Dossier "Décrochage" 

Par François Jarraud

 

Parce que leurs conséquences individuelles, sociétales et économiques sont, de fait, désastreuses, parce qu’ils sont désormais pointés du doigt dans les études internationales, les phénomènes de décrochage scolaire ne laissent personne indifférent. Ils symbolisent, à tort ou à raison, une bonne partie des manquements de l’école, même si elle ne peut en être tenue seule responsable. Il n’est pas admissible de laisser chaque année plus d’une centaine de millier de jeunes disparaître du système scolaire sans qualification. Mais comment les rattraper ?

 

Le Café francilien ouvre ce dossier. Il n’est pas surprenant qu’une région comme l’Ile-de-France se soit attachée à travailler sur ces questions depuis longtemps, en s’y investissant d’abord au travers du prisme de la formation et de l’insertion professionnelles, puis de celui de la formation initiale. Aujourd’hui, fidèle à ses objectifs de réussite pour tous les jeunes, elle veut aller encore plus loin et faire encore mieux. En faisant de la lutte contre le décrochage scolaire une grande cause régionale, les élus socialistes de la région Ile de France entendent coordonner les actions et les réflexions sur le territoire régional, donner une dimension plus collective à maintes initiatives individuelles, et développer, là où nécessaire, des modes de travail efficaces.

 

Le dossier interroge les travaux des chercheurs et les choix des décideurs politiques, qui ont fait de la lutte contre le décrochage une "grande cause régionale. Il ausculte les dispositifs de terrain au collège, dans un micro lycée et une mission locale.

Découvrez le Café francilien n°24

http://www.cafepedagogique.net/regionales/Pages/idf24_Sommaire.aspx




Par fjarraud , le samedi 21 avril 2012.

Partenaires

Nos annonces