L'Europe améliore son taux de diplômés... malgré les garçons 

Le taux de diplômés du supérieur en Europe s'améliore relève Eurostat. Avec 36% des 30-34 ans ayant achevé des études supérieures, l'Europe se rapproche de l'objectif de 40% pour 2020. Cependant on observe de fortes inégalités à l'intérieur de l'Europe avec un taux de 22% seulement en Italie et en Roumanie et 26 ou 27% en Autriche et Portugal. A l'inverse, le Royaume-Uni, les pays nordiques ou l'Irlande cavalent à 50%. La France est faussement une bonne élève : elle annonce 44% de diplômés grâce à ses formations courtes (BTS , IUT) qui sont sa spécificité.

 

Mais ce que montrent aussi ces données c'est l'écart important entre les sexes dans le succès universitaire. Si en Europe, 36 % des 30-34 ans ont achevé une formation supérieure, c'est 40% des femmes et 31% des garçons. En France, l'écart est un peu plus fort (49 et 38%). Il est énorme en Finlande, au Danemark, en Slovénie et presque nul en Allemagne, Luxembourg,  Roumanie et Portugal.

 

Données Eurostat


Par fjarraud , le lundi 15 avril 2013.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces