la façon dont il croise les savoirs scientifiques et les expériences d'acteurs de terrain. Si la grande pauvreté pèse lourdement sur l'Ecole (1.6 M d'élèves pauvres contre 1.2M en 2012), l'ouvrage montre des enseignants, des chefs d'établissement, des acteurs locaux qui ne baissent pas les bras et qui agissent. C'est cela le message de " La grande pauvreté et l'école : Sortir de la fatalité" (Berger Levrault) : on peut, on doit faire reculer les inégalités sociales à l'Ecole. C'est possible. Choukri Ben Ayed, qui dirige cet ouvrage collectif, explique comment.

 

(...)

04/06/2021 à 06:02  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

"Les enseignants constituent vraiment le noyau dur de la gauche au sein de la fonction publique", déclare Luc Rouban (CNRS, Cevipof). Dans une nouvelle étude sur "les fonctionnaires face à l'élection présidentielle de 2022" il met en valeur les particularités du vote enseignant. Les professeurs se distinguent par leurs valeurs, restées nettement plus à gauche, par exemple par rapport à l'immigration ou l'écologie, que le reste de la société. Ils sont logiquement ceux qui craignent le plus M Le Pen. Dans un paysage politique "brouillé", ils sont les moins fidèles à E Macron et les plus marqués à gauche au moment où le clivage droite - gauche se réaffirme.

(...)

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)

Grenelle de l'éducation

Versailles : Le Grenelle traduit sur le terrain

C'est de Versailles que nous viennent les premières applications du Grenelle de l'éducation sur le terrain. Au lendemain des annonces de JM Blanquer, la rectrice de Versailles publie sa " Feuille de route pour les ressources humaines" Si certaines mesures sont intéressantes, comme le soutien aux primo arrivants, la rectrice décline surtout tous les outils du managériat d'entreprise. Ainsi Versailles aura son "club des managers", des enseignants badgés chargés d'appuyer le chef d'établissement ou le directeur d'école,  des pré rentrées étendues en éducation prioritaire et de très nombreux postes à profil supplémentaires. Le "pilotage" des enseignants est renforcé. Coté formation le discours c'est de répondre aux demandes du terrain...
 
(...)

04/06/2021 à 22:29  |  (1 commentaire)

Pédagogie

OCDE : Les enseignants français champions du stress devant l'accueil des élèves à besoins particuliers

On ne saura pas ce que pensent les enseignants français sur tous les aspects de l'accueil des élèves à besoins particuliers, la France n'ayant pas participé à toutes les questions posées par l'OCDE. Mais la France est le pays de l'OCDE où cet accueil stresse le plus les enseignants. Il...
 
(...)

04/06/2021 à 22:29  |  (1 commentaire)
La classe

Le discours doux sur "l'adaptive learning" cache une réalité plus inquiétante et récurrente dans l'histoire : ne peut-on automatiser certains apprentissages en s'appuyant sur des machines informatiques ? S'il est nécessaire de surveiller de près les "données" qu'utilise l'éducation, il est au moins aussi important de se pencher sur les algorithmes sous-jacents au traitement des données captées par la machine. Pour faire face à cette dérive technicienne il est nécessaire que des repères éthiques permettent de construire un cadre, un encadrement de tous ces logiciels qui arrivent en éducation. Aussi est-il temps de réfléchir à cette dérive mécaniste qui, si nous ne sommes pas vigilants, peut nous faire aller lentement mais surement vers une déshumanisation du processus éducatif.

 

(...)

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
La classe

"Faire venir des femmes qui se sont imposées face au patriarcat c'est montrer que les jeunes filles peuvent être forces de proposition et s'engager". Pascal Ravenel, professeur d'histoire-géographie, a organisé des rencontres entre les élèves du lycée Louis Armand d'Eaubonne (95) et des femmes célèbres, dans le cadre d'une convention lycéenne. Une expérience qui a engagé des élèves du professionnel et du général et des enseignants de plusieurs disciplines.

 

(....)

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
L'élève

Qu’est ce que le rire ? Que se passe t-il dans notre corps lorsque  nous rions ? Pourquoi le rire est-il contagieux ? Un robot peut-il rire ? L’exposition du Musée de l’Homme, « Rire, la science aux éclats », répond à toutes ces questions et à bien d’autres.». Une quarantaine d’activités interactives et ludo-éducatives attendent les visiteurs, à partir de 6 ans, pour explorer le rire sous toutes ses formes, et  comprendre d’où vient ce phénomène commun à tous les âges, à toutes les cultures, à tous les milieux sociaux  et à toutes les époques.  Un dossier pédagogique est à la disposition des professeurs.

 

(...)

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Le système

Selon le Snes Fsu, qui l'annonce dans un tweet, "le ministère précise que les copies scannées pourront être imprimées et corrigées sur papier". C'était une demande de l'APPEP, association de professeurs de philosophie, reprise par le Snes Fsu. Ils soulignaient que la correction sur écran apporte un biais de correction car il n'est pas possible de comparer et classer les copies. Le ministère leur aurait donc donné raison cette année où il y a peu d'épreuves écrites. Comment se passera ensuite la conservation des corrections et qui imprimera reste encore à établir. Question subsidiaire : dans ce cas pourquoi ne pas donner directement les copies papier ?

 

 

04/06/2021 à 06:02  |  (3 commentaires)
Le système

Le Se Unsa "appelle le gouvernement et les parlementaires à abonder les moyens de la rentrée 2021 pour répondre aux défis pédagogiques et éducatifs d’une rentrée extraordinaire." Le syndicat "dénonce toujours la suppression de 1887 postes d’enseignants, notamment dans le 2d degré. Ce n’est pas leur compensation par des heures supplémentaires, ni le recours à la mise en responsabilité directe d’étudiants en alternance dans le 1er comme dans le 2d degré qui peuvent résoudre l’insuffisance des moyens. De plus, le déficit des postes de psychologues de l’Éducation nationale, de CPE, d’AED, d’AESH et APSH, et la diminution de places aux concours de recrutements contribuent à dégrader la qualité de l’encadrement et de l’accompagnement éducatif et pédagogique. "

 

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Le système

Quinze jours après avoir interrogé les responsables du suivi des données dans l'éducation (DPD, DANE, Recteurs), nous n'avons reçu à ce jour aucun élément de bilan. La CADA, elle-même n'a pas répondu à notre demande d'accéder aux rapports annuels que les DPD académiques sont censés rédiger chaque année et remettre aux recteurs ! Alors que la CNIL est pointée du doigt par certains analystes, rien n'y fait : il n'y aurait pas de mise en place des actions prévues par la loi dans les établissements. Bien que semblant en vigilance comme le montre ce document à propos des grandes suites logicielles, il semble que cet organisme n'ait pas la possibilité de vérifier réellement la mise en oeuvre des lois dans son domaine en particulier pour ce qui concerne l'enseignement scolaire.

 

(...)

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Le système

Que s'est -il passé au lycée Camus de Rilleux la Pape (69) ? Selon la CGT et Sud, "La direction de Camus-Sermenaz, avec l’aval du rectorat de Lyon a ainsi d’un côté sanctionné 10 AED et 2 CPE qui ne faisaient que leur travail de protection des élèves. Elle a ajouté à la répression contre des lanceurs d'alerte la répression syndicale. De l’autre, elle a cautionné un personnel dont le comportement envers les élèves a été tellement inapproprié par la suite qu’il a conduit à un licenciement pour faute lourde". Les AED auraient été licenciés et les deux CPE mutés d'office. Pour le syndicat cela ferait suite au signalement d'un AED auprès du procureur de la République. Cet AED déplace viendrait d'être licencié le 31 mai dans un autre établissement suite à la plainte d'une élève. En mars, quand l'affaire a commencé à être rendue publique, le rectorat avait déclaré que la dénonciation a été classée sans suite par la justice et que le déplacement d'office aurait été "dans l'intérêt du service". Finalement les faits donnent raison aux CPE et AED sanctionnés. Le rectorat n'a pas répond à nos questions.

 

Communiqué

En mars

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Le système

" La décision du Conseil constitutionnel du 21 mai 2021 n’est donc en aucun cas une surprise", explique la Directrice des affaires juridiques du ministère de l'éducation nationale dans la dernière Lettre de la DAJ. " En effet, le Conseil constitutionnel a déjà jugé, sur le fondement de l’article 2 de la Constitution, que « l'usage du français s'impose aux personnes morales de droit public et aux personnes de droit privé dans l'exercice d'une mission de service public » (décision n° 99-412 DC du 15 juin 1999, considérant 8 ; décision n° 2001-456 DC du 27 décembre 2001, considérant 48). La langue régionale ne peut donc, sauf à méconnaître les dispositions de l’article 2 de la Constitution, être utilisée comme langue de vie quotidienne des établissements d’enseignement publics ou privés sous contrat d’association". Pour autant pour la DAJ cela ne supprime pas l'enseignement des langues régionales. " Cette décision ne remet pas pour autant en cause toute politique volontariste en matière d’apprentissage des langues régionales dans les établissements d’enseignement publics ou privés sous contrat d’association. En effet, l’enseignement bilingue demeure l’une des modalités d’enseignement autorisées par le législateur en application de l’article L. 312-10 du code de l’éducation, modalité dont la constitutionnalité a d’ailleurs été confirmée par le Conseil constitutionnel".

 

La Lettre

L'enseignement vu d'une calendreta

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Le système

Annoncée par G Attal, la remontée du taux d'incidence dans certains départements du sud ouest est bien réelle. C'est très clair pour les lycéens où le taux est de 266 pour les lycéens des Pyrénées atlantiques après une forte hausse, soit près de 3 fois le taux moyen national. Il est plus faible dans les autres niveaux scolaires du département mais la tendance est partout à la hausse alors que nationalement le taux d'incidence baisse à tous les niveaux.  Sur France Bleu, un épidémiologistes de Sante Publique France met en cause "des clusters dans les écoles". On sait que des cas de variants indiens ont été détectés près de là dans les Landes dans un lycée de Dax.
(...)

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
La classe

L'épreuve anticipée de français est redéfinie dans une note de service pour tenir compte des aménagements. " après le paragraphe, rédigé comme suit : « L'épreuve orale de français est maintenue avec une convocation académique des candidats au mois de juin 2021. Afin de tenir compte des conditions particulières de préparation pendant l'année scolaire 2020-2021 et de manière exceptionnelle, les candidats au baccalauréat général présenteront dans leur descriptif d'activités 14 textes (au lieu de 20 textes initialement prévus) et les candidats au baccalauréat technologique en présenteront 7 (au lieu de 13 initialement prévus), conformément à la note de service du 9 février 2021 modifiant la note de service du 23 juillet 2020 relative aux épreuves anticipées obligatoires et épreuve orale de contrôle de français à compter de la session 2021. » est inséré un paragraphe rédigé comme suit : « L'examinateur proposera au candidat deux textes relatifs à deux objets d'étude différents parmi lesquels le candidat fera un choix en vue de sa présentation. Sur le descriptif de chaque candidat, seront mentionnés les points du programme qui n'auront pas pu être abordés, notamment les points de grammaire qui n'auraient pas pu être étudiés précisément. S'agissant de la partie de l'épreuve orale dédiée à la présentation de l'œuvre choisie par le candidat, ce dernier pourra disposer de l'ouvrage, qu'il aura apporté avec lui, pendant son entretien avec l'examinateur. ».

 

Au Bo

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
La classe

La poésie du XIXe siècle au XXIe siècle, avec un poème d'Aragon, et Le roman et le récit du Moyen-Âge au XXIe siècle, avec 3 sujets de dissertation sont tombés à l'épreuve anticipée de français 2021. Le bac 2021 a commencé en Amérique du Nord.  En voici les sujets.

 

EAF sujet 1

EAF sujet 2

Philosophie

 

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Les disciplines

Le site académique de Créteil met en ligne de nombreux documents pédagogiques sur la préparation du grand oral avec des outils numériques : le podcast au service de l'oralité, le jeu nuémrique au service de l'oralité, entrainement à l'oral etc. Le site de Toulouse s'est intéressé à l'évaluation du grand oral en histoire-géographie. Il propose une grille d'évaluation et donne des exemples d'activités. Le site propose également un quizz interactif sur la connaissance de l'épreuve.

 

Créteil

Toulouse : évaluation

Toulouse : le quizz

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Les disciplines

Du 18 au 20 juin, l'archéologie est à l'honneur. A l'occasion de ces journées de nombreux événements ont lieu. Un certain nombre sont ouverts aux groupes scolaires. C'est assez rare mais on en trouve quand même une trentaine en France. Par exemple les visites des chantiers de fouilles de Chalons en Champagne , de Metz, d'Artenay, de Bobigny (93) ou de Vitry sur Seine. Ou encore celle des sites archéologiques de ou musées de Montmaurin, d'Olbia, de l'Ecartelot.

 

L eprogramme

 

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Les disciplines

Tout au long du mois de mars, les académies de Besançon, Bordeaux, Reims, Lyon, Orléans-Tours et Poitiers ont animé un Mooc ouvert réalisé par les IAN d'histoire-géographie. Complété par des apéros virtuels et conviviaux, ce Mooc a eu un bon succès chez les professeurs d'histoire-géographie. Les interventions sont toutes archivées sur le site de Besançon. Ainsi les outils pour aider à la mémorisation, les démarches pour débattre et échanger, l'entrainement des élèves, etc.

 

Retrouvez les séances du Mooc

Le Mooc dans le Café

 

 

04/06/2021 à 06:02  |  (1 commentaire)
Par fjarraud , le vendredi 04 juin 2021.

Partenaires

Nos annonces