Dans les stages d'anglais de vacances, des élèves et des profs heureux 

 

 

Par Françoise Solliec

 

 

Au lycée général et technologique Jean-Pierre Vernant de Sèvres (92), Xavier Darcos est allé le 23 avril rencontrer quelques-uns des élèves qui suivent, par petits groupes, les stages gratuits d’anglais proposés pendant ces vacances de printemps.

 

 

Pour encadrer les 6 groupes constitués pour accueillir la cinquantaine d’élèves (seconde, première et terminale) désireux de suivre un stage d’anglais pendant les vacances de printemps, le lycée Jean-Pierre Vernant a joué la carte de la diversité. Les 10 animateurs, professeurs d’anglais au lycée, assistants d’anglais ou locuteurs natifs intervenant dans d’autres établissements, se répartissent par demi- journées dans les différents groupes de manière à voir un maximum d’élèves et à leur apporter leurs différentes façons d’aborder la langue. Il est vrai que le lycée, avec ses sections internationales et ses formations en arts appliqués, a quelque expérience en matière d’apprentissage de langues étrangères et de travail en petits groupes.

 

Car, à raison de 5 heures par jour, pendant 3 jours, c’est bien d’une immersion linguistique, même courte, dont il s’agit pour les élèves. Les enseignants s’attachent à les mettre en situation active, en les faisant jouer, raconter des histoires, commenter l’actualité ou encore en leur faisant écrire et interpréter de petites saynètes dans des situations déterminées. Les élèves s’expriment sans crainte, souvent avec aisance et vont même jusqu’à en redemander puisque nombre des stagiaires d’avril étaient déjà présents en février.

 

Les associations de parents ont relayé l’information, mais constatent avec plaisir que ce sont les élèves eux-mêmes qui ont montré la plus grande motivation. Xavier Darcos n’en est pas surpris, car « tous les lycéens souhaitent parler couramment l’anglais » déclare-t-il. « Maîtriser l’anglais c’est aussi pour nos élèves avoir les meilleures chances d’accéder aux filières de réussite et c’est un atout pour leur insertion sur le marché de l’emploi. Mon objectif, c’est qu’à la fin de la scolarité obligatoire, nos élèves soient bilingues ... Les familles fortunées s'offrent des stages à l'étranger, moi je les offre à tout le monde sur place ».

 

Selon les informations communiquées par le ministère, « durant les vacances d’hiver (Février), plus de 300 lycées ont accueilli près de 10 000 élèves, et environ 800 intervenants (dont 400 professeurs) les ont accompagnés.

De même, près de 13 000 élèves profitent des stages d’anglais à Pâques : 3000 en Seconde (dont 300 en Lycée professionnel) 3200 en Première (dont 350 en LP), 6500 en Terminale (dont 800 en LP)

L’académie de Versailles a recensé près de 1500 élèves accueillis, dans l’ensemble de ses 4 départements, par près de 150 enseignants ».

 

 

Par fsolliec , le jeudi 23 avril 2009.
En direct du forum
L'Etat honore la mémoire de l'institutrice d'Albi
- Merci à l'état Français d'avoir su par ces décisions soulager un peu cette famille et cette équipe pédagogique durement endeuillées. Cependant les relations délicates de l'enseignant face à des parents handicapés mentaux ou sous...
Le ministère décrète la fin du redoublement
- Proviseur en lycée, fermement opposé depuis l'origine aux redoublements au vu de leur inefficacité patente, je prends le temps chaque année d'évaluer individuellement le devenir de chacun de mes élèves de seconde en redoublement. Avec une...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces