L'Expresso du 12 septembre 2014

Le fait du jour

Quelle éthique pour l'enseignant aujourd'hui ? Quelle place pour l'autorité ? Comment gérer les différences entre élèves ? Qu’est-ce que la pédagogie ? Pourquoi la pédagogie est-elle si attaquée ? Pourquoi reste-t-elle si nécessaire ? Dans ce nouvel ouvrage Jean Houssaye répond aux questions que se posent les enseignants dans une école en crise : la notre.

Recevez ce livre gratuitement grâce au Café pédagogique...

(..)

Ne ratez rien ! Une semaine d'actualité en une seule page...

 

LE SYSTEME EDUCTIF A LA LOUPE

 

Peillon : La refondation sera sociale ou ne sera pas

"Impossible de savoir ce qui venait de moi et ce qui venait de lui". Vincent Peillon a convoqué, le 10 septembre, le souvenir de Montaigne et de La Boétie pour parler de son amitié avec Jean-Paul Delahaye, ancien directeur de l'enseignement scolaire sous son ministère à l'occasion de nomination au grade d'officier de la Légion d'honneur. Devant une centaine d'invités (syndicalistes, cadres de l'administration centrale, pédagogues, ministre) les (...) 

Le meilleur du web retenu par l'équipe du Café pédagogique...

 

PRIMAIRE

E. Charmeux : Non, déchiffrer n’est pas lire

Professeure honoraire en IUFM, Eveline Charmeux dépasse la fausse querelle des méthodes d'apprentissage de la lecture et s'attaque aux manuels de lecture vendus aux parents. " Il n’y a donc pas de savoir-lire de base", dit-elle. "Il faut apprendre EN SITUATION avec les outils correspondants, le journal pour apprendre à lire la presse, les manuels de maths et sciences (...) 
  

En partenariat avec EducPros

 

Vie étudiante

Le palmarès 2014 des villes où il fait bon étudier

Les 40 villes du palmarès soignent leurs étudiants. Convaincues de l’intérêt de cette population pour leur agglomération, elles font tout pour les attirer… et les garder. Pour cette édition 2014, une question se fait jour cependant : la réforme territoriale et les regroupements (...)

Le cerveau, 1,3kg, 100 milliards de neurones. L’objet le plus complexe de l’univers ! La Cité des sciences et de l’industrie propose une nouvelle aventure : plonger au cœur de cet organe formidable, pour découvrir comment il est composé, comment il est  fonctionne, ses performances et ses limites, comment il est organisé pour la vie en société… Petits et grands, à partir de 12 ans, sont invités à tester, en s’amusant, leurs capacités cérébrales avec des  expériences et des jeux mis au point par les chercheurs en neurosciences cognitives. Des ateliers, destinés aux  plus jeunes, prolongent la visite. Une aventure à ne pas manquer, en famille ou avec ses élèves ! Les enseignants sont invités gratuitement, sur réservation,  à une journée découverte le 19 novembre. Vite à  vos agendas !

(...)

Dans quelle mesure, le processus "apprendre" est modifié par la présence de nouveaux moyens d'information et de communication ? Si l'on en juge par l'analyse des philosophes, des anthropologues, des sociologues, il y a transformation. C'est lorsqu'il s'agit d'explorer plus avant les causes, les solutions, les enjeux que les discussions deviennent vives. Quant aux psychologues, ils observent effectivement des modifications, en particulier de l'environnement de développement de l'enfant et de vie de l'adulte. Mais ils nous rappellent, à l'instar d'Olivier Houdé ou encore de Claude Bastien et d'autres, qu'il faut d'abord se pencher sur le processus apprendre en tant que tel pour pouvoir aborder cette question.

(.)

Une Grande Lessive dans votre école ou votre établissement ? Depuis 2006, La Grande Lessive s'est imposée comme l'expérience pédagogique française la plus fréquentée, la plus ouverte sur la cité et  la plus exportée. Ajoutons une dernière caractéristique : ce projet pédagogique qui engage des dizaines de milliers de jeunes dans des dizaines de pays sur tous les continents est aussi le plus méprisé par l'Education nationale ! Alors il est temps pour vous aussi de vous faire le cadeau d'une Grande Lessive et de vivre avec vos élèves ce moment de partage magique qui rapproche grands et petits dans leur créativité et leur humanité.

(..)

"Impossible de savoir ce qui venait de moi et ce qui venait de lui". Vincent Peillon a convoqué, le 10 septembre, le souvenir de Montaigne et de La Boétie pour parler de son amitié avec Jean-Paul Delahaye, ancien directeur de l'enseignement scolaire sous son ministère, à l'occasion de sa nomination au grade d'officier de la Légion d'honneur. Devant une centaine d'invités (syndicalistes, cadres de l'administration centrale, pédagogues, ministre) les deux hommes ont surtout parlé d'Ecole et de la refondation.

(...)
Le système

" Les inscriptions à la session 2015 des concours enseignants sont ouvertes du jeudi 11 septembre à 12 heures au mardi 21 octobre à 17 heures. Les épreuves (écrits  d’admissibilité et oraux d’admission) se dérouleront entre la fin du mois de mars et le mois de juin 2015", rappelle le ministère. " Les lauréats - futurs enseignants ou conseillers principaux d’éducation - poursuivront leur formation à partir de septembre 2015 dans les Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE). Ils y recevront, en qualité de fonctionnaires stagiaires, une formation rémunérée comprenant d’une part des enseignements théoriques et pratiques et, d’autre part, des stages d’observation ou de pratique accompagnée. Cette formation en alternance, accessible dès la fin de la licence, permet une entrée progressive dans les métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation et constitue la préparation la plus adaptée pour se présenter aux concours de recrutement des enseignants et personnels d’éducation".

(..)
Le système

Il aura fallu des suicides, une série d'incidents graves, des états de souffrance visibles pour que le ministère , sous la pression syndicale, fasse réaliser un audit pour évaluer els effets de la réforme de la filière STI2D sur les personnels. Ses résultats confirment la gravité d ela situation.

 

(..)
Le système

Quand les candidats en se bousculent pas pour les concours de l'enseignement, force est de faire appel à des suppléants contractuels. C'est déjà largement le cas. Et pour les attirer, les rectorats n'hésitent pas à leur donner des primes qui peuvent atteindre jusqu'à 600 euros par mois. Une somme suffisamment importante pour que certains refusent le bénéfice du concours d'enseignement et aggravent la crise du recrutement comme l'a montré le Snpden.

(...)
La classe

Coordonné par Joce Le Breton, " ce dossier vise à apporter des éléments de réflexion, des ressources pédagogiques, des outils pratiques à ceux et celles qui souhaitent conduire des actions de lutte contre les stéréotypes, notamment de genre, et les discriminations. De tels projets peuvent être menés aussi bien dans les écoles que les collèges et avec l’appui des coordonnateurs de réseau d’éducation prioritaire".

(..)
La classe

La 26e Semaine de la presse et des médias dans l'École se déroulera du lundi 23 au samedi 28 mars 2015 annonce le B.O.. Le thème « Une info, des supports » est reconduit en 2015.

 

Au BO

L'élève

Selon une étude publiée par The Lancet Psychiatry, la consommation régulière de cannabis a un effet désastreux sur la scolarité et la vie personnelle. Selon l'étude, les fumeurs réguliers ont 60% de risque supplémentaire de ne pas terminer leurs études secondaires. Le risque de suicide est multiplié par sept. La moitié des lycéens auraient testé le cannabis en France et 6% seraient des fumeurs réguliers.

 

Article The Lancet Psychiatry

La découverte d el'Inserm qui pourrait tout changer

Des statistiques

Les disciplines

Pourquoi et comment favoriser le plaisir en EPS ? La situation de l’enseignant d’EPS est effectivement paradoxale, coincé à la fois entre l’orthodoxie scolaire de rigueur et l’essence même des activités sportives, intimement liées à la notion de plaisir. Justement, le groupe ressource « plaisir et EPS » au sein de l’AE-EPS (association pour l’enseignement de l’EPS) nous propose un ouvrage sous la direction de François Lavie  et Philippe Gagnaire  au service de cette entreprise. Ils ont bien voulu répondre à nos questions.

(..)
Les disciplines

Sur le site académique de Dijon, deux compte-rendus d'expérimentations, en collège et en lycée sur la classe inversée.

Site académique de Dijon

Et aussi

Les disciplines

Comme chaque année, l’Institut Lumière organise des conférences « Histoire et Cinéma » qui reprennent le programme concernant les XXème et XXIème siècles. L’objectif est de montrer que le cinéma est une source à part entière. Constituées d’extraits de très nombreux films de fiction, les séances sont animées en direct et accompagnées d’une fiche pédagogique contenant le plan de la conférence, les titres des extraits utilisés et un tableau synchronique.

Jeudi 13 Novembre 2014 : 10h : La Première Guerre mondiale 14h30 : La Seconde Guerre mondiale une histoire de mémoire

Mardi 13 Janvier 2015 :  10h : La Seconde Guerre mondiale  14h30 : Guerre Froide et nouvelles conflictualités

Jeudi 5 février 2015 :  10h : Les régimes totalitaires 14h30 : Les États Unis et le monde

Jeudi 21 mai 2015 : 10h : Révolution industrielle et colonisation 14h30 : Colonisation et décolonisation.

 

En savoir plus

Les disciplines

Pour commémorer le centenaire de la Guerre de 14-18, l'IGPDE organise de 2014 à 2018 plusieurs manifestations labellisées par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale. Un cycle de quatre journées d’études autour de la thématique des Finances dans la Guerre se déroulera notamment de septembre 2014 à  mars 2016. La première journée d’études, les 25 et 26 septembre 2014, portera sur La mobilisation financière en France et à l’étranger.

En savoir plus

Les disciplines

Le grand livre de la géopolitique - Les relations internationales depuis 1945 - Défis, conflits, tendances, problématiques - L'essentiel pour savoir, comprendre et réfléchir.

(...)

La vidéo


 L'Edito

C'est bien une fin de non recevoir qui a été signifiée aux 27 redoublants de terminale ES des Hauts-de-Seine par l'inspection académique. A ces jeunes de milieu populaire on fait miroiter une formation spécifique pour décrocheurs alors qu'ils ne veulent que rester en lycée. Quelle valeur a leur avenir ?

 

" Il n'y a plus d'élèves sans proposition d'affectation ce jour dans les Hauts-de-Seine", a annoncé l'inspection académique des Hauts de Seine le 11 septembre. Aux 27 redoublants de terminale ES non affectés en établissement, l'inspection académique propose un DIREA (Dispositif de repréparation à l'examen) avec une "repréparation adaptée". Comprenez que l'enseignement est réduit au minimum de disciplines, celles que l'élève doit représenter. L'Inspection appelle "une réelle scolarité" ce qui est en fait une économie réalisée sur leur dos. Elle présentera d'ailleurs ces jeunes en candidats libres. Alors qu'ils souhaitent intégrer un lycée, l'éducation nationale leur enseigne le décrochage.

 

Maintenant qu'on a écouté le Dasen des Hauts-de-Seine, il faut écouter ce que les jeunes disent. " L'inspection académique ma appelé, et j'ai donc rendez vous a Puteaux, demain matin pour ma ré-affectation", dit un jeune de Colombes. "Je ne comprend juste pas pourquoi l'inspection académique à besoin de me convoquer avec mes résultats du bac, alors que d'autres redoublants ont obtenu leur affectation mardi ?" "Désespéré par ce lycée qui nous renseigne mal et à la limite de l'abandon total de ses redoublants, je suis actuellement en train de me renseigner sur la disponibilité des lycées proposant des cours du soir. Je commence sérieusement a être fatigué de cette administration".

(..)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces