Le Conseil d'Etat annule la certification en anglais 

C'était une des promesses du candidat Macron en 2017. Chaque étudiant devait passer un test de certification en anglais pour valider son BTS, DUT ou sa licence. Plusieurs associations d'enseignants de langues, dont l'ADEAF, l'association française de linguistique appliquée, l'Association des germanistes de l'enseignement supérieur, le Groupe d'étude et de recherche en anglais spécialité et le Groupe d'études et de recherche en espagnol de spécialité ou l'Observatoire européen du plurilinguisme, ont saisi le Conseil d'Etat contre le décret du 3 avril 2020 relatif à cette certification. Le Conseil a estimé que le fait de conditionner la délivrance des diplômes nationaux de BTS, DUT et licence à la présentation d’une certification en langue anglaise auprès d’un organisme extérieur à l’établissement accrédité est contraire au code de l’éducation. " Le code de l’éducation2  prévoit que seuls les établissements d’enseignement supérieur accrédités par l’Etat peuvent délivrer les diplômes nationaux permettant d’obtenir un grade ou un titre universitaire. Il précise également que la délivrance de tels diplômes (excepté en cas de validation des acquis de l’expérience) ne doit dépendre que des résultats de l’évaluation des connaissances et des aptitudes des candidats par les établissements d’enseignement supérieur accrédités à cette fin par le ministère chargé de l’enseignement supérieur." Le décret du 3 avril 020 est annulé.

 

La décision

 

Par fjarraud , le jeudi 09 juin 2022.

Commentaires

  • alejandrasense, le 14/07/2022 à 13:47

    Que des promesses :(


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces