L'Expresso du 22 octobre 2021

Le fait du jour

En apparence les femmes ont conquis tous les postes de l'Education nationale où elles sont nettement majoritaires. Derrière cette réalité statistique, qui s'accentue, Gilles Combaz (Université Lyon 2) montre à travers trois exemples (les personnels de direction, les directeurs d'école et les IEN) que le plafond de verre est toujours là. Les hommes ont des carrières bien meilleures que les femmes et se partagent, par exemple, les établissements prestigieux. G Combaz évoque avec nous cette "féminisation différenciée".

 

 

(...)

Le fait du jour

Bonne nouvelle : les enseignants français n'ont pas les salaires les plus bas d'Europe selon la nouvelle édition du Teachers' and School Heads' Salaries in Europe, une publication d'Eurydice. Par contre la France se singularise par une lente évolution de carrière et surtout une stabilité réelle des salaires sur les 5 dernières années.

(...)

Loi Rilhac

La loi Rilhac adoptée en 2de lecture par le Sénat

Ce que Fillon, de Robien et Chatel ont échoué à faire, JM Blanquer vient de le réussir. L'exception française d'une école primaire gérée par une petite république des professeurs disparait. Le Sénat a adopté le 20 octobre la proposition de loi Rilhac. Elle donne aux directeurs d'école une autorité "fonctionnelle" et une délégation de compétences de l'IEN qui en font de vrais chefs dans leur école. Pour autant la loi ne règle rien ni pour les moyens qui...
 
(...)

Pédagogie

Aziz Jellab : Plaidoyer pour une école émancipatrice

En plein confinement beaucoup ont cru que l'Ecole allait disparaitre. Pas Aziz Jellab, inspecteur général et professeur à Paris Lumières. Pour lui l'Ecole sort renforcée de cette crise notamment parce que les relations entre les professeurs, les élèves et les parents se sont renforcées. Cela donne finalement une chance pour construire "l'école d'après". Une école...
 
(...)

La classe

Dans chaque établissement scolaire, l'informatique et le numérique font désormais partie du paysage. L'environnement de travail s'est progressivement enrichi, parfois de manière anarchique, au gré des progrès techniques, des dotations, des formations, etc. On le sait, le ministère de l'éducation a eu beaucoup de mal à affirmer une ligne forte, une visée durable dans ce domaine. Plans et autres stratégies se sont succédés, parfois de manière contradictoire, les uns défaisant ce que les autres avaient essayé de faire. Pourtant face à ce kaléidoscope certains ont proposé de structurer ces environnements, à l'instar du monde des entreprises qui ont aussi été amenées à structurer, rationnaliser, leurs systèmes d'information. Le monde scolaire repose sur deux systèmes qui semblent séparés, l'administratif et le pédagogique. En réalité, ces distinctions ne sont pas aussi évidentes dans le quotidien surtout quand se développent les produits dits de "vie scolaire".

 

(...)

La classe

"Ces chaines servent aussi à développer l'esprit critique des élèves". Frédéric Tuaillon, professeur au lycée Cournot de Gray (Haute Saone) publie une évaluation des chaines Youtube en histoire. Un outil intéressant alors que les élèves les utilisent et que certaines peuvent agrémenter le cours.

 

(...)

Le fait du jour

Peut-on condenser une rentrée dans un mensuel ? C'est ce que tente de faire le Café mensuel 197. Retrouvez dans ce numéro des analyses du budget 2022 de l'éducation nationale, la revalorisation, les aléas de la loi Rilhac, le plan Macron pour les écoles marseillaises. Et aussi tout ce qui se met en place autour des présidentielles. JM Blanquer tente de vanter son bilan alors que la crise du recrutement s'accélère. Mais la rentrée c'est aussi le moment des réflexions de fond : quelle place pour les valeurs à l'Ecole ? Philippe Meirieu, Laurence de Cock, JP Delahaye, B Charlot, A Jellab, S Langar, A Refalo parlent de leur dernier livre et de leur vision de l'école.

 

Et la classe alors ? Le Café mensuel met en avant des exemples de pratiques dans toutes les disciplines. On y réfléchit sur l'évaluation en lycée avec le fameux guide officiel. On parle d'orientation. De mixité sociale au collège avec l'exemple de Toulouse. D'école inclusive. Le grand colloque primaire fait l'objet d'un dossier. "Le français en chantier" est un des deux dossiers de cette  discipline alors qu'en maths C Lommé partage des séquences de classe fort intéressantes. Il y a encore beaucoup à lire en EPS, sciences, histoire-géo, langues.

 

Le sommaire du Café mensuel 197

 

 

Le système

L'amendement à la loi "portant diverses dispositions de vigilance sanitaire" autorisant les chefs d'établissement et les personnes qu'ils autorisent à avoir accès au statut virologique et vaccinal des élèves suscite de nombreuses protestations. Le syndicat des infirmières Snics Fsu estime que les retombées du texte seront bien plus négatives que son application. Le principal syndicat de personnels de direction, Snpden Unsa, juge que c'est inopportun.

 

(...)

Le système

La loi Rilhac donne un nouveau rôle aux directeurs d'école. Mais il y a eu un précédent, rappelle Claude Lelièvre. Celui des "maitres directeurs", créés par René Monory sous le gouvernement Chirac. Le décret sort en 1987. Mais la gauche revient au pouvoir en1988 et L Jospin annule le décret. C'est un précédent mais avec une différence soulignée par C Lelièvre : "on ne voit pas actuellement la gauche revenir au pouvoir".

 

Sur son blog

La loi Rilhac

 

Le système

"Ca avance", titre le Se-Unsa après l'adoption de la loi Rilhac au Sénat. "La proposition de loi Rilhac créant la fonction de directrice ou de directeur d’école resterait globalement positive :  reconnaissance de la directrice ou du directeur comme pilote pédagogique de l’équipe avec une autorité fonctionnelle ; avancement accéléré ; décharge des heures d’APC, sauf pour les volontaires ; aide administrative et matérielle mentionnée dans la loi ; élection des représentants des parents d’élèves au conseil d’école pouvant se faire par voie électronique sur décision de la directrice ou du directeur après consultation du conseil d’école...L’adoption de la proposition de loi Rilhac en 2e lecture au Sénat est une étape supplémentaire vers la reconnaissance tant attendue des directrices et directeurs. Le SE-Unsa poursuit ses actions pour que les avancées contenues dans cette loi soient réellement mises en œuvre sur le terrain".

 

Communiqué

La loi Rilhac

 

Du 25 octobre au 8 novembre, votre Expresso passe en mode ralenti. Nous restons en veille. Nous continuons à entretenir une veille quotidienne sur Twitter. Mais l'Expresso sera irrégulier pendant cette période. Nous interviendrons en fonction de l'actualité.

 

 

Le système

Alors que le nombre de néobacheliers a baissé en 2021, Parcoursup a effectué un véritable tri social dans la destinée des jeunes bacheliers. Selon une Note flash du ministère de l'enseignement supérieur, 94% des candidats ont reçu une proposition. Un pourcentage qui descend à 84% pour les bacs professionnels et 92% pour les bacs technologiques. Ainsi 6% des bacs pro étaient déjà écartés à ce stade. Mais plus tard seulement 89% des bacheliers généraux ont accepté une offre, 78% des bacheliers technologiques et 66% des professionnels.  La promesse inscrite dans le bac professionnel - une autre voie d'accès aux études supérieures - s'envole. Cela n'empêchera pas les ministres de dire que l'enseignement professionnel est leur priorité et qu'il faut le revalorise...

 

La Note

 

 

Le système

Deux décrets publiés au JO du 21 octobre étendent le bénéfice de la prime d'attractivité à l'enseignement agricole. La prime est attribuée aux CPE certifiés et PLP et à 5 catégories de contractuels. Les montants varient de 1400€ annuel au 2eme échelon à 500€ pour les titulaires.

 

Au Jo

Au Jo

 

Soyez le premier informé de votre établissement et recevez chaque matin le flash d'information du Café pédagogique, L'Expresso, dans votre boite à lettres gratuitement. Pour cela il suffit d'un clic. Vous pouvez aussi bénéficier des éditions disciplinaires ou pédagogiques du Café mensuel.

 

Pour s'abonner

 

 

La classe

Aujourd’hui, le lien entre numérique et handicap est un élément quotidien des classes engagées dans l’école inclusive. C’est ce lien que le colloque international des journées de la Chaire Handicap, Éducation et Numérique explore et développe à Suresnes du 21 au 23 octobre 2021.

 

(...)

L'élève

Visitez les quatre coins de la planète, découvrez le monde vivant comme vous ne l’avez jamais senti. Le Muséum national d’Histoire naturelle propose la découverte de huit écosystèmes fascinants, à travers un dispositif immersif qui mobilise chacun de nos sens. L’exposition interactive,  « L’odyssée sensorielle », conçue pour une déambulation libre,  engage le visiteur dans une réflexion personnelle sur l’incroyable  beauté mais aussi la fragilité de notre planète. Des créneaux horaires spécifiques sont réservés aux groupes scolaires. Une visite-découverte  sera organisée pour les professeurs, la date sera fixée ultérieurement.

 

(...)

Les disciplines

Comment s'organise l'espace de la classe et son fonctionnement ? Guilhem Labinam (Université de Cergy) publie sur Géoconfluences un passionnant article. " Pour qu’une approche visant à prendre en considération l’espace comme une variable importante ne se résume pas à une affaire de mobilier plus ou moins adapté aux enfants ou aux moyens budgétaires, il reste nécessaire de réfléchir aux spatialités, aux inscriptions individuelles dans la classe. Celle-ci est sans cesse parcourue, vécue et réappropriée dans la tension d’un ordre transactionnel (document 2) : dans toute classe cohabitent, en effet, un réseau (micro-spatial) de communications « secondaires » établies entre les élèves et un réseau méso-spatial de communication « primaire » - mais pas toujours primordiale - entre l’enseignant et les élèves", explique t-il. " Si l’approche théorique invite d’abord à considérer l’espace-classe comme une forme architecturale occupée par ce que nous avons nommé l’ordre distributionnel, elle invite aussi à identifier le rôle d’un ordre fonctionnel lié à la manière dont les usagers se saisissent de ces objets, ainsi que celui d’un ordre transactionnel dépendant, quant à lui, des appropriations et des vécus dont la salle de classe constitue l’ancrage et, d’une certaine façon, la mémoire. Assurément, ce n’est pas le moindre des aspects du travail de l’enseignant que de saisir ces articulations d’échelles et ces métriques différentes en situation. Un professeur évolue sans cesse à l’interface entre un micro et un méso-espace ; il gère, ce faisant, des tropismes divergents, conflictuels ou au contraire complémentaires. De l’individuel au collectif, du didactiquement finalisé à l’expression libre de la spontanéité, nul doute que les habiletés socio-spatiales dont il fait preuve nécessitent encore d’être interrogées et analysées."

 

Sur Géoconfluences

 

Les disciplines

David Hénaux invite à préparer le grand oral à partir du chapitre sur les mutations du travail. "Chaque groupe dispose d’un plan de travail avec des documents, des activités à réaliser, des évaluations formatives, un lexique et une tâche finale qui consiste à présenter oralement le contenu didactique au reste de la classe. Les groupes travaillent en autonomie en classe en suivant le plan de travail. Pour la tâche finale, chaque élève prépare un oral de 3 à 5 minutes et s’entraîne devant ses camarades au sein du groupe. Lors des dernières séances, les élèves présentent leur oral devant toute la classe."

 

Sur le site de Poitiers

 

Les disciplines

Alexandra Guelman propose une séquence basée sur un film d'animation, Parvana. "La tâche finale proposée est la réalisation d’une exposition sur le film « Parvana, une enfance en Afghanistan » (forme et lieu choisis par la classe) pour informer les élèves du collège sur l’histoire et l’actualité de ce pays."

 

Sur le site de Versailles

 

 

La vidéo


 L'Edito

"2021-2022 est une année où il faut savoir traverser le tunnel", écrivions nous à l'occasion de la rentrée. Drôle de tunnel. Les trains de réformes s'y succèdent et à chaque passage arrachent quelques mémorables pans de murailles laissant tomber les pierres. De puissants ouvriers ont entrepris d'en boucher les extrémités et d'éteindre la lumière. A ce rythme là le tunnel risque de se transformer  en voie sans issue.

 

Parfois on se trompe. On suit l'air du temps. Et on a tort. Au moment de la rentrée, il nous a semblé que l'image du tunnel reflétait l'état d'esprit des enseignants. Il s'agissait d'attendre, à l'aide des petites joies qu'apporte encore le travail, mai 2022 pour tourner la page. D'ici là l'Ecole semblait à l'abri du combat politicien. Macron semblait peu intéressé par la question scolaire. Quant à M. Le Pen...

 

On s'est bien trompé. Dès le 2 septembre (le lendemain de la publication du "tunnel" !), Emmanuel Macron annonçait un projet ultra libéral pour l'Ecole. Rien de moins que doter les écoles de super managers ayant le pouvoir de choisir les enseignants et de leur imposer un...
 (...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces