L'Expresso du 21 août 2018

Le fait du jour

"L'éducation a pour objectif de faire advenir ce qui est proprement humain... La réduction de l'enseignement à des processus techniques... n'est pas en mesure de réaliser cette finalité". Alors que l'on nous promet enfin une éducation "fondée par les preuves" et que l'on met en avant des méthodes pédagogiques que les enseignants doivent suivre pas à pas à la lettre, Irène Pereira publie avec son "Bréviaire des enseignant-e-s" (Editions du Croquant) un ouvrage qui conteste la légitimité éducative des démarches "scientifiques" au nom de l'éthique enseignante.

 

(...)

Le fait du jour

"J'attends de voir avec les collègues". "Si on change pas les listes de lectures je vois pas le changement". C'est à peu près ce que nous ont dit les professeurs de français de collège interrogés sur les nouveaux programmes. Publiés au B.O. du 26 juillet ces "ajustements" entrent en application à cette rentrée. Les enseignants  ont de bonnes raisons pour attendre. Par exemple le temps qu'ils passent à préparer les projets pédagogiques de l'année à venir...

(...)

Le fait du jour

En visite à Ludovia le 21 août, le ministre de l'éducation nationale devrait faire plusieurs annonces portant sur le numérique, un domaine bien délaissé depuis l'arrivée de JM Blanquer au ministère. Le ministre pourrait annoncer la nomination d'un délégué à la protection des données pour les deux ministères de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur. Il pourrait aussi mettre en avant l'enseignement de l'informatique au lycée. Les acteurs du numérique éducatif présents à Ludovia attendent une relance du plan numérique en panne depuis 2017.

 

(...)

Le système

Publié dans Libération par un collectif d'artistes et de pédagogues (R Renucci, P Meirieu etc.), cet appel demande l'application de la charte pour l'éducation artistique et culturelle signée en 2016. " Nous appelons l’Etat à préparer avec nous, sans tarder, l’organisation de chantiers de création interdisciplinaire associant artistes professionnels et amateurs, enseignants, chercheurs, médiateurs, éducateurs, dans toutes les régions de France de métropole et d’outre-mer, chaque année dès l’été 2019. Parallèlement, nous appelons toutes celles et ceux engagés dans des projets d’éducation artistique et culturelle à rejoindre la coopérative pour l’éducation artistique et culturelle dont la construction débutera dès le mois de septembre".

 

Dans Libération

 

Le système

Après les affaires de Saint Ambroix, de Rouen et de Moulins, l'enseignement catholique réagit avec vigueur contre la pédophilie et les maltraitances en général. "De la lutte contre les maltraitances à la bienveillance éducative". Tous les établissements catholiques vont recevoir à la rentrée cette brochure réalisée par le Secrétariat général de l'enseignement catholique après adoption par le CNEC fin juin 2018. Ce document impulse un programme d'action qui devrait entrainer les chefs d'établissement catholique à veiller davantage aux cas de maltraitance dans les établissements et notamment à la pédophilie.

 

(...)

Le système

Une note publiée au BO du 26 juillet précise les modalités d'affectation d'enseignants du second degré dans les établissements d'enseignement supérieur en 2019.

 

Au BO

 

Le système

Le calendrier scolaire 2019-2020 est publié. Il maintient trois zones et par suite des alternances irrégulières entre les vacances d'hiver, de printemps et d'été. En zone A (Bordeaux, Lyon etc.) il y a 7 semaines entre les vacances de Noël et celles d'hiver puis 9 entre le printemps et la fin de l'année.

 

Au JO

 

 

Le système

Chaque année le classement de Shanghai fait un état des lieux de l'enseignement supérieur mondial, classant les universités en fonction de leurs publications scientifiques. Dans un communiqué F Vidal lit dans l'édition 2018 "une nette progression des universités françaises classées dans le top 100". En fait on ne trouve que 3 établissements français dans le top 100 mondial : Sorbonne Université , classé 31ème, Paris 11 classé 42ème et l'ENS Paris qui est 64ème. En 2017 4 établissements français faisaient partie des 100 premiers (Paris 6, Paris 11, ENS Paris et Aix Marseille). Dans les 500 premiers on est passé de 20 à 19 établissements. La nette progression s'apparente plutôt à un recul...

 

Le classement de Shanghai

 

La classe

Question de rentrée ? Faut-il rappeler ce témoignage de Sabine Coste ? "Les enseignants qui durent sont ceux qui trouvent des satisfactions dans le travail, par exemple quand ils conçoivent des situations pédagogiques et quand ils constatent qu'avec elles les élèves progressent. Les enseignants éprouvent de la satisfaction quand ils voient briller les yeux de leurs élèves. Le métier d'enseignant n'est plus un travail uniquement de transmission. C'est devenu un travail de conception de dispositif pédagogique, d'accompagnement et d'évaluation. Autre élément qui ressort de cette enquête : ceux qui ne s'usent pas sont aussi ceux qui mettent en adéquation leur engagement professionnel avec les valeurs pour lesquelles ils sont entrés dans l'enseignement. Quand les enseignants retrouvent ces valeurs dans le métier ça leur permet de tenir. Par exemple une affectation en CPGE peut être vécue positivement par des enseignants qui sont entrés dans le métier pour transmettre un haut niveau dans leur discipline. Ceux qui sont entrés dans le métier en défendant des valeurs émancipatrices de promotion sociale éprouvent une grande satisfaction à exercer avec des élèves issus de milieux populaires et qui accèdent à un diplôme universitaire en BTS."

 

A lire dans le Café pédagogique

Et ici sur le site de l'Autonome

 

 

 

La classe

"Analyser l’introduction de l’informatique et du numérique dans l’école et dans la société nécessite une approche systémique et s’inscrivant dans une dimension temporelle ou historique", explique Bruno Devauchelle sur son blog. Il propose son propre modèle d'analyse.

 

Sur son site

 

 

La classe

"Les pédagogies radicales se situent entre autres dans la continuité de l’oeuvre de Paulo Freire. Elles regroupent les pédagogies : critiques, féministes, anti-racistes, décoloniales, queer, écopédagogie, anti-oppression, anti-discrimination…. Ces pédagogies visent à favoriser la justice globale – sociale et environnementale -. Elles ont pour objectif de lutter contre les inégalités sociales et les discriminations de toutes sortes : classisme, sexisme, racisme, LBGTIQphobies, handipohobies". Le réseau de pédagogies radicales se donne pour mission de faire circuler l’information entre les membres du réseau. Pour plus d'information sur ce réseau , contactez l'Iresmo.

 

Iresmo

 

L'élève

Alors qu’un enfant sur trois ne part pas l’été, le Secours populare permet à plus de 50 000 enfants de profiter d’une journée d’activité à la mer, à la montagne ou dans un parc d’attraction. Le 23 août , avec le Secours populaire, l'éditeur Rue du monde offrira 5000 livres de littérature jeunesse aux enfants qui passeront une journée à Cabourg. Pour cette occasion le dessinateur Pef réalisera un reportage dessiné avec les enfants.

 

 

L'élève

" Les collèges (publics et privés) ont en charge l'information des familles et des élèves. Il appartient au chef d'établissement de faire connaître l'existence et les modalités d'attribution des bourses nationales ; d'informer les familles des présentes dispositions. Il convient de mettre en place tous les moyens utiles à cette information, afin que les familles soient en mesure de déposer un dossier dans les délais". Un enote publiée au BO du 26 juillet fixe le calendrier des demandes de bourse et précise les modalités d'application. La date limite nationale de demande de bourse de collège est fixée au 18 octobre 2018, pour tous les élèves scolarisés dans les établissements publics ou privés.

 

Au BO


Les disciplines

Pour les professeurs d'histoire-géographie qui préparent leurs cours de collège , voilà un site à visiter. L'académie de Lille met en ligne une trentaine de séquences pédagogiques réalisées dans l'académie. On trouve par exemple, des séquences sur les compétences "se repérer dans le temps ou l'espace ou encore sur le monde grec en 6ème. En 5ème un document sur la démarche d'enquête ou une analyse du programme de géographie. En 4ème une séquence sur les conditions féminines ou l'utilisation du brouillon, etc. Un ensemble très riche où tous trouveront des pépites.

 

Sur le site de Lille

 

Les disciplines

" À l’origine de cette idée..., les travaux des chercheurs défendant une manière d’enseigner la compréhension peu pratiquée; le travail mené avec Lector Lectrix puis Lectorino Lectorinette, les outils créés par Roland Goigoux et Sylvie Cèbe, avec nos élèves...; la conséquence de cette approche : la sensation d’un travail qui rend les élèves de plus en plus malins, en mettant l’écrit à distance, l’interrogeant, le critiquant, collectivement puis individuellement et l'’envie d’anticiper, de commencer ce travail, dès le CP". En 2017, plusieurs enseignantes avaient donné le jour à Auditor et Auditrix. Une version 2 vient d'être publiée en ligne.

 

(...)

Les disciplines

Les expérimentations relatives au choix de l'enseignement spécifique à la spécialité en classe de première de la série STI2D sont prolongées d'une année par un arrêté publié au JO du 11 août.

 

Au JO

 

La vidéo


 L'Edito

On pensait avoir vécu des réformes à un train d'enfer durant la première année du quinquennat. Pourtant il apparait qu'une nouvelle accélération s'impose sous nos yeux. Elle résulte d'un nouveau cap pris par le gouvernement depuis le mois de juin. La seconde année du quinquennat sera vraiment celle des réformes ou au moins des tentatives de grand changement. C'est vrai dans de nombreux domaines, dont l'éducation qui nous intéresse plus particulièrement.

 

Imposer le changement sans s'en donner l'air. Il semble que cela ait été le fil suivi par JM Blanquer tout au long de sa première année rue de Grenelle. Modèle du genre, la réforme des rythmes. Le ministre semble laisser le terrain  décider et obtient la suppression de la semaine de 4 jours et demi. Une contre réforme sans doute néfaste pour les élèves mais qui est bien accueillie chez les adultes, aussi bien enseignants que collectivités territoriales. Et qui permet de récupérer quasi immédiatement près de 500 millions.

 

Même opération pour le collège. En "assouplissant" les règles le ministre obtient le retour au statu quo ante. Et là aussi ce n'est pas pour déplaire aux enseignants. Car JM Blanquer sait ménager ses troupes. Quitte à se détourner les annonces présidentielles. Alors que le président veut un bac avec 4 épreuves, finalement son ministre impose un bac avec encore plus d'épreuves qu'avant. Cela permet de maintenir un ersatz de diplôme national, ce qui est (...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces