L'Expresso du 05 mai 2015

Le fait du jour

Comment évolue le "statut enseignant", cette place qu'ils se reconnaissent dans la société et qu'on leur accorde ? Géraldine Farges, de l'IREDU, présentait le 4 mai, dans le cadre du séminaire LIEPP Sciences Po, organisé par Denis Fougère et Agnès van Zanten, l'avancée de ses travaux sur le statut social et le style de vie des enseignants. Exploitant un demi siècle de données, elle a fait le portrait d'une catégorie de la population en perte de prestige et en fermeture.

(...)
La classe

La classe inversée ça marche aussi en REP ? A Drancy (93), Nicolas Lemoine pratique la classe inversée au collège Liberté, un établissement REP. L'équipe de maths est en train de basculer son enseignement en classe inversée. Il nous fait partager cette expérience.

(..)
Le système

Chaque année près de 50 000 enseignants cherchent à changer de département ou d'académie. Ce mouvement énorme crée beaucoup d'insatisfaction. Peut-on l'améliorer ? Olivier Tercieux (PSE Cnrs) le tente en utilisant le savoir faire appris sur les procédures d'affectation des élèves. Mais, si effectivement on peut augmenter le taux de satisfaction des enseignants, est-ce souhaitable ? Quelles seraient les conséquences, pour l'Ecole, d'un système où les enseignants muteraient facilement ? Le 4 mai, dans le cadre du séminaire LIEPP Sciences Po, organisé par Denis Fougère et Agnès van Zanten, cette perspective laissait songeur, comme si Olivier Tercieux avait levé un tabou dangereux...

(...)
Le système

Une loi obligera la justice à aller contre la présomption d'innocence et à informer les rectorats dès l'ouverture d'une information contre un agent public ou associatif en contact avec des mineurs. C'est la principale décision annoncée le 4 mai par les ministres de l'éducation nationale et de la justice à Villefontaine.

(..)
Le système
L'esneignement catholique entend bien participer à la mobilisation pour les valeurs de la République, annonce "En correspondance", son bulletin mensuel. Près de 150 référents ont participé aux séminaires interacadémiques organisés par l'Education nationale. Un plan "projet de l'enseignement catholique et éthique républicaine" sera mis en oeuvre dans les établissements avec des formations au fait religieux, à la laïcité et à l'enseignement moral.
Le système

"Après vous avoir entendu, je reviens sur mon a priori sur le pédagogisme". Ce sont les propos que le sénateur UMP Gérard Longuet a fait porter à la connaissance de Philippe Meirieu à l'issue de son audition devant la commission d'enquête du Sénat sur les repères républicains le 16 avril.

(..)
Le système

N Vallaud-Belkacem signe dans Le Monde une tribune où elle reprend son argumentation en faveur de la réforme. " Inefficace sur le plan de la réussite scolaire et injuste vis-à-vis des élèves, décourageant l’effort par la prévalence de l’origine sociale sur leurs destins, le collège apparaît comme un renoncement à la promesse d’égalité par l’éducation. Au moment où le sentiment d’appartenance à la République est crucial pour la cohésion sociale, c’est insupportable !", écrit-elle.

(...)
Le système

Un arrêté publié au J.O. du 2 mai crée une attestation EuroMobiPro destinée aux candidats au bac professionnel " indiquant qu'ils ont effectué une partie de leur période de formation dans le cadre d'une mobilité conformément aux articles D. 337-54, D. 337-55 et D. 337-64 du code de l'éducation".

 

L'arrêté

Le système

Le manifeste oppose "pédagogie active" et "enseignement spectacle". " La pédagogie active se définit, selon le Dictionnaire actuel de l’éducation (Legendre, 2005), par une approche où « l’activité motrice et intellectuelle de l’élève est le principal catalyseur du développement et de la structuration de ses savoirs, de ses habiletés et de ses attitudes ». Autrement dit, il s’agit de l’ensemble des stratégies pédagogiques qui mettent de l’avant le rôle central de l’élève dans sa propre démarche éducative". Le manifeste appelle à favoriser la métacognition, le développement de compétences informationnelles, la valorisation de la créativité, de la collaboration et l'intégration des technologies.

 

Le manifeste

La classe

"Mourir", un titre presque provocateur pour un ouvrage dédié aux adolescents. Point d'orgue d'une collection d'essais philosophiques dédiée aux lecteurs de 14 à 18ans, le livre aborde la question de manière concrète, précise et complète. La mort a déserté les programmes de notions des classes terminales, et on sait les réactions irrationnelles que suscite son évocation en classe, alors même que l'actualité médiatique et fictionnelle regorge de morts traitées sans égard ni compassion. C'est donc un sujet particulièrement riche pour la réflexion et pertinent pour les adolescents que nous propose cette collection très originale. Après une dizaine de titres, comme Mentir, Se venger, Désobéir ou Voler, Philo ado publie un titre en forme de point d'orgue. Un opus très réussi dont nous avons rencontré l'auteure.

(...)
L'élève

France Stratégie et la Dares publient une simulation d'évolution des emplois d'ici 2020. Elle montre la forte croissance des emplois très qualifiés et peu qualifiés et le déclin des emplois administratifs. Pour France Stratégie le recours à l'apprentissage est nécessaire pour atteindre ces objectifs d'emploi.

(..)
Les disciplines

L’Ifremer vient d’ouvrir une vidéothèque en ligne donnant accès aux découvertes les plus récentes. Déjà plus de 5000 vidéos disponibles, filmées par les engins sous-marins de l’Ifremer depuis 2010. Des fonds océaniques aux caméras embarquées des navires océanographiques : les chercheurs et les enseignants trouveront sur ce site de quoi illustrer leurs cours en lien avec les travaux de l’Ifremer. A noter que ces données indiquent aussi les positions des sous-marins, la température et la salinité.

(...)
Les disciplines

Titre d’un livre dont l’ambition est de « raconter l’histoire mouvementée » de cette discipline. L’ouvrage très documenté retrace la naissance de cette matière, son institutionnalisation mais aussi ses remous. « Les SVT sont-elles alors subversives ? » ose Guillaume Lecointre en  préface. Une chronologie qui passionnera tous les enseignants de cette discipline décrite comme « socialement vive ». Comment l’enseignement de l’évolution gagne-t-il difficilement sa place dans les programmes ? Comment le politique et le religieux veillent aux enseignements des SVT ?  Quelles sont les évolutions des pratiques expérimentales en classe ? Une lecture qui s’impose en ces temps de réforme scolaire.

 

Claudine Meunier, Jeanne-Marie Raynaud et François Meunier, De l’histoire naturelle aux sciences de la vie et de la Terre, Editions Adapt-Snes

 

 

La vidéo


 L'Edito

La Suède est-elle allée trop loin dans la décentralisation de son système éducatif ? C'est la championne de la désétatisation de l'Ecole qui est priée par l'OCDE le 4 mai à se réformer une nouvelle fois mais en marche arrière. L'organisation internationale invite la Suède à réformer en profondeur son système éducatif pour améliorer le niveau de compétences des élèves et réduire les inégalités. Un appel qui clôt la réforme éducative la plus libérale des pays de l'Ocde. Déjà un démenti pour nos futurs dirigeants ?



La réforme la plus libérale de l'Ocde

 

C'est un champion de la réforme éducative qui est ciblé par l'étude de l'Ocde.  Dans les années 1990, la Suède a pris la tête des pays réformistes dans l'optique du New Management. Le pays est passé en quelques années d'un système éducatif étatique et centralisé à une décentralisation totale. Les enseignants sont devenus des employés communaux. Les établissements sont gérés par des chefs d'établissement qui ont une totale liberté de gestion sous tutelle de la municipalité et une large autonomie pédagogique. L'Etat attribue aux communes une enveloppe globale pour ses services en échange de services. Les parents peuvent inscrire leur enfant dans l'école de leur choix à l'intérieur de la commune. Ils disposent d'un chèque éducation. C'est son apport qui alimente le budget de chaque école. On a donc la plus large décentralisation parmi les pays de l'Ocde et elle a été effectuée en un temps record.

 

Le triste bilan de la réforme

 

Vingt ans après la réforme, le diagnostic dressé par l'OCDE sur l'école suédoise relève des points forts. Malgré le chèque éducation, les différences entre les écoles sont faibles. Les relations profs élèves sont bonnes. Mais l'OCDE pointe le faible niveau de compétences des élèves suédois et la baisse régulière des performances en compréhension de l'écrit, en maths et en sciences dans les évaluations PISA depuis 10 ans. Celle ci découle en partie du manque de discipline dans les classes : les élèves suédois sont les plus souvent en retard dans l'Ocde. Elle provient aussi de l'émiettement du système de formation des enseignants dont l'embauche est maintenant municipale. L'Ocde pointe aussi le faible niveau du statut social des enseignants : seulement 5% d'entre eux estiment que leur métier est valorisé dans la société, un taux très proche de celui de la France. Autre proximité, dans un contexte fort différent : l'étude souligne le manque de clarté dans l'administration de l'Ecole et dans ses objectifs.

(..)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces