L'Expresso du 10 février 2016

Les élèves les plus faibles ne sont pas les moins travailleurs, nous révèle la dernière livraison de PISA. L'OCDE publie le 10 février le dernier volume de PISA 2012 consacré aux élèves les plus faibles. La publication conforte les mauvaises performances et l'inégalité sociale de réussite dans l'école française. Elle donne aussi des indications sur les blocages purement scolaires du système éducatif français. Peuvent-ils être dépassés ? Pour Eric Charbonnier cela passe par une évolution de l'institution. (...)
Le fait du jour

"Ne sous estimons pas ce phénomène qui est un des défis majeurs auxquels l’École est confrontée". Le 9 février, en inaugurant la journée d'étude "Réagir face aux théories du complot", Najat Vallaud Belkacem marque sa détermination à lutter contre le complotisme. Mais les annonces ministérielles sont limitées.

(..)
L'élève

« On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans ». Lina connaît-elle les mots du poète Arthur Rimbaud lorsqu’elle quitte Beyrouth et son pays natal pour vivre et étudier à Paris à l’orée des années 90 ?  L’étudiante, pleine de fougue et de curiosité, s’éprend en tout cas de la France, de sa culture, et s’ouvre à la vraie vie, au fil des rencontres et des expériences. En s’inspirant de sa propre histoire, la cinéaste Danielle Arbid nous offre le portrait enthousiasmant d’une jeune fille, éprise de liberté, transformant un parcours semé d’embûches en chemin lumineux et émancipateur. Faisant fi de la douleur de l’exil, des difficultés de l’intégration et des peines de cœur, « Peur de rien » porte avec énergie et intelligence le souffle de la jeunesse dans sa radicalité, sa soif d’absolu, son ouverture généreuse au monde. Ne nous privons pas d’un si bel accès au champ des possibles.

(..)
La classe

J'enseigne en lycée professionnel, en lettres-histoire, en Vaucluse. J'ai pour habitude de recevoir des invités en classe. J'aime profiter de toutes les opportunités de rencontres, et donc d'apports les plus larges possible. Cela va de l'ancien élève, devenu militaire et traumatisé par ce qu'il a vu et fait, de la maman d'élève qui a été jurée en cours d'assises, à une habitante de la ville qui a participé à l'émission de téléréalité "Les reines du shopping", à l'auteur autodidacte qui a écrit son autobiographie, au comédien, au  membre de l'association SOS homophobie... J'adore ça, faire entrer les expériences de vie en classe, écouter, interroger et échanger.

(..)
Le système

Le Snuipp, le Sgen et le Se-Unsa se sont unis pour soulever auprès de la ministre le cas des enseignants spécialisés. "La situation des enseignants spécialisés et des coordonnateurs pédagogiques exerçant en établissement médico-social ou de santé repose sur des textes obsolètes et conduit à des traitements très inégalitaires à l’échelle nationale. Ils n'ont jamais fait l'objet d'un réexamen", expliquent les syndicats.Des négociations avaient commencé mais elle ssont en panne depuis novembre, selon les syndicats. "Nous vous demandons la reprise de l’ensemble de ces travaux et un calendrier de concertations avec nos organisations syndicales, afin d'adopter des mesures qui doivent, selon v os propres propos, aboutir à une « revalorisation des régimes indemnitaires, une rénovation du régime des décharges et une reconnaissance financière » pour ces personnels".

 

La lettre

Le système

Un arrêté publié au Journal officiel du 10 février publie la répartition des postes de professeur de lycée professionnel agricole. On compte 85 postes dont 43 à l'externe.

 

Au JO

Le système

Selon L'Express , l'ancien ministre de l'éducation a donné un entretien percutant à Public Sénat. Il reviendrait sur ses  rapports avec F Hollande et aussi sur ses démêlés avec les médias.

 

L'Express

Le système

N Vallaud Belkacem fait entrer dans son cabinet comme conseiller spécial un des es conseillers lyonnais :  François Pirola.

 

Au JO

Le système

Population & sociétés, la digne revue de l'INED, se penche sur un sujet inattendu : les sites de rencontre. Selon une enquête, 16 à 18% des français les fréquenteraient , un chiffre ne foret progression depuis 2006  (12%). Le taux est très fort chez les jeuens : 18 à 40% chez les moins de 25 ans, 29% des 25 à 30 ans. Mais, selon l'INED, moins de 9% des personnes ayant rencontré leur conjoint depuis 2005 l'ont fait sur un site de ce type.

 

L'étude

 

"Aujourd'hui plus que jamais on a besoin de citoyens capables de faire le tri dans les informations et d'effectuer des choix pertinents", écrit Philippe Meirieu en préface du livre de Gérard de Vecchi. L'esprit critique devient une compétence fondamentale que l'Ecole doit développer chez les élèves. Car si l'esprit critique s'apprend c'est par des situations qui font réfléchir l'élève et qui l'ouvre au débat argumenté. Dans son livre "Former l'esprit critique", G de Vecchi propose une méthode très concrète qui , en 25 chapitres, emmène le lecteur de la définition de l'esprit critique à la lutte contre le complotisme sur Internet...

 

Obtenez ce livre gratuitement en soutenant le Café pédagogique !

Aidez nous à continuer l'aventure du Café pédagogique et recevez en cadeau de votre adhésion à notre association le livre d'Yves Guégan

Soutenez le Café pédagogique !

 

La classe

La revue de l'Aroeven, Ressources pédagogiques, consacre son dernier numéro à une réflexion sur le numérique à l'école. La tonalité y est fidèle à l'esprit de l'association.  Serge Tisseron évoque "une pédagogie du numérique au service d'un monde différent". Alain Bouvier évoque un vaste réseau de ressources pour chefs d'établissement en construction depuis le Québec. Gérard Puimatto pose la question du sens dans la formation numérique.

 

Le sommaire

L'élève

Travailler auprès des enfants offre un vaste choix de professions accessibles depuis le CAP jusqu'au master. Un nouveau numéro de Parcours, la revue de l'Onisep, fait le point sur les métiers et les formations. Les métiers sont variés : ils sont une trentaine  : éducateur, pédiatre, professeur, juge des enfants, professeur de musique etc.. Le cursus le sont tout autant des diplomes professionnels aux parchemins universitaires. Le numéro interroge des professionnels. Il présente les voies de formation et guide pour entrer en contact avec les structures de formation.

 

Le sommaire

 

 

Les disciplines

L’école maternelle continue aujourd’hui encore de poser un système classe profondément articulé autour de la manipulation, de la découverte, de l’expérience et de la résolution de problème. Les nouveaux programmes ouvrent encore et prolongent ces champs d’investigation. Grâce au numérique un levier d'action en rapport direct avec ces mêmes champs s’est mis au service de la construction du langage oral.  Le fait de permettre aux élèves de s'enregistrer, de s'écouter, d'écouter les autres et le monde représente une avancée considérable dans les pratiques de classe. Ceci ouvre la porte à des temps de méta-cognition importants et permet d’effectuer un nouveau pas vers la refonte du rapport de l’élève à ces apprentissages. Du quotidien de classe à l’ergonomie des salles, de multiples aspects de l’action pédagogique sont en pleine évolution et donc en partie à repenser.

(..)
Les disciplines

L'Union sportive du premier degré publie une nouvelle revue numérique. Au sommaire de ce numéro, Valérie Debuchy fait le point sur l'EPS à l'école et n'hésite pas à évoquer le risque de relégation de cette discipline suite à la réforme des rythmes. Le nuémro propose un dossier sur l'Usep dans les PEDT. A voir également  l'article sur les enjeux éducatifs de la pétanque...

 

La revue

 

Les disciplines

Pourquoi des cahiers de brevets, demande Christine Lemoine sur son blog. " En fonction des sections, on ne trouve pas forcément les mêmes brevets. En fonction des niveaux de compétences, les réussites sont différentes, même au sein d’une même section.  Cette suite de brevets permet de rendre compte et d’organiser les parcours individualisés, à mi chemin entre le cahier de vie et le livret d’évaluation".  Elle montre comment ça fonctionne et aussi les retombées sur l'enseignante...

 

Le cahier de brevets

La vidéo


 L'Edito

Changer à dose homéopathique l'orthographe suscite des réactions passionnées dans les médias. Pourquoi cet intérêt inattendu ? Pourquoi  toute réforme semble impossible en ce domaine ? Pourquoi l'orthographe participe d'une guerre française ?

 

Qui se souvient de la règle de proximité ?

 

Plusieurs mois après la publication des programmes, certains médias publient un "scoop" : le ministère aurait décidé de changer l'orthographe. La nouvelle fait les gros titres et la mesure, censée simplifier la vie de tout le monde, est souvent perçue très négativement. Impossible de changer tranquillement l'orthographe, comme nos voisins Allemands l'ont fait en 2004.

 

D'autant plus impossible qu'on a des précédents. L'orthographe a pourtant pu fluctuer jusqu'au 18ème siècle sans que la France fasse "mergitur". Qui se souvient par exemple de la règle de proximité qui voulait que l'adjectif se féminise dans une énumération si le nom le plus proche était féminin ?

 

Impossibles réformes

 

Mais depuis le 20ème siècle, impossible de changer l'orthographe alors même que l'ensemble des Français reçoit une instruction au moins primaire. Sur son blog Claude Lelièvre rappelle les tentatives avortées de Ferdinand Buisson. Quant à la réforme dont on parle en 2016, elle date de 1990 (et piétine depuis).

(..)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces