L'Expresso du 02 septembre 2015

Le fait du jour

photo Jerome PanconiPeut-on débattre sereinement des méthodes de lecture ? C'est le pari du livre de Sandrine Garcia et Anne-Claudine Olier, deux sociologues qui secouent les certitudes bien installées. Les auteurs brisent tous els tabous et prennent le risque de relacer une guerre des méthodes dont l'école n'a pas fini de payer le prix. Appuyées sur l'histoire des méthodes d'apprentissage, les auteurs ont aussi expérimenté leur propre méthode auprès d'élèves en difficulté. Leur thèse veut réhabiliter un enseignement explicite de l'apprentissage du déchiffrage.

(...)
Le système

"La grêve est actée dès aujourd'hui" a déclaré F. Rolet, secrétaire générale du Snes, à l'AFP en sortant de la réunion de l'intersyndicale. Outre le Snes, le Snep, FO, la Cgt, le Snalc et Sud participeront au mouvement. Une manifestation nationale en octobre est en préparation.

(..)
Le système

"On a essayé de vous offrir un bel endroit pour faire de bonnes études". Le 1er septembre, Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d'Ile-de-France et Henriette Zoughebi, vice présidente en charge des lycées, ont inauguré le 469ème lycée francilien à Rueil-Malmaison (92).  Le même jour sont lancés la carte Imagine R scolaire dézonée et le nouveau tarif de la restauration scolaire. Au final trois façons de marquer une rentrée solidaire.

(...)
L'élève

Vous avez des doutes sur l’existence de Dieu ? Les messages, porteurs d’espoir pour l’avenir de l’humanité, vous font doucement rigoler, surtout par les temps qui courent ? Qu’à cela ne tienne ! Courez voir « Le Tout Nouveau Testament », le dernier film de Jaco Van Dormael, et vous verrez immédiatement la vie sous un jour nouveau. Une hypothèse simple –Dieu existe, il habite Bruxelles et c’est un être malfaisant, mauvais père et mari indigne- et un pari réussi –confier le rôle à Benoit Poelvoorde- suffisent à nous embarquer, derrière les apparences de la fable métaphysique, lourde et peu convaincante, dans une fantaisie foutraque, bourrée à craquer d’images surréalistes, de personnages incongrus et de rebondissements abracadabrants. Au bout du ‘conte’, à l’atmosphère kitch et à l’humour déjanté, la liberté prise avec la vraisemblance et les conventions prime sur la nécessité supposée d’une ‘utopie’ commune. Et la licence poétique véhiculée par ce ‘tout nouveau testament’ devient porteuse d’une joie subversive.

(...)
Le système

"Je félicite tous les enseignants de ce niveau". François Hollande a choisi une école maternelle pour son discours de rentrée scolaire. A Pouilly sur Serre (02), le président de la République a rappelé ses engagements de 2012 en faveur de l'Ecole et promis qu'il les tiendrait.

(...)
Le système

"J’ai demandé à ce qu’une attention toute particulière soit accordée aux moments d’échanges relatifs à la scolarité de vos enfants mais aussi à tout ce qui pourra contribuer à votre participation active aux projets d’école et d’établissement." N Vallaud-Belkacem vante ses réformes et la place des parents à l'école dans une lettre qui leur est adressée.

(..)
Le système

Plus de chéquier jeune ou de Pass sport. A la rentrée 2015, les collégiens du Nord n'ont pas retrouvé les avantages que la majorité précédente (PS) avait mis en place. La nouvelle majorité Républicains UDI a décidé de suspendre le projet éducatif départemental, annonce 20 minutes.

 

Article

Le système

" La pression mise par le contrôle citoyen a manifestement porté ses fruits", estime la municipalité de Saint-Denis (93) à l'issue de la journée de "contrôle citoyen" de la rentrée. Dans chaque école de la ville, un trio de parents, enseignants et élus a vérifié qu'il y avait bien un enseignant dans chaque classe. "Après une année de mépris, l’Éducation nationale a enfin pris la mesure du sujet. Le service minimum a été assuré avec la présence d’un enseignant dans chaque classe le jour de la rentrée", déclare la mairie. A la rentrée 2014, 500 écoliers étaient restés sans maîtres. Mais la ville n'est pas dupe : ce résultat a été obtenu en mobilisant les remplaçants. Qu'en sera - t - il dans quelques mois ?

 

Le grand ras le bol des profs de Saint-Denis

Le système

L'éducation nationale a-t-elle raison de labelliser le nouveau mensuel lancé par l'Institut de l'entreprise (IDE), une structure proche du Medef, et Les Echos ? L'association des professeurs de SES (APSES) interroge le ministère. "Le prototype du journal est particulièrement inquiétant. Car si l’objectif annoncé est "d’éclairer les thématiques des programmes par des faits d’actualité" et "d’ouvrir et alimenter le débat en classe", le moins que l’on puisse dire est que le « débat » proposé risque de ne pas être très contradictoire". L'Apses révèle les premiers sujet de ce nouveau mensuel : « Les Français largement favorables à un assouplissement du marché du travail », et « Pourquoi il va bien falloir finir par toucher au SMIC ».

(..)
Le système

Officiellement ce sont des "enfants invisibles". En fait chacun peut les croiser dans la rue. Près de 9 000 enfants Roms ne sont pas scolarisés en France selon le Collectif pour le droit des enfants roms à l'éducation (cdere), un collectif qui regroupe syndicats enseignants, associations antiracistes, ATD QM, la FCPE. " A Saint-Ouen, les enfants expulsés de l’ancien village d’insertion commenceront l’année scolaire dans la rue. D’autres, à Bobigny, à Ivry, Nantes, Bordeaux, au Havre, à Marseille, à Chelles ou encore à La Courneuve, ne pourront sûrement pas retourner dans leurs écoles."

 

Le communiqué

La classe

"Nous allons réparer une injustice aujourd'hui : pourquoi n'y aurait –il que les écoliers allemands qui auraient droit à une Schultüte pour bien débuter leur année scolaire ? Voici donc la « Schultüte » du professeur d'allemand", annonce le Guide de rentrée 2015 du Café pédagogique. En anglais, la collègue promet "1000 activités pour commencer l´année, pour une première prise de contact et pour les premiers cours classées par niveaux, du primaire A1 au lycée (B1 à B2)".

 

Mais retrouvez aussi dans le Guide de rentrée, tous les nouveaux textes officiels, la circulaire de rentrée expliquée, les nouveaux programmes, les nouveaux services enseignants etc. Le Guide offre aussi des ressources pour le nouvel Enseignement Moral et Civique ou le nouveau programme de maternelle.

 

De la maternelle au lycée, le Guide de rentrée vous aide pour les premiers cours : L'autorité c'est quoi ? La check list des premiers cours, Les 10 commandements du stagiaire, Le redoublement limité, La réforme de l'évaluation y trouvent place. Retrouvez aussi dans le Guide les ressources pour votre discipline (collège - lycée), pour l'école élémentaire et la maternelle.

 

Lisez le Guide de rentrée 2015

 

La classe

« A comme amour et attention à l’autre, B comme bizarre ou bienséance, C comme convention, comme copains, cour de récréation, ou encore courtoisie… » Le Café pédagogique, avec le Snuipp, la BNF,la Ligue de l'enseignement, la Ville de Paris et les éditions Actes Sud organisent un concours pédagogique à destination des classes de maternelle et d'école élémentaire.

(..)
La classe

"Vous êtes une génération pivot. Vous pouvez marquer un tournant dans l’Histoire de l’Ecole maternelle". L'ancienne professeure des écoles de Gennevilliers a démissionné de l'Education nationale après le départ de Luc Chatel. Céline Alvarez se réjouit d'avoir accueilli fin aout près de 200 enseignants.

 

Sur son site

L'élève

LA Fnaseph lance le 1er film d’une série intitulée "Autrement Capables"  qui promeut les compétences des jeunes porteurs de handicap à travailler en entreprise. "Apres l’école accompagné il nous faut inventer l’emploi accompagné car nous ne nions pas les besoins d’adaptation, de remédiation, d’accompagnement, d’informations nécessaires à une embauche réussie", estime la Fnaseph..

 

Fnaseph

Les disciplines

Cette année de classe est vraiment prometteuse. J'aurai une classe de CE1 et avec mes deux collègues de CE1 eux aussi, et nous allons mener des projets communs fort réjouissants, je l'espère.

(..)
Les disciplines

" Un petit signal sonore résonne dans la classe. Il rappelle à qui veut l’entendre que les ateliers vont bientôt commencer. L’élève dont c’est le tour me présente les ateliers du matin... Il n’y a donc aucun regroupement collectif pour la passation de consignes aux PS/MS." C. Lemoine présente sur son blog la mise en activité des PS, MS et GS dans son école. C'est l'occasion de présenter les ateliers en autonomie ou semi-dirigés.

 

Blog Maternailes

Les disciplines

Il y a mille et une façon de briser la glace le jour de la rentrée. Le site couleurs d'instit propose un simple jeu de dé à réaliser soi-même

 

Le jeu

La vidéo


 L'Edito

Alors que des milliers d'enseignants font leur rentrée, la ministre voit l'année scolaire 2015-2016 comme une "année charnière", celle qui doit mener à l'application de la réforme du collège. Ce sera bien sur la grande affaire de cette année qui pourrait éclipser ce qui est plus fondamental : les efforts faits pour l'éducation prioritaire. Mais la formule prend aussi un sens politique. 2015-2016 pourrait être une dernière année difficile avant des temps meilleurs. Le tout c'est de la passer...

 

Une question a dominé la période 2013-2015, la réforme des rythmes scolaires. Deux années durant elle a accaparé le ministère, les syndicats, les collectivités territoriales et finalement tous les acteurs de l'Ecole. Au départ, une idée sympathique, celle de la co-éducation. Tous les villages allaient se mobiliser pour éduquer  leurs enfants dans un effort tel qu'il dépasserait les difficultés scolaires. Deux années plus tard, l'utopie s'est dégonflée. L'intérêt d'une cinquième matinée de classe est dépassé par les conditions de sa mise en place. La co-éducation s'est transformée en partie de bras de fer entre l'Etat et des collectivités locales. Un milliard d'euros d'argent public a été investi pour calmer les oppositions. Pire, l'Etat a du accepter des arrangements, avec le décret Hamon, qui contredisent les idéaux du départ. La vie des écoles a été bousculée pour mettre en place des activités périscolaires dont l'utilité est souvent perçue comme douteuse par les enseignants. Finalement il reste de cet épisode la certitude que pour résoudre les difficultés des élèves il faut s'intéresser à leurs apprentissages scolaires et un océan d'aigreurs que plusieurs ministres devront éponger...

 

A cette rentrée, les créations de postes au primaire et au secondaire se heurtent encore à la poussée démographique. En effet la rentrée voit 25 400 élèves supplémentaires au primaire et 27 000 dans le secondaire, dont 40 000 dans les lycées. Cette croissance démographique absorbe une grande part des 2511 postes créés au primaire et des 2550 emplois ouverts au secondaire. Du coup, les politiques ministérielles ont moins de moyens, moins d'effets et sont moins visibles. Faute d'avoir le courage de gérer autrement, le ministère épuise ses moyens à mettre des enseignants devant élèves.
(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces