Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

Sortir 

 

 Histoire : Le festival du d'histoire de Pessac

Du 20 au 26 novembre, à Pessac (33), le Festival international du film d'histoire abordera le thème de la Liberté avec 80 films, une vingtaine de débats. Le programme scolaire est disponible et permet aux enseignants de se préparer afin de profiter pleinement du Festival.

Une large palette de dispositifs est proposée : classes affiches et classes critiques pour les primaires, classes passeports, classes citoyennes, classe passeport compétition, classe passeport autour d’un cinéaste, classe philosophie, festizine, participation au jury lycéen. Autant de possibilités reposant sur la programmation de quinze films, et permettant de traiter, de décliner un thème passionnant, riche, et complexe : Liberté, liberté chérie.

Une partie importante de la programmation fait écho à des périodes historiques essentielles. Par exemple “Bordeaux, juin 40. Avec le film “Bon voyage”) est évoquée la résistance allemande. L’héritage de l’esclavage sera posée à travers le film Little Senegal. L’approche pourra être philosophique, (à partir du thème de la liberté individuelle décliné dans le film Le Rebelle), politique et littéraire (avec la classe passeport consacrée à George Orwell), ou plus en lien direct avec les préoccupations des élèves (le rapport à l’autorité dans la classe passeport : Liberté pour les ados !). Découvrez le programme.

Le programme scolaire :

http://www.cinema-histoire-pessac.com/scolaire_pessac_2007.pdf

Le site du Festival :

http://www.cinema-histoire-pessac.com/

 

 L’école au Moyen-Age

La Tour Jean sans Peur propose jusqu’au 4 novembre 2007 une exposition sur l’Ecole au Moyen Age.

Le descriptif de l’exposition :

http://www.college.clionautes.org/article.php3?id_article=2018

Se renseigner :

http://www.tourjeansanspeur.com/

La Tour Jean sans Peur :

http://www.clionautes.org/spip.php?article958

 

 Héros et Merveilles du Moyen Âge

L’Abbaye de Fontevraud présente Héros et Merveilles du Moyen Âge, une exposition de Jacques Le Goff du 1er juin-16 septembre 2007.

L’Abbaye de Fontevraud fait revivre le Moyen Âge enchanté, du roi Arthur et de Robin des Bois, de Mélusine et du Pays de Cocagne, avec une exposition signée Jacques Le Goff. Dédiée à un très large public, l’exposition « Héros et Merveilles du Moyen Âge » invite à s’évader au cœur de l’imaginaire médiéval en proposant à tous, enfants et adultes, une promenade sur les traces de ces héros légendaires. Inspirée du livre de Jacques Le Goff « Héros et Merveilles du Moyen Âge » (Éditions du Seuil, 2005), cette exposition conte la naissance de personnages légendaires ou fabuleux comme Merlin l’enchanteur, Le Cid, la Licorne. Elle file leur histoire respective dans la culture occidentale jusqu’à nos jours tels qu’ils ont été construits, aimés, puis légués aux siècles futurs où ils ont continué à vivre. Manuscrits, reproductions, objets patrimoniaux et objets usuels illustreront la prégnance de ces Héros et Merveilles du Moyen Âge au fil du temps. Un parcours en 20 thématiques qui proposera ainsi au visiteur de mesurer leur influence dans notre environnement culturel. Des manuscrits médiévaux aux représentations cinématographiques, de Chrétien de Troyes à Eric Rohmer, de Victor Hugo à François Morellet, cette exposition s’offre finalement comme un trait d’union entre les siècles et les générations.

Cette programmation répond à l’ambition du projet culturel de l’Abbaye de Fontevraud : revenir au plus près de l’identité du monument tout en plaçant celui-ci au sein de la société contemporaine et de ses enjeux. Jacques Le Goff, invité d’honneur de l’Abbaye de Fontevraud, est en résidence à l’Abbaye du 25 juillet au 5 septembre.

Cette exposition s’accompagne d’un programme culturel :

·          RENCONTRES avec les plus grands spécialistes du Moyen Âge : Jacques Le Goff, Umberto Eco, Pierre Soulages, Jean Dufournet, François de la Bretèque, Michel Pastoureau, Jean-Claude Schmitt, Jean Flori, Claude Gauvard, Jacques Berlioz…

·          CINÉMA EN PLEIN AIR « Les Aventures de Robin des Bois », « Les Vikings », « La Belle au bois dormant », « Le Nom de la Rose », « Monty-Python, Sacré Graal »

·          CONCERTS avec l’Ensemble Diabolus in Musica, en résidence à l’Abbaye de Fontevraud

·          JOURNÉES À THÈME « Robin des Bois » et « Richard Cœur de Lion »

·          LE JEU « Héros et Merveilles » jardin ludique sous la forme d’un jeu de l’oie géant avec une seule règle : suivre le destin de Merlin, Mélusine, Arthur et les autres…

[Source : plaquette de présentation]

Renseignements pratiques

Lieu : Abbaye de Fontevraud, Centre Culturel de l’Ouest, BP 24 - 49 590 Fontevraud-l’Abbaye, Tél : 02 41 51 73 52 - Fax : 02 41 38 15 44

www.abbaye-fontevraud.com

Compléments

Le numéro de juillet-septembre des Collections de L'Histoire, en kiosque le 5 juillet 2007, est consacré à HÉROS ET MERVEILLES DU MOYEN AGE.

 

 Expo « Constantin » à Trêves (oui, en Allemagne)

Trêves accueille la plus grande exposition jamais organisée sur l'empereur romain Constantin.

Les visiteurs ne s'y sont pas trompés. Ils ont afflué en masse : 2.800 le premier jour, et plus de 10.000 durant tout le week-end. La ville de Trêves, en Rhénanie-Palatinat accueille depuis vendredi la plus grande exposition jamais organisée sur l'empereur romain Constantin Ier (vers 275-337). Plus de 1500 pièces en provenance de 160 musées et de 20 pays s'y retrouvent pour composer le portrait d'un empereur resté célèbre pour avoir accordé la liberté religieuse aux chrétiens de l'Empire romain (313), et donné son nom à la ville de Constantinople (330).

L'exposition couvre 3000 mètres carrés. Il a fallu la répartir sur trois musées différents. Le Rheinisches Landesmuseum, le musée épiscopal de la cathédrale et du diocèse et le musée municipal Simeonstift présentent des pièces prêtées par des musées prestigieux. Elles viennent du Louvre, du British Museum, ou encore des musées du Vatican. Mais on trouve aussi beaucoup d'objets inédits, encore jamais dévoilés au public. Près de 800 pièces exposées  proviennent, en effet, directement des fonds du Rheinisches Landesmuseum de Trêves. Or, c'est à cet endroit que Constantin choisit d'implanter sa première résidence, de 306 et 316 après Jésus-Christ.

L'exposition montre que Trêves mérite à bon droit le nom de "Rome du nord", a d'ailleurs relevé le ministre-président de la région, Kurt Beck, lors de l'inauguration solennelle. Le premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker, voit, lui aussi, dans Constantin un "Européen". Constantin Le Grand "incarne une époque décisive pour notre continent, et marque une césure historique dans l'histoire du monde", a ajouté l'évêque de Trêves, Reinhard Marx. La plus vieille ville d'Allemagne et ses trois musées attendent plus de 250.000 visiteurs d'ici à la clôture de l'exposition, le 4 novembre 2007. [Source : lettrre de l’ambassade d’Allemagne].

Plus d'informations :

www.konstantin-ausstellung.de

 

 Colloque : Archives, Identité et République

Les Archives nationales de France conservent des documents d'un intérêt exceptionnel sur l'histoire de notre pays du Ve siècle à nos jours. En 2010, une partie des collections, couvrant la période de la Révolution à nos jours, sera transférée sur un nouveau site, à Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis.

Cette décision, prise en 2004 M. Jacques  Chirac, Président de la République, a été dictée par la volonté d'enrayer la catastrophe patrimoniale qui menaçait les Archives nationales. Grâce à ce nouvel équipement, la France disposera d'un des centres d'archives les plus modernes du monde. L'association "Une cité pour les archives nationales", constituée en 2001 précisément dans le but d'obtenir la réalisation de ce projet, se réjouit de la perspective ainsi offerte aux chercheurs, aux généalogistes et à tous les citoyens soucieux de mieux connaître leur histoire. Mais ce grand projet suscite encore, comme il est naturel, des interrogations. C'est pour contribuer à y répondre que l'association « Une cité pour les Archives nationales » en partenariat avec France-Culture organise le 27 juin 2007 à l'Université de Paris VIII-Saint-Denis, à partir de 9 heures, un colloque sur le thème « Archives, identité et République ».

Le colloque du 27 juin 2007 abordera donc les différentes questions qui se posent à l'occasion de cette nouvelle installation : la signification symbolique et politique du site choisi, les grandes orientations d'un projet scientifique pour les Archives nationales, ce que le public attend de ce futur centre d'archives. Il se conclura par une table ronde sur la place des Archives dans la nation. Il sera présidé par Pierre Nora, de l'Académie française. Martine de Boisdeffre, directrice des Archives de France, participera à la dernière table ronde.

En savoir plus :

http://citedesarchives.canalblog.com/archives/2007/05/10/4904616.html
Par jeanpierremeyniac , le .

Partenaires

Nos annonces