L'Expresso du 23 novembre 2017

Le fait du jour

Peut-on encore parler du corps enseignant ? Pour Géraldine Farges, chercheuse à l'IREDU, le corps enseignant est fragmenté  en plusieurs "conditions enseignantes" qui opposent principalement le premier et le second degré. Son ouvrage  montre que derrière un référentiel professionnel commun, beaucoup de choses séparent les deux groupes : des conditions de travail et de rémunération mais aussi des sociabilités différentes. Plus divisé que jamais le corps enseignant connait aussi un malaise certain.

 

(...)
Le système

Quel rôle les régions veulent -elles jouer dans l'enseignement professionnel et l'orientation ?? Le 22 novembre, Hervé Morin a été élu président de l'Association des régions de France et François Bonneau président délégué. Il nous explique pourquoi les régions demandent le pilotage de l'enseignement professionnel et de l'orientation et  quelle place précise elles veulent y jouer.

 

(..)
La classe

Quelle est la place de la Course d'orientation dans nos programmations d’EPS ? Quelles approches proposer aux élèves? Comment associer orientation et course ? Existe-t-il une hiérarchie entre ces deux dimensions fondamentales de l’activité ? Quels outils numériques pour quel(s) usage(s) ? autant de questions qui animent l’enseignant d’EPS. Justement, les éditions Revue EPS nous proposent dans la collection « l’EPS en poche » un ouvrage sur la Course d’Orientation. Les auteurs, Johann Rage et Nicolas Hayer répondent à nos questions.

 

(...)
Le système

Sous pression des parents et des enseignants, et pour diminuer leurs coûts, plus de 8 communes sur 10 auront demandé le retour à la semaine de 4 jours à la rentrée 2018, selon une enquête de l'Association des maires de France publiée le 22 novembre. Les PEDT sont maintenant également menacés. La moitié des communes choisissant le retour aux 4 jours veut les abandonner. En quelques mois le décret Blanquer aura fait s'effondrer 5 années de politique éducative locale.

 

(...)
Le système

Cinq lycées parisiens et un établissement de Sceaux (92) ont été bloqués le 22 novembre pour protester contre le projet d eloi sur l'orientation dans le supérieur. Les lycéens protestent contre la sélection qui sera mise en place à l'entrée en université.

 

Sur France3

 

Le système

En application du décret publié le 8 novembre, le recteur de Caen , recteur de la région académique Normandie, est chargé d'administrer l'académie de Rouen. Ce premier regroupement, improvisé à la rentrée, fait figure de test pour la réorganisation de l'Education nationale. Il pose évidemment bien des questions pourla gestion à venir des enseignants et le devenir des anciennes académies.

 

Au JO

Comment supprimer les anciennes académies

 

Le système

En grève pour obtenir les 3 enseignants qui leur manquent, les élèves de terminale du lycée Delamare Deboutteville à Forges-les-Eaux viennent d'obtenir satisfaction, annonce France Bleu. Il manquait deux professeurs de maths et un de philosophie dans l'établissement. Le rectorat assure les avoir trouvés.

 

Sur France Bleu

 

La classe

 "La prochaine édition de La Grande Lessive se déroulera le 29 mars 2018 et aura pour invitation "Pierres à  images et pierres à imaginer", annonce Joelle Gonthier, auteure de cet extraordinaire projet pédagogique et humain. La Grande Lessive est maintenant soutenu par le CGET. " Tout enseignant (ou communauté scolaire et éducative travaillant dans un quartier sensible) peut ainsi se faire connaître en nous écrivant afin que son action dans le cadre de La Grande Lessive soit mentionnée".

 

Le projet

Des pistes pédagogiques

Et aussi sur Facebook

 

 

L'élève

 Réalisé par le collège Emile Zola de Royan (17) ce cahier de délégué aide les élèves à exercer une fonction essentielle pour le climat scolaire et la réussite des élèves. " Ton expérience de délégué.e peut être le sujet de l’épreuve orale du brevet que tu passes en fin de 3ème", rappelle d'emblée le Cahier dès la 1ère page. " Le « cahier de délégué.e » que tu as sous les yeux t’accompagne pendant toute cette année scolaire pour t’aider à jouer pleinement ton rôle. Il te permet aussi de garder une trace de tout ce que tu fais comme délégué.e". Le Cahier détaille le rôle des délégués , aide les élèves à préparer et s'organiser pour le  conseil de classe et rappelle la formation délivrée aux délégués par le collège. Un outil et une démarche efficaces dont on peut s'inspirer.

 

Le cahier de délégué

 

Les disciplines

 " Développer et différencier l’apprentissage du lexique semble un travail bénéfique surtout en classe de seconde. Étant donné que les élèves de seconde arrivent généralement de plusieurs collèges et apprennent l’allemand depuis deux, trois ou quatre ans en LV1 ou en LV2, le niveau de langue en seconde est très hétérogène, allant du niveau A1+ au niveau B1. Par conséquent, l’enseignant doit non seulement différencier les tâches dans toutes les activités langagières mais doit aussi proposer des aides lexicales différenciées. De plus, cette différenciation ne doit pas se limiter à la différenciation du lexique lui-même mais doit aussi inclure des stratégies d’apprentissage et de l’organisation du lexique dans le cahier afin de faciliter la mémorisation". Volker Klostius propose des stratégies d'apprentissage du lexique qui engagent les élèves. " Le travail en binômes hétérogènes a porté ses fruits où les élèves du niveau A2 ont pu profiter des connaissances et compétences des élèves B1 et inversement. La comparaison de la répartition des points montrent que les résultats se sont inversés : lors du premier test seuls 6 élèves sur 22 – donc ¼ – était au dessus de la moyenne tandis qu’il y avaient 17 élèves sur 21 qui ont réussi le deuxième test. Cela montre donc une évolution tout à fait satisfaisante et positive".

 

Sur le site de Versailles

 

Les disciplines

 Quelle Europe demain ?La question est posée aux jeunes Allemands, Polonais et Français dans le cadre du concours Young Europeans Award. Organisé par l'Ofaj, le concours invite les jeuens à travailler en groupe sur leur vision de l'Europe. " Les contributions les plus variées et les plus libres, tant dans leur forme – texte, enregistrement audio ou vidéo, photographie, film, site internet, performances artistiques, etc. –, que dans leurs contenus – géographie, culture, art, journalisme, politique, société, etc. – sont les bienvenues". Les vainqueurs seront invités une semaine à Varsovie.

 

Le concours

 

Les disciplines

Proposé par Aurélie Guibert et Isabelle Valentin, cette séquence sur Hopper est conçue pour des lycéens professionnels. Elle repose sur desvidéos accompagnées de quiz. La tache finale reste à définir.

 

La séquence

 

La vidéo


 L'Edito

Il n'aura fallu que quelques semaines à Jean-Michel Blanquer pour tourner la page du quinquennat précédent. Bon connaisseur de l'institution scolaire, habile, le ministre a utilisé réussi à détruire 5 années de refondation presque sans y toucher. Il lui aura suffi de lâcher la puissante force des pesanteurs internes du système. L'année 2017-2018 sera plus difficile car il devra utiliser d'autres forces pour construire. "Depuis mon arrivée, j'ai engagé ce processus afin de préserver ce qui est bon et d'améliorer ce qui ne fonctionne pas. L'ensemble de mes actions se résume en la volonté de bâtir l'école de la confiance". Cet été, dans le JDD du 23 juillet, Jean-Michel Blanquer semble hésiter entre amélioration et construction. C'est pourtant bien une nouvelle école qu'il a commencé à mettre en place en faisant table rase des réformes précédentes. La première année scolaire du nouveau ministre devrait voir le lancement des nouveaux projets pour l'Ecole. Primaire, collège, lycée, tous les niveaux de l'Education nationale seront concernés. Pragmatique ou idéologique, la réforme sera surtout pilotée par la nouvelle rigueur budgétaire qui se profile et qui pourrait limiter les ambitions du ministre.

 

Une politique dans l'impasse au primaire ?

 

"Notre priorité c'est le primaire", ne cesse de répéter JM Blanquer. Il se fixe même comme objectif "100% de réussite des élèves" en CP, c'est à dire 100% de réussite dans le "lire, écrire, compter et respecter autrui". Pour cela , le ministre compte sur un nouveau dispositif : le dédoublement des classes de CP en éducation prioritaire, soit en rep+ dès cette rentrée et son extension aux classes de CP et CE1 de Rep + et Rep (l'autre composante de l'éducation prioritaire) à la rentrée 2018. Au total ce sont 2 500 postes dès cette rentrée qui doivent y être consacrés et encore 9 500 à la rentrée 2018.


(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces