Le mensuel Imprimer  |  Télécharger nous suivre sur Twitter nous suivre sur Facebook

- Vie scolaire 

Les dates du brevet
EduScol met en ligne le calendrier du brevet : entre le 25 et le 27 juin, selon les académies.
http://www.eduscol.education.fr/D0071/datesbrevet.htm

Réforme : le vrai et le faux
L'Express et Le Nouvel Observateur se lancent à la chasse aux rumeurs et nous présentent "le vrai dossier des réformes". L'exercice est d'autant plus intéressant que les magazines sont d'orientation différente et qu'ils ne tranchent pas toujours dans le sens attendu. Ainsi le Nouvel Obs rappelle que le budget de l'éducation reste en hausse, et traite comme une rumeur le fait que les médecins et les conseillers d'orientation quittent les établissements scolaires. Mais les deux magazines interprètent différemment les perspectives budgétaires de la décentralisation. S'ils estiment que celle-ci n'a pas pénalisé les régions pauvres, pour Le Nouvel Obs, cela pourrait à l'avenir arriver.
http://www.nouvelobs.com/articles/p2013/a200077.html
http://www.lexpress.fr/Express/Info/France/Dossier/raffarin/dossier.asp?ida=394856

La FCPE dénonce Luc Ferry
A l'occasion du congrès de la FCPE, son président a appelé à la réforme de l'école. "Alors que nous attendions du ministre qu'il mobilisât les énergies pour " relever le défi du savoir et de l'intelligence ", nous n'avons eu droit, dans sa lettre, qu'aux confessions d'un homme qui n'est pas de son siècle... Ainsi, puisque certains ont la mémoire courte, rappelons que le groupe dit des "14" s'est construit sur le manque d'ambition d'une transformation du lycée, que nous avons condamné sans nuances, l'abandon brouillon de la "charte pour bâtir l'école du XXIème siècle ", le recul sur les TPE, le soutien appuyé aux écoles particularistes..., le non-respect par de nombreux établissements de la circulaire relative aux droits des associations de parents d'élèves... . Georges Dupon-Lahitte a dénoncé les "renoncements" du gouvernement : " Renoncement éducatif quand on remet en cause la place de l'enfant au centre du système éducatif, érigeant le modèle dominant en norme et refusant d'accueillir, d'éduquer et d'instruire l'enfant-élève dans sa diversité.. Renoncement éducatif quand on crée des centres fermés d'éducation... Renoncement éducatif quand l'école de la République, excluant sans discernement les jeunes filles voilées, manque gravement à son devoir d'intégration." Tout en manifestant son opposition à tout blocage des examens, il a affirmé son soutien aux organisations syndicales des enseignants.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=282

La FCPE rappelle ses principes
En clôturant son congrès annuel, la FCPE a adopté plusieurs motions. La première rappelle les engagements politiques et pédagogiques de l'association : "La FCPE appelle solennellement le gouvernement à ouvrir, sans délai, des négociations sur l'avenir du système éducatif afin que le conflit actuel ne se transforme pas en crise profonde qui affecterait gravement et durablement l'avenir de la jeunesse. Elle exige le retrait du projet de loi sur la décentralisation présenté par le gouvernement... La place centrale de l'enfant dans le système éducatif n'est pas négociable. La place des parents doit être respectée, réaffirmée et approfondie... Le service public d'éducation a l'obligation d'être celui de la réussite de tous et de chacun; celui de l'intégration; celui de la lutte contre les inégalités; celui qui permet à tous les jeunes de partager une culture commune". .
La FCPE a tenu aussi à rappeler la société française à ses obligations envers les jeunes : "En référence à la convention internationale des droits de l'enfant, adoptée par les Nations unies, le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France, la FCPE réaffirme son attachement aux valeurs fondamentales qu'elle édicte et exige pour les enfants des familles " sans papiers "". Cela concerne particulièrement des droits qui ne sont pas partout respectés : le droit à l'éducation, le droit à l'égalité de traitement pour les activités scolaires et péri-scolaires, le droit à la santé et au bien être, à la protection contre toute forme d'exclusion ou d'atteinte morale ou physique à son intégrité.
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=283
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=285

La PEEP veille au bac
Dans un communiqué, la PEEP, association de parents d'élèves, dénonce l'immobilisme des syndicats et appelle à une réforme de l'éducation nationale. "Comment comprendre les propos contradictoires des syndicats enseignants ces derniers jours ? Publiquement ils assurent que le bac n'est en rien menacé et, peu après, menacent de déposer un préavis de grève le jour des épreuves... Double langage, volonté de ne pas céder... peu importe, car nous, parents PEEP, n'admettrons pas que les examens de fin d'année de nos enfants soient perturbés ou, plus grave, n'aient pas lieu... L'Éducation nationale doit évoluer, et il est urgent d'y réfléchir et d'explorer les pistes permettant d'apporter des solutions aux problèmes de fond avec tous les partenaires du monde éducatif animés d'une volonté réelle de faire bouger les choses".
http://www.peep.asso.fr/Flash03/flash17.htm

Elections les 17 et 18 octobre
Selon un communiqué de la PEEP, les élections des représentants des parents d'élèves auront lieu les 18 et 18 octobre.
http://www.peep.asso.fr/Flash03/flash16.htm

Corrigés et résultats des examens sur le net
Plus de deux millions de jeunes se présentent à un examen de l'enseignement secondaire (CAP, BEP, brevet, bac) ou au BTS. En partenariat avec le ministère de l'éducation nationale, France Examen les accompagne. A partir du 12 juin, France Examens mettra en ligne les sujets des différentes épreuves. Quatre heures après les épreuves les premiers corrigés seront disponibles sur Internet. Dès maintenant, France Examens met en ligne "les sujets les plus probables" parmi de copieuses annales.
http://www.france-examen.com

Le dossier du bac
Tout savoir du bac ? C'est possible avec le dossier publié par le ministère. On peut suivre les chiffres d'évolution du bac depuis 1851, découvrir les épreuves finales de systèmes éducatifs européens, connaître les nouveautés de la session 2003.
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=200365842

Le débat sur le collège unique est ouvert
"Le collège unique a été forgé, voilà une génération, pour répondre à une aspiration venue de loin : l'égalité par l'école. Le collège unique vit aujourd'hui une crise si profonde qu'on ne pourra pas faire l'économie d'un débat engageant progressivement l'ensemble du pays. C'est pourquoi des personnes qui partagent cette conviction ont décidé d'apporter leur contribution à l'organisation de ce débat qu'elles veulent aussi démocratique que possible, c'est-à-dire à la fois responsable et critique". Découvrez sur le site du Café le compte-rendu de la réunion qui a lancé le débat sur le rétablissement du collège unique. François Dubet, Jean Foucambert ont amorcé une réflexion contradictoire. Ainsi, François Dubet appelle à refonder le collège unique sur la redéfinition d'une culture minimum à acquérir pour tous les élèves et la reconnaissance du rôle éducatif du professeur. Le Collectif pour un débat sur le collège unique appelle les mouvements pédagogiques à mettre par écrit leurs idées sur le collège unique. Parce que la crise actuelle n'est pas que revendicative.
http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/CollUnique2003_index.aspx

Une circulaire sur la photo scolaire
Ce n'est pas la première.. Le ministère publie une nouvelle circulaire sur la photo scolaire, un sujet assez récurrent. Elle établit un "code de bonne conduite" des interventions des photographes dans les établissements scolaires.
http://www.education.gouv.fr/bo/2003/24/MENE0301227C.htm

Partenaires

Nos annonces