Une synthèse sur le langage dans l'enseignement des maths 

" Nous proposons dans cet article une synthèse des recherches conduites en didactique des mathématiques, en nous centrant sur la question spécifique du rôle du « langage verbal », c’est-à-dire sur la part de l’activité langagière, orale ou écrite, qui s’appuie sur les usages d’une « langue naturelle »". Dans la Revue française de pédagogie (n°214), Aurélie Chesnais (Univ. Montpellier) et Lalina Coulange (Univ. Bordeaux) publient une intéressante synthèse, éclairée de travaux français et étrangers, sur la place du langage dans l'enseignement des maths. " Notre premier objectif est de faire la synthèse des apports, sur la question du rôle et de la place du langage verbal dans l’apprentissage et l’enseignement des mathématiques, de travaux menés en didactique des mathématiques de tradition française. Nous proposons ainsi dans une première partie une relecture, orientée par cette question, des textes fondateurs des différents cadres et approches théoriques qui structurent le champ, même s’ils ne l’abordent pas toujours en tant que telle... Notre deuxième objectif, non indépendant du premier, est de dégager des perspectives de recherche sur cette problématique, que nous considérons comme essentielle pour le champ de la didactique des mathématiques (initialement francophone), au regard des connaissances qu’elle a déjà produit par elle-même ou qu’elle peut continuer à produire à ce sujet. Nous proposons ainsi, dans une troisième partie, une problématisation de la question du rôle et de la place du langage verbal en didactique des mathématiques, issue d’un point de vue orienté par un ancrage théorique vygotskien qui nous paraît aujourd’hui particulièrement propice à cette problématisation. Les travaux précédemment évoqués seront resitués au regard de cette proposition."

 

Le numéro

 

Par fjarraud , le vendredi 22 juillet 2022.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces