Dossier : Twitteratures 

 Un dossier conçu et réalisé par Jean-Michel Le Baut

 

La twitterature et l’enseignement du français

Le mot-valise « twittérature » n’est pas encore, contrairement au mot « tweet », entré dans le dictionnaire Robert ! Il désigne en effet un phénomène récent : des formes variées d’écriture artistique réalisées via le réseau Twitter. L’obligation de brièveté (140 caractères maximum pour un « gazouillis ») s’avère une contrainte particulièrement stimulante, elle donne lieu à des expériences originales de nanoprose ou de nanopoésie, dans la continuité de certaines formes brèves traditionnelles (haïkus, maximes, microrécits ...). "Avec Facebook, Twitter, les textos, les courriels, les jeunes n'ont jamais autant écrit qu'aujourd'hui. Et on cherche encore un moyen de les intéresser à l'écriture ?!", s’exclame Jean-Yves Fréchette, fondateur de « l'Institut de twittérature comparée » de Québec, qui considère Twitter comme un espace privilégié où jouer avec la langue pour développer des compétences d’écriture. Des enseignants innovants, Laurence Juin, Jean-Roch Masson, Amandine Ter etc., ont su montrer dans leurs projets innovants combien le réseau social Twitter peut mettre du lien à l’école et favoriser les apprentissages. Le Café pédagogique propose de découvrir de nouvelles expériences qui ouvrent d’intéressantes perspectives d’utilisation pédagogique, créatives et littéraires, du site Twitter 

 

Prolongements :

Le site de l’Institut de Twittérature Comparée :

http://www.twittexte.com

Les passionnantes analyses et propositions de Monique Le Pailleur : http://eclectico.effetdesurprise.qc.ca/

Le réseau des Twittclasses francophones :

http://twittclasses.posterous.com

 

 Sommaire du dossier

Sur le site du Café
Par fsolliec , le dimanche 26 juin 2011.
En direct du forum
En débat : la nouvelle orthographe
- Bonjour,   Tout d’abord, une constatation : il n’y a aucun grammairien à l’Académie française actuellement ; il n’est donc pas surprenant que nos académiciens changent des règles de grammaire sans s’en rendre compte. Ainsi  la règle concernant le...
Le Forum "Français"

Partenaires

Nos annonces