Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Le diplôme protège peu en quartier sensible 

" Première constatation, le diplôme protège en effet, et plus il est élevé, plus le taux de chômage s'abaisse, jusqu'à Bac+2 en tout cas. La différence entre les habitants des Zones urbaines sensibles (ZUS) et les autres reste cependant très significative. Pour tous les niveaux de formation allant du BEPC au Bac, les taux de chômage sont donc environ deux fois plus élevés dans ces zones qu'au niveau national" L'Observatoire des inégalités analyse les chiffres du chômage et met en évidence le stéréotype de la "menaçante banlieue". "Dans les ZUS, on constate que les hommes diplômés ont plus de difficultés à échapper au chômage alors que les femmes bénéficient pleinement de cette certification".
http://www.inegalites.fr/article.php3?id_article=314

Partenaires

Nos annonces