L'Expresso du 24 février 2017

Le fait du jour

Nouvelle institution de l'éducation, le Cnesco publie à mi mandat un bilan d'action impressionnant de ses trois premières années. Les 21 rapports, 3 conférences de comparaisons internationales, 3 conférences de consensus tous de très haut niveau ont généré 500 000 pages vues et près de 40 000 visionnages de vidéo. Le Cnesco aurait-il réussi à rendre le débat sur l'Ecole audible et populaire ? Et si oui, quelle est sa formule ?

 

(...)

Politique éducative

L'efficacité des Rased mise en cause par une étude

Les réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) vont-ils faire à nouveau les frais de la probable alternance politique ? C'est ce que craignent les associations d'enseignants spécialisés après la publication par l'IREDU d'une étude qui met en doute leur efficacité. Réalisée par Claire Bonnard, Jean-François Giret et Céline Sauvageot, l'étude point une recrutement trop large des élèves, un effet d'étiquetage néfaste à leur carrière scolaire et des résultats  neutres ou négatifs. Les associations de maitres des Rased pointent des failles dans (...)

Pédagogie

Qu'est ce qu'apprendre ?

"Qu'apprend-on exactement à l'école ? Comment apprend-on ?" Ce sont ces questions centrales pour l'éducation que la revue Administration & Education soulève à travers une mise en parallèle d'approches différentes qui rendent ce numéro (2016 n°4) particulièrement intéressant. A l'entrée par les sciences cognitives, privilégiée dans ce numéro, s'oppose presque une analyse toute en finesse des programmes de maternelle par Viviane Bouysse.  André Tricot apporte un éclairage original et puissant en essayant d'expliquer pourquoi les élèves apprennent si peu avec le numérique à l'école. Un numéro qui fait date pour les (...)
Le fait du jour

Vingt et un rapports scientifiques d’évaluation couvrant les champs cruciaux de l’école française (mathématiques et lecture, inégalités sociales, enseignement professionnel, métier d’enseignant…), 200 chercheurs mobilisés dans des diagnostics scientifiques de l’école, 600 praticiens associés à cette réflexion collective : en trois ans, le travail accompli par le Cnesco permet de mettre à la disposition de l’école et du débat public un bilan du système scolaire français.  A l’occasion de la parution du rapport annuel 2016, Nathalie Mons, présidente, revient sur la démarche du Cnesco - une évaluation scientifique et participative - ainsi que sur la place particulière qu’y occupent les enseignants.

 

(...)
La classe

Peut-on lever les blocages culturels des élèves pour leur orientation ? Le pourcentage non négligeable de jeunes qui ne vont pas au bout de la procédure APB, celui encore plus fort des jeunes en échec dans le postbac , montre que l'orientation reste un moment difficile de la terminale. Rencontrée en janvier au Salon APB, Marie Marchal est professeure de SES au lycée H Boucher de Paris et référente orientation. Une double casquette qui l'a amené à aborder le processus d'orientation de façon originale, par exemple en s'appuyant beaucoup sur les anciens élèves.

 

(..)
La classe

Les multiples propositions pour faire évoluer la pédagogie, l'enseignement, en lien avec le déploiement du numérique, ne sont pas sans rappeler l'engouement du début du XXè siècle pour les pédagogies actives (Adolphe Ferrière, 1920). D'ailleurs l'intérêt renouvelé pour Maria Montessori (et autres acteurs du mouvement des pédagogies dites nouvelles) le confirme, même si le numérique n'y a rien à voir. Pédagogies de l'activité, inversion pédagogique, collaboration, hybridation etc.… chacun cherche à mettre les élèves en activité de manière à les motiver davantage pour apprendre. Car s'il y a bien un thème qui revient systématiquement quand on écoute les enseignants qu'on appelle innovants parler de ce qu'ils font, c'est celui de la motivation. Les élèves sont plus motivés en classe ! Du TBI à la classe inversée en passant par l'EAO, on a pu lire et entendre cette analyse de nombreuses fois. Comment analyser ces propos ?

 

(...)
Le système

Les professeurs des écoles exerçant dans un établissement prioritaire ou exerçant une fonction de direction accèderont plus vite à la hors classe. C'est ce qu'indique une note de service publiée au BO du 23 février. Prenant en compte les accords PPCR, elle fixe à 5% le taux de passage pour 2017. Les enseignants ayant atteints le 7ème échelon au 31 août sont promouvables. Ils n'ont aucune démarche à faire, la hors classe étant devenue avec le PPCR une étape normale de la carrière. La note accorde une bonification aux enseignants ayant exercé en éducation prioritaire au moins 4 ans.La clause de sauvegarde des enseignants des ex écoles zep, RRS, Eclair non retenues dans l'éducation prioritaire est mentionnée dans la note.

 

La note

 

Le système

Rectification 12h30. Grand invité de L'émission politique sur France 2 le 23 février, Jean-Luc Mélenchon n'a pas oublié l'enseignement, un domaine où il peut compter sur 16% d'intentions de votes. Il s'est prononcé à la fois pour faciliter les poursuites d'études au-delà de 16 ans et pour doubler le nombre de professeurs en maternelle.

 

.

(...)
Le système

Une quinzaine de lycées parisiens ont été bloqués le 23 février pour protester contre les violences subies par Théo, un jeune homme interpellé très violemment à Aulnay sous Bois le 2 février. Une dizaine d'autres ont été perturbés. Des violences ont éclaté à plusieurs endroits , notamment place de la Nation où une manifestation a réuni environ un millier de lycéens derrière une banderole "Vengeance pour Théo". Le proviseur adjoint du lycée Elisa Lemonnier a notamment été blessé par un manifestant. Le mouvement a touché principalement des lycées parisiens. Des lycées ont aussi été touchés à Gennevilliers,  Clichy et Montpellier.

 

Dépêche Reuter

 

Le système

59% des collégiens européens apprennent deux langues vivantes étrangères. Et près de 100% en apprend au moins une. C'est ce qu'annonce Eurostat. La France se situe dans la moyenne européenne. En Italie, Pologne, Portugal et Suède tous les collégiens apprennent deux langues vivantes étrangères. L'anglais reste de loin la première langue vivante enseignée en Europe puisqu'elle touche 98% des collégiens.  Le français vient en second rang avec 34% des collégiens. Le français est la seconde langue étrangère étudiée en Italie, Espagne, Grèce, Pays Bas, Portugal et Roumanie.

 

Sur Eurostat

 

Le système

Belle unanimité pour défendre les sciences le 22 février à l'Assemblée. D'autant plus belle qu'à la veille de la fin de la session parlementaire, la résolution de l'Assemblée ne pouvait pas déboucher sur une application concrète. Les députés ont adopté une résolution demandant un renforcement de l'enseignement des sciences. L'Assemblée "suggère que l’initiation aux sciences à l’école élémentaire soit considérablement renforcée pour davantage sensibiliser les jeunes élèves à la démarche scientifique ; invite le Gouvernement à veiller à la qualité des enseignements scientifiques dispensés au collège et au lycée; invite le gouvernement à étoffer la partie du programme de philosophie consacrée aux sciences ; invite le Gouvernement à réfléchir à des pratiques pédagogiques fondées sur l’usage raisonné des technologies numériques, en particulier à l’apprentissage du tri de l’information qui faciliterait la distinction entre des savoirs établis et des opinions sans fondement scientifique". L'Assemblé demande aussi des émission scientifiques aux heures de grande écoute à la télévision.

 

Assemblée

 

La classe
Le BO du 23 février 2017 apporte des modifications dans le déroulement des épreuves d’évaluation des compétences expérimentales en SVT et en physique-chimie applicables dès la session 2017. Désormais, un enseignant-examinateur ne pourra plus évaluer un de ses élèves de terminale. La mention « dans la mesure du possible » de l’ancien BO est supprimée. Autre changement : on ne parle plus de 25 situations d’évaluation mais « d’ensembles de situations d'évaluation retenus au niveau national et communiqués aux établissements au début du troisième trimestre ». Enfin, la modification majeure concerne justement ces situations d’évaluations proposées aux candidats.

(...)
La classe

Dévoilée le 2 février par le Café pédagogique, l'étude Educ Eval réalisée dans les écoles primaires de Bordeaux par le laboratoire Cirel de l'Université de Lille 1 a mis en évidence un impact nul, voire négatif sur les élèves les plus faibles, de l'installation de TBI dans les classes. La version définitive de cette étude est maintenant en ligne.

 

La version définitive

L'article dans le Café pédagogique

 

L'élève

Vous êtes invité ! Mercredi  8 mars, le musée du quai Branly invite les professeurs à visiter l’exposition, « L’Afrique des routes ». Ils découvriront que l’Afrique a une Histoire, à travers plus de 300 sculptures, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, peintures, documents réunis exceptionnellement,  et que cette histoire est la plus vielle du monde. Un copieux dossier pédagogique d’une cinquantaine de pages est à leur disposition. Ils peuvent organiser des visites autonomes ou opter pour des visites guidées adaptées au niveau des collégiens et des lycéens. L’exposition se prête particulièrement bien à des exploitations pédagogiques  en lien avec les disciplines d’Histoire, de Géographie, d’Arts plastiques, d’Histoire des arts et aussi de Lettres et de Philosophie.

 

(...)
L'élève

" L'offre de scolarisation à destination des jeunes sourds doit évoluer afin de prendre en compte les choix éducatifs en LSF ou en langue française des élèves et de leurs familles, ainsi que l'évolution de la situation particulière des élèves disposant d'aides techniques nouvelles", explique une nouvelle circulaire publiée au BO du 23 février. "La présente circulaire vise à préciser le parcours de formation des jeunes sourds et décline les conditions d'exercice du choix par les familles du mode de communication ;  les modalités de scolarisation des jeunes sourds ; les différents parcours au sein du pôle d'enseignement pour jeunes sourds (PEJS) qui se substitue au pôle d'accompagnement pour la scolarisation des jeunes sourds (Pass)".

 

Au BO

 

Les disciplines

Comment rendre hommage aux SES qui fêtent cette année leurs 50 ans ? L'Apses lance un grand concours vidéo. Il est proposé aux élèves actuels suivant des cours de SES, en seconde, première ou terminale. 73 classes se sont inscrites. Vous pouvez découvrir leurs création sur la chaîne Youtube des 50 ans et voter pour celles que vous préférez ! Remise des prix le 22 mars. Les vainqueurs pourront fêter  cet anniversaire avec des invités de marque : Philippe Askenazy, Fabien Truong, Pierre Rosanvallon, et quelques invités surprises...

 

La chaine Youtube

Plus d'infos

 

Les disciplines

 La gestion de l'eau fait l'objet d'un beau dossier sur Géoconfluences à partir de l'exemple de la Tasmanie, une région australienne. " Dans un vaste pays marqué par une distribution très inégale de la ressource en eau, la Tasmanie est un cas à part : arrosée et agricole, elle a beaucoup misé sur l'hydroélectricité, jusqu'à ce qu'une controverse soulève les défenseurs écologistes de la wilderness australienne. Ce conflit, sans avoir affecté la gestion de l'eau en Australie, est devenu le symbole de l'émergence de l'environnement comme enjeu politique et juridique. Par ailleurs, il a profondément marqué la société tasmanienne et continue encore aujourd'hui à façonner le territoire."

 

Le dossier

 

Les disciplines

Le site académique de Nantes publie une sélection de sujets d'oraux donnés en 2016 :  version enseignement spécifique, enseignement de spécialité Sciences Sociales et Politiques et enseignement de spécialité Economie Approfondie.

 

Sur le site de Nantes

 

Les disciplines

Proposé par les archives du Bas Rhin, un important dossier sur le camp de concentration du Struthof  donne accès à de nombreux documents. " Seul camp de concentration sur le territoire de la France actuelle, le camp du Struthof est implanté dans une Alsace annexée de fait par l’Allemagne hitlérienne, à la suite de la défaite de la France en mai-juin 1940. La région et ses habitants sont germanisés et nazifiés. L’administration nazie, et en particulier le Gauleiter* Wagner, veillent à lutter contre les réticences de la population et à contrer toute velléité de résistance. Le taux de mortalité qui y est atteint, supérieur à 40 % (75 % pour le camp de Mauthausen, en Autriche), en fait un camp de concentration particulièrement meurtrier dans le système concentrationnaire nazi. Plus de 22 000 des 55 000 détenus qui y transitent y trouvent la mort." Le dossier propose une dizaine de fiches pédagogiques.

 

Le dossier

 

La vidéo


 L'Edito

Pour l'Ecole, 2017 est l'année des nouveaux programmes et de la mise en route des réformes. Pour les enseignants, l'année 2017 s'ouvre sur la première application des accords de revalorisation PPCR qui promettent une meilleure carrière, voire de nouveaux rapports, plus collaboratifs, avec leur hiérarchie. Pourtant c'est tout le contraire qui se prépare et qui pourrait avenir. 2017 pourrait bien être l'année du tournant, celui de la grande revanche sur les profs.  

 

L'année de la revalorisation

 

C'est au 1er janvier 2017 que s'applique la première révision des grilles indiciaires des enseignants. Les nouvelles gilles sont passées au Journal Officiel en décembre. Près de 500 millions d'euros ont été crédités au budget 2017 pour relever les salaires des enseignants. Ce premier pas en janvier sera suivi en février de l'augmentation du point indice fonction publique qui aura aussi un impact sur les salaires enseignants. Les accords PPCR ont prévu d'augmenter graduellement les salaires jusqu'en 2020 où le gain devrait atteindre un milliard. En même temps, le ministère met en place une nouvelle évaluation des enseignants avec un avancement automatique, sauf à l'occasion de 4 rendez vous inscrits à l'avance dans la carrière. C'est donc aussi un autre rapport avec l'inspecteur et le chef d'établissement qui est attendu. Une évolution qui pourrait prendre une certain temps...

 

L'année des réformes

 

2017 est aussi l'année des réformes. Les nouveaux programmes sont officiellement entrés en application à la rentrée tous en même temps du CP à la 3ème en septembre 2016. Depuis les enseignants rament pour les mettre en action. Evidemment leur application nécessiterait nettement plus de temps. Surtout qu'au collège les enseignants essuient aussi les plâtres de la réforme du collège. Elle aussi est officiellement appliquée avec beaucoup d'adaptations et de fluctuations locales. Ni les uns ni l'autre ne semblent pourtant sérieusement menacés. La faculté d'adaptation et "digestion" du système ne doit pas être sous estimée. Et l'application des textes est souvent menée assez prudemment semble t-il...

 

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces