L'Expresso du 17 octobre 2014

Le fait du jour

N Vallaud-Belkacem va-t-elle modifier sensiblement la répartition des moyens à l'éducation nationale ? Europe 1 l'affirme le 16 octobre. Mais le Café pédagogique l'avait annoncé dès le 9 octobre au vue des déclarations de la ministre elle-même. En fait cette question est classique pour chaque ministre. Et bien peu ont le courage de l'action...

(...)

Ne ratez rien ! Une semaine d'actualités en une page...

 

Politique ministérielle

Postes aux concours : Le ministère vise 24 735 recrutements en 2015

Le ministère de l'éducation nationale a annoncé le 13 octobre la publication de 24 735 postes mis aux concours de l'enseignement, soit 29% de plus qu'en 2014. Un effort réel qui envoie un signal fort aux étudiants : il y a cette année encore des emplois à prendre à l'Education nationale. Pour les professionnels de l'éducation l'annonce est à décrypter : il n'y aura que 9 421 créations nettes de postes en 2015, les 15 314 autres postes correspondant au remplacement de départs en retraite. En 2014, le ministère a créé 8 804 postes. En 2015, le (...)

La sélection de l'équipe du Café ramenée en une page...

 

Documentation

Accueillir des enseignants en reconversion au CDI

Accident de la vie, maladie, problèmes psychologiques… Les professeurs en difficultés peuvent prétendre à des postes adaptés. Travail administratif au rectorat, dans les services gestionnaires, autrefois au CNED avant sa quasi-disparition, mais plutôt travailler dans un CDI, voilà ce que l'administration leur propose. Si la littérature professionnelle regorge de témoignages accablés de professeurs documentalistes sommés d’accueillir des collègues aux difficultés diverses, aucune tribune, aucun groupe de paroles ne permet à ces personnels en (..)

En partenariat avec EducPros

 

Recherche

Emploi scientifique : la colère monte

Plusieurs milliers de scientifiques ont défilé à Paris, vendredi 17 octobre, pour l'arrivée de la manifestation "Sciences en marche". Un succès qui démontre les inquiétudes des chercheurs pour leur avenir et fait espérer aux organisateurs une amplification du mouvement... avec les (..)

Peut-on réellement profiter des grisailles de la Toussaint ? Les vacances sont l’occasion de partager des activités ludiques et d'apprendre en s’amusant. C'est ce que  le Café pédagogique vous propose avec ce Tour de France  des bons moments en Ile-de-France et dans les régions...

(...)

L'autonomie de l'enseignant (loi d'orientation de 1989) puis la liberté pédagogique (loi d'orientation de 2005) sont les deux noms d'un pilier essentiel du métier. Malheureusement des lectures divergentes de cette reconnaissance officielle d'une "liberté" qui est en débat depuis la révolution française (Condorcet 5 mémoires sur l'instruction publique) amène à de nombreuses incompréhension de cette profession. Nous nous contenterons ici de montrer qu'elle est une nécessité absolue dès lors que les technologies, récentes ou anciennes, prennent une place de plus en plus importante dans la salle de classe. La preuve en est l'idée que le manuel scolaire était à l'origine un manuel de l'enseignant destiné à formater l'action de celui-ci, sorte de livre de catéchisme pédagogique et didactique.

(..)

"La grande lessive donne l'impression de faire une oeuvre collective tout en exprimant ses sentiments personnels". Tito, élève de 4ème au collège Alviset (Paris 5ème) résume très bien la nouvelle édition de La Grande Lessive. Depuis 2006, La Grande Lessive s'est imposée comme l'expérience pédagogique française la plus fréquentée, la plus ouverte sur la cité et  la plus exportée. Le 16 octobre, l'événement a réuni une nouvelle fois des milliers de communautés à travers le monde dans une communion artistique unique.

(...)
Le système

Le Snuipp publie la répartition des postes mis aux concours 2015 entre les académies pour le premier degré. Il confirme l'effort tenté à Créteil (1685 postes à tous les concours) et Versailles (1510). 600 postes sont proposés à Lille, 700 à Lyon, 550 à Aix-Marseille.

(..)
Le système

Du fait de la réforme des rythmes, certains enseignants, par exemple des remplaçants, peuvent être amenés à dépasser leur service hebdomadaire normal. Une circulaire précise que les enseignants doivent faire ces heures et organise un dispositif de récupération des heures.

 

La circulaire

Le système

Une circulaire détaille les dispositifs spéciaux proposés aux établissements dans le cadre du centenaire de 1914-18. " Deux dispositifs qui ont marqué l'année scolaire 2013-2014 sont reconduits : la « Grande collecte » et le concours « Les petits artistes de la mémoire » du Centenaire. Deux nouvelles opérations, proposées par la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale font leur apparition cette année : la « Photographie du Centenaire » et le concours « Eustory »."

 

La circulaire

Le système

Une note de service publiée au BO du 16 octobre détaille les programmes d'échange d'enseignants avec d'autres pays par exemple avec l'Allemagne, le Québec, l'Espagne, le Portugal, le Royaume-Uni, la Louisiane.

 

La note

Le système

Puisque "l'apprentissage est un excellent vecteur d'accession à l'emploi", le député Olivier Dassault propose de remplacer l'enseignement de la seconde langue vivante par une option pré apprentissage. Et il en profite, dans sa proposition de loi, pour faire sauter le verrou mis par V Peillon à l'âge d'entrée en apprentissage. Sacrifier la LV2 c'est déjà handicaper uen scolarité en lycée. Pour Olivier Dassault quitter l'école le plus tôt possible ec'est ce qu'il y a de mieux...

 

La proposition de loi

La classe

Développé par le Centre Mitic Interjurassien, un service des cantons suisses de Berne et d Jura, le Cyberdéfi est proposé à toutes les écoles francophones. Le Cyberdéfi propose aux classes connectées dont les élèves ont entre 4 et 16 ans de se mesurer en résolvant un maximum d’énigmes autour de disciplines aussi variées que les mathématiques, les arts, les langues ou les sciences humaines, durant une seule matinée.

(...)
L'élève

Une carrière scientifique c'est possible pour une femme ? Cinq physiciennes répondent à la question dans cette vidéo du CNRS. Oui on peut mener une vie épanouie quand on est femme et chercheure. Oui la physique manque de femmes.

 

La vidéo

Les disciplines

Lors de la publication des derniers programmes du collège nous avions rencontré Didier Delignières, professeur des universités, directeur de l’UFR-STAPS de Montpellier et président de la conférence des Directeurs et Doyens d’UFR STAPS (C3D). Il s’agissait d’évoquer l’introduction de la notion de compétence au sein même des programmes. Quelques années plus tard, quel regard peut-on porter à nouveau et surtout quelles évolutions ou changements proposer pour « des programmes utiles » afin de « construire des projets pédagogiques efficaces ». Cet entretien est le troisième volet du dossier sur les nouveaux programmes d'EPS.

(...)
Les disciplines

L'association de chercheurs sur la Grande Guerre, CRID 14-18, organise pendant les prochaines vacances scolaires un colloque sur les "Mises en guerre de l'État. 14-18 en perspective". Soutenu par la Mission Centenaire, l'Institut historique allemand et le Conseil général de l'Aisne, il se tiendra le 30 octobre à Paris (Institut historique allemand, 8 rue du Parc Royal), le 31 octobre à Laon et le 1er novembre à Craonne. Il réunit une cinquantaine de jeunes chercheurs et d’universitaires expérimentés venus de différents pays parmi lesquels on peut noter Jean-François Chanet, Nicolas Delalande, André Loez, Nicolas Mariot, Nicolas Patin, Danièle Voldman… Il est ouvert à un public large sans inscription préalable et dans la limite des places disponibles.

 

Le blog dédié

Les disciplines

Le festival du film historique de Compiègne aura lieu du 3 au 11 novembre prochain. Il propose des parcours pédagogiques pour les enseignants. Le festival présente, en partenariat avec la Cinémathèque Française, les Archives Françaises du Film du CNC, l’ECPAD, et diverses institutions patrimoniales, une sélection de films réalisés pendant et après le conflit.

(...)
Les disciplines

Ce document d ela Cité de l'économie pointe des ressources pour enseigner l'Union européenne et l'Euro. On y trouve des liens vers de nombreux jeux sérieux comme Knut ou Economia, vers des statistiques européennes ou des vidéos présentant des débats entre économistes.

 

Sur le site d ela Cité de l'économie

La vidéo


 L'Edito

Dans un article du Monde daté du 10 octobre 2014 (1), Maryline Baumard rend compte d’une enquête effectuée auprès de 645 « experts mondiaux » sur l’avenir de nos systèmes éducatifs : « Aux yeux des spécialistes mondiaux de l’éducation qui ont réfléchi dans le cadre du WISE (le Forum mondial sur l’innovation en éducation, organisé par la Qatar Foundation), l’école telle qu’on la connaît aujourd’hui sera vite enterrée. » (2) En effet, d’après les informations recueillies par la journaliste, nous assistons à une véritable « révolution » qui bouleverse les représentations traditionnelles de l’école et de la classe, de l’enseignement et de la formation. Ainsi, selon les propos, rapportés plus loin, de Sophie Pène, responsable du « groupe école » au Conseil national du numérique, « le cours va disparaître à plus ou moins courte échéance », remplacé par un travail personnel en ligne sur des contenus individualisés. Plus globalement, les enseignants et les formateurs vont changer de fonction, devenant des « guides » et des « mentors » pour accompagner les apprenants. Et l’importance des diplômes scolaires va considérablement diminuer au profit des certifications délivrées par les entreprises.

 

Une prospective sans perspective ?

 

Ainsi, à quelques jours de la conférence annuelle du WISE, qui doit se dérouler à Doha du 4 au 6 novembre, cet article nous révèle-t-il les grandes lignes de « ce que pourraient être »… ou de « ce que devraient être », d’après les experts du WISE, les systèmes éducatifs en 2030 . Mais, justement, on ne sait pas bien si l’on doit lire les résultats de cette enquête comme relevant d’une « prospective au fil de l’eau » - ce qui se passera, en toute logique, si les évolutions actuelles se poursuivent – ou bien comme participant d’un projet politique assumé, en toute conscience des finalités qui le sous-tendent et des conséquences qu’il entrainerait ? Il semble bien qu’il y ait ici superposition des deux registres et que la prévision se fasse prescription, par un passage – certes habituel mais, néanmoins, problématique – entre le probable et le souhaitable. Non point que le probable ne puisse être souhaitable, mais s’il l’est, c’est en référence à une perspective et non seulement à une prospective. Suivre, poursuivre ou rattraper la courbe des « innovations » ne peut, en aucun cas, nous exonérer d’une réflexion sur le type d’éducation et de société que l’on promeut par là. Dans ce domaine comme partout, toutes les « innovations » ne sont pas, par nature, vertueuses et l’histoire nous montre que l’on peut parfaitement être tout à fait novateur et inventif… dans la régression.

C’est pourquoi il faut savoir gré à Maryline Baumard de nous avoir livré les résultats des travaux du WISE et de nous donner ainsi à penser, à partir d’eux, sur toute une série de questions qui articulent étroitement pédagogie et politique, projet éducatif et projet de société.

 

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces