L'Expresso du 21 octobre 2014

Le fait du jour
Les élèves utilisent mieux que nous le numérique car ce sont des "digital natives". On apprend mieux avec le numérique car il motive. Et puis il s'adapte mieux aux besoins des élèves .On a tous entendu ces affirmations. Mais qu'en est-il en vrai ? Dans "Apprendre avec le numérique" (Retz), Franck Amadieu et André Tricot, tous deux membres du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie du CNRS, passent au crible de la recherche 11 propositions populaires. Et ça fait mal. Car ils démontrent qu'il s'agit de mythes modernes. Faut-il pour autant jeter le numérique à la poubelle des outils éducatifs inutiles ? Les auteurs ne le pensent pas. Ils s'en expliquent.(..)

Lors de la conférence d'ouverture de la 14ème édition de l'Université d'automne du SNUipp-FSU, les 475 participants ont été passionnés par le récit d'Olivier Houdé, dont le pari de résumer 20 ans de recherche au CNRS a été tenu.

(..)

Quelle place l'école française veut-elle faire au plurilinguisme ? Samedi 18 octobre, Andrea Young intervient dans le cadre de l'université d'automne du Snuipp. Maitre de conférence çà l'Espe de Strasbourg, une région où le plurilinguisme est signifiant, A Young explique pourquoi le plurilinguisme est un enjeu majeur et comment le mettre ne place dans un objectif d'intégration.

(...)

Entre l'école et les parents, le courant ne passe plus. Tous les parents ? Hélas surtout ceux des familles populaires , c'est à dire ceux avec qui l'Ecole doit le plus travailler. Sociologue (Rennes 2), Pierre Perier a fait un état des lieux des relations entre familles populaires et école le 17 octobre lors de l'Université d'automne du Snuipp. Il invite à prendre conscience des enjeux. Et propose des solutions.

(...)
Le système

Deux décrets et un arrêté publiés au Journal officiel du 21 octobre étendent le bénéfice du fonds d'amorçage sur les rythmes scolaire pour cette année scolaire. Ils en étendent notamment le bénéfice aux communes qui utilisent le décret Hamon.

(..)
Le système

" Depuis une dizaine d’années, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche propose chaque année entre 2 000 et 3 000 postes de personnels administratifs, sociaux et de santé (ASS) ainsi que d’ingénieurs et de personnels techniques de recherche et de formation (ITRF), accessibles par concours externes. L’offre de postes diminue depuis la fin des années 2000 et atteint son minimum en 2013. Un poste offert correspond à plus de deux départs à la retraite dans la fi lière ASS, et à un peu moins de deux dans la filière ITRF en 2013", annonce une nouvelle étude de la Depp (ministère de l'éducation nationale).

(...)
Le système
1001 postes budgétaires correspondant à 668 postes d'enseignement dans le privé sous contrat sont inscrits au projet de loi de finances 2015, annonce l'enseignement catholique dans sa lettre mensuelle. 334 emplois ordinaires sont créés et 667 emplois de stagiaires (334 ETP). Ils permettront d'augmenter le nombre de postes mis aux concours. Le projet de loi prévoit également une hausse "significative" du forfait d'externat. L'enseignement catholique prévoit notamment de continuer avec ces moyens son plan de réussite éducative pour tous et de maintenir son développement.
Le système

Les Francs et Franches Camarades (Francas) sont nés en 1944 dans l'esprit d'éducation populaire né de la Libération. 70 ans plus tard, leurs idées se matérialisent avec le développement du périscolaire. Les FRancas fêtent cet anniversaire à Amiens du 23 au 26 octobre. Il se reconnaissent comme "un mouvement qui réfléchit mais aussi un mouvement qui agit sur les territoires

 

Les Francas

Découvrir sur sa tablette ou son smartphone pendant ses trajets de bus le premier chapitre des derniers romans parus, c'est possible. Du moins au Québec. Selon le blog Monlimoilou, la Bibliothèque du Québec,  l'Association des libraires du Québec et le Réseau de transports de Montréal proposent jusqu'à fin mars une sélection de livres numériques à télécharger gratuitement.

 

L"opération

Su rle blogue Monlimoilou

La classe

Intervenir à tort et à travers, c'est pas bien. Mais se taire tout le temps c'est pire. Comment inciter les élèves à participer au cours de façon régulière et active ? Sans doute en rendant les cours plus chargés de sens et plus intéressants. Peut-être même en changeant le type de cours.. Mais le collège Camus de La Rochelle propose des pistes pour relever le défi de façon concrète dans le contexte scolaire habituel là où c'est le plus dur : en 4ème quand la puberté vient s'ajouter à la vie scolaire... Les documents invitent à réfléchir à la place que l'on fait à l'expression orale dans l'évaluation des élèves.

 

Evaluer la participation orale

L'élève

Ce numéro de la revue ANAE, n°131, touche directement aux apprentissage des enfants dysphasiques ayant des troubles sévères du développement du langage. Il aborde les difficultés d'apprentissage procédural du fait du déficit de la mémoire procédurale qui touche ces jeunes. Plusieurs articles montrent également  les difficultés à généraliser une connaissance ou à la transférer en dehors de son contexte. Il étudie également l'impact du bilinguisme sur les troubles du langage et l'impact des troubles du langage oral sur l'acquisition du langage écrit.

 

Anae 131

L'élève

Encore aujourd'hui, très souvent tomber enceinte signifie le décrochage scolaire pour une adolescente. La région Ile-de-France met en place un partenariat avec les PEP de Paris pour accompagner ces élèves. L'objectif 2015 c'est d'aider une centaine de jeunes filles parisiennes dans leur suivi scolaire et leur orientation. Cet accompagnement sera étendu en 2015 en Essonne, Seine et Marne et Val de Marne.

 

Sur el site PEP

Les disciplines

Les journées nationales de l'APMEP se sont ouvertes le 18 octobre. Bernard Egger, le président de l'association, a rappelé le rôle de l'APMEP comme lieu d'échange et de réflexion pour tenter de résoudre les problèmes complexes liés à l'enseignement des mathématiques.

 

(..)
Les disciplines

Découvrir les plus anciennes galaxies, admirer la naissance d’étoiles, être témoin de la collision de deux galaxies, se promener sur Mars, tout est possible à la Géode ! Le nouveau film « Hidden universe, Regards vers l’infini » présente pour la première fois, en format géant, les images spectaculaires et très récentes de l’univers prises par les télescopes les plus puissants du monde. Un spectacle ouvert aux jeunes à partir de 7 ans.

(..)
Les disciplines

Cet automne, les Français ont manifestement du succès en littérature...en économie...et bientôt en sciences ? Espérons que le projet porté par l'académie de Nice, Ifremer et Prolexia suscitera des vocations et la reconnaissance internationale de nos futurs scientifiques !

()

La vidéo


 L'Edito

En recherchant à développer chez l'élève l'autonomie et la responsabilité, le système éducatif n'est -il pas en train de piéger les enfants des familles populaires ? C'est la thèse que défend Pierre Périer dans le dernier numéro de Recherches en éducation , centré sur cette idée d'autonomie.

 

"Pensée comme une valeur éducative, l'autonomie requise en classe et dans les apprentissages peut donc constituer un piège se refermant à la fois sur les élèves et sur les professeurs. Sur les élèves qui ne parviennent pas à la construire et à l’exercer à des fins d'apprentissage et de performance scolaire. À rebours d’une émancipation par l’autonomie, celle-ci secrète en son envers le risque d’aliénation de celui qui, mal classé et mal jugé, subit par le biais d’un « manque d’autonomie » une forme de dépossession de soi. Sur les professeurs qui, moins assurés de leur autorité et légitimité d'institution, cherchent à associer sans y parvenir des élèves qui ne possèdent pas les dispositions ni n'occupent les positions favorables à la contractualisation et aux règles implicites de l'autonomie", écrit Pierre Périer.

 

Basée sur une trentaine de témoignages de nouveaux enseignants en collège zep, sa contribution interroge les nouvelles pratiques pédagogiques. Au lieu de transmettre le savoir, on demande à l'élève de le construire. Cette évolution pédagogique provient, selon P Périer, du développement du modèle "puérocentriste" dans la société. " Les modes de socialisation et les valeurs dominantes encouragent désormais la formation de dispositions et de conduites qui placent l’enfant dans un rôle à la fois autonome et actif, voire dans un statut de partenaire de ses parents placés dans une fonction d’accompagnement". Du coup les formes traditionnelles d'autorité à l'école sont ébranlées  et un nouveau modèle pédagogique s'installe.

(...)

 La semaine

 Vos ressources


Le système éducatif
La classe

Partenaires

Nos annonces