L'Expresso du 6 Juin 2008 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

"Réussite au lycée" sous la loupe

ÉDITORIAL

Confiance, le bac arrive

LE SYSTEME

"La nuit des écoles" : la nouvelle arme des protestataires ? l Primaire : D'autres actions locales contre les programmes Darcos l Le CRAP contre la masterisation  l Le Snes accepte une négociation sur les lycées l Le Sgen-Cfdt signe le protocole sur le bac pro l Sarkozy aime les profs l Le SMA au Sénat le 25 juin l Connaître le système éducatif avec Systemeduc.

L’ÉLÈVE

200 lycéens aux 24 heures du Mans ! Chirurgie esthétique : attention au bistouri ! Pour rire, le bac…

LA CLASSE

Scribe Tice l Cyberfax n°85

LA RECHERCHE

Le cerveau préfère la langue maternelle

LES DISCIPLINES

Faim : Le colloque de l'Inra et du Cirad l Histoire-géo : Les journées didactique de novembre 2007

 

 

Le fait du jour

 

"Réussite au lycée" sous la loupe

Le ministère publie les deux circulaires de mise en place des dispositifs d'accompagnement scolaire dans 200 lycées défavorisés dès cet été.

 

La première concerne les stages d'été. Ils seront proposés aux lycéens ayant réussi le bac cette année et poursuivant des études supérieures ainsi qu'aux lycéens intégrant une terminale. "La première session se déroulera lors de la dernière quinzaine du mois d’août. Les sessions de stages se dérouleront sur une durée de deux semaines, à raison de quatre heures par jour, cinq fois par semaine. Une organisation sous forme de petits groupes d’environ 10 élèves sera privilégiée. Ces ateliers, centrés sur une compétence, un contenu disciplinaire ou un élément de méthode offriront aux lycéens une offre adaptée à leurs besoins". Pour les bacheliers il s'agira d'une consolidation des savoirs. Pour les entrants en terminale, il s'agira de révisions, d'une aide méthodologique ou d'entrainement à la prise de parole. Les lycéens devraient être informés début juin. Avant vote du conseil d'administration, le dispositif sera soumis à la région. "Vous engagerez la concertation nécessaire avec le Conseil régional pour assurer l’accueil du public et l’ouverture de l’établissement dans de bonnes conditions ; cette concertation devra intégrer les conditions dans lesquelles il sera fait appel aux personnels TOS".

 

S'agissant du dispositif de réussite scolaire, il "inclura notamment les composantes suivantes : l’aide au travail scolaire ; l’entraînement aux épreuves des examens ; l’élaboration et l’approfondissement du projet d’orientation ; la préparation à la poursuite d’études supérieures". Il sera proposé aux élèves (toutes classes de l'établissement) avant le 1er octobre 2008.

 

Concrètement les compétences suivantes pourront être demandées : entraînement à la dissertation, à l'oral, à une épreuve de langue vivante, à une épreuve de sciences. "Chacun des lycées inscrits dans le dispositif expérimental de réussite scolaire bénéficiera d’une dotation horaire supplémentaire, qui lui sera adressée avant les vacances d’été. Une enveloppe de moyens vous sera notifiée dans les prochains jours, sur la base de laquelle sera construit le dispositif. 1.500 assistants d’éducation supplémentaires, soit 7 en moyenne dans chacun des 200 lycées expérimentaux, seront mobilisés".

Le communiqué

Sur le Café , L'Expresso du 5 juin.

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Confiance, le bac arrive

C'est un fait mis en évidence par l'Eurobaromètre : de tous les peuples européens, les Français sont de ceux qui ont le moins confiance en leurs concitoyens. Ajoutons qu'ils manquent aussi de confiance dans leurs institutions. Ce sentiment pèse aussi sur l'Ecole et en ce domaine la dégradation est sensible. Cette année, un exemple significatif a été donné par les enquêtes ministérielles. Chacune a suscité des levées de boucliers chez les enseignants, au point que même des enquêtes traditionnelles finissent amputées de certaines questions. De telles oppositions se rencontrent en ce moment pour l'enquête sur les élèves de 6ème ou de CM2.

 

D'une certaine façon la multiplication des dispositifs d'accompagnement scolaire alimente également ce sentiment. Le dispositif Réussite au lycée, les mesures d'accompagnement scolaire finissent par banaliser l'idée que l'école ne suffit pas et qu'il faut des d'enseignements complémentaires. Sur ce sentiment  se multiplient les entreprises qui proposent par exemple en ce moment des révisions et du coaching de préparation au bac. Certains parents vont payer plusieurs milliers d'euros pour offrir une préparation bis à leur enfant.

 

Pourtant cette crise de confiance a ses limites. Et d'abord celles du bac. Autant les lycéens sont demandeurs d'aide à la révision, autant l'examen lui-même est peu remis en question et reste un repère ferme dans cet horizon mouvant.

 

Saisissons l'occasion pour offrir aux candidats  quelques conseils, extraits du Guide du bac et du brevet 2008 disponible sur le site du Café. La clé du bac est d'abord dans la forme physique : 8 heures de sommeil s'imposent comme des repas réguliers et un approvisionnement en eau le jour de l'épreuve. La préparation mentale est aussi importante : pensez à préparer votre cartable la veille, organisez vos connaissances par des cartes mentales, anticipez dans vos révisions. Vous trouverez dans le Guide du bac du Café des sitee sélectionnés  pour revoir ses connaissances, améliorer ses méthodes, s'auto-évaluer ou encore entrer en contact avec un enseignant. Des ressources de confiance.

Le Guide 2008 du bac et du brevet

Sur le Café ces questionnaires qui inquiètent

 

 

Revenir au sommaire

 

 

"La nuit des écoles" : la nouvelle arme des protestataires ?

"Pour éviter un réveil douloureux à la rentrée prochaine!" rien ne vaut une bonne "nuit à l'école". Partie d'Angers, l'idée d'occuper ensemble, parents et enseignants, son école la nuit du vendredi 13 juin, fait son chemin. Elle a déjà gagné plusieurs départements de l'ouest, la région parisienne et même l'Ain. Les participants souhaitent ainsi attirer à nouveau l'attention contre les nouveaux programmes Darcos. Leur objectif c'est 1000 écoles occupées le 13 juin.

Pour inscrire son école

 

Primaire : D'autres actions locales contre les programmes Darcos

"Nous n’appliquerons pas les nouveaux programmes !" annoncent les signataires d'une pétition lancée par le Snuipp 44. "Nous ne pouvons accepter les nouveaux programmes marqués par une conception mécaniste des apprentissages, une inadaptation des contenus, et un affaiblissement de leur dimension culturelle". A Créteil, c'est la CGT Educ Action qui appelle à rejeter les mesures Darcos. "Les heures de soutien hors temps scolaire au sein de l’école, les stages de remise à niveau pendant les vacances, stigmatisent les élèves en difficulté et leurs familles. Ils vont à l’encontre du rythme des enfants. Loin de réduire les difficultés scolaires, ces nouvelles organisations vont les accentuer voire en provoquer".

La pétition

 

Le CRAP contre la masterisation

"Alors que le gouvernement met en chantier une réforme ambitieuse, voire audacieuse du lycée, voudrait-il sérieusement revenir 30 ans en arrière sur la question de la formation des enseignants ? Comment peut-on penser améliorer l’accompagnement des lycéens dans des travaux autonomes, leur apporter une aide individualisée de qualité, les faire travailler en groupe et en pratiquant l’interdisciplinarité, si les enseignants chargés de si difficiles missions n’ont que le recours à l’expérience sur le tas ou à la seule accumulation de connaissances disciplinaires ?" Le Crap souligne l'incohérence ministérielle sur cette question et demande une réelle formation professionnelle.

 

Une position assez proche a été prise par le syndicat des inspecteurs SNPI-FSU. "Mais si l’on croit qu’enseigner se réduit à transmettre un savoir érudit en s’appuyant sur un charisme naturel, alors, effectivement, le schéma proposé suffit. Malheureusement, la réalité a montré depuis le XVIIIe siècle que ce modèle se heurte irrémédiablement à un problème qu’il ne parvient jamais à résoudre : comment fait-on pour que les enfants qui n’apprennent pas en se contentant d’écouter, de copier et de mémoriser puissent acquérir la culture scolaire indispensable pour faire d’eux des citoyens autonomes et responsables ?"

Le CRAP

Le Snpi Fsu

Sur le Café , le dossier sur la formation des enseignants

 

Le Snes accepte une négociation sur les lycées

C'est une "signature offensive" qu'effectue le Snes en acceptant de négocier avec le ministère sur la réforme des lycées. "C’est sans naïveté et avec détermination qu’il participera à la réflexion sur l’organisation structurelle et pédagogique du lycée général et technologique. Cette dernière imposera des exigences en matière de dotations des établissements et d’offre éducative".

 

Car le syndicat pose ses exigences : revalorisation, consultation des personnels et refus des réductions d'emplois.

Communiqué

 

Le Sgen-Cfdt signe le protocole sur le bac pro

Finalement le Sgen a signé le protocole d'accord sur la rénovation de la voie professionnelle. Le syndicat demande "qu’une lettre de cadrage soit adressée aux recteurs sur l’application et le suivi de ce protocole". Le texte a déjà été signé par le Snetaa eil, le Snpden Unsa et l'ID Faen.

Communiqué

Sur le Café, le protocole d'accord

 

Sarkozy aime les profs

"On les aime, on les respecte, on les admire". En visite dans une école à Saumur, le président de la République a affirmé son admiration pour les enseignants.

 

Mais pour immédiatement délimiter cette affection. "Notre façon de les aimer et de les respecter, c'est de leur parler franchement…  On ne peut pas à la fois augmenter le nombre d'enseignants et améliorer leurs rémunérations". Le président a donc confirmé les réformes en cours. Les manifestants venus l'accueillir étaient tenus à distance respectable. On peut aimer de loin…

Dépêche AFP

Dépêche AP

 

Le SMA au Sénat le 25 juin

Le projet de loi sur le service minimum d'accueil des élèves dans les écoles en cas de grève sera étudié au Sénat le 25 juin.

Dépêche AFP

 

Connaître le système éducatif avec Systemeduc

Réalisé par l'AFAE (Association française des administrateurs de l'éducation) et le CRDP de Poitiers, Systemeduc donne accès, sur abonnement payant, aux différentes rubriques de l'ouvrage Le système éducatif français (11ème édition).

 

L'ouvrage présente les grands principes du système éducatif français, les établissements et les personnels et réfléchit aux défis du système éducatif français.

 

L'abonnement donne droit à des outils de recherche et inclut des webographies spécialisées.

Systemeduc

 

Revenir au sommaire

 

 

200 lycéens pour les 24 heures du Mans

Grâce au soutien de la région Pays de la Loire, 200 lycéens et apprentis en formation dans les métiers de l'automobile, sont invités à découvrir les  11 et 12 juin, les coulisses des 24 Heures du Mans.

Pays de la Loire

 

 

 

La chirurgie esthétique dans Les Clés

De plus en plus d'ados ont recours à tort ou à raison à la chirurgie esthétique. Les Clés de l'actualité n°759 jettent des regards croisés  sur le phénomène : ceux d'une spécialiste reconnue, Marie Choquet, et d'ados hantés par le refus de l'établissement.

 

Pour rire, le bac…

Sur Dailymotion les aventures de "Bobi", un  étudiant qui tente le bac  de façon originale. Son entretien en français avec un collègue un peu suroris vaut le détour.

Extrait vidéo

Extrait video

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Scribe Tice

Plusieurs écoles du Calvados partagent leurs histoires. Découvrez les sur le site Internet spécial et partagez leurs émotions.

Le site

 

Cyberfax n°85

Ecoliers, collégiens, lycéens de tous les pays, préparez vous à célébrer les langue dans le numéro 85 de Cyberfax. Ce magazine électronique international sera publié en septembre à l'occasion de la Journée européenne des langues. Mais dès maintenant  vous pouvez contribuer.

Cyberfax

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Le cerveau préfère la langue maternelle

Mauvaise nouvelle pour veux qui espèrent devenir parfaitement bilingues. Selon les travaux d'Alice Mado Proverbio, université de Milan, notre cerveau ne se comporte pas de façon identique pour traiter des informations dans des langues différentes. Il réagit beaucoup plus intensément pour notre langue maternelle.

 

La seule exception, affirme le professeur à Education Week, c'est si vous avez appris la  seconde langue avant l'âge de 6 ans.

 Compte rebndu

Sur le Café : apprentissage des langues et Tice

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Faim : Le colloque de l'Inra et du Cirad

Comment nourrir 9 milliards d'êtres humains ? Le colloque du mardi 3 juin 2008, organisé à l’initiative de l’Inra et du Cirad a rassemblé des partenaires de 50 pays pour éclairer les enjeux et les priorités de la recherche agronomique mondiale.

 

Au cours de ce colloque, les premiers résultats de la prospective Agrimonde ont montré qu’il est possible de répondre au défi de nourrir 9 milliards d’individus de façon durable à l’horizon 2050, à plusieurs conditions : diminution des pertes à tous les niveaux : champs, stockage, transport, transformation, distribution, consommation ; investissement dans la recherche, la recherche-développement et dans la formation, pour augmenter les rendements, et pour concevoir et diffuser des systèmes de production agricole compatibles avec la préservation des écosystèmes et robustes face aux changements climatiques; investissements dans les infrastructures suffisantes.

Le blog de l'événement

 

Histoire-géo : Les journées didactique de novembre 2007

Les 12 et 13 novembre 2007, l'IUFM du Nord Pas de Calais a accueilli les Journées d'étude didactique en histoire-géographie. Ces deux journées ont été divisées en 3 centres d'intérêt : formation des enseignants d’histoire-géographie et identité professionnelle, activités langagières et apprentissages disciplinaires et savoirs, pratiques de références et didactiques. Au total une trentaine d'interventions à découvrir.

Le programme

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 06 juin 2008.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces