L'Expresso du 07 juillet 2015

Le fait du jour
N Vallaud-Belkacem va-t-elle perdre un de ses principaux appuis dans la réforme du collège ? En première ligne pour l'application de la réforme, les personnels de direction Unsa, syndiqués dans le Snpden, menacent de changer de camp. Ils estiment que la réforme ne leur donne pas l'autonomie promise. Ils ne s'y retrouvent pas dans la rédaction finale de la circulaire d'application. (...)
Le système

Les derniers résultats de l'admission au capes sont publiés. Ils confirment à la fois la montée des admissions cette année, leur insuffisance dans les disciplines fondamentales et surtout l'insuffisance des candidats. Quand l'éducation nationale relève son plafond de recrutement, elle obtient des résultats mais ils restent insuffisants par rapport à ses objectifs.

(...)
Le système

18 projets ont finalement été sélectionnés dans le cadre de l'appel à projet des investissements d'avenir "Culture de l'innovation et l'entreprenariat", annonce le ministère de l'éducation nationale. Ces projets bénéficieront de 20 millions d'argent public pour se déployer.

(..)
Le système

Alors que les candidats vont chercher leurs résultats le 7 juillet, il n'est pas mauvais de mettre en perspective l'après-bac, avec une pensée spéciale pour les recalés.

(...)
Le système

Un arrêté publié le 7 juillet officialise l'appellation Parcours Avenir à la place de "Piodmep". " Le parcours individuel d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel prévu par l'article L. 331-7 du code de l'éducation prend l'appellation « parcours Avenir »." Il s'étend de la 6ème à la terminale. Le référentiel sera publié le 9 juillet au BO.

 

L'arrêté

 

Le système

Un arrêté publié le 7 juillet précise le référentiel du parcours artistique et culturel. " Il se fonde sur trois champs d'action indissociables qui constituent ses trois piliers : des rencontres avec des artistes et des œuvres, des pratiques individuelles et collectives dans différents domaines artistiques et des connaissances qui permettent l'acquisition de repères culturels ainsi que le développement de la faculté de juger et de l'esprit critique". Il sera publié au BO du 9 juillet.

 

L'arrêté

Le système

Les premières victimes de la ségrégation ethnique sont les petits blancs. C'est un des résultats d'une enquête réalisée par le thinktank Demos, un organisme indépendant subventionné  par le gouvernement britannique. Basée sur des statistiques ethniques, l'enquête montre le poids de la ségrégation ethnique dans l'école anglaise. Elle en montre aussi les effets.

(..)
Le système

Les cours de morale et de religion ne pouvant plus être obligatoires en Belgique francophone selon une décision de la Cour constitutionnelle belge, la Fédération en Wallonie Bruxelles prépare un aménagement de la législation scolaire. Les élèves qui ne souhaitent plus suivre cet enseignement devront suivre un "encadrement pédagogique alternatif", annonce L'avenir. " Il aura pour objectif la réalisation par l'élève de travaux écrits ou de présentations orales visant à l'éveiller à la citoyenneté et au questionnement en matière de démocratie, de solidarité, de questionnement philosophique et de bien-être et à de connaissance de soi et des autres".

 

L'article

Sans votre soutien, le Café pédagogique ne pourra pas continuer. Depuis 2001, grâce à votre soutien, Le Café pédagogique vous informe chaque jour de l'actualité de l'éducation. L'équipe du Café est présente dans les classes pour faire connaitre les nouvelles pratiques enseignantes et les nouvelles ressources. Elle rend compte des colloques et des événements pédagogiques. Elle rencontre le ministre, les syndicalistes, les élus territoriaux, les associations professionnelles, tous les acteurs de l'Ecole pour partager avec vous leurs analyses et leurs décisions. Le Café pédagogique fait connaître les nouvelles études et entretient le dialogue entre la recherche et le monde de l'éducation. Le Café pédagogique met aussi du débat dans un monde éducatif qui en a bien besoin.

 

Pour continuer ce travail d'information, le Café pédagogique a besoin de vous ! Nous avons besoin de vos informations et de vos projets. Nous avons aussi besoin de votre soutien financier. Il nous est vital.

 

Jusqu'au 14 juillet, recevez gratuitement cet ouvrage pour votre adhésion à l'association du Café pédagogique.

 

Profitez tout de suite de cette offre

 

La classe

En quoi la classe inversée peut-elle être utile pour l´EPS ? Julien Andriot, professeur d´EPS en collège dans l´académie de Toulouse, s´est posé la question. Et il a partagé ses réflexions avec les participants du 1er congrès de la classe inversée organisé par l'association Inversons la classe.

(...)
La classe

La pratique de l’évaluation est au cœur de l’ activité enseignante.  Or, trop souvent elle  sanctionne un travail en fin de séquence, pour vérifier les acquis, et peut être nuisible. En quoi la classe inversée modifie-t-elle les pratiques d’évaluation ? Olivier Quinet, professeur d’histoire-géographie à Périgueux, propose de donner quelques exemples et pistes de réflexion.

(...)
L'élève

"Le nombre d’enfants et d’adolescents non scolarisés augmente" annonce l'Unesco qui l'évalue à 124 millions d'enfants en 2013. Selon l'Unesco, un enfant sur onze n’est pas scolarisé, ce qui représente au total 59 millions d’enfants en 2013, soit une augmentation de 2,4 millions depuis 2010. Parmi eux, 30 millions vivent en Afrique subsaharienne et 10 millions en Asie du Sud et de l’Ouest.

(...)
L'élève

Le conseil régional d'Ile de France va examiner une nouvelle convention sur la lutte contre le décrochage. La région a obtenu un financement européen (Feder FSE) pour des actions de sécurisation des parcours scolaires. Initialement limités à quelques territoires expérimentaux, les actions de sécurisation des parcours impulsées par la Région s’ouvrent désormais à l’ensemble du territoire francilien dans le cadre des nouvelles compétences attribuées aux autorités régionales par la loi Sapin.

(..)
L'élève

Le ministère de l'éducation natioanle a annoncé le 6 juillet le gel des droits d'inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur pour les diplômes nationaux. Les droits d’inscription pour l’année universitaire 2015/2016 sont donc les suivants : Diplômes nationaux relevant du cycle de licence : 184 €; Diplômes nationaux relevant du cycle de master : 256 €;  Diplôme de doctorat : 391 € ;  Diplôme d'ingénieur : 610 €.

 

Les disciplines

Une série de propositions pour pallier à l’interdiction des dissections de souris est disponible sur le site de SVT de l’académie de Créteil.  L’article rappelle la loi : l’utilisation d’animaux faisant l’objet d’une commercialisation destinée à l’alimentation est autorisée en classe. Entendons-nous, les élèves peuvent donc observer entre-autre le lapin, le poulet, la grenouille, la caille, la truite ou encore la sardine. 

(...)
Les disciplines

L’édito du professeur Noyau ne fait pas dans la demi-mesure : « 2015, sera l’année où l’on sera abreuvé d’infos sur le changement climatique ».  Ce numéro de Drosophile pose les bases pour bien comprendre la notion de climat. Les illustrations toujours originales et pertinentes évoquent les techniques de mesure des températures passées : cernes des arbres, sédiments, palynologie et isotopes d’oxygène. Autant de d’idées et de représentations pour les professeurs de SVT, le tout facilement réexploitables en classe.

(..)
Les disciplines

Ils en ont de la chance les professeurs de SVT ! Du 12 au 18 juillet, l'APBG tient son congrès annuel à Orléans. Un programme exceptionnel attend les congressistes. Ils pourront découvrir les richesses écologiques de la Brenne, voir la gestion des nappes d'eau en Beauce, découvrir le gout du silex dans le  vin de Quincy (la quincéite), la gestion de la forêt de Châteauroux, ou encore des grandes entreprises de la région.

 

Le programme

Il faut des "révisions d’une autre nature que celles demandées par la Ministre", prévient la Commission française pour l'enseignement des mathématiques dans son bulletin de liaison de juillet. Le CFEM rencontre le Conseil supérieur des programmes le 8 juillet. Pour le CFEM, " les résultats de la consultation confortent en tout cas trois de nos demandes critiques : - sur la mise en oeuvre des programmes : il nous semble déraisonnable de vouloir appliquer de nouveaux programmes simultanément dans toutes les classes de l’école et du collège ;  sur la cohérence du dispositif : il nous semble nécessaire de penser l’articulation des programmes et des documents d’accompagnement, quelle que soit la forme de ceux-ci ;  sur le suivi du dispositif : il nous semble nécessaire d’associer quelques écoles et collèges au suivi des programmes, mobilisant l’expertise des professeurs eux-mêmes".

 

Le bulletin

La vidéo


 L'Edito

"Les redoublants ont-ils droit à une avenir ?" demandions nous en septembre dernier au moment du scandale de la mise à 'écart de redoublants de terminale dans les Huats-de-Seine.  Le Conseil supérieur de l'Education (CSE) a étudié le 3 juillet 3 textes qui pourraient régler cette question.

 

Le premier texte crée un droit au redoublement en terminale dans son établissement. Il sera applicable à la rentrée 2016. Aujourd'hui pour beaucoup de redoublants retrouver un établissement est très difficile, à la fois parce qu'on manque de places et parce que les redoublants sont "un risque" dans la course aux résultats. Le texte a été adopté par le CSE.

 

Un deuxième texte donne la possibilité pour les élèves de garder pendant 5 ans le bénéfice de leurs notes au dessus de 10 au bac. Les redoublants n'auraient donc plus tout à repasser. Ce serait mis en place dès le bac 2016. Cet amendement là a été aussi adopté.

 

Un troisième texte a été proposé par le sgen cfdt. Il donne la possibilité à l'élève redoublant de choisir un parcours adapté en terminale au lieu de reprendre tous les cours. "Ce serait un parcours décidé avec le professeur principal et le chef d'établissement. Il tiendrait compte de l'orientation de l'élève dans le supérieur de l'élève", nous dit Vincent Bernaud, secrétaire national du Sgen-CFDT. L'objectif c'est de lutter contre le décrochage et de faciliter la réussite au bac. L'amendement a été adopté.

(..)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces