L'Expresso du 16 juin 2021 

Le fait du jour

Remis en mai au ministre mais publié le 14 juin, le rapport Obin sur "la formation des personnels de l'Education nationale à la laïcité" propose un vaste plan de formation qui entend imposer à tous les personnels de l'Education nationale la version très spéciale de la laïcité portée par son auteur. Selon un scénario très classique, le rapport commandé par le ministre se transforme immédiatement en décisions.  Tout cela se fait dans le climat pré électoral marqué par la loi séparatisme. L'Education nationale est mobilisée pour accompagner cette campagne. Ce qui marque dans le rapport et peut-être demain dans les formations c'est la tentative de rompre avec la conception de la laïcité qui fait sens aux yeux des enseignants et dans l'Etat en général. Cette tentative a t-elle un avenir passé 2022 ?

 

(...)

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Dans un nouveau rapport publié le 15 juin, "Perspectives sur les compétences 2021", l'OCDE attire l'attention sur l'impact de la crise du Covid. Pour l'OCDE l'éducation tout au long de la vie devra davantage encore améliorer les compétences de ceux qui ont quitté tôt le système scolaire. Une recommandation qui concerne particulièrement la France où le pourcentage des adultes en formation et leur gain en compétences sont inférieurs à la moyenne OCDE.

 

(...)

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
La classe

La communication avec les familles reste la clé de voute de la réussite des enfants pour Cécile Mathiaux, directrice de la maternelle Émile Zola à Montluçon, et pour Saléha Amoura, directrice à Créteil. Deux territoires et une même préoccupation : garder le lien avec les familles.

 

(...)

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
L'élève

Pouvons-nous concevoir une guerre ‘propre’ où nous ne verrions pas le visage de l’ennemi ni son sang couler ni sa chair se déchirer ? C’est en tout cas ce que nous signifient militaires et adeptes des nouvelles technologies de destruction ciblée, des caméras thermiques aux drones commandés à distance. Pour aborder cette question (et bien d’autres), Eléonore Weber, scénographe et cinéaste, décide de regarder de plus près des images (en accès libre sur le net), enregistrées par des pilotes français ou américains d’hélicoptères de combat dotés de viseurs à infrarouges. Sous nos yeux, ils filment, visent et tirent. Pourtant, ce documentaire saisissant n’interroge pas seulement la façon de donner la mort à des hommes transformés en silhouettes lumineuses dans un paysage découpé clairement en noir et blanc. A la lisière du jeu vidéo et de la science fiction, « Il n’y aura plus de nuit » se transforme en fable politique. Les images d’archives, ici finement agencées et mises à distance par un commentaire visionnaire, questionnent le regard (qui tue) de soldats en mission spéciale, notre regard –entre fascination et effroi- face à cet étrange spectacle. Comme si l’obsession de toute puissance technologique, à force de voir, de surveiller et de punir, préfigurait, au-delà des visées guerrières, le leurre ‘démocratique’ de sociétés sans nuit ni mystère.

 

(...)

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)

Le Café pédagogique ne vit que de votre soutien : 99,2% des revenus du Café pédagogique proviennent des adhésions à notre association. C'est ce socle qui fait du Café pédagogique un média libre et indépendant. Pour continuer à recevoir et lire un quotidien qui informe sur l'Ecole, les politiques menées mais aussi le travail des enseignants, leurs pratiques pédagogiques et l'évolution de leur métier, c'est le moment de nous aider. Adhérez maintenant à l'association éditrice du Café pédagogique et recevez le livre d'Audrey Murillo "Prendre un bon départ dans ses classes" en cadeau ! (offre limitée dans le temps)

 

(...)

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Le système

C'est le bac professionnel qui ouvre la période des examens. Le 16 juin les candidats au bac professionnel passent les épreuves de français et d'histoire-géo-EMC. Le 17 ils passeront PSE et éco-droit. Et enfin le 18 les arts appliqués. Les bacheliers généraux et technologiques commencent un jour plus tard. Le 17 juin ils passent l'épreuve anticipée de français pour les élèves de 1ère et la philosophie pour ceux de terminale. L'étape suivant a lieu du 21 juin au 2 juillet pour le grand oral. Vous retrouverez sur notre site les sujets des différentes épreuves.

 

Les sujets du bac et du brevet

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Le système

Alors que se lance dans l'Ouest une campagne contre le passage du bac dans les établissements privés hors contrat, l'académie de Paris utilise les locaux et le personnel des établissements privés hors contrat pour le bac. Ainsi nous avons appris que l'école Diagonale de Paris (hors contrat) a été utilisée pour héberger les épreuves du bac STMG. Des enseignants du hors contrat sont aussi mobilisés par l'éducation nationale pour surveiller les épreuves du bac. Ils se plaignent d'ailleurs de la "désorganisation" qui règne comme nous en avons témoignage. Interrogé par le Café pédagogique, le rectorat de Paris confirme. " Le principe général est que les établissements privés hors contrat ne reçoivent pas dans leurs locaux de candidats aux épreuves des baccalauréats. En revanche leurs élèves sont affectés dans des centres d’épreuves lycées publics ou privés sous contrat. Dans le cas de l’école Diagonale, qui est bien un établissement privé hors contrat, un accord a été passé en début d’année 21, pour que des candidats au baccalauréat technologique (uniquement) passent des épreuves en leurs murs", nous écrit l'académie. "Concernant les intervenants des établissements privés hors contrat convoqués à des missions liées aux examens, cela fait partie de leurs missions : ils participent au service public de l’éducation et à ce titre peuvent être convoqués pour faire passer des oraux, des épreuves pratiques et/ou des corrections de copies". Pourtant à la différence des enseignants des écoles privées sous contrat qui sont des agents publics et dont l'employeur est l'Etat, les enseignants du privé hors contrat n'ont aucune lien de subordination avec l'Etat. Ils ne dépendent que de leur entreprise totalement privée. Mais il est vrai qu'au bac 2020 et au bac 2021 le ministre a accepté de reconnaitre les notes délivrées par ces entreprises. La privatisation avance.

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Le système

Saisi par des parents d'élèves d'une requête en suspension du décret du 29 octobre 2020  et du protocole sanitaire des écoles, le Conseil d'Etat a rejeté leur demande dans une décision (n°452487) rendue le 1er juin. Pour le Conseil d'Etat, " l'obligation de port du masque par les élèves de six ans ou plus accueillis dans ces établissements, retenue par les dispositions de l'article 36 contesté, présente un caractère nécessaire... L'obligation de port du masque par les élèves de 6 à 11ans n'apparaît pas disproportionnée aux buts de santé publique et de scolarisation des enfants au sein des établissements, qu'elle poursuit. Par suite, le moyen tiré de ce que les dispositions de l'article 36 relatives au port obligatoire du masque par les élèves à partir de l'âge de 6 ans ne seraient ni nécessaires, ni adaptées ni proportionnées n'est pas, en l'état de l'instruction, de nature faire naître un doute sérieux".

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Le système

Six cas du variant delta, le nouveau nom du variant indien, ont été détectés dans le collège Montesquieu d'Evry. Il s'agit d'élèves et de membres du personnel. Ce variant, beaucoup plus contagieux que le variant anglais, se diffuse en ce moment dans le pays. En Grande Bretagne il a conduit à repousser la levée des restrictions. On sait aussi que dans ce pays il se diffuse très rapidement par les écoles.  A Evry 140 personnes ont été déclarées cas contact et une campagne de dépistage a lieu dans le collège.

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Le système

"Ce qui aurait dû être une bonne nouvelle est source d’insatisfaction et les choix du ministère et du gouvernement viennent créer du mécontentement, vont renforcer le sentiment d’injustice, provoquer de la colère", écrit l'Unsa éducation qui critique le projet de circulaire ministérielle sur la 3ème tranche de l'indemnité de Rep+. "Dès lors que l’on introduit dans le système éducatif, sur ces territoires en particulier, ce type de discrimination, quand bien même on pourrait trouver moins catastrophique que ce soit l’engagement collectif et non individuel qui soit récompensé, il n’en reste pas moins que le mal est fait... Il s’agit bien là d’un choix idéologique que de vouloir, à tout prix, introduire le mérite dans la rémunération des agents de l’Education nationale. C’est un choix idéologique, une croyance que la rémunération pourrait avoir des effets sur l’amélioration de la performance, une croyance partagée par le ministère, l’Exécutif, les conseillers de la cour des comptes. Mais les principes de management par le mérite ont, par le passé, davantage démontré leur limite que leur efficacité. C’est en particulier vrai dans le monde éducatif, mais le choix qui est fait est bien l’ignorance de cela".

 

Communiqué

Sur cette prime

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
La classe

"La langue française est vivante, son orthographe aussi" affirme la Conférence intercantonale de l’Instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP) qui annonce de nouvelles règles d'orthographe, plus inclusives, pour les manuels scolaires en 2023.

 

(...)

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
La classe

"9,5 % des jeunes participants à la Journée défense et citoyenneté (JDC) rencontrent des difficultés dans le domaine de la lecture. Le tiers d’entre eux (parmi les 9.5% NDLR) peut être considéré en situation d’illettrisme" annonce la Deppe dans une nouvelle Note. " Par ailleurs, plus d’un jeune sur dix a une maîtrise fragile de la lecture. Enfin, près de huit sur dix sont des lecteurs efficaces. Les performances en lecture progressent avec le niveau d’études. Elles sont globalement plus élevées chez les filles que chez les garçons". Des proportions que l'on retrouve chaque année lors des mêmes test. A noter la géographie de ces difficultés de lecture plus marquées dans le pourtour du bassin parisien, dans l'est et surtout dans les DROM.

 

La Note

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (1 commentaire)
Les disciplines

L'académie de Nantes publie un corpus de ressources pour cet enseignement. " Ce corpus de ressources a pour but, en s'appuyant sur la recherche actuelle et les attentes institutionnelles, d'aider les enseignants à rendre plus efficace l'enseignement de la grammaire du CE1 au CM2, en questionnant à la fois les activités qui le composent et leur temporalité." Il s'agit "d'identifier parmi les compétences à construire par les élèves, celles qui peuvent l'être au moyen de leçons longues et celles qui peuvent l'être au contraire au moyen de leçons courtes ou d'activités ritualisées; proposer des axes de progressivité pour une construction spiralaire; apporter des outils et des démarches, conceptuels et didactiques, pour construire les apprentissages".

 

Sur le site de Nantes

Et la suite

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Pour une première inscription et scolarisation il apparait incontournable de rassurer les familles, notamment les plus démunies. Ainsi il a été fait le choix de limiter les écrits et de sécuriser en insérant des photos, montrant l’école, la classe. Le document est par conséquent volontairement simple et modifiable". Réalisé par le groupe maternelle du 76 ce livret est adaptable.

 

L elivret

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Quelles missions sont assignées à l’école maternelle au-delà des grandes déclarations de principe ? Pourquoi remettre en cause les programmes de 2015, dans une accumulation depuis 2017 de textes, de décrets, de prescriptions dont les orientations idéologiques promettent l’aggravation du creusement des inégalités ?"  Christine Passerieux analyse les nouveaux programmes dans Carnets rouges n°22.

 

Carnets rouges

 

 

16/06/2021 à 06:04  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 16 juin 2021.

Partenaires

Nos annonces