L'Expresso du 06 juillet 2022 

Le fait du jour

Avec 86% de reçus à l'issue du premier groupe d'épreuves, le bac 2022 fait mauvaise mine après les 91% de reçus de 2021 et les 92% de 2020. Il se rapproche des 88% de 2019. C'est une mauvaise nouvelle pour les candidats. Et aussi pour des lycées où les postes ont fondu alors que près de 50 000 jeunes vont redoubler. S'agit-il d'une sorte de retour à la normale d'avant covid ? Cette première édition à peu près normale des bacs Blanquer montre plutôt la fracture sociale que le prédécesseur de Pap Ndiaye a réintroduit dans le bac.

 

(...)

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
Le fait du jour

Un bachelier sur trois est privé de philosophie. C'est le cas des bacheliers professionnels qui, depuis la création du bac pro en 1985, en sont privés. "L'éducation à la pensée devrait faire partie de leur formation", estime Marie Kerhom qui explique , dans cet entretien, pourquoi elle est indispensable à leur formation. Elle consacre sa thèse (Université de Montpellier 3 et Université Laval au Québec) à cette introduction et aux pédagogies pour la mettre en oeuvre. Elle espère ainsi aider le ministère de l'Education nationale à donner sa chance à la philosophie en lycée professionnel. Et elle nous fait profiter de son expérience pédagogique.

 

(...)

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Edwige Chirouter est professeure des universités et titulaire de la Chaire Unesco « Pratiques de la philosophie avec les enfants : une base éducative pour le dialogue interculturel et la transformation sociale ».  Son dada, c’est la philosophie dès l’école primaire. En juin dernier, elle a publié  « Nouveaux ateliers de Philosophie à partir d’albums et autres fictions » pour outiller les professeurs et professeures des écoles à l’enseignement de la philosophie. Selon Edwige, la philosophie, on peut l’enseigner dès la maternelle. « La grande section est un bon moment pour commencer la philosophie. Je dis souvent aux enfants qu’en philosophie on fait la « gymnastique de notre cerveau », on s’entraine à réfléchir et à construire nos propres idées » explique-t-elle.

 

(...)

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
L'élève

Vous imaginez un western d’aujourd’hui dans la steppe de Patagonie avec, pour protagonistes, une gamine de 13 ans rêvant de devenir gaucho et son seul ami, un vieil indigène Mapuche possédant pour unique bien une jument appelée Zahori ? Pour son premier film de fiction, Mari Alessandrini, jeune cinéaste suisse, formée à Genève, et d’origine argentine, n’a pas froid aux yeux. Retourner sur la terre aride de son enfance, s’imposer de longs repérages, travailler par tous les temps avec des acteurs non-professionnels en croisant les âges, les origines et les croyances, concevoir un script d’inspiration biographique nourri de la diversité des cultures qui l’ont faite grandir.

(...)

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
Le système

Où va l'Ecole du futur annoncée par Emmanuel Macron, Secrétaire national PS à l'école, Yannick Trigance montre la continuité du programme présidentiel pour l'Ecole sur les deux quinquennats et son glissement progressif vers la droite et le Nouveau Management Public. Se construit une "école du marché, de la sélection et de la compétition".

 

(...)

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
Le système

Les résultats des concours supplémentaires du 1er degré sont connus. A Versailles, on compte 200 admis pour les 200 postes proposés auxquels s'ajoutent 73 candidats sur liste complémentaire. Le 3ème concours compte 140 admis et 23 candidats sur liste complémentaire. A Créteil la politique est très différente. On compte 214 reçus pour 500 postes proposés et aucun candidat n'a été inscrit en liste complémentaire. Le 3ème concours compte 213 admis et aucun candidat en liste complémentaire. Au final les deux académies se retrouvent quand même dans une situation comparable. 963 postes restent vacants à Versailles pour cette rentrée. Et 886 à Créteil.

 

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
Le système

"Il est pathétique de voir des recteurs et rectrices passer en revue les troupes au garde à vous dans un mélange des genres inquiétant. La coercition émanant du SNU répond avant tout à une vision autoritaire qui dénature les métiers du champ éducatif. Il vise à servir une pédagogie de l’obéissance", écrit le Snes Fsu. Le syndicat signale de nombreux dysfonctionnements lors des séjours : personnel recruté tardivement, centres situés dans des établissements religieux, propos racistes, etc. "Le SNES-FSU rappelle sa demande d’abandon de ce dispositif coûteux et inutile ! Il porte une autre conception de l’engagement et de l’accès à la citoyenneté dans laquelle le travail scolaire et éducatif dans la durée doit avoir toute sa place."

 

Communiqué

Alertes sur le SNU

Pas si unversel...

 

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
Le système

Deux enseignants du collège Desaix de Tarbes ont été tués chez eux , à Pouyastruc (Hautes Pyrénées), par un homme qui est recherché. Il s'agit d'un professeur d'EPS et d'une professeure de français. Une aide psychologique est proposée dans le collège qui fêtait ce même soir la fin de l'année scolaire. Le recteur s'est déplacé au collège pour rencontrer les enseignants.

 

 

 

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
La classe

Sur trois générations, le niveau d'éducation des familles immigrées a fortement augmenté, annonce une étude de l'Ined (C Beauchemin, M Ichou et P Simon) basée sur les résultats de la 2de édition de l'enquête Trajectoires et Origines. " Le niveau d’éducation progresse beaucoup entre les parents immigrés et leurs enfants nés en France", affirme l'Ined. Un exemple en est donné avec les familles européennes et maghrébines. " Alors que les parents ont très rarement un diplôme du supérieur (moins de 3 %), plus d’un tiers des enfants en possèdent. D’où le pourcentage élevé d’enfants plus diplômés que les parents : respectivement 70 % et 80 %. Cette forte progression en une génération ne s’explique pas seulement par la faible diffusion de l’enseignement supérieur dans les pays d’origine, mais aussi par la forte mobilisation des parents immigrés en faveur de la réussite scolaire des enfants. Le niveau atteint reste cependant en dessous de celui des descendants de natifs (43 %), sauf pour les enfants de couples mixtes. À la troisième génération, les descendants des migrations européennes sont au même niveau que les descendants de natifs". Cette réussite scolaire a sa limite. " Les descendants d’immigrés obtiennent des diplômes sensiblement plus élevés que ceux de leurs parents. Malgré cette progression, la deuxième génération ne rejoint pas le niveau des descendants de natifs, notamment chez les enfants d’immigrés originaires d’Europe du Sud, du Maghreb et surtout de Turquie. Le rattrapage s’observe, en revanche, chez les enfants de couples mixtes et parmi la troisième génération issue des migrations européennes".

 

L'article de Population & sociétés

 

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
La classe

"Aux épreuves du baccalauréat de mai 2022, il a été demandé aux candidat.e.s, en spécialité SES, de « Montrer que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». Ce sujet borné est malheureusement conforme aux objectifs d’apprentissage des programmes rénovés de SES en 2018", explique l'association des professeurs de SES (APSES). "Les élèves ne sont pas invités à questionner le dogme de la croissance économique", déplore l'Apses. "En tant qu’enseignant.e.s, nous portons une grande responsabilité : l’Ecole doit permettre aux jeunes générations de s’approprier pleinement les enjeux écologiques et les débats scientifiques sur la question de l’environnement, des sciences de la nature aux sciences sociales. C’est pourquoi, l’Assemblée générale de l’APSES, qui s’est tenue les 25 & 26 juin à Bordeaux, a décidé d’initier un travail de refonte des programmes de SES, de la seconde à la terminale, en commençant par construire un chapitre sous le prisme de la bifurcation écologique qui s’impose à l’humanité." L'association "exhorte" le gouvernement à réécrire le programme.

 

Communiqué

 

06/07/2022 à 06:41  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Troisième édition du Journal des Twittclasses. Les Twittclasses partagent leurs porjets pédagogiques. Il est question de jardin scolaire, de salon du livre organisé par des Ce2, de soirée musicale, d'enquête historique, de campagne contre le harcèlement, de Minestory, de visites scolaires. Le Journal des Twittclasses fait découvrir la vie de ces classes et l'inventivité de ces maitres.

 

Le journal

 

 

06/07/2022 à 06:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Climatosensibles :le mot a été créé par les enseignants de l'école des Marronniers de Meaux par opposition aux "climatosceptiques". "Ces travaux ont eu un impact sur les élèves mais également sur les enseignants", notent les professeurs de l'école. "Pour les élèves, ils ont permis d’une part de donner du sens à l’utilisation du numérique pour se documenter, mais aussi pour exercer son pouvoir d’agir en tant que citoyen. Et d’autre part de travailler de façon transversale les différents domaines: le numérique ne se résumant pas à un objet ludique ou contraignant, mais devenant à un outil à maîtriser en fonction de ses besoins... Pour les enseignants, il s’est agi de consolider des connaissances techniques, mais aussi de renforcer ou de mettre une oeuvre une pédagogie centrée sur la coopération et la démarche de projet".

 

Le projet

 

06/07/2022 à 06:40  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Un nouveau challenge d'écriture sous contrainte a eu lieu du 30 juin au 5 juillet. Chaque classe durant cette semaine a réalisé des textes courts en respect de la contrainte imposée. Les élèves ont rédigé en groupe leurs texte. Le vendredi, chaque classe choisit parmi les textes créés par chacun des élèves.

 

Découvrir le challenge

 

 

06/07/2022 à 06:40  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 06 juillet 2022.

Partenaires

Nos annonces