L'Expresso du 19 janvier 2018

Le fait du jour

"On pourrait se demander si l’école, l’enseignement, ne serait pas le dernier petit village gaulois qui échapperait à l’injonction à rire, dans cette société du comique, prégnante et bête, au nom, justement, d’une certaine éthique intellectuelle". L'humour et l'enseignement n'irait pas ensemble, annonce Corinne François-Denève (Université de Bourgogne) dans cet ouvrage qui explore la relation humour - enseignement (La chaire est triste L'Harmattan). Pourtant l'humour a aussi une efficacité pédagogique. "De nos jours, c’est certainement le numérique qui porte le message le plus créatif en matière d’humour et d’enseignement", conclut-elle, en interrogeant les princes du rire sur Twitter... Mais le livre passe à côté du vrai humour pédagogique.

 

(...)

Politique

Réforme de l'affectation et du recrutement des enseignants en vue

En pleine période des mutations, JM Blanquer vient de semer la poudre. Devant l'Assemblée nationale, JM Blanquer a annoncé une nouvelle fois une réforme du recrutement des enseignants. Il promet "une vision plus académique, plus proche du terrain" dans le recrutement et l'affectation. Il annonce aussi un prérecrutement des enseignants dès le lycée et une refonte des concours. Des propos qui font écho à des déclarations tenues cet été où il (...)

Pédagogie

La coopération entre élèves c'est efficace ?

"La recherche montre que les élèves qui bénéficient de dispositifs de coopération entre pairs vont avoir de meilleurs apprentissages et que les apprentissages se transfèreront quand ils travaillent de façon individuelle". Invités par le Cnesco et l'IFé dans le cadre d'une conférence virtuelle, Céline Buchs et Yann Volpé (Université de Genève) ont fait le point sur les dispositifs d'apprentissage entre pairs. S'ils s'avèrent efficaces et s'ils préparent les élèves aux "compétences du 21ème siècle", ils demandent aussi aux enseignants des compétences et un (...)

La classe

"On ne peut pas ne pas tenir compte de l'hyper-connexion des élèves. Il faut en profiter". Richard Souchon enseigne les SES. Sa façon de profiter de l'appétence des élèves pour Internet c'est d'alimenter une chaine Youtube avec des vidéos qui tiennent lieu de manuel et qui plaisent aux élèves. Il explique pourquoi il a lancé cette chaîne Youtube et aussi de quelle façon il l'utilise pour en faire la colonne vertébrale du cours de sciences économiques et sociales. Il explique aussi ce qu'apporte un travail si chronophage.

 

(..)
La classe

Lorsque l'on travaille dans et avec le monde scolaire, on est étonné de constater le nombre de croyances qui circulent dans les échanges entre enseignants, professionnels et l'effet de ces croyances sur les pratiques. La multiplication des ouvrages qui tentent de tordre de le cou à ce que l'on nomme des "mythes" tentent de lutter contre ces croyances en dénonçant ce que l'on peut appeler de "fausses vérités" (par opposition aux fausses informations). Quelques travaux de recherche commencent à s'intéresser à ces croyances mais il est toujours difficile d'avancer sur ce terrain qui se révèle très sensible dès lors que dans un entretien on tente de questionner ces croyances. Le monde du numérique n'échappe pas à ces croyances et André Tricot et Franck Amadieu, parmi d'autres, ont bien essayé de les présenter dans leur ouvrage paru il y a maintenant trois ans. Mais ce qu'ils ne décortiquent pas c'est le mécanisme de construction de ces croyances, leur mode de survivance et les possibilités de déconstruction de ces croyances.

 

(...)
Le système

"Blitzkrieg". Le mot est lâché par le Snes qui livre une analyse alarmante des réformes lancées par JM Blanquer. Le Snes réagit aussi vigoureusement sur la réforme de l'orientation. Alors que le ministre multiplie les petites phrases et va s'en prendre au noyau dur du pouvoir syndical, la procédure d'affectation, le ton est en train de monter...

 

(...)
Le système

Au classement général des 50 personnalités aimées par les Français, réalisé par l'Ifop, Jean Michel Blanquer stagne à la 35ème place avec 25% de bonne opinion, juste derrière Eric Woerth et devant Christian Estrosi. Le ministre a un peu moins d'avis défavorable que favorable, surtout il reste peu connu (pour 53% des français).  PLus intéressant, l'analyse de la composition des avis favorables. Soutiennent JM Blanquer les plus jeunes (18-24 ans) et surtout les plus âgés (50 ans et plus). Le ministre a un score faible chez les jeunes parents (12% d'avis favorable chez les 25-34 ans). Socialement les soutiens proviennent des plus favorisés (cadres et professions libérales). Politiquement il est soutenu par les électeurs d'E Macron et F Fillon. C'est au Front national et chez les Insoumis que le ministre a le moins de succès.

 

Sondage ifop

 

Le système

Le Journal officiel du 19 janvier présente l arépartition académique des 800 postes offerts aux concours de professeurs des écoles du privé.

 

Au JO

 

Le système

" La présente note de service précise les modalités d'organisation de deux concours externes publics supplémentaires distincts de recrutement de personnels enseignants du premier degré dans les académies de Créteil et de Versailles, au titre de la session de 2018". Elle précise notamment le calendrier d'inscription (du mardi 6 février 2018, à partir de 12 heures, au mardi 6 mars 2018, 17 heures) et celui des épreuves : Épreuve écrite de français : jeudi 19 avril 2018 de 13 h à 17 h ; Épreuve écrite de mathématiques : vendredi 20 avril 2018 de 9 h à 13 h.

 

Au BO

 

Le système

Deux notes de service publiées au B.O. du 18 janvier donnent les précisions pour intégrer le corps des IPR par titularisation directe, sans période de stage. Un autre texte montre comment être détaché pour 3 ans dans le corps des IEN.

 

IPR

IEN

 

Le système

Malgré une plainte déposée contre un établissement du réseau Espérance banlieues pour violences et abus de confiance, malgré une alerte adressée par des conseillers régionaux sur le financement et la faible qualité des enseignements donnés par des écoles Espérance banlieues dans une autre région, le réseau a suffisamment d'appuis politiques pour participer au Sommet européen de l'éducation le 25 janvier. Selon Espérance banlieues, le président du réseau interviendra dans une table ronde sur l'éducation inclusive aux cotés de la ministre de l'éducation des Pays Bas, juste après le discours de JM Blanquer. Reste à trouver qui a invité et soutient ce réseau à un tel niveau.

 

Communqiué

PLainte

Alerte

 

Le système

"Le débat autour de l’école est un débat de société. Il a besoin d’objectivité, de sérénité et de continuité. Voilà pourquoi il ne doit pas relever des seuls décideurs politiques, mais d’une démarche collective qui associe et responsabilise tous les acteurs", a expliqué Claude Meisch, le ministre luxembourgeois de l'éducation,le 18 janvier. Pour assurer un débat apaisé, il lance deux nouvelles institutions : l'Observatoire national de la qualité scolaire et le Conseil national des programmes.

 

(...)
La classe

Nouvelle maquette et nouvelles rubriques, la revue du Snuipp Fsu (n°443) consacre un dossier à la réduction des effectifs élèves. Pascal Bressoux y fait le point de la recherche. "Il y a un gain significatif à réduire la taille des classes", affirme t-il. "Cette influence est d’autant plus forte qu’on a affaire à des enfants qui sont jeunes. En particulier au début de l’école élémentaire. Le gain est plus fort en élémentaire qu’au collège ou au lycée... Ce que l’on peut ajouter c’est que la réduction de la taille des classes profite d’autant plus que les élèves sont issus de milieux défavorisés. Ce sont ces enfants qui en bénéficient le plus, même si tout le monde en profite bien sûr. Quand on parle d’effets on ne parle pas d’effets miraculeux. Il y a plus de gain à attendre de la mise en place de pratiques efficaces d’enseignement, mais la taille des classes est une variable plus facilement manipulable".

 

(...)
La classe

13 pages. Il faut 13 pages pour lister les concours scolaires officiels en 2018. Des Olympiades de la physique au concours Ecole du futur de Refer et à Batissiel, Canopé Amiens recense les concours et les présente en notices brèves.

 

Sur le site Canopé Amiens

 

 

L'élève

Vous êtes invités à découvrir l’exposition « La Belle vie numérique ». Cette exposition gratuite en accès libre  à l’Espace Fondation EDF,  s’interroge sur les changements apportés par le numérique dans notre vie quotidienne d'une façon originale. Elle invite à réfléchir et à réagir sur la transformation du monde par le numérique, à travers les œuvres inattendues de 30 artistes contemporains. L’exposition  surprend, car elle se détache volontairement de l’image technologique ou des clichés technoïdes que le mot  numérique fait surgir dans l’imaginaire collectif. De plus, les visiteurs ne restent pas de simples spectateurs, chaque espace leur propose des expériences insolites.  Les professeurs peuvent organiser des visites libres gratuites de l’exposition, ou opter pour des visites guidées toujours gratuites mais sur réservation.

 

(...)
L'élève

Belle initiative de l'Onisep Normandie. L'Onisep publie une carte interactive des journées portes ouvertes dans les lycées de la nouvelle région. " Les élèves de collège sont encouragés à découvrir les établissements qui les accueilleront. Les journées portes ouvertes sont l'occasion de découvrir les locaux, de rencontrer des enseignants, des élèves en formation et, éventuellement, des professionnels."

 

Sur Onisep

 

Les disciplines

A quoi ressemblera la nouvelle épreuve d'histoire -géo au brevet ? On sait déjà qu'elle rapportera moitié moins de points que le français ou les maths. Eduscol publie un sujet zéro du nouveau brevet. L'épreuve comporte trois parties sans lien entre elles. La prmeière est un travail sur document, en l'occurrence un article de presse assez long, avec un vocabulaire soutenu,  sur la crise de Berlin. La plupart des questions invitent à relever des informations contenues dans le texte. La dernière porte sur le cours. Le deuxième exercice associe un exercice de localisation sur carte et des questions de cours où on attend un développement rédigé. Le troisième exercice, sur l'EMC, implique aussi une rédaction avec quelques questions type QCM. La nouvelle épreuve porte au moins autant sur les capacités d'expression française que sur les compétences et connaissances en histoire -géo.

 

Sur Eduscol

 

Les disciplines

Réalisé par la FAO, cet atlas du monde rural africain met l'accent sur son évolution. En forte croissance démographique, il est aussi parcouru de forts courants migratoires qui sont cartographiés. On a là une base sérieuse et précise pour les cours avec des cartes qui bousculent bien des représentations.

 

L'atlas

 

 

Les disciplines

Définir précisément le nombre d'habitants pour n'importe quelle zone du globe c'est un rêve ? Non une réalité réalisée par la Nasa et son Cedac. Sur un planisphère il suffit de définir une zone à partir d'un cercle ou d'un polygone que vous définissez pour obtenir le nombre d'habitants. Voilà un splendide outil pour étudier la répartition de la population et faire comprendre la densité.

 

Site du Cedac

 

La vidéo


 L'Edito

L'année 2017 aura finalement été celle du détricotage des mesures adoptées depuis 2012. 2018 s'annonce comme une année qui posera les premiers jalons d'une réforme de fond appliquée à partir de 2019. Année charnière ce sera aussi une année de ruptures et donc une année difficile pour le ministre.

 

2017 une année efficace

 

Rarement ministre aura été aussi efficace. En 6 mois, JM Blanquer a réussi à détruire les plus importantes réformes introduites depuis 2012 et cela presque sans y toucher. Fin connaisseur d'une maison qu'il a co-dirigé en fait entre 2006 et 2012, il sait déclencher les forces internes qui sommeillent dans ce ministère. Sur les rythmes et le périscolaire, il use de la même force que Darcos en 2008 : le laisser faire.

 

Il peut faire confiance aux maires, tenus financièrement par la politique gouvernementale, pour se renier et aller dans le sens qu'il souhaite, le retour des 4 jours. Il peut, sans grande crainte d'être contredit par d'autres que par quelques chercheurs, ramener les grosses journées de classe et en même temps prétendre lutter contre la difficulté scolaire au primaire. Il peut aussi laisser les collèges, pris dans la concurrence entre établissements et dans les suites d'une réforme très médiocrement amenée,  recréer les filières ségrégatives au sein du "collège unique" tout en se proclamant le plus social des ministres.



(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces