L'Expresso du 01 septembre 2015

Le fait du jour

Comment se passe la mise en oeuvre de nouveaux programmes ? Comment les enseignants vivent-ils le passage en Rep + ? Au coeur du quartier populaire de la Goutte d'Or, l'école maternelle de la rue Emile Duployé accueille tous ces bouleversements avec sérénité. Les enseignantes se préparent ensemble à accueillir le changement avec curiosité mais aussi recul. Celui que l'on peut avoir quand la confiance est là.

(..)
Le système

Face à la montée de la xénophobie dans la société et de la ségrégation dans l'Ecole, que peut faire le professeur de base ? Sociologue, Pierre Merle revient sur les phénomènes ségrégatifs dans l'école française pour délivrer un message aux enseignants : former des citoyens responsables grâce à l'instruction.

(...)
Le système

"On va rentrer dans la boîte noire des chefs d'établissement".  L'ambition portée par Nathalie Mons, présidente du Conseil national d'évaluation du système scolaire (CNESCO), fait suite au colloque sur la mixité sociale à l'Ecole. Le 1er septembre, le Cnesco rend compte d'une enquête délicate menée avec le Snpden, premier syndicat des chefs d'établissement, sur la constitution des classes. Une étude qui révèle plus en creux qu'ouvertement les conceptions et les divisions des chefs d'établissement face à la naissance de la discrimination scolaire dans les établissements.

(...)
Le système

"On détricote la gratuité de l'école publique". Liliana Moyano, la nouvelle présidente de la Fcpe, première association de parents d'élèves, a rendu public le 31 août les résultats  d'une enquête auprès de 1600 parents. Elle montre qu'une majorité de parents estime que le coût de la rentrée a augmenté, alors que le ministère le montre quasi stable.  Soucieuse d'égalité, la Fcpe voit toujours dans la réforme du collège un moyen de mieux l'installer.

(...)

"Nous allons réparer une injustice aujourd'hui : pourquoi n'y aurait –il que les écoliers allemands qui auraient droit à une Schultüte pour bien débuter leur année scolaire ? Voici donc la « Schultüte » du professeur d'allemand", annonce le Guide de rentrée 2015 du Café pédagogique. En anglais, la collègue promet "1000 activités pour commencer l´année, pour une première prise de contact et pour les premiers cours classées par niveaux, du primaire A1 au lycée (B1 à B2)".

 

Mais retrouvez aussi dans le Guide de rentrée, tous les nouveaux textes officiels, la circulaire de rentrée expliquée, les nouveaux programmes, les nouveaux services enseignants etc. Le Guide offre aussi des ressources pour le nouvel Enseignement Moral et Civique ou le nouveau programme de maternelle.

 

De la maternelle au lycée, le Guide de rentrée vous aide pour les premiers cours : L'autorité c'est quoi ? La check list des premiers cours, Les 10 commandements du stagiaire, Le redoublement limité, La réforme de l'évaluation y trouvent place. Retrouvez aussi dans le Guide les ressources pour votre discipline (collège - lycée), pour l'école élémentaire et la maternelle.

 

Lisez le Guide de rentrée 2015

 

Le système

Les discussions sur la "modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations» (PPCR)" pourraient aboutir à une hausse réelle des salaires en 2017. Le Snes et le Snuipp invitent les enseignants à s'emparer de la question. Pour les catégories A (celles des enseignants), cela voudrait dire passer en 2020 de l'indice 365 à l'indice 390 en début de carrière et de 783 à 821 en fin de carrière. Le ministère ouvrirait aussi un nouveau grade , le GRAF allant de l'indice 655 à 963, où l'entrée correspondrait à un gain de 29 points.

 

Snuipp

Snes

Salaire quelles perspectives ?

Le système

"Les enfants suivront moins d'enseignements dans des classes plus chargées". Le Guardian lance une alerte devant la chute des inscriptions dans les formations pour devenir enseignant en Grande Bretagne. Selon le quotidien, le nombre d'apprentis enseignants est largement en dessous des besoins. Les disciplines les plus touchées sont l atechnologie, la géographie,  l'anglais et le smaths ainsi que les "religious studies". Les raisons sont multiples mais les économies réalisées en éducation et particulièrement la stagnation des salaires , y est pour beaucoup.

 

L'article

La classe

Trois livrets d'évaluation, près de 400 fiches (200 en français, 200 en maths) : l'évaluation  introduite en CE2  cette année bénéficie de documents copieux. " Issus d'épreuves étalonnées, validées sur des échantillons nationaux par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), les exercices proposés sont centrés sur les compétences mises en jeu dans les apprentissages, indépendamment des méthodes pédagogiques employées. Ils permettent aux enseignants d'apprécier le degré de maîtrise de la compétence évaluée et d'adapter leur progression pédagogique aux besoins recensés". L'évaluation est obligatoire mais ne doit pas forcément porter sur tous les élèves de la classe.

 

La banque d'évaluations

La classe

"Très en vogue, la notion de bonne pratique est particulièrement ambigüe : ce qui est efficace ici peut-il l'être automatiquement ailleurs ?" Sur son site, P Meirieu publie le texte complet d'un article paru partiellement dans Le Monde.  Il revient sur la politique d'innovation pédagogique du ministère. "L'exhortation à l'innovation ne fait pas une politique".

 

Sur son site

L'élève

Les élections au Conseil de la Vie Lycéenne (CVL) se déroulent lors de la semaine de la démocratie scolaire, soit la sixième semaine après la rentrée. Le site académique de Versailles propose une foire aux questions rapides sur cette élection que le ministère promeut.

 

La FAQ

Les disciplines

La 3ème édition de l’université Mer-Education vient de s’achever à Brest (29). La formation a regroupé des enseignants de toute la France et Territoires d’Outre-mer mais aussi du Maroc et du Brésil. Comment réussir la rencontre entre chercheurs et enseignants ? Comment faire naître des idées de projets pluridisciplinaires chez les enseignants ? Secrets de fabrication de Mer-Education avec Anouck Hubert, chargée de mission à l’Institut Universitaire Européen de la Mer, qui considère les enseignants comme des VIP.

(...)
Les disciplines

70 professeurs du second degré ont suivi la formation pluridisciplinaire Mer-Education à Brest du 24 au 28 août. La 3ème édition de cette université d’été rencontre un vif succès. Des micro-algues à la gestion des stocks de poissons dans l’océan, enseignants et chercheurs ont échangé toute la semaine sur le thème « Nourrir les hommes ». Objectif : élaborer des projets pédagogiques dans les établissements scolaires. Quels sont les retours des professeurs suite à cette formation ? Quel bilan de cette 3ème édition ? Interview croisée avec 3 de ces enseignants qui ont suivi la semaine de formation ; Stéphanie, enseignante en français en lycée professionnel, Katell Leriche, enseignante de SVT en lycée et Philippe Colas, enseignant de technologie au collège.

(..)
Les disciplines

Des enseignants de l'académie de Creteil proposent des exercices interdisciplinaires (maths physique) qui préparent le passage du lycée série S vers l'université. Un dossier de 5 exemples qui vont de la trajectoire d'une balle de tennis vers les logarithmes.

 

Le dossier

Gildas Guillory propose un joli TP de physique en 1ère S qui peut être donnée en accompagnement personnalisé. Les élèves doivent travailler sur l'authentification des pièces de monnaie à l'aide d'un profilomètre.

 

Le TP

La vidéo


 L'Edito

Alors que des milliers d'enseignants font leur rentrée, la ministre voit l'année scolaire 2015-2016 comme une "année charnière", celle qui doit mener à l'application de la réforme du collège. Ce sera bien sur la grande affaire de cette année qui pourrait éclipser ce qui est plus fondamental : les efforts faits pour l'éducation prioritaire. Mais la formule prend aussi un sens politique. 2015-2016 pourrait être une dernière année difficile avant des temps meilleurs. Le tout c'est de la passer...

 

Une question a dominé la période 2013-2015, la réforme des rythmes scolaires. Deux années durant elle a accaparé le ministère, les syndicats, les collectivités territoriales et finalement tous les acteurs de l'Ecole. Au départ, une idée sympathique, celle de la co-éducation. Tous les villages allaient se mobiliser pour éduquer  leurs enfants dans un effort tel qu'il dépasserait les difficultés scolaires. Deux années plus tard, l'utopie s'est dégonflée. L'intérêt d'une cinquième matinée de classe est dépassé par les conditions de sa mise en place. La co-éducation s'est transformée en partie de bras de fer entre l'Etat et des collectivités locales. Un milliard d'euros d'argent public a été investi pour calmer les oppositions. Pire, l'Etat a du accepter des arrangements, avec le décret Hamon, qui contredisent les idéaux du départ. La vie des écoles a été bousculée pour mettre en place des activités périscolaires dont l'utilité est souvent perçue comme douteuse par les enseignants. Finalement il reste de cet épisode la certitude que pour résoudre les difficultés des élèves il faut s'intéresser à leurs apprentissages scolaires et un océan d'aigreurs que plusieurs ministres devront éponger...

 

A cette rentrée, les créations de postes au primaire et au secondaire se heurtent encore à la poussée démographique. En effet la rentrée voit 25 400 élèves supplémentaires au primaire et 27 000 dans le secondaire, dont 40 000 dans les lycées. Cette croissance démographique absorbe une grande part des 2511 postes créés au primaire et des 2550 emplois ouverts au secondaire. Du coup, les politiques ministérielles ont moins de moyens, moins d'effets et sont moins visibles. Faute d'avoir le courage de gérer autrement, le ministère épuise ses moyens à mettre des enseignants devant élèves.
(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces