L'Expresso du 26 mars 2019

Le fait du jour

"La communauté scientifique et mathématique, les enseignants et enseignantes du secondaire comme du supérieur, s’inquiètent de la place laissée aux mathématiques dans les nouveaux programmes du lycée, qui tendent à les réserver aux élèves motivés, et ne semblent pas encore à la hauteur des enjeux identifiés", écrivent l'Apmep, association des professeurs de maths, et la Société mathématique de France dans un "manifeste pour des mathématiques dans le socle commun au lycée", avec le soutien de plusieurs associations de spécialistes (astronomie, statistiques, biologie du développement, maths appliquées etc.). Le Manifeste demande deux heures de maths dans le tronc commun et une spécialité maths accessible aux élèves de profil moyen.

 

(...)

La classe

"Il n'y a rien de plus gratifiant que de voir les élèves chercher des solutions, faire des maths tout en s'amusant. Les observer s'investir est un réel bonheur". Vanessa Le Hen enseigne les mathématiques au collège Rep+ Rosa Parks de Nantes. Pour faire découvrir les maths aux jeunes élèves de 6ème, elle les fait sortir. C'est lors d'un "rallye maths", une vraie excursion en nature ponctuée d'énigmes et de défis mathématiques que les élèves doivent résoudre.

 

(...)

Le système

" Rendre les contenus difficilement découpables en disciplines pour inciter au travail en équipe". C'est l'objectif que s'est fixé le Conseil supérieur des programmes pour la rédaction des futurs programmes de terminale "d'enseignement scientifique", un nouvel enseignement doté de 2 heures hebdomadaires, selon un compte rendu publié par l'Udppc. Cette incitation au travail en équipe, dans l'esprit de l'enseignement commun du début du collège, suppose que les professeurs intervenant aient la possibilité et l'envie de travailler ensemble. Le ministère y a-t-il pensé ?

 

(...)
Le système

Fait rarissime. Samedi 30 janvier, les 5 principaux syndicats enseignants (Fsu, Unsa, Sgen Cfdt, Cgt, Snalc) appellent à une manifestation commune. Ils entendent protester contre les réformes en cours. Mais aussi exiger une revalorisation salariale des enseignants et stopper l'autoritarisme du ministre. Après le succès du 19 mars, alors que les menaces pleuvent aussi bien dans le premier degré que dans les lycées, la journée du 30 mars devrait être particulièrement suivie. Toute la semaine des mouvements locaux sont prévus.

 

(...)

Le système

" Nous prenons la parole pour alerter sur les dangers de cette loi et dénoncer ce sabordage sans précédent de l'école publique". Important mouvement pédagogique, le GFEN prend position sur la loi Blanquer. Il dénonce les menaces, les injonctions pédagogiques mais surtout "une profonde mutation de l'éducation".

 

(...)

Le système

"Il y a tout ce qu'il faut ici: boulangerie, école, épicerie, pharmacie. Si les classes sont transférées dans une commune voisine c'est la mort de Seboncourt". Dans Le Courrier picard, une mère d'élève explique sa participation à l'opération "écoles - collèges - lycées morts" le 25 mars. A l'appel de la Fcpe et d'un collectif local , regroupant plusieurs syndicats, les parents sot invités à ne pas envoyer leurs enfants à l'école. Selon Le Courrier picard l'appel a été entendu. A Amiens les collèges Rosa Parks et César Franck n'ont accueilli que 3 et 4 élèves. A Arthur Rimbaud seulement un tiers des élèves s'est présenté.  A Villers Bocage seulement 22 présents sur 609 élèves.

 

(...)
Le système

Plus d'une semaine après le décès de Jean Willot, JM Blanquer a publié un tweet affirmant que "Toutes mes pensées vont à Monsieur #JeanWillot , à sa famille, à ses collègues et à toute l’équipe de l’école Flammarion". Il fait suite à une réaction officielle de la rectrice de Versailles, Charline Avenel. "Tout est mis oeuvre afin d’accompagner les proches de Monsieur Jean Willot et la communauté éducative dans l’ensemble des démarches et prises en charge nécessaires", assure t-elle dans un communiqué. "Des manifestations à la mémoire de Monsieur Jean Willot sont prévues et seront rendues possibles. Par ailleurs, dès le 21 mars, la décision a été prise d’engager une enquête du comité d’hygiène santé sécurité et conditions de travail en application du protocole national. Le CHSCT doit se réunir le 28 mars en session extraordinaire." Des collègues de Jean Willot avaient dénoncé sa convocation devant l'inspection et la volonté d'étouffé l'affaire après son décès. Une marche blanche est organisée le 31 mars à Eaubonne (95). Près de 300 enseignants se sont réunis le 25 mars en hommage à J Willot devant l'inspection académique. Un appel est lancé pour une minute de silence dans les établissements scolaires, ce mardi à 10 heures

 

Communiqué

300 enseignants en hommage

 

 

Le système

Selon Eduscol, le comité de pilotage de l'action Innovation numérique d'excellence pour l'école (INEE) a sélectionné les projets retenus pour le second appel d'offre Ecoles numériques innovantes et ruralité. 20 millions d'euros sont consacrés à ces projets. Les communes rurales et leur école (ou leur RPI) pouvaient présenter des projets  d'utilisation du nuémrique pour les apprentissages fondamentaux, le soutien scolaire ou le périscolaire. Des projets d'ouverture de l'école à sa communauté étaient aussi acceptables. L'Etat couvre la moitié de la dépense dans une fourchette allant de 2000 à 3500 €. L'autre moitié est prise en charge par la commune. En 2018 150 projets ont été retenus pour 800 écoles.

 

Sur Eduscol

 

 

Le système

"Pourquoi avoir fait ce choix qui met à mal les finances publiques censées servir l’intérêt général, pénalisant ainsi les écoles publiques ? L’école publique manque déjà considérablement de moyens, pourquoi ce cadeau au privé ?" Cette question, relative à l'intruction obligatoire à 3 ans fixée par la loi Blanquer, est posée par la Fcpe dans une lettre ouverte adressée au ministre. Il y a d'autres questions. "Les parents d’élèves que nous représentons sont inquiets de la généralisation des pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL). Ne pensez-vous pas qu’un bilan des pôles expérimentaux déjà existants mériterait d’être davantage partagé pour mieux comprendre la raison de leur généralisation ?... L’article 6 institue la mise en place d’établissements publics locaux d’enseignement international (EPLEI) et les parents d’élèves s’inquiètent de ce dispositif. Certains alinéas posent pour nous de graves problèmes, notamment celui faisant référence à l’article L 421-19-10 qui concerne l’admissibilité des élèves. Aussi, pouvez-vous nous indiquer pourquoi un établissement public peut désormais choisir ses élèves dans le cadre non dérogatoire de la loi ?"

 

La lettre

 

 

Le système

Le BO du 21 mars publie deux notes précisant les conditions d'accès à l'échelle de certifié "au tour extérieur" et à l'échelle de rémunération d'agrégé.

 

Certifiés

Agrégés

 

 

La classe

" Ce qui fait « oeuvre » est le fait d’agir ensemble selon un même protocole un même jour". La Grande Lessive, portée depuis 11 ans par Joelle Gonthier  s'invite à nouveau dans les établissements le 28 mars. Le thème retenu cette année est "De la couleur". La Grande Lessive® revisite une pratique sociale afin de lancer un pont entre la vie quotidienne et les démarches artistiques contemporaines. Ainsi se crée une installation artistique éphémère, faite par tous, tout autour de la Terre. L’étendage est l’exposition de réalisations plastiques (dessins, peintures, collages, photographies, images numériques, poésies visuelles, etc.), de format A4, suspendues au moyen de pinces à linge en bois. À ce dispositif simple et fédérateur s’ajoute une demande précise. Le 28 mars 2019, il s’agira de concevoir une installation en utilisant « De la couleur ! Avec ou sans dessin, de la lumière, des pigments, du numérique ». De nombreux écoles et établissements participent à la Grande Lessive en France mais aussi dans de nombreux pays étrangers (Angola, Bolivie, Bulgarie, Canada, Hong Kong, Congo, Egypte, Espagne, Etats-Unis, Grèce, Hongrie, Irlande, Maroc, Sénégal, Suisse etc.). La Grande Lessive est l'occasion de faire participer toute une communauté scolaire à travers un événement artistique ou de l'ouvrir sur sa communauté grâce à un parcours citoyen ou artistique.

 

La grande lessive

Grande Lessive déjà 10 ans

Le formidable succès de la GRande Lessive

 

La classe

Ce colloque international pluridisciplinaire s’adresse aux chercheurs et aux professionnels dans les domaines de l'enfance et de l'éducation. Il a pour but de dresser l’état des connaissances scientifiques sur les facteurs qui contribuent au bien-être des enfants, l’impact du bien-être subjectif sur leur développement et les actions/dispositifs susceptibles de favoriser leur bien-être et leur développement. Il se déroulera à Nantes le 20 juin 2019 sur le site du Tertre de l’Université de Nantes et le vendredi 21 juin 2019 à la Cité des Congrès à Nantes. Les inscriptions sont ouvertes.

 

Le programme

 

 

L'élève

Les personnes en situation de handicap font souvent face à des ruptures au cours de leur parcours scolaire ou d’insertion professionnelle. Comment les repérer et les prévenir ? Quelles solutions et ressources existent pour éviter les décrochages ? Comment évoquer sa situation de handicap pour rebondir après ces ruptures ? Les 7èmes Rencontres professionnelles de l’orientation des jeunes handicapés, organisées par le CIDJ et l'Onisep, le 8 avril à Paris, évoqueront les ruptures de parcours et aussi la sécurisation des parcours.

 

Le programme

 

 

Les disciplines

Comment faire un programme quand on ne sait pas à 6 semaines près la durée réelle de l'année scolaire ? C'est une des difficultés de la rédaction du programme de la spécialité physique chimie selon le compte rendu de l'Udppc. Reçue le 11 mars parle Conseil supérieur des programmes (CSP) , l'Udppc, association des professeurs de physique chimie, a eu accès au futur programme de terminale.

 

(...)

Les disciplines

Le 1er Avril, dans toute la France, le CNRS, la Société Française de Physique (SFP) et le CEA organisent conjointement la Nuit de l'Antimatière. Cette soirée festive aura pour but d'informer le grand public et le public scolaire sur tous les aspects de l'antimatière, objet de nombreuses recherches et source de beaucoup d'applications, y compris dans la vie de tous les jours. Dans chaque lieu il y aura une conférence réelle et une retransmise depuis le Grand Rex à Paris. Cette action fait suite à plusieurs concours ayant touché les scolaires.

 

Le programme

 

 

Les disciplines

Pourquoi un canard n’est-il jamais mouillé ? Depuis quand les êtres humains existent-ils ? Comment fonctionne un laser ? Comment fait-on pour couper ? Comment fonctionne un volcan ? Ou le cerveau ? Autant de questions auxquelles Kezako répond par une vidéo. Produites par Unisciel, l’Université des Sciences en Ligne, et l’Université de Lille, ces vidéos courtes veulent répondre aux questions de science du quotidien.

 

Les vidéos

 

 

Les disciplines

" Après avoir étudié avec les élèves un corpus scientifique propre aux rhinolophes de Mehely et utile pour construire la notion de sélection sexuelle, on se lance dans une activité de modélisation numérique. L’enjeu est de mettre au point avec le logiciel NetBioDyn l’algorithme adéquat expliquant la persistance d’un cri aigu de génération en génération chez les rhinolophes de Mehely. Ce faisant, on se situe dans l’esprit des nouveaux programmes qui font la promotion de l’algorithmique : ensemble des méthodes permettant de créer des algorithmes, c’est-à-dire des suites d’instructions exécutables par un ordinateur". A voir la séquence d'Anne Florimond.

 

Sur le site de Versailles

 

 

La vidéo


 L'Edito

Quel bilan faire de la loi Blanquer ? Les lois sur l'Ecole sont très rares. Chacune, 1989, 2005, 2013,  a marqué profondément l'institution scolaire. En gravant son nom sur cette quatrième loi, JM Blanquer signe un texte qui aura une portée administrative importante, marqué par un recul vers une école plus inégale. Mais un texte finalement mal rédigé, tout empli de l'autoritarisme de son rédacteur, peu pensé et à coté de la plaque  par rapport aux difficultés de l'Ecole française.

 

La loi Blanquer s'impose comme une loi importante pour ses conséquences structurelles à long terme sur l'Ecole. Les EPSF vont se traduire par une réorganisation du primaire, la rentabilisation des structures et des fermetures de classes particulièrement en zone rurale. Elle amènera aussi une "secondarisation" du primaire dont on voit mal encore les conséquences.

 

La création des EPLEI instaure dès la maternelle une école à deux vitesses avec une filière spéciale pour les enfants des familles les plus aisées. L'effet numérique devrait être mineur, mais majeur symboliquement. C'est en cohérence avec le rétablissement des classes d'élite dans les collèges. La montée des inégalités résultera aussi du transfert d'argent au privé qui permettra à ces écoles de se développer et de creuser la différence.


(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces