L'Expresso du 24 mars 2017

Le fait du jour

"On ne fera pas l'économie du fait que la sécurité est un métier". Sondage à l'appui, Philippe Tournier, secrétaire général du Snpden, a fait un état des lieux de la sécurité des lycées le 23 mars suffisamment énergique pour être suivi immédiatement d'un communiqué ministériel. Si les établissements ont pris le risque au sérieux, pour le Snpden ils manquent de la culture sécuritaire pour se préparer aux différents risques et particulièrement au risque d'attentat. Le syndicat veut saisir l'occasion de la signature des contrats tripartites établissement - rectorat et collectivité locale pour faire entrer la culture de sécurité dans les établissements. Et il veut aussi régler une fois pour toute une question qui l'irrite fortement : celle de la sortie cigarette des lycéens.

 

(..)

Politique

Revalorisation et baisse des effectifs dans les classes : Les propositions de Benoît Hamon

Benoît Hamon réussira-t-il à reconquérir le vote enseignant ? Crédité, selon le Cevipof, de 25% des intentions de vote chez les enseignants, il est actuellement dépassé par E Macron (29%). C'est dans ce contexte qu'il présente le 16 mars son programme électoral qui accorde une grande place à l'éducation. Dans la continuité du quinquennat Hollande, B Hamon veut revaloriser les enseignants, diminuer les effectifs élèves et créer un système d'aide pour les écoliers et collégiens. Loin de désinvestir, le candidat socialiste annonce 9 milliards (...)

La classe

L'orientation et les filles grands vainqueurs du concours "De l'objet aux métiers"$

Qui a dit que la mécanique c'est pas pour les filles ? Ce sont deux groupes de collégiennes qui remportent le concours "De l'objet aux métiers" organisé par l'Onisep , la Fédération des industries mécaniques et La Fabrique de l'industrie. Elles sont récompensées par un voyage à Paris le 22 mars. Le concours montre aussi comment le collège apprend à travailler (...)
Les disciplines

Dans le cadre du Printemps de l'économie qui s'est déroulé du 20 au 23 mars à Paris, les enseignants de Sciences économiques et sociales (SES) ont marqué les cinquante ans de leur discipline. La table ronde sur cet anniversaire s'est déroulée le 22 mars avec la participation de la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem et celle, imprévue, des féministes de La Barbe. Reportage.

 

(..)
La classe

Le numérique et l'école sont présents dans tous les projets présentés par les politiques qui ambitionnent le poste de président de la République. Malheureusement aucun texte, aucun débat, aucun propos ne montre une ligne de pensée différente, voir novatrice par rapport à l'institution actuelle. Les états-majors sont-ils en panne d'imagination ? Non ils sont, pour la plupart, incapables de penser autrement le monde de demain qu'en défendant celui d'aujourd'hui retouché à la marge. Et ce monde d'aujourd'hui marqué par le modèle de sélection négative, dont on sait qu'il ne répond pas aux besoins des citoyens et de la société, se trouve renforcé dans la plupart des programmes d'une manière ou d'une autre. On mettra une exception, qui même si elle semble modeste est significative, celle de la proposition de Philippe Meirieu publiée dans l'ouvrage diffusé par B.Hamon et Y.Jadot en lien avec Michel Wievorka. L'autre autonomie proposée ici semble aller dans le bon sens, même si on peut sentir la résistance jacobine récurrente (bien que souvent ambivalente du côté des acteurs) dans l'institution scolaire.

 

(..)
Le système

La réforme de l'éducation prioritaire a-t-elle un avenir ? Echaudé par ses évolutions en dents de scie dans le passé, l'OZP, une association d'acteurs et de militants de l'éducation prioritaire, invite le 22 mars les candidats à l'élection présidentielle à présenter leur projet. Si les représentants des 3 candidats présents, Mélenchon, Hamon et Macron, veulent tous diminuer le nombre d'élèves par classe, leurs choix renvoient à des visions différentes de l'éducation prioritaire. Pas sur que l'OZP soit rassuré...

 

(...)
Les disciplines

L'enseignement de l'histoire peut-il échapper aux dérives politiciennes ? Cette question Laurence de Cock l'a posé directement à F. Fillon le 23 mars. C'est le thème central de sa thèse sur "le fait colonial à l'école".  Comment le débat politique influence-t-il les programmes ? Comment le fait colonial, l'immigration sont-ils devenus des questions "chaudes", voire des problèmes, pour l'enseignement ? Soutenue en juin 2016, la thèse de Laurence de Cock est maintenant en ligne. C'est l'occasion de l'interroger sur l'histoire de l'enseignement du fait colonial et à travers lui sur celle de la fabrication des programmes d'histoire de Chevènement à Fillon...

 

(....)
Le système

Va-t-on revoir le calendrier des congés et supprimer une des trois zones  qui l'organisent ? C'est une des questions posées au Conseil supérieur de l'éducation (CSE) du 23 mars. Autre question importante : la conservation des notes au bac d'une série à l'autre pour lutter contre le décrochage.

 

(..)
Le système

" La volonté d'harmoniser les pratiques académiques de gestion des contractuels a conduit à définir plus précisément au niveau national, dans un cadre rénové, les règles de gestion et de rémunération applicables, tout en préservant la souplesse nécessaire à une gestion de proximité et à la couverture de l'ensemble des besoins en personnels enseignants, notamment lorsqu'ils ne peuvent être couverts par la voie des concours", précise la circulaire publiée au BO du 23 mars.. Elle définit notamment la durée du contrat et son renouvellement. Mais " les modalités de classement dans l'espace indiciaire de référence, ainsi que celles relatives à la réévaluation de la rémunération, sont définies par les recteurs"...

 

Circulaire

 

Le système

Selon La Croix de nouveaux programmes entreront en vigueur à la rentrée 2017 dans l'académie d'Alsace pour les cours de religion du secondaire. Ces cours font partie des enseignements proposés dans les écoles publiques en Alsace. Ils sont suivis par 23% de collégiens et 13% des lycéens.

 

La Croix

 

Le système

Reçus au cabinet de la ministre le 21 mars, des parents des écoles lilloises s'opposent au maintien de l'école le samedi matin. Après passage en comité ministériel,  le ministère devrait prolonger d'une année  la période d'évaluation des expérimentations autorisées par les décrets Hamon et Peillon. Des parents de l'agglomération  lilloise s'opposent au maintien du samedi matin. N'ayant pas obtenu gain de cause au ministère ils appellent , selon La Voix du Nord, au boycott de l'école le samedi matin.

 

Dans La Voix du Nord

 

 

Le système

Les salaires des fonctionnaires d'Etat ont augmenté moitié moins vite que ceux des autres fonctionnaires  publics en 2015, établit l'Insee. Selon l'Inse, les salaires de la fonction publique d el'Etat ont cru de 0.4% en 2015 contre 0.8 dans la fonction publique territoriale.

 

Insee

 

La classe

" Que vaut l'école quand elle ne tient pas ses promesses ?" Le thème des valeurs et de leur rapport avec les pratiques est au coeur des 10èmes rencontres nationales que le GFEN organise le 25 mars à Saint-Denis (93) en partenariat avec le Café pédagogique et l'OZP.

 

(..)
La classe

Après la série s du bac général, c'est au tour des épreuves d'évaluation des compétences expérimentales de la série STL d'être réorganisées par une note publiée au BO du 23 mars.

 

La note

Au bac S

 

 

L'élève

La Philharmonie de Paris invite les professeurs à découvrir gratuitement sa nouvelle exposition, « Jamaica Jamaica ! », lors de deux journées exceptionnelles, le mercredi 19 avril et le vendredi 21 avril. Une île minuscule, au milieu des Caraïbes est devenue une exception dans l’histoire de la musique. Comment La Jamaïque  a pu  donner  vie à l’un des courants musicaux majeurs de la seconde moitié du XXème siècle ? Le reggae de Bob Marley dissimule une histoire qui va bien au-delà  de la musique ! Au son de puissants sound systems, d’une web radio, et à travers des outils interactifs, les visiteurs pourront percer tous les secrets de la plus populaire des musiques du monde. Les jeunes, dès la 5ème sont très attendus, en famille ou avec leurs enseignants. Des visites et des ateliers leur sont proposés. Un dossier pédagogique est à la disposition des professeurs.

 

(...)
L'élève

"Tout pour préparer l’orientation de son enfant sans stress". C'est ce que promet le nouveau "Café des parents" que propose le CIDJ gratuitement. Tous les samedis de 13h à 17h et pendant les petites vacances scolaires le Café des parents est un lieu où échanger en autonomie, partager des informations et des expériences avec d’autres parents et consulter la documentation du CIDJ. Le CIDJ propose aussi des "ateliers d'orientation" pour aider les jeunes et leurs parents à y voir plus clair. Des ateliers APB sont organisée les 3 et 10 avril à 14 heures et des "cafés de l'orientation" pour les collégiens les  mercredi 5 avril à10h et  lundi 10 avril à 10h..

 

Café des parents

 

 

Les disciplines

"Ce cours en ligne propose d’abord de revenir sur les raisons qui ont poussé les premiers chercheurs en sciences humaines et sociales à introduire les données statistiques dans leurs raisonnements, stabilisant des méthodes d’investigation de l’opinion et des pratiques qui se sont par la suite vulgarisées dans l’espace social. Vous découvrirez ensuite les bases de cette construction de données, et les difficultés qui y sont associées, difficultés que l’on oublie bien souvent de mentionner lorsque l’on fait parler les chiffres. De la définition d’un échantillon à la réalisation de tests de validité statistique, en passant par les rudiments de la confection d’un questionnaire, de construction de variables, ou de composition de tableaux, vous entrerez donc dans la mécanique des données quantitatives en sciences humaines et sociales." Le mooc est ouvert jusqu'a mai.

 

L emooc

 

Les disciplines

Comment était votre vile ou votre village dans l'immédiate après guerre ? Comment est il maintenant ? L'IGN permet de comparer très facilement deux photos aériennes du même lieu.

 

Remonter le temps

 

 

La vidéo


 L'Edito

Pour l'Ecole, 2017 est l'année des nouveaux programmes et de la mise en route des réformes. Pour les enseignants, l'année 2017 s'ouvre sur la première application des accords de revalorisation PPCR qui promettent une meilleure carrière, voire de nouveaux rapports, plus collaboratifs, avec leur hiérarchie. Pourtant c'est tout le contraire qui se prépare et qui pourrait avenir. 2017 pourrait bien être l'année du tournant, celui de la grande revanche sur les profs.  

 

L'année de la revalorisation

 

C'est au 1er janvier 2017 que s'applique la première révision des grilles indiciaires des enseignants. Les nouvelles gilles sont passées au Journal Officiel en décembre. Près de 500 millions d'euros ont été crédités au budget 2017 pour relever les salaires des enseignants. Ce premier pas en janvier sera suivi en février de l'augmentation du point indice fonction publique qui aura aussi un impact sur les salaires enseignants. Les accords PPCR ont prévu d'augmenter graduellement les salaires jusqu'en 2020 où le gain devrait atteindre un milliard. En même temps, le ministère met en place une nouvelle évaluation des enseignants avec un avancement automatique, sauf à l'occasion de 4 rendez vous inscrits à l'avance dans la carrière. C'est donc aussi un autre rapport avec l'inspecteur et le chef d'établissement qui est attendu. Une évolution qui pourrait prendre une certain temps...

 

L'année des réformes

 

2017 est aussi l'année des réformes. Les nouveaux programmes sont officiellement entrés en application à la rentrée tous en même temps du CP à la 3ème en septembre 2016. Depuis les enseignants rament pour les mettre en action. Evidemment leur application nécessiterait nettement plus de temps. Surtout qu'au collège les enseignants essuient aussi les plâtres de la réforme du collège. Elle aussi est officiellement appliquée avec beaucoup d'adaptations et de fluctuations locales. Ni les uns ni l'autre ne semblent pourtant sérieusement menacés. La faculté d'adaptation et "digestion" du système ne doit pas être sous estimée. Et l'application des textes est souvent menée assez prudemment semble t-il...

 

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces