L'Expresso du 31 mars 2015

Le fait du jour

Les profs vont-ils détester ce livre ? Le petit livre vert de l'avocate Valérie Piau fait connaitre les droits des élèves. Pire il invite très concrètement les parents à les défendre et les aide de façon très concrète à le faire. Tout ce qui se passe dans l'établissement et dans la classe est éclairé au regard du droit et le Guide distribue généreusement les modèles de courrier à envoyer à l'enseignant, au chef d'établissement  voire au recteur.  Rendre ainsi l'action des parents redoutablement plus efficace est-ce aller contre l'intérêt des enseignants et de l'Ecole ? Valérie Piau s'en défend.

(...)

Eclipsée pour tout le monde ? Pas vraiment. Au collège REP Pfeffel de Colmar, Philippe Besançon, professeur de technologie a organisé le 20 mars des ateliers pédagogiques pour les 490 élèves de l'établissement. Entre observation de l’événement, quiz, vidéo-projection, proportionnalités, c’est un vrai travail interdisciplinaire qui a été mis en place pour une matinée. Comment s’est il procuré les fameuses lunettes ? Comment ont réagi les collégiens ? Entretien avec un enseignant prévoyant.

(..)
Le système
Réuni en congrès national le 27 mars, le Snpi Fsu, second syndicat des inspecteurs de l'éducation nationale, ne s'est pas contenté de réélire Paul Devin comme secrétaire général. Le congrès a adopté plusieurs motions dont une sur les missions des corps d'inspection. (...)
Le système

Annoncées le 9 février par le premier ministre, les "assises de l'école pour les valeurs de la république" s'organisent en ce moment dans les académies. Le 31 mars elles auront lieu à huis clos à Paris. Pour le ministère, il s'agissait de "mobiliser les acteurs locaux autour des valeurs de la République à l’École". De fait, les assises académiques vont aborder en ateliers le travail de l'école avec les collectivités locales et l'ouverture de l'école aux associations et aux parents d'élèves pour lutter contre les déterminismes sociaux.

 

Le gouvernement lance la mobilisation de l'école

Le système

Une nouvelle  note de la Depp fait le point sur l'évolution des examens professionnels en 2014. Elle souligne la progression du nombre des bacheliers professionnels : +85% en 6 ans et l'organisation du professionnel  autour de 2 diplômes : le CAP et le bac pro. La note montre également l'éclatement des formations en fonction du genre. Dans les bacs pro production on ne compte que 15% de filles  (voire 2% en mécanique !). Le secteur des services ne compte lui que 27% de garçons (voire 11% en services à la personne).

(...)

Emotion chez les professeurs des écoles. Michel-François Lavaur était des leurs. C'était aussi depuis 1962 un poète apprécié des enseignants. Il éditait la revue Traces envoyée dans des enveloppes recyclées transformées en pièce de Mail art. Du travail d'artisan poète, de la finesse, des qualités rares d'humilité,  de sérieux et de création. Les qualité du bon instit.

 

La revue Traces

La classe

Il fallait oser. Après Charlie, Muriel Naudin, professeure au lycée Joliot-Curie de Sète, ose un vrai débat avec ses élèves de première avec une séquence très enrichissante sur l'ECJS.  Elle ose s'appuyer sur la chanson Don't laïk de Médine, un rapeur aux textes complexes. Et elle ose interroger les élèves sur leur conception de la laïcité. Un sujet qui peut encore être débattu en classe de façon apaisée.

(...)
La classe

Parce que les "éditions Célestines" considèrent l'égale dignité des voies de formation proposées aux adolescents, elles créent une nouvelle collection : "un autre regard sur les métiers" destinée à présenter des petits livres réalisés par des lycéens professionnels, des apprentis, des formateurs et des maîtres d'apprentissage. Cette collection offre ainsi un autre regard sur les métiers et les formations professionnelles, qu'elles soient suivies et dispensées par la voie scolaire ou en apprentissage. Nous nous souhaitons de découvrir, à travers chacun d'eux, un métier, un outil ou une activité qui pourra servir de déclencheur pour une orientation active, une orientation choisie, peut-être même une vocation... Sachant que ces formations permettent d'obtenir des diplômes allant du CAP au master professionnel et diplôme d'ingénieur. Les filières de l'enseignement professionnelles encore trop méconnues méritaient bien une collection, c'est maintenant chose faite ! Que tous les auteurs des petits livres, les professeurs et formateurs de la voie professionnelle soient ici remerciés.

 

Dominique Sénore

 

La nouvelle collection :  "nos métiers"

"Garages", les trois tomes premiers tomes

L'élève

Quels facteurs participent le plus à notre épanouissement à l’âge adulte ? Selon une étude publiée par Andrew Clark, Richard Layard, Francesca Cornaglia, Nick Powdthavee et James Vernoit (Paris School of Economics, London School of Economics, université de Melbourne, Paris Jourdan) dans The Economic Journal, le plus important est la « santé émotionnelle » de l’enfant, puis son comportement, et enfin - dans une moindre importance - la réussite scolaire. "L’équilibre émotionnel favorise l’apprentissage et participe ainsi indirectement au succès professionnel et économique des individus. Selon eux, il n’est pas exact de dire que la position d’un adulte est entièrement déterminée par ses racines familiales et ses expériences au plus jeune âge. Certaines composantes comme le niveau de diplôme sont certes plus influencées que d’autres (la satisfaction ou le revenu) par les origines familiales : mais les conditions de vie et de développement dans les âges les plus avancés de l’enfance et durant l’adolescence contribuent de façon significative à influencer le potentiel de satisfaction à l’âge adulte".

 

L'étude

La recherche

L'OZP accueille le 1er avril Francine Best et Pierre Tournemire (Ligue de l'enseignement) pour une réflexion sur l'éducation à la citoyenneté.

 

L eprogramme

La recherche

La Fédération des établissements scolaires innovants organise les 3 et 4 avril à Bordeaux un séminaire sur "les obstacles et les nouveaux espaces pour l'innovation". La Fespi invite François Dubet, Yves Reuter, André Sirota, Philippe Watrelt du CRAP et la directrice de l'innovation du ministère de l'éducation nationale, Frédérique Weixler à dialoguer sur la relation entre innovation et établissement public. 

 

Le séminaire

Les disciplines

A l'IREM de Grenoble, un groupe travaille sur des ouvrages de géométrie pratique des XVIIe et XVIIIe siècle : on reproduit les instruments de mesure et on les manipule. De ce travail, un document permettant de réaliser des activités de la 6e à la 3e est né. De quoi faire des maths autrement : un outil à fabriquer et des mesures de longueurs inaccessibles à déterminer. Le document propose également des extrait de l'ouvrage de 1702.

 

La séquence

Les disciplines

Pourquoi faire du sirop en cours de physique ? Il s'agit de réinvestir les connaissances des élèves sur la conservation de la masse, la notion de dissolution, la différence entre volume et masse, dans un cadre concret puisqu’ils ont l’impression de cuisiner. Une séquence sympathique et scurée...

 

La séquence

Les disciplines

Le projet Vigie Nature porté par le Museum d'histoire naturelle évolue avec l'ambition de "65 millions d'observateurs". Le projet collaboratif "65 Millions d’Observateurs" déploiera trois catégories d’outils informatiques qui permettront de structurer et pérenniser ces dispositifs :

•des outils pour faciliter la participation des citoyens aux programmes de sciences participatives (portail global dédié à la participation, nouveaux sites de saisie des données, y compris sur terminaux mobiles…) ;

•des outils pour étendre la participation des citoyens à toutes les étapes de la démarche scientifique (encyclopédie interactive, analyse de données collaborative…) ;

•des outils pour faciliter l’animation des programmes proposés, à disposition des partenaires chargés de l’animation (kits de création de portails locaux…).

 

Le projet

Sur Vigie Nature

 

La vidéo


 L'Edito

L'écrasante défaite gouvernementale du dimanche 29 mars marque -t-elle la fin de la réforme de l'Ecole ? Une nouvelle étape s'ouvre-t-elle pour l'Ecole : l'attentisme.

 

Alors que le ministère doit enchainer d'ici la fin de l'année le bouclage des nouveaux programmes et la fin de l'application de la loi de refondation de l'Ecole, les résultats des élections départementales semblent tout remettre en question.

 

Les électeurs ont massivement voté pour l'opposition réunie dans  l'UMP. Or le programme éducatif de l'UMP, tel qu'il est présenté sur son site, est aux antipodes de celui porté par Vincent Peillon et le gouvernement actuel. Dans un communiqué du 11 mars , Luc Chatel, conseiller politique de l'UMP, évoque "la vraie fausse réforme" du collège  pour mieux marquer ce qui sépare l'UMP de la réforme gouvernementale : "nous somme spour le collège pour tous y compris en instaurant le préapprentissage, Mme Vallaud Belkacem renforce la vieille lune du collège unique"... En matière de carte scolaire, nous sommes pour la liberté". Sur le primaire, le 10 février, Valérie Débord évoque la "néfaste réforme" des rythmes scolaires, néfaste pour les enseignants, les parents et les enfants. Le 20 janvier, l'UMP fait ses propositions pour l'éducation en revendiquant la possibilité pour les établissements d'imposer l'uniforme, l'interdiction du voile pour les accompagnatrices des sorties scolaires. Plus récemment le président de l'UMP s'est prononcé contre les menus de substitution au porc dans les cantines.

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces