L'Expresso du 27 juin 2017

Le fait du jour

Alors que JM Blanquer annonce la mise en place rapide du dispositif "devoirs faits", qui devrait accueillir au collège les élèves dans des études du soir, l'OCDE publie une intéressante étude sur le temps de travail des collégiens. Si l'on en croit l'OCDE, il n'y a pas de lien mathématique entre le temps passé au travail scolaire et le niveau obtenu. Et cela dépend en grande partie du temps consacré aux travaux d'après la classe. Pour l'OCDE ce n'est pas hors de la classe que l'on peut améliorer les résultats scolaires...

 

(..)
Les disciplines

Comment se déplacer dans le cytoplasme d'une cellule végétale avec un casque de réalité virtuelle ? Philippe Cosentino, enseignant de SVT au lycée Rouvière de Toulon (83) propose à ses élèves d’observer les principaux organites de la cellule avec sa nouvelle application. L’immersion cellulaire s’effectue à l’aide d’un téléphone et d’un casque de réalité virtuelle. Quels sont les possibles pédagogiques de l’appli InTheCell pour Cardboard ? Comment Philippe Cosentino réalise-t-il ses productions ? Entretien avec cet enseignant passionné et toujours à la recherche de nouveaux supports de motivation pour ses élèves.

 

(..)
La classe

Ils ont gagné devant un lycée international. Les élèves de Jérôme Bouchain, professeur principal de la 3ème Segpa du collège Fontaine-des-Près de Senlis remportent le premier prix du concours Avenir métiers organisé par l'Onisep et l'Agefa Pme. Une belle victoire qui "brise le plafond de verre" des segpa, estime J. Bouchain. Les élèves présentent une petite entreprise locale du textile.

 

(..)
Le système

"S’il s’agit d’affirmer que bien lire, bien écrire, bien compter sont indispensables, nul doute que nous pouvons être facilement d’accord. Mais était-il nécessaire d’engager cette perspective dans l’éternelle querelle sur le primat de la maîtrise du code", interroge le Snpi Fsu, syndicat des inspecteurs du primaire.  "Développerons-nous la compétence professionnelle des enseignants dans l’alternance de politiques qui voudront, tour à tour, privilégier ou relativiser l’importance respective des acquisitions instrumentales et de la construction du sens?"

 

(..)
Le système

Dans un entretien accordé à La Voix du Nord le 26 juin, Jean Michel Blanquer détaille son programme pour les CP. Le ministre promet de respecter l'approche "plus de maitres". Des propos qui semblent bien infirmés sur le terrain.

 

(...)
Le système

La seconde phase d'APB, la procédure d'affectation dans le supérieur s'ouvre avec 115 formations "sous tension", annonce le ministère de l'enseignement supérieur. Le ministère souligne que des solutions ont été trouvées pour 54 filières depuis le 8 juin, notamment une des plus recherchées , les études de santé (Paces). " Parmi ces 115 formations, on compte 19 formations « pastilles vertes », soit 36 de moins que lors de la première phase, où il y en avait 55", indique le ministère. Problème : les filières "pastille verte" sont celles que l'on a obligé les candidats à prendre en leur garantissant qu'ils y trouveraient dans tous les cas de la place...

 

(...)
Le système

" L’OZP demande que, malgré la réorganisation en cours, les équipes de terrain en REP+ puissent maintenir le dispositif PDM et que celui-ci il soit évalué qualitativement, de sorte que le mot d’ordre des « Classes de CP à 12 élèves en REP+ » devienne "Un maitre pour 12 élèves en CP en REP+." Dans un communiqué , l'Observatoire des zone s prioritaires, une association de spécialistes de l'éducation prioritaire, prend position pour le maintien des maitres +.

 

(...)

Le Café pédagogique ne vit que grâce à vous !  Sans votre soutien, nous ne pourrons pas continuer. Depuis 2001, grâce à vous, Le Café pédagogique vous informe chaque jour de l'actualité de l'éducation. L'équipe du Café est présente dans les classes pour faire connaitre les nouvelles pratiques enseignantes et les nouvelles ressources. Elle rend compte des colloques et des événements pédagogiques. Elle rencontre le ministre, les syndicalistes, les élus territoriaux, les associations professionnelles, tous les acteurs de l'Ecole pour partager avec vous leurs analyses et leurs décisions. Le Café pédagogique fait connaître les décisions et les nouvelles études. Il entretient le dialogue entre la recherche et le monde de l'éducation. Le Café pédagogique met du débat dans un monde éducatif qui en a bien besoin.

 

Pour continuer ce travail d'information, le Café pédagogique a besoin de vous ! Nous avons besoin de vos informations et de vos projets. Nous avons aussi besoin de votre soutien financier. Il nous est vital.

 

Jusqu'au 14 juillet, recevez gratuitement "L' Anthologie des textes clés en pédagogie", 3ème édition, juin 2017, pour votre adhésion à l'association du Café pédagogique.

Profitez tout de suite de cette offre !

 

Découvrez l'ouvrage

 

 

La classe

La prochaine rentrée du master Gestion des organisations scolaires de l'Université Marne-la-Vallée aura lieu le 27 septembre 2017. Ce master forme depuis 10 ans des personnels de direction, mais aussi plus récemment des CPE et des conseillers pédagogiques, à la conduite du changement en milieu scolaire en croisant les apports de spécialistes du management public et ceux de fins connaisseurs des systèmes scolaires.

 

(..)
L'élève

Alors que le gouvernement prépare une réforme du bac qui pourrait mettre en place une véritable sélection à l'entrée dans le supérieur, reléguant les bacheliers professionnels et technologiques, il est intéressant de souligner que des voies de réussite existe pour ces jeunes. C'est ce que le Cnesco a montré lors de sa conférence sur l'enseignement professionnel. C'est aussi ce que devrait montrer un article de Gérard Lauton, maitre de conférences à l'UPEC, dans un article à paraitre en septembre dans la revue du Comité de réflexion Familles /Ecole de la Peep.

 

(...)
Les disciplines

Quelle est la juste place des microbes dans le monde vivant ? En quoi la colonisation bactérienne modifie-t-elle les fonctions des macro-organismes ? Marc-André Sélosse, professeur au Muséum national d'Histoire naturelle, publie "Jamais Seul" (Actes Sud), un ouvrage offrant une vision plus globale sur le microbiote. « Il est temps de déconstruire une biologie basée seulement sur les organismes vus comme entités autonomes » ose le microbiologiste. Dans cet entretien accordé au Café Pédagogique, Marc-André Selosse analyse aussi l’ennui en classe qualifié de « rédhibitoire pour la pédagogie ».

 

(...)
Les disciplines

" Les polynômes, les femmes et l'Afrique", les fractales, , "la famille Boole", la modélisation mathématique, les surprises du cerveau, les maths et l'évolution, les ingénieurs mathématiciens : voilà quelques unes des conférences qui auront lieu aux Journées nationales de l'APMEP, l'association des professeurs de maths, du 21 au 24 octobre à Nantes.

 

(..)
Les disciplines

Le site Internet de l’Union des Professeurs de Physiologie, Biochimie et Microbiologie (UPBM),  propose plusieurs ressources en ligne accessibles à tous sans inscription préalable. C'ets le cas du fascicule téléchargeable « La Science en Question ». Il s’agit d'un « collector » reprenant les 47 rubriques qui ont été publiées de 2005 jusqu’à 2016 dans la revue « L’Opéron » publiée par l'UPBM. Ces rubriques permettent de découvrir des chercheurs célèbres qui ont contribué à l’histoire des sciences et de la biologie médicale : Jean Dausset, François Jacob, Jacques Monod, Louis Pasteur, etc. Chaque rubrique est assortie d’un petit jeu.

 

Le fascicule

 

 

Les disciplines

C'est une drole de Nuit puisqu'elle dure une semaine du 30 juin au 8 juillet. A Tours, Blois ou La Riche, l’Association "La Nuit des Maths" popularise les mathématiques à travers des spectacles, des conférences... La Nuit propose des conférences ,par exemple A Djebbar sur les mathématiques arabes, mais aussi du théâtre, un spectacle de clown sur les sciences expérimentales, de la magie, un show math etc. Un programme très original et très riche.

 

La nuit des maths

 

Les disciplines

EphyD est une école de physique fondamentale à l’initiative conjointe de l’IN2P3 (CNRS) et de la DRF (CEA) à l’attention des acteurs effectifs de l’enseignement de la physique : enseignants (collège, lycée, classe prépa), formateurs et inspecteurs de l’Éducation nationale. Cette école se tient cette année à Paris et concerne les trois académies d’Île-de-France. La thématique retenue cette année est "Les messagers de l’Univers". Les sujets traités seront : la genèse de l’astroparticule et son évolution, la mécanique quantique, la relativité restreinte et générale, les rayons cosmiques, les rayons gammas, les neutrinos et les ondes gravitationnelles. Ces sujets seront envisagés dans leurs remise en contexte historique, mais aussi et surtout dans leur actualité.

 

L'Ecole

 

La vidéo


 L'Edito

De N. Vallaud-Belkacem à JM Blanquer, des Républicains à Terra Nova, la réforme du bac semble faire l'unanimité. Le projet présidentiel a été clairement annoncé durant la campagne. Et le Snpden, le 22 juin, a peut-être avec raison fait allusion à un consensus "entre syndicats antagonistes" sur ce terrain.  Pourtant les projets avancés semblent pressés d'apporter des réponses à de mauvaises questions. Et on ne voit pas en quoi ils apportent des solutions pour permettre une véritable démocratisation des études supérieures. Alors que le gouvernement  vante la modernisation économique  et l'innovation technologique, c'est un grand retour en arrière dans l'accès aux formations supérieures qui semble se dessiner dans un grand élan réactionnaire.

 

Une idée qui semble faire consensus

 

Jean-Michel Blanquer n'a pas initié le débat sur la réforme du bac. En juin 2016, Annie Genevard, alors déléguée nationale à l'éducation des Républicains, promettait une réforme du bac en cas de victoire de son parti.  " Il faut recentrer les épreuves sur les matières fondamentales de chaque section par des coefficients significatifs... Le nombre d'options offertes au bac pourrait être réduit sans pour autant nuire à la motivation des lycéens pour des matières qui ne seraient plus au programme du baccalauréat, en les intégrant par exemple au dossier scolaire avec des appréciations susceptibles d’être valorisées dans les choix d’orientation futurs", disait-elle. Elle reprenait là une idée exprimée par Benoist Apparu dans un rapport de 2009.

 

A gauche, le Think Tank Terra Nova publie aussi en 2016 une étude de Martin Andler et d'Armelle Nouis qui défend la même idée. Les auteurs proposent de limiter l'examen  à 4 épreuves passées en deux journées. Les autres disciplines seraient évaluées au contrôle continu.



(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces