L'Expresso du 24 novembre 2020

Le fait du jour

Après les articles de Mediapart et de Libération, JM Blanquer se retrouve accusé d'avoir manipulé des lycéens mineurs pour les utiliser contre les syndicats lycéens et pour sa politique. Le 23 novembre il a contre attaqué accusant pêle mêle LFI , Libération, Médiapart et le Snes Fsu d'avoir monté cette affaire qui ne serait qu'un complot de l'ultra gauche. En même temps son ministère commence à s'expliquer sur le financement d'Avenir lycéen. Et JM Huart, ancien Dgesco, en première ligne dans cette affaire nie tout lien particulier avec Avenir lycéen. Le 24 novembre, le ministre de l'éducation nationale sera contraint de s'expliquer devant l'Assemblée. Journée décisive pour son avenir politique.

 

(...)

Le fait du jour

En pleine crise sociale et sanitaire, le gouvernement publie deux décrets d'application de la loi de transformation de la fonction publique qui auront un impact majeur sur la vie professionnelle et la santé des fonctionnaires , dont les enseignants. Le décret sur les comités sociaux d'administration (CSA) supprime les CHSCT. Paul Devin, secrétaire général du SNPI Fsu, donne son point de vue d'expert sur ces textes.

 

(...)

La classe

Comment se passe un cours de maths dans le monde ? L'OCDE a eu l'idée de planter une caméra dans les salles de classe de 8 pays et d'observer les leçons relatives aux équations du second degré. Ce qui en ressort ce sont les différences entre les pays et aussi entre les écoles du même pays. Et l'importance qu'il y aurait à rendre les apprentissages plus chaleureux et à s'intéresser davantage au raisonnement des élèves.

 

(...)

La classe

Comment favoriser la rencontre entre les lycéens et les chercheurs ? L’opération  « 1000 chercheurs dans les écoles » menée par l’AFM-Téléthon et l’APBG permet une sensibilisation des élèves à la recherche médicale. Nathalie Mahot, professeure de SVT au lycée Jean Macé à Lanester (56), fait appel depuis plusieurs années à des chercheurs pour évoquer les maladies génétiques, la manipulation du génome ou encore la thérapie génique. « Ce type de conférence ouvre  les possibilités, incite à la découverte, donne envie aux élèves d’approfondir ou d’oser certaines pistes d’orientation. », constate l’enseignante.

 

(...)

La classe

Mathématicien, Bernard Ycart a créé un site d'histoire. Universitaire, il l'a fait en pensant aux professeurs de maths du secondaire qu'il a contribué à former. Le site "Histoire de mathématiques" permet d'aborder les mathématiques sous un angle qui favorise l'identification et les apprentissages. Avec 228 histoires il permet de traiter n'importe quel sujet au programme.

 

(...)

Le système

" Le ministère recrute des milliers de contractuels pour pallier aux besoins dans les écoles. Enfin, il reconnait la nécessité de recruter des personnels dans les écoles mais en embauchant des contractuels, il ne fait pas le bon choix alors que d’autres alternatives sont possibles", déclare le Snuipp Fsu le 23 novembre.  Le syndicat rappelle que 1500 personnes sont inscrites sur les listes complémentaires du premier degré et qu'il est possible d'organiser un concours spécial. " D'un coté le syndicat est satisfait de voir que sa demande d'embauche est reconnue. Le ministère reconnait qu'il y a un manque de personnel dans les écoles. De l'autre le syndicat déplore une embauche aussi temporaire de personnels non formés.  "Le ministère préfère recourir à des personnels contractuels dont l’embauche prendrait fin au plus tard au début des prochaines vacances d’hiver", déplore le Snuipp qui demande leur prolongation jusqu'à la fin de l'année.

 

 

Le système

" Nous ne pouvons croire, Monsieur le Ministre que vous vous apprêtiez à adopter une nouvelle mesure discriminatoire qui portera bien davantage atteinte à la dignité de notre métier et aux personnes qui l’exercent qu’à son pouvoir d’achat. Notre profession devrait bénéficier, bien au contraire, de tout votre soutien afin d’accomplir dans des conditions décentes la mission qui est la sienne de transmettre à tous les élèves une culture de l’information et des médias", écrit l'Apden, une association de professeurs documentalistes. Lors des discussions sur la revalorisation, ils ont été exclus du versement de la prime d'équipement. "Nous ne pouvons croire non plus, alors que l’actualité nous rappelle si cruellement l’urgence d’intensifier la formation à un usage raisonné et critique de l’information et des médias que nous soyons, en ce moment, à chercher les mots et les arguments qui seront les mieux à même de vous convaincre, Monsieur le Ministre, de ne pas exclure symboliquement, une fois encore, les professeurs documentalistes – pivots de cette formation - de la communauté des enseignants à laquelle ils sont profondément attachés et qui est on ne peut plus officiellement la leur".

 

Apden

 

Le système

Au lycée François Mauriac de Bordeaux, la rectrice ne se contente pas d'engager une procédure disciplinaire contre 3 enseignants suite aux blocages lors des E3C. Elle décide également de changer l'équipe de direction dès le 23 novembre. Cette procédure exceptionnelle sanctionne des "défaillances" selon une déclaration du rectorat à France 3. La nouvelle direction a été accueillie par une grève majoritaire le 23 novembre. Les enseignants du lycée expriment leur soutien aux 3 professeurs menacés.

 

Sur France 3

 

 

Revalorisation

Revalorisation : 12 € 50 et c'est tout ?

12 € 50. A peine plus qu'une heure de smic. C'est  la revalorisation mensuelle annoncée par JM Blanquer pour 69% des professeurs. Dans une lettre envoyée aux enseignants le 16 novembre, JM Blanquer communique ses choix sur la revalorisation. Les enseignants et les psychologues percevront une prime d'équipement informatique de 150€ en janvier 2021. Une prime d'attractivité sera versée en mai 2021 mais seulement jusqu'à l'échelon 7 inclus. Elle sera identique à tous les corps et représentera 100€ net par mois pour l'échelon 2 mais seulement 35€ aux échelons 6 et 7. Le ministre ne dit rien sur une éventuelle loi de...

(...)

 

Lisez l'article...

 

Pédagogie

Christian Budex : Bien-être à l’école et philosophie

" L’art du problème auquel la discussion à visée philosophique initie permet par ailleurs de « redonner de la saveur aux savoirs »". Professeur de philosophie, Christian Budex, nous propose d’envisager la discussion à visée philosophique pour construire d’autres relations au...

(...)

 

Lisez l'article...

 

La classe

Alors que le ministre organise un « Grenelle de l’éducation » le SNUipp-FSU organise des universités virtuelles autour des vrais enjeux de l’école les 24,25 et 26 novembre. Au programme une conférence de JY Rochex sur les inégalités ce soir à 20h30. Mercredi 25, S Bonnery, C Brunon et D Cau-Bareille présenteront une recherche sur l'école au temps du covid. Suivront 3 conférences sur des thèmes nouveaux. M Fauchier Delavigne interviendra sur "écologie et école" et J Magar-Braeuner sur l'éducation àl'égalité de genre. N Mons et N Hirtt traiteront des évaluation internationales. Jeudi 26 P Meirieur cloturera ces universités par une conférence sur l'évolution du métier enseignant.

 

Programme et inscription

 

La classe

La laïcité, qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui est autorisé et interdit ? Qui est soumis à la neutralité et quand ? A-t-on le droit de parler de religion à l’école ? Peut-on manifester ses convictions religieuses dans l’espace public ? D’ailleurs, d’où vient la laïcité ? De 17 à 18h , Nicolas Cadène, rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, participe à un webinaire sur la laïcité organisé par Solidarité laïque. Il publie un ouvrage "En finir avec les idées fausses sur la laïcité".

 

Participez au webinaire

 

L'élève

Selon une nouvelle étude de l'Agence nationale de la sécurité sanitaire (Anses), 66% des jeunes de 11 à 17 ans font moins de 60 minutes d'acticité physique par jour. 49% présentent un risque sanitaire élévé avec moins de 20 minutes d'activité physique par jour.

 

L'enquête

 

 

Les disciplines

En téléchargeant l’application Birdlab sur un smartphone ou une tablette, chacun peut concrètement aider la science. Dès que les températures se rafraîchissent et que le froid limite l’accès à la nourriture, il suffit d’installer deux mangeoires sur un balcon, une terrasse ou dans le jardin pour transformer cet espace en véritable laboratoire. Au cours d’une partie de cinq minutes, le défi consiste à identifier les espèces venant aux mangeoires puis de reproduire, en direct, leurs déplacements sur l’écran. Les données sont ensuite enregistrées, partagées avec les autres utilisateurs et analysées par des chercheurs. Birdlab est le fruit d'un partenariat entre la LPO, AgroParistech et le Museum national d'histoire naturelle.

 

L'application

 

Les disciplines

"Un dangereux agent infectieux, Extrema joliotis, décime la population des lycées parisiens. Le Pr Ramoray était presque parvenu à identifier les personnes immunisées pour élaborer un antidote, mais trop tard ! Juste avant de mourir, il a préparé le terrain pour les élèves de Terminale S [1] du Lycée Joliot Curie de Nanterre. Leur mission : trouver en moins d’une heure les individus possédant naturellement des anticorps contre le virus, et rédiger un argumentaire pour les convaincre de donner leur sang.." Lorianne Berthaud, professeure à Nanterre et Fleur Ypres, professeure à Toulouse, proposent ce jeu destiné aux premières spécialité SVT.

 

Sur le site

 

 

La vidéo


 L'Edito

Alors que les enseignants regagnent leur école ou leur établissement, cette rentrée est sans précédent. Certes le plaisir de retrouver ses élèves et une mission chérie par la très grande majorité d'entre eux, est toujours là. Pourtant la rentrée se fait dans l'angoisse. Angoisse par rapport au risque sanitaire bien sûr. Mais aussi inquiétude devant une rentrée très mal préparée. Sourde colère pour une profession abreuvée de mépris et de mensonges. Jamais le sentiment d'abandon a été aussi fort.

 

Revu récemment par le gouvernement, le protocole sanitaire appliqué à la rentrée reste très insuffisant par rapport au risque.

 

Certes, il est préférable que les écoles rouvrent. Les avis scientifiques concordent sur le fait qu'il vaut mieux pour les enfants retourner à l'école plutôt que rester chez eux. Le confinement a bien montré les risques liés à la fermeture des écoles. Celle-ci a aggravé les inégalités sociales dans un système scolaire où elles sont fort présentes....

(...)

 
  

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces