L'Expresso du 27 janvier 2015

Le fait du jour

Le Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco) ouvre le 27 janvier, avec l'IFé, une conférence de consensus sur le redoublement. Durant deux jours, spécialistes et praticiens témoignent du redoublement, de ses effets et des remèdes qu'on peut lui apporter devant un jury tiré au sort présidé par André Tricot. Alors que le ministère vient de publier un décret qui supprime quasiment le redoublement, le Cnesco cherche une réelle évolution des pratiques capable de répondre à une question "oubliée" rue de Grenelle : Une fois le redoublement supprimé que fait-on des élèves qui auraient redoublé ?

(...)
Le système

Et si le redoublement durait parce que finalement tout le monde y tient ? La proposition peut surprendre mais au final tout le monde l'aime le redoublement. Selon une étude réalisée par le Cnesco auprès de près de 6000 collégiens et lycéens, les élèves sont très majoritairement favorables au redoublement...  Mais ils sont aussi bien placés pour connaitre ses effets négatifs. Une position ambivalente qui n'est pas éloignée de  celle des enseignants et parents. Les professeurs se lamentent aussi sur le redoublement mais continuent très majoritairement à le juger utile. Les parents aussi. Comment expliquer cette ambiguïté ?

(..)
Le système

Difficile d'évaluer le coût réel du redoublement. Encore plus difficile d'évaluer le profit de sa suppression. Pourtant le Cnesco a demandé à l'Institut des politiques publiques (IPP), un organisme de recherche lié à l'Ecole d'économie de Paris, d'évaluer l'impact financier de la suppression du redoublement. La surprise c'est que si le redoublement coute cher, sa suppression n'est rentable que lentement.

(...)

En réponse à l’horreur d’assassinats commis au nom de l’islam par d’anciens élèves de l’école française, au désarroi d’avoir pu constater que, dans certains collèges, des élèves trouvaient à ces assassins des circonstances atténuantes, estimaient que Charlie Hebdo « l’avait bien cherché», la ministre de l’éducation, puis le Président de la République, en appellent à ce que l’école transmette mieux les « Valeurs de la République». Malgré la qualité de leurs discours, dont le mérite est de ne pas simplifier le problème, malgré la grandeur de ces valeurs, que, c’est vrai, les islamistes détestent, contre lesquelles ils tuent et qu’un premier réflexe est bien sûr de défendre, dans la rue et partout ailleurs, je voudrais interroger le fait de fonder sur la « transmission des valeurs de la république » la réponse de l’école au problème posé par la conduite de certains de ses élèves.

(...)
Le système

"Supprimer le redoublement n'effacera pas la difficulté scolaire. Il faut penser à des alternatives au plus près des besoins". Pour Maryse Charmet, présidente de la Fnaren, une association d'enseignants spécialisés des Rased, " le Rased est une réponse". Victimes des réductions budgétaires sous Darcos, les Réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) se mobilisent pour leur survie. Le 26 janvier le collectif Rased , qui regroupe syndicats et associations d'enseignants des Rased, utilisait le débat sur le redoublement lancé par le Cnesco pour rappeler son utilité.

(...)
Le système

Passée à 13 régions, la France métropolitaine pourrait aussi passer à 13 académies. Selon l'AFP, le recteur de Lille a annoncé que le ministère lui demandait d'envisager la fusion entre l'académie de Lille et celle d'Amiens pour faire suite au regroupement des régions Nord Pas de Calais et Picardie. Actuellement il y a plus d'académies métropolitaines (26) que de régions (22). Ainsi l'Ile de France est divisée en 3 académies, la région PACA et Rhone Alpes en 2 académies. Calquer les académies sur le découpage régionale constituerait donc une première en lien avec la montée des compétences éducatives des conseils régionaux.

 

Article 20 minutes

Le système

Un arrêté publié le 25 janvier distribue les 7 sièges de représentants du personnel au CNSCT ministériel. La Fsu obtient 4 sièges, l'Unsa 2 et FO 1 siège.

 

L'arrêté

Le système

Des députés UMP ont déposé une proposition de loi instaurant un enseignement du fait religieux limité aux trois religions monothéistes. Cet enseignement est déjà présent dans les programmes d'histoire-géographie.

 

Proposition de loi

 

La classe

Le 27 janvier les établissements scolaires sont appelés à commémorer la Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité. Cette année, la commémoration relève d'une urgence particulière. Le Café pédagogique propose un dossier spécial très complet qui offre des pistes pédagogiques pour faire passer cet enseignement difficile de l’école au lycée. Il donne des exemples de pratiques. Il offre aussi une sélection de ressources. Signalons aussi que le Cidem propose un ensemble de ressources pédagogiques relatives au génocide arménien, au génocide rwandais et à la Shoah.

 

Le dossier du Café

 

La classe

Créés à la rentrée 2013, les 23 premiers "collèges connectés" livrent quelques informations selon une étude de la Depp (division des études du ministère). "Si l’impact du dispositif sur l’évolution des pratiques des enseignants et sur les progrès des élèves est encore difficile à apprécier au terme de la première année", écrit la Depp, "les différences qui apparaissent entre collèges fournissent les premiers éléments de compréhension d’une intégration réussie du numérique". L'étude souligne "le rôle du chef d’établissement, l’importance du projet d’établissement et plus globalement de la culture de l’établissement, la possibilité de travailler en équipe" comme des facteurs importants d'intégration du numérique. L'accompagnement des équipes est aussi souligné. "Dans tous les collèges, le dispositif semble en fait correspondre à une accélération de pratiques plus ou moins déjà amorcées", estime la Depp. "Très peu d’enseignants imputent au dispositif une amélioration des résultats scolaires".

 

L'étude

Visite dans un collège connecté

L'élève

Quelle filière choisir, quel cursus suivre, dans quel établissement ? En dressant un panorama des études supérieures, le guide 2015 "Après le bac" de l'Onisep permet aux élèves de terminale de réussir leur entrée dans l’enseignement supérieur.

(...)
Les disciplines

Jusqu'à la fin du XIXème siècle, le Japon n'utilisait pas les mathématiques occidentales. Une culture mathématique très différente existait avec ses connaissances et sa logique propre. Il est toujours intéressant et utile de sortir de notre vision ethnocentrée des sciences : les mathématiques sont universelles sans doute, mais la façon de les voir et de les traduire est assurément culturelle. Pour en apprendre un peu plus sur les mathématiques japonaises, un article de Médiapart donne la parole à une historienne des sciences, Marion Cousin.

 

Article

Les disciplines

L'APMEP propose chaque année des formations sous forme de vidéoconférences. Le principe est simple : tranquillement chez vous, devant votre ordinateur, vous assistez à la conférence en direct et vous avez la possibilité de poser des questions ou d'intervenir via un système de chat écrit ou à l'aide d'un micro si vous en possédez un. Plusieurs sont programmées pour les semaines à venir. Et il y en a pour tous les goûts, que ce soit pour la culture mathématiques ou pour des applications avec les élèves. Par exemple un projet « Moyen Age » en classe de 5ème avec Françoise Bertrand le mercredi 28 janvier, la multiplication dans tous ses états avec Marie-Noëlle Racine le mercredi 4 février. Attention, il est indispensable de s'inscrire au préalable sur le site de l'APMEP. En revanche l'adhésion n'est pas toujours nécessaire.

 

Plus d'infos

Les disciplines

Compte tenu du décret relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants, l’APBG attire l’attention des enseignants en SVT sur l’heure de laboratoire. Cette heure n’apparaît plus dans la dotation horaire globale. L’association conseille fortement au représentant des professeurs de SVT de chaque établissement de faire une demande de mission particulière (IMP) pour que cette dotation apparaisse.

(...)
Les disciplines

Eruptions volcaniques dans l’archipel du Cap-Vert : d’importantes coulées de lave, dégâts matériels conséquents et colonne de gaz. C’est sur ce volcan actif, le Fogo, que le vulcanologue Jacques-Marie Bardintzeff et le guide Sylvain Chermette de « 80 jours voyages » ont mené une expédition du 11 au 18 janvier 2015. Retour d’expérience avec leur étude de terrain.

(..)

La vidéo


 L'Edito

Depuis des années l'institution scolaire est entrée en guerre avec le redoublement. On attend d'ailleurs dans les semaines à venir un nouveau décret qui le rendra de fait rarissime. Or ces campagnes n'ont pas fait reculer les croyances des parents et des enseignants dans les vertus du redoublement. Et par suite elles ont relativement échoué à sortir le système éducatif de sa situation particulière de 'champion" du redoublement. Gageons qu'on ne règlera pas plus le problème avec un nouveau décret. On prendra juste le risque d'une mobilisation des enseignants passablement excédés en ce moment.

 

Si le recul du redoublement s'apparente à un défi c'est que le sujet n'est aps que scientifique ou administratif. Le redoublement est une pratique sociale qui se noue autour de tensions. L'institution scolaire aurait intérêt à oser affronter réellement ces tensions plutôt qu'à les gérer à coup de texte réglementaires.

 

La première tension c'est que le redoublement est aussi une pratique de gestion de la classe. C'est aussi par la menace du redoublement que l'ordre scolaire, qui est indispensable à la réussite éducative, est maintenu. Si on supprime le redoublement sans prendre en compte cette dimension on déséquilibre le système éducatif, on rend le métier enseignant encore plus difficile et on aggrave notablement les tensions dans le système. La réponse c'est le travail surla gestion de la classe. C'est d'ailleurs ce qui se pratique dans les 4 collèges parisiens présentés par le Cnesco. Evidemment cela suppose un accompagnement et une formation des enseignants.

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces