Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

A la une 

Par Julien Cabioch
 

Nouveaux programmes : Quels changements en Sciences de la Vie et de la Terre ? 

"On pousse en génétique jusqu’à la méiose, mutation et génotype. Climatologie et météorologie font leurs entrées en cycle 4". Julien Cabioch analyse la nouvelle version des programmes des cycles 3 et 4 en SVT. "Davantage de liberté pédagogique pour les enseignants et un programme qui se met à jour aux enjeux environnementaux du 21ème siècle", nous dit-il.

 

Cycle 3

 

 Les thématiques présentées sont plus transparentes. On retrouve en filigrane les disciplines : SVT, sciences physiques et technologie. Les repères de progressivité permettent une meilleure lisibilité de l’ensemble et donc une projection plus simple pour les enseignants. Côté contenu, l’accent est mis sur l’évolution des organismes et l’histoire de la Terre « les élèves appréhendent la notion de temps à long terme et la distinguent de celles de l’histoire de l’Homme récemment apparu sur Terre ».

 

Les situations concrètes pour les élèves sont préconisées : station météorologique, visite d’élevage, fabrication de pain et de yaourt. On notera le gommage de l’EIST, le terme n’apparaît plus dans les textes.

 

Enfin, l’utilisation du microscope et les explorations à l’échelle cellulaire sont toujours des situations fortement recommandées. Reste que le principal bouleversement pour les professeurs de sciences en 6ème est la perte des 30 minutes en effectifs allégés stipulées dans le bulletin officiel. Les enseignants devront-ils alors batailler chaque année pour travailler en petit groupe ?

 

Cycle 4

 

Simplicité et lisibilité accrues également dans cette nouvelle version. Connaissances et compétences sont désormais associées. Les deux premières thématiques sont totalement modifiées. « Le vivant et son évolution » constitue désormais une partie à part entière.  Les repères de progressivité de la 5ème à la 3ème sont mis en place avec les sigles A apprentissage, M maitrise et E entretien. Côté contenu, on pousse en génétique jusqu’à la méiose, mutation et génotype. Climatologie et météorologie font leurs entrées en cycle 4. En résumé, davantage de liberté pédagogique pour les enseignants et un programme qui se met à jour aux enjeux environnementaux du 21ème siècle, aux questions éthiques, médicales et sociétales.

 

Pour se mettre en appétit avant 2016, des exemples d’EPI sont présentés en fin de programme. « Santé des société » avec les campagnes de protection de l’ouïe ou les maladies émergentes. « Cultures artistiques » : création de land art ou encore défaut de vision & création artistique. De belles concertations en perspectives…

 

Julien Cabioch

 

Nouveau programme de SVT : Enfin la liberté pédagogique !

Les nouveaux programmes

Nouveaux programmes : le DOSSIER

 

 

Collège : Avis nuancé de l'APBG sur les programmes de SVT 

"L’APBG prend acte de l’abandon à  toute référence à l’EIST, et d’une structuration plus cohérente et plus disciplinaire des thèmes" en cycle 3, déclare l'APBG, association des professeurs de SVT. Mais elle regrette que "les horaires disciplinaires ne soient pas explicités" et demande 2 heure shebdomdaire compte tenu du fait que la moitié des thèmes concerne les SVT. En cycle 4, l'APBG "se félicite de la cohérence des attendus du programme" mais regrette la reprise sur 3 années des mêmes domaines d'étude et des horaires insuffisants.

 

APBG

Nouveaux programmes : le DOSSIER

Tous les mardis, retrouvez L'Hebdo sciences.


Par Julien Cabioch , le dimanche 27 septembre 2015.

Partenaires

Nos annonces