L'Expresso du 22 octobre 2014

Le fait du jour

Attaquée par la droite sur la gestion des enseignants, la ministre de l'éducation nationale a confirmé le 21 octobre l'idée d'une réforme des dotations des académies et des établissements. S'exprimant devant la commission de l'éducation et celle des Finances de l'Assemblée nationale, elle a aussi évoqué la réforme du collège,  celle des rythmes et le plan numérique.

(..)

La lecture du projet de loi de finances 2015 montre bien sur l'évolution des moyens dans le budget. Mais elle marque aussi les ambitions pédagogiques du gouvernement puisque la LOLF impose des indicateurs de réussite. Ceux-ci sont-ils toujours ajustés à ceux-là ? Le projet de loi de finances met en évidence l'évolution des grandes masses budgétaires de 2013 à 2015. Dans un budget en hausse d'un milliard, tous les postes ne sont pas concernés.

(..)

Encore un film de banlieue sur la jeunesse difficile en mal d’intégration ? Une version féminine et contemporaine de « La Haine » de Mathieu Kassovitz [1995] ? Vous n’y êtes pas du tout ! A rebours des images convenues et des idées reçues, Céline Sciamma nous entraîne dans le sillage tonitruant de sa « Bande de filles », sur le chemin d’émancipation parcouru par une héroïne rétive à toute assignation identitaire. Entre les virées collectives des quatre amies blacks bourrées d’énergie et les mises à l’épreuve des fragilités intimes, émerge, dans le scintillement de la nuit aux séductions dangereuses, dans le jour blafard barré d’interdits, le dur roman d’apprentissage d’une jeune fille d’aujourd’hui. La jeune réalisatrice, balayant l’instantané naturaliste ou l’interprétation sociologique, livre ici le portrait à la fois radical et réaliste, dansant et lyrique d’une jeunesse française qui n’est pas prête à renoncer à ses rêves. En embarquant les spectateurs dans l’aventure singulière de ces rebelles noires, elle ouvre à la fiction un nouveau territoire et signe un grand film universel, éminemment politique.

(...)

Budget, Cognition, Consultation, Espe, Evaluation, Numérique, Privé, Prioritaire, Redoublement, Socle.. : tout le lexique de l'Ecole est présent dans le mensuel d'octobre du Café pédagogique. Cette première pause dans l'année marque bien la fin de la rentrée et des chantiers nombreux impulsés depuis septembre.

 

Viennent ensuite les ressources des disciplines. Et là aussi c'est la grande variété. En espagnol c'est comment enseigner les incident qui se passent au Mexique. En lettre c'est l'écriture collaborative à travers un grand dossier. En EPS un dossier aussi important sur les futurs programmes.  En anglais le dernier prix Nobel accordé à Malala. En SVT le site Corpus, etc.

 

En quelques semaines on mesure l'accélération impulsée depuis la rentrée à la machine éducative. Et nous ne sommes qu'à l'automne...

 

Le sommaire du mensuel

Tous deux sociologues de l'éducation, Sylvain Broccolichi et Christophe Joigneaux travaillent depuis plus de 4 ans à une enquête sur les conditions actuelles d'entrée dans le métier des professeurs des écoles débutants. Un livre qu’ils coordonnent. Il en présentent les principaux résultats lors d'une intervention à l'Université d'automne sur Snuipp le 18 octobre. L'enquête doit être publiée en 2015.

(..)

« Le loup, i sait pas que ça va se débriquer » . C’est le sous-titre que Mireille Brigaudiot a annoncé pour son intervention à l’Université d’Automne du SNUipp le 17 octobre. A la suite de son travail au sein du groupe d’élaboration des programmes pour l'école maternelle , qui s’est arrêté en juin 2014, elle a fait une présentation personnelle des propositions concernant le langage dans les projets de programmes.

(..)

"Il faut élargir les usages du langage en les diversifiant, multiplier les situations qui visent à permettre le langage d’évocation mais aussi une forme particulière en classe qui est le langage de formalisation". Président du GFEN, Jacques Brenardin intervient lors de l'Université d'automne du Snuipp pour montrer le chemin du redressement du niveau en maitrise de la langue.

(...)
Le système

" Pour cette année scolaire 2014-2015, ce sont ainsi 400 M€ qui sont mobilisés par l'Etat pour venir en soutien de la réforme des rythmes scolaires " confirme le ministère après la publication, le 21 octobre, des décrets maintenant le fonds d'amorçage des rythmes scolaires en 2014-2015 en l'élargissant aux bénéficiaires du décret Hamon.

(..)
La classe

"Jai du mal à imaginer que chacun puisse valider un tel socle!", écrit Sylvain Obholtz sur son log. "Alors j'me dis, comme ça, que l'on confond deux choses:  finalités et objectifs... qui doivent être ambitieux , et  socle commun ... Un socle atteignable par le plus grand nombre ! Un socle minimal ! Je crains sans cela, que l'école ne soit à nouveau montrée du doigt parce qu'elle n'aura pas réussi à atteindre des objectifs .... "inatteignables" pour certains !"...

 

Sur son blog

La consultation vécue par le café

S Obholtz dans le Café

La classe

Développé par Canopé, Streetlab et la Mgen, ce jeu permet aux enseignants d'aborder la question du handicap avec les élèves dans le cadre de l'instruction civique.  Il est accompagné d'un dossier pédagogique.

 

Le jeu

L'élève

" À la rentrée 2008, à partir de la mise en œuvre de la procédure affelnet, les secteurs public et privé connaissent une évolution divergente. Dans le secteur public, la ségrégation scolaire baisse de presque un point (de 35 à 34,1%) alors que, dans le secteur privé, cette ségrégation augmente sensiblement (+ 2,6 points). L’objectif d’une augmentation de la mixité sociale est donc atteint mais seulement pour les lycées publics". Dans La vie des idées, Pierre Merle analyse l'effet d'Affelnet, la procédure d'affectation en seconde, dans l'académie de Paris.  Un effet aps durable puisqu'une modification des règles en 2009 s'est faite dans l'intérêt des familles privilégies.

(..)
L'élève

Selon RFI une campagne médiatique lancée à destination des enseignants veut faire tomber le tabou de la prostitution des mineurs. Elle présente une scène de prostitution à l'intérieur d'un établissement scolaire.

 

Sur RFI

Les disciplines

En quoi l'arrivée des plus de maitres que de classes (PDM) incite-t-elle les équipes d’écoles à penser autrement leurs pratiques habituelles ? Le 19 octobre, dans l'université d'automne du Snuipp, Marie Toullec-Théry, maîtresse de conférence en Sciences de l’Education à l’université de Nantes et Patrick Picard, directeur du centre Alain Savary, apportent leur analyse.

 

(.)
Les disciplines

Eric Segouin (IEN) et Denis Bascan (PE) s'associent pour montrer dans ce petit livre comment tirer profit du site Prép'Classe. Le site permet effectivement en queslques cics de construire une séquence type au regard des instructions officielles : objectifs, lien avec le socle de compétences. On peut ainsi faire son cahier journal d'un clic et même partager ses séquences. Un code d'accès à Prep'classe est donné avec le livre.

 

E Segouin, D Bascans, Préparer sa classe en quelques clics, Retz, ISBN 978-27256-302-2

 

Les disciplines

"Qui nait poule aime à gratter". "Poule qui chante te coq qui pond, c'est le diable à la maison". Si vous aimez les proverbes qui mettent en action les gallinacés, vous allez être servis! Albert Bueno Pomarata aime les poules. Vraiment beaucoup ! Et il pond régulièrement (si l'on peut dire) des citations ad hoc dans son petit livre "Je veux parler au directeur".

(..)
p

La vidéo


 L'Edito

N Vallaud-Belkacem sait s'écarter des directives Peillon. S'adressant devant l'Observatoire de la laïcité le 21 octobre, la ministre de l'éducation nationale a présenté sa conception de la laïcité et les conclusions qu'elle en tire. Or sur ce point elle s'écarte des conclusions tirées par Vincent Peillon. Elle prend le risque de s'éloigner de la circulaire Chatel confirmée par V Peillon. Les mères en foulards pourront accompagner les enfants en sortie scolaire.

 

"La DGESCO a rendu en avril 2014 les conclusions d’une enquête menée auprès de trente académies sur le respect du principe de laïcité à l’école, qui atteste d’une situation globalement apaisée", affirme la ministre. "Le non respect de la loi de 2004 n’a fait l’objet que d'un très petit nombre d’incidents, réglés le plus souvent par le dialogue. Globalement, la loi est bien acceptée et bien comprise par les élèves et leurs familles. Elle contribue à faire régner, dans les écoles et établissements, un climat apaisé autour de la laïcité", affirme -t-elle. Cependant elle signale des "contestations" : "contestations de certains enseignements concernent le fait religieux (refus de visiter des édifices religieux, de suivre un cours sur l’Islam ou un cours de français utilisant comme support la Bible…), la musique (refus de chanter ou de souffler dans un instrument à vent), l’éducation physique et sportive (natation particulièrement), l’éducation à la sexualité, l’histoire de l’évolution (en cours de SVT), le génocide arménien et la Shoah".

 

La minsitre estime qu"il faut "réaffirmer le rôle de l'école dans la transmission des valeurs républicaines". Elle annonce plusieurs actions et d'abord le programme d'enseignement moral et civique qui devrait être arrêté au premier trimestre 2015. Elle (..)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces