L'Expresso du 24 juillet 2015

Le fait du jour

Aboutissement de plusieurs années d'échange, les nouveaux statuts des formateurs publiés au Journal officiel du 22 juillet vont doter l'éducation nationale d'un réseau cohérent de formateurs. La principale nouveauté c'est la constitution d'un vivier de formateurs dans le second degré en cohésion avec les formateurs du 1er degré. L'Education nationale se dote d'un véritable outil de formation continue qu'elle confie totalement à l'inspection. Les inspecteurs deviennent du coup des experts en pédagogie.

(...)
Le système

Photo SénatDeux ans après la mise en place des écoles  supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE), les bastions disciplinaires résistent, souligne le rapport remis le 22 juillet à la Commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat, par Jacques Bernard Magner et Colette Mélot. En juin 2014, Bernard Magner et Colette Mélot avaient rendu compte de leur mission d'information sur les Espe qui vivaient leur an I. Ils estimaient que l'année scolaire 2014-2015 serait "cruciale". Le 22 juillet 2015, ils ont rendu compte de l'An II des Espe dans un bilan qui montre des progrès mais aussi la difficulté à professionnaliser les formations dans le second degré général.

(..)
La classe

Le sac de plage est cet objet plus ou moins intime où l'on entasse une serviette, l'ambre solaire, quelques papiers, un porte monnaie, ses clés. C'est là aussi où l'on serre les supports de nos réflexions et de nos souvenirs.

 

Prof partout, enseignant tout le temps ? C'est en été, sur la plage, que se nourrissent les envies, les projets, peut-être même les salvatrices utopies des enseignants.  C'est là que commence à se préparer la rentrée.

 

Ouvrez le Sac de plage du Café pédagogique. Vous y trouverez l'indispensable de la rentrée. L'enseignant expérimenté y trouvera, dans chaque discipline, ce qu'il faut savoir pour préparer la rentrée, faire face aux nouveaux programmes et aux nouveaux défis. Le nouvel enseignant y puisera des ressources et des conseils pour entrer dans les exigences d'un nouveau métier.

 

Le sommaire

 

 

Le système

Il aura fallu l'intervention de la médiatrice de l'Education nationale, Monique Sassier, pour mettre un terme au conflit opposant 5 enseignants du collège Bellefontaine de Toulouse a leur rectrice. C'est à son 26ème jour de grève de la faim que Laure Betbeder, hospitalisée, a appris que sa mutation disciplinaire était annulée.

(..)
Le système

"Sans que s’y oppose le secret professionnel autre que le secret médical, les autorités et personnes privées visées aux alinéas suivants transmettent à l’autorité administrative compétente, agissant dans l’exercice des missions prévues au présent code et sur sa demande, les documents et informations strictement nécessaires au contrôle de la sincérité et de l’exactitude des déclarations souscrites ou de l’authenticité des pièces produites en vue de l’attribution d’un droit au séjour ou de sa vérification". L'article 25 de la loi sur les étrangers, actuellement débattu à l'Assemblée en première lecture, demande aux établissements scolaires de transmettre au préfet les information qu'ils peuvent détenir sur les élèves dont les parents sont sans papiers.

(..)
Le système

Les écoles de la deuxième chance participent à la lutte contre le décrochage scolaire en accueillant des jeunes sans diplôme et en les remettant sur le chemin d'une formation professionnelle. Elles sont touchées à la fois par des retards au versement de fonds européens et par la récente loi sur l'apprentissage qui a modifié la répartition des fonds. Le 10 juillet, la région Ile de France a adopté une subvention d'urgence pour secourir l'école du 93. A Paris, l'école est aussi en difficulté.

 

Article du Parisien

Le système

Une circulaire publiée le 23 juillet adapte les nouvelles obligations de service des enseignants du second degré aux établissements privés. Elle précise les réductions de service,  la mise en place des missions, les compléments de service. Les chefs d'établissement ont le mois d'aout pour l'appliquer...

 

La circulaire

Le système

Un arrêté publié au JO du 21 juillet fixe les majorations familiales accordées, pays par pays, aux enseignants des établissements français à l'étranger.

 

L'arrêté

Le système

Un nouveau Programme d'investissements d'avenir est lancé. Il encourage des projets visant à constituer des "territoires éducatifs d'innovation numérique". "L'objectif général est de soutenir des projets portés par un ensemble d'acteurs motivés par l'action numérique dans l'éducation et qui se proposent, par une démarche collective et ambitieuse, de créer un « territoire éducatif d'innovation numérique »... La politique de l'État vise, dans ce contexte, à poursuivre et à accélérer l'organisation et la valorisation des initiatives de terrain, en encourageant les innovations introduites par les enseignants, les inspecteurs, les chefs d'établissement, les collectivités territoriales et tous ceux qui s'engagent dans des évolutions et innovations pédagogiques adossées au numérique".

 

Au BO

Le système

Nommé directeur de son cabinet par B Hamon et maintenu par N Vallaud-Belkacem, Bertrand Gaume ne fera pas la rentrée. Il est nommé préfet de Corrèze à partir de la fin août. Son successeur sera nommé fin août. Le cabinet ministériel compte deux directeurs adjoints dont un chargé du scolaire et très apprécié depuis 2012, Bernard Lejeune, qui pourrait lui succéder si Matignon le souhaite...

 

Au JO

Le système

Toulouse et Londres même combat ? Le nouveau gouvernement conservateur vient de prendre un Trade Union Bill qui limite fortement le droit de grève des enseignants britanniques. Il faudra dorénavant que 40% au moins des enseignants votent expressément une grève pour qu'elle ait lieu. Un délai de 4 mois est institué avant le déclanchement. Enfin, les établissements pourront recruter des intérimaires pour remplacer les grévistes. Selon la secrétaire générale de l'ATL, interrogée par le Times, ces mesures risquent surtout d'aggraver les conflits sociaux et de faire courir des risques aux enfants.

 

Article du TES

L'Expresso est en vacances et cesse d'être quotidien à partir du 14 juillet et jusqu'au 24 août. Mais le Café pédagogique reste avec vous. Nous restons en éveil. L'Expresso reviendra tous les 15 jours, davantage si nécessaire. Vous pourrez aussi nous lire tous les jours cet été sur Twitter. Nous vous souhaitons de bonnes vacances !

 

La classe

De "l'effet Mozart' à la croyance que l'on n'utilise que 10% de son cerveau, les neuro mythes sont partout et particulièrement dans l'enseignement.  Philosophe de formation mais chargée de mission à La main à la pâte et membre associée à l'Institut Nicod, Elena Pasquinelli nous invite à découvrir les neuro mythes et à les comprendre pour mieux les combattre. Un combat devenu nécessaire parce qu'ils justifient de façon banale le maintien de préjugés et qu'ils empêchent du coup l'Ecole de tirer parti des avancées scientifiques.

 

Lisez l'article...

La classe

La nouveauté technologique fascine et les arguments éducatifs ne manquent jamais lorsqu'elle arrive sur le marché. Les publics visés par ces argumentaires sont d'abord les familles et éventuellement les enseignants. Mais les publics visés sont aussi les décideurs, ceux qui par les moyens financiers dont ils disposent peuvent influer sur la diffusion de ces technologies. Le récent plan numérique annoncé par le président de la république n'échappe pas à cet engouement. Lors de récentes entretiens avec des élèves de CM2 et de 6è, nous avons pu constater combien leur relation aux technologies actuelles était positive, enthousiaste. De même lorsqu'on évoque avec eux l'avenir, ils le voient peuplé de ces technologies. Quand on interroge des parents, l'acceptation est là même, mais la demande d'utilité réelle, par rapport à la réussite scolaire, est un élément essentiel. Autrement dit, pour eux, l'utilisation de l'informatique pour les enfants c'est une nécessité pour l'avenir et l'insertion professionnelle, mais cela doit rester dans un cadre qui respecte l'autre pression que constitue la compétition scolaire. Ce deuxième point de vue amène à limiter la place à donner au numérique à l'école si elle concurrence la réussite scolaire traditionnelle.

 

Lisez l'article...

L'élève

Cahiers de vacances, cours de vacances, stages : la grande coupure de l'été est aussi le moment où les parents inquiets cherchent à maintenir ou améliorer le niveau de leurs enfants. Quatre écoliers sur cinq recevraient un cahier de vacances et près d'un quart des lycéens suivrait des travaux d'été. Mais pour quelle efficacité ? Et que faire d'autre ?

(...)
L'élève

S’initier au Street Art, marcher dans les pas de Néandertal ou sur la Lune, décrocher un brevet d’aptitude spatiale, voir l’invisible, soulever le monde,  explorer les océans, retrouver Astérix à Alésia, enquêter sur la disparition de scientifiques, tout est possible !  Nous proposons un  tour de France des régions, avec de nombreuses activités qui promettent de bons moments en famille,  parfois des expériences insolites, mais toujours de merveilleux souvenirs.

 

Lisez l'article...

La classe

"L'objectif c'est de concourir à apaiser les querelles de "méthodes". Dans un article publié dans la revue  "Recherches en didactique", Roland Goigoux, Annette Jarlegan, Céline Piquée, présentent la méthodologie de la vaste enquête qu'ils dirigent sur les pratiques d'enseignement de la lecture et de l'écriture en cours préparatoire. Ses résultats devraient être publiés prochainement.

(..)
La classe

Pourquoi les êtres humains, tous différents sont-ils égaux ? Que peut-on faire aujourd’hui pour les lutter contre les discriminations ? Sébastien Lumia présente une séquence qui renvoie à l'ancien programme de 5ème mais qui pourra être adaptée au nouveau EMC.

 

La séquence

Dans le Sac de plage

La classe

Comment associer des disciplines au bénéfice de l'enseignement des sciences ? La dernière livraison de la revue européenne Science in Schools (n°32) en donne de nombreux exemples. Ainsi un article montre comment faire travailler les élèves sur les colorants (par exemple la teinture capillaire) ou encore avec du "sable magique". Il y  aussi un bel article qui utilise les oeufs des Kinder surprises pour des expériences de physique. Mais notre préféré associe la géographie, la physique et les maths pour un travail sur les inondations.

 

La revue

La vidéo


 L'Edito

Mis à l'honneur par la ministre le 17 juillet le dispositif des "bacheliers méritants" donne le droit aux 10% des meilleurs bacheliers de chaque lycée d'entrer dans une filière sélective, comme un BTS, un IUT ou une classe préparatoire. Pour la ministre, avec ce dispositif, l'école républicaine tient enfin sa promesse : donner la même chance à tous. Mais suffit-il de permettre l'entrée dans une filière d'élite pour que les élèves réussissent ?

 

"Déterminismes sociaux, autocensure, déficit d'information sont autant de freins à la réussite dans lesquels se perdent des talents remarquables". Le 17 juillet, N Vallaud-Belkacem recevait 36 "bacheliers méritants" venus recevoir un diplôme spécial les remerciant de leur engagement dans ce dispositif. Ces bacheliers font partie des 10% de bacheliers ayant obtenu les meilleurs résultats lors de l’examen au bac général, technologique ou professionnel dans chaque lycée. "On leur propose, s’ils le souhaitent, de faciliter l’acceptation de leur dossier dans les classes préparatoires aux grandes écoles, BTS, IUT, écoles d’ingénieurs post-bac etc. où ils ont postulé mais où ils se trouvent en liste d’attente", explique le ministère. Avec ce dispositif de discrimination positive, le ministère leur ouvre les portes de filières inaccessibles. "L'école républicaine n'est pas un mythe. Ce n'est pas un mensonge. C'est une exigence qu'il nous appartient de traduire davantage en actes", déclare la ministre.

 

A vrai dire on ne va pas bouder notre plaisir de voir 36 jeunes issus des quartiers et des "minorités visibles" invités rue de Grenelle. On a connu d'autres invitations comme celle des "meilleurs bacheliers" lancée par Luc Chatel en 2011. Il avait invité les lycéens ayant plus de 20/20 au bac et s'était retrouvé avec Constance, Adèle et Clotilde plus qu'avec Sofiane, Sandy et Alisson... Il avait involontairement démontré la sélectivité sociale du bac. Et puis les jeunes invités de ce 17 juillet sont vraiment très méritants. Il leur a fallu bien plus d'énergie, de confiance, de travail, d'intelligence pour arriver là que beaucoup de Clotilde. Leurs parents, qui les ont soutenu sur ce chemin, certaines mères en habit traditionnel, ont leur part dans ce succès et démentent bien des préjugés...

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces