L'Expresso du 11 décembre 2018

Le fait du jour

"Nous répondrons à l'urgence économique et sociale par des mesures fortes, par des baisses d'impôts plus rapides, par une meilleure maîtrise des dépenses plutôt que par des reculs". Emmanuel Macron a présenté le 10 décembre des mesures pour mettre fin à la crise sociale dans le pays. Mais qui en paiera le prix ? L'Education nationale, premier budget de l'Etat, est évidemment au premier rang. C'est d'abord là que l'Etat cherchera à réaliser des économies. Le Café pédagogique dessine quelques pistes...

 

(...)

Le fait du jour

DR photo UNLAlors que la mobilisation lycéenne va croissante, des organisations lycéennes ont appelé à faire du 11 décembre un "mardi noir" en réponse notamment au traitement des lycéens à Mantes la Jolie. Le mouvement devrait prendre encore davantage ampleur et voir des enseignants rejoindre les cortèges lycéens.

 

(..)

Le fait du jour

"A l'étranger on a un autre logiciel. Et du coup on est complètement en retard". Après la conférence internationale sur l'orientation des 8 et 9 novembre, le Cnesco publie le 11 décembre les préconisations de son jury présidé par Yves Dutercq. Tout en reconnaissant l'engagement des acteurs (enseignants, Onisep etc.), le rapport met en évidence un accompagnement insuffisant pour un jeune sur deux avec des inégalités sociales. C'est pourquoi le Cnesco demande un véritable engagement politique sur l'orientation. C'est à dire fixer à l'orientation des objectifs en terme de lutte contre les inégalités. Dans cet esprit, le Cnesco demande aussi d'axer davantage l'éducation à l'orientation vers la connaissance de soi et le développement d'une grande plateforme nationale par l'Onisep.

 

(...)

La classe

Une classe projet en série scientifique est menée en lien avec le centre national d'études spatiales (CNES) au lycée Camille Desmoulins du Cateau-Cambrésis (59). Depuis 3 ans, Jean-François Dovergne, enseignant en physique-chimie et Hervé Lalue-Desterme, enseignant en SVT, postulent au CNES pour participer au vol parabolique. Sélectionnés par la qualité de leur dossier, leurs lycéens travaillent sur des oscillations de pendules ainsi que sur les échanges d’énergie entre un ressort et une bille en zéro G. Une étude sur le vol des mouches est également prévue en SVT. Deux élèves de l’établissement décolleront de Bordeaux pour réaliser les expériences en l’air.

 

(...)

Le système

Le Réseau des villes éducatrices (RFVE) regroupe des communes qui depuis des années ont développé des politiques éducatives locales. Elles réagissent aux annonces ministérielles de réforme de l'éducation prioritaire en demandant un report de la réforme.  " Le calendrier de mise en oeuvre de la nouvelle géographie prioritaire à la rentrée de septembre 2020 nous semble méconnaître le principe de réalité lié au contexte des élections municipales de mars 2020. Il conforte les craintes des élus que cette géographie soit décidée sans eux car étant décidé au plus mauvais des moments. Un report en 2021 serait beaucoup plus propice à une mise en oeuvre apaisée et plus légitime car discutée avec les équipes nouvellement élues." Le RFVE dénonce "la règel absurde" de la contractualisation budgétaire qui interdit aux collectivités d'accompagner la réforme de l'éducation prioritaire lors que les dédoublements exigent des actions locales. " Le RFVE demande la mise en place d’états généraux de la politique éducative territoriale, à l’échelle nationale et décentralisée. Ces états généraux pourraient se dérouler durant l’année 2019 et préparer les éléments de prise de décision conjointe avec les collectivités qui se feraient avec les nouveaux exécutifs locaux issus des élections de 2020".

 

RFVE

 

Le système

" Ces images sont pour nous le visage défiguré de la République". Le Comité de vigilance face aux usages publics de l'histoire regroupe des historiens intervenant dans la vie publique sur les usages de l'histoire à des fins mémorielles. Le CVUH lance une pétition d'historiens contre les pratqiues policières de Mantes la Jolie. "Ces actes d’humiliations publiques envers des jeunes âgés de 12 à 20 ans resteront une blessure indélébile pour nous républicaines, républicains, soucieuses et soucieux de la dignité des personnes, de l’éducation de nos enfants, de la promesse républicaine en laquelle nous croyons et pour laquelle nous nous engageons au quotidien chacune et chacun à notre façon, et davantage encore à chaque fois qu’elle se trouve abîmée comme aujourd’hui".

 

Sur son blog

 

Le système

"Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et la CNIL précisent leur partenariat pour les prochaines années", annonce le ministère. "Ils s’engagent notamment à collaborer et mener des actions communes dans les domaines suivants : la sensibilisation et la formation des membres de la communauté éducative à la protection des données personnelles ;  l’accompagnement des structures éducatives dans l’application du RGPD ;  la valorisation pédagogique des données dans un cadre protecteur".

 

Su rla convention

 

Nous ne vivons que de votre soutien. C'est la garantie de notre indépendance.

 

Depuis 2001, grâce à vous, le Café pédagogique vous accompagne au quotidien sur les chemins tortueux de l'École. Nous sommes présents dans les classes pour faire connaître vos réalisations. Nous suivons les événements pédagogiques importants et nous en rendons compte. Nous rencontrons le ministre, les syndicats, les différents acteurs de l'École pour décrypter jour après jour leur actions et les enjeux pour l'avenir de l'École. Notre objectif numéro 1 est de rendre lisibles les politiques conduites, dont les finalités ne sont pas toujours transparentes et d'amener de vrais débats dans un monde éducatif qui en a bien besoin. C'est aussi de débusquer l'actualité grâce à notre réseau d'information.

 

Pour continuer à vous informer au quotidien, le Café pédagogique a besoin de vous.

 

Nous vous offrons un ouvrage majeur. Jusqu'au 25 décembre, recevez en cadeau un exemplaire du livre de Françoise Guillaume, Éduquer l'attention, ESF Sciences humaines.

 

Profitez de cette offre et en un clic, soutenez le Café pédagogique

 

 

Le système

Une note de service publiée au BO du 6 décembre précise les conditions de détachement de fonctionnaires de catégorie A sur des postes enseignants, de CPE et de psychologues. 

 

Au BO

 

" Un petit outil utilisé à l’origine dans l’enseignement primaire, mais qui peut tout à fait être utilisé dans des séquences de vie de classe, d’heure de permanences, ou encore durant une formation des délégués. Ce tétraèdre est un outil de gestion du travail de groupe et de régulation de la parole, permettant de visualiser quand l’élève a vraiment besoin d’aide ou pas, quand il se fait aider... très pratique !", annonce S Goudet sur le site académique de Dijon. Le Tetra aide permet à chaque élève d'annoncer où il en est dans son travail et s'il a besoin d'aide ou s'il aide un camarade. Le Tetra'aide a un beau développement effectivement dans le primaire. Le voilà dans le second degré.

 

Sur le site de Dijon

 

La classe

Vendredi 12 décembre, la Société Française d'Evaluation, association qui a pour objet l'évaluation des politiques publiques en France, a porté son regard sur l'impact du numérique sur l'école. Les intervenants de cette journée, principalement des responsables institutionnels de l'Education Nationale et des collectivité territoriales et des chercheurs, ont proposé leur regard sur le "bilan des expériences menées, au travers des évaluations déjà réalisées ou en cours, et aux travaux permettant de mesurer les multiples façons dont le numérique impacte l’école". L'opportunité de cette journée est d'autant plus grande que le ministère à enfin annoncé ses lignes directrices pour cette question du numérique, que deux rapports parlementaires ont tenté de faire un bilan (on regrettera l'absence de leurs auteurs) sur ce thème, que la Cour des comptes réalise actuellement des travaux sur cette même question et qu'enfin l'abandon du plan Hollande remplacé probablement par un appel à projet BYOD pour les collèges est acté dans les faits et les budgets.

 

(...)

La classe

Développé par le Centre d’Animation, de Ressources et d’Information sur la Formation et Observatoire Régional Emploi-Formation, un GIP associant l’Etat, la Région, les partenaires sociaux, les réseaux de l’orientation et les acteurs sociaux économiques sur les questions d'orientation, ce dossier présente tous les aspects du décrochage et pointe des ressources. Il revient sur les facteurs de décrochage scolaire et pointe des mesures. Il done aussi laparole aux intéressés intervenants comme décrocheurs.

 

Le dossier

 

L'élève

" La circulaire n°2003-135 du 8 septembre 2003 définit les conditions d’accueil en collectivités des enfants atteints de troubles de la santé et notamment d’allergies alimentaires. Cette circulaire dispose qu’un Projet d’accueil individualisé (PAI) doit être élaboré. C’est un document écrit qui précise les besoins de l’enfant et le rôle de chacun. Sa conception associe l’enfant, sa famille, l’équipe éducative, les personnels de santé rattachés à la structure (médecin de l’Éducation nationale, infirmière, etc.) et la collectivité organisatrice de la restauration scolaire. A noter que certaines écoles affichent les photos des élèves allergiques afin qu’elles soient visibles de tous", écrit l'Autonome de solidarité dans une fiche pratique.

 

Sur son site

 

Les disciplines

" La comète 46P/Wirtanen va passer au plus près de la Terre le 16 Décembre 2018. Elle sera à plus de 11 000 000 km mais si les nuages et la pollution lumineuse ne viennent pas jouer les troubles fêtes, le rendez-vous devrait être intéressant. En réalité, bien que peu lumineuse pour l’instant, on peut dores et déjà la voir." Le site académique de Poitiers donne des indications pour cette observation. La comète sera visible à l'oeil nu. Un appel à contributions à été lancé par l'Observatoire de Paris.

 

Sur le site de Poitiers

Science participative à l'Observatoire

 

 

Les disciplines

Partez pour une croisière spectaculaire au cœur des galaxies. Le Planétarium de la Cité des sciences et de l’industrie programme un nouveau film, « Trous noirs ». Embarquez à bord d’une navette spatiale, en compagnie d’un médiateur-capitaine, et découvrez comment se forment les trous noirs, leur nature, leurs incroyables propriétés,  de même que le fonctionnement des étoiles et leur cycle de vie. Ce voyage spectaculaire au cœur de somptueuses galaxies dure 40 minutes, retour assuré, il est accessible à partir de 13 ans. Le trou noir est une étoile un peu  particulière qui renferme une immense quantité de matière dans un espace réduit. C’est un astre très dense dont la force de gravitation, quasiment irrépressible, va attirer vers lui toute matière à proximité, sans porte de sortie. Impossible de lui échapper.

 

Le programme du Planétarium

 

 

Les disciplines

C'est un sacré végétal que décrit La hulotte dans son nuémro 107. Le lierre entretient de nombreux insectes comme plusieurs abeilles du lierre. Il loge et nourrit aussi de nombreux oiseaux comme le geai des chênes, le merle noir ou le pinson.  C'est aussi un filtre à particules efficace. Comme toujours avec La hulotte, c'est de la science amusante, à la portée des collégiens et aussi des adultes...

 

Ce nuémro

 

 

La vidéo


 L'Edito

Quel lien entre le ministre de l'Education nationale, les mouvements lycéens et celui des gilets jaunes ? En apparence aucun. En réalité, la conjonction existe déjà sur le terrain. Surtout, le ministre de l'Education nationale doit faire face à la même opposition que le gouvernement tout entier : celle qui résulte d'une politique qui augmente les inégalités sociales et territoriales.

 

Un mouvement lycéen qui puise dans le même terreau que les gilets jaunes

 

 En politique avisé, Jean-Michel Blanquer n'a pas manqué de communiquer sur le mouvement des gilets jaunes. Sur Twitter , il dit le 1er décembre : "Nous sommes à l'écoute d'un mouvement qui manifeste des détresses ancrées depuis des années dans notre pays. Nous agirons pour la justice sociale. Mais nous n'accepterons jamais la violence. Celle d'aujourd'hui est ignoble... Nous la combattrons".

 

Une déclaration apparemment équilibrée. Et JM Blanquer a des arguments à faire valoir , notamment sur le plan social. Depuis 2017, son ministère est l'alibi social du gouvernement grâce aux dédoublements des classes de CP et CE1 en Rep et Rep+, une mesure sans aucun doute social. Même si son financement se fait au détriment du second degré, des autres classes et des écoles de milieu rural.



(..)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces