Guide du web 2013 du Café pédagogique : Français 

Par Jean-Michel Le Baut

Ressources générales

Gallica, sur le serveur de la Bibliothèque Nationale de France, propose des ressources, images et textes : plus de 2 millions de documents sont ainsi accessibles. La version Gallica 2 propose une recherche par thème, personnage, lieu, événement… et offre une consultation de presse quotidienne. Un visualiseur permet de se repérer rapidement dans le texte et grâce à un zoom donne accès à un niveau de détail fin. Une application pour iPad  permet désormais d’accéder aux collections via sa tablette.

Le portail pédagogique de la BNF a fait peau neuve : il met à disposition en ligne plus de 70 000 pages de dossiers, 40 000 images commentées, des albums iconographiques thématiques, des documents à explorer de manière interactive, des audiovisuels, des pistes pédagogiques, des ateliers et des jeux, des chronologies, des bibliographies, des fiches pédagogiques téléchargeables, des recherches guidées dans Gallica… On pourra inviter les élèves à y visiter de nombreuses et remarquables expositions virtuelles : Homère, le siècle des Lumières, l’histoire de la presse ...

Il existe de nombreuses et précieuses bibliothèques numérisées. Citons par exemple :
ABU la Bibliothèque Universelle :
Athena :
La Bibliothèque électronique de Lisieux :
Livres numériques pour tous :

Ebooks libres et gratuits :
http://www.ebooksgratuits.com/


De très nombreux sites sont consacrés à des écrivains ou même réalisés par des auteurs contemporains : ils proposent des parcours enrichissants dans leurs œuvres ou dans leur vie. On peut ainsi voyager dans les ouvrages de Rousseau désormais intégralement en ligne ou suivre ses pérégrinations littéraires et humaines à travers une carte interactive. On peut encore se promener sur les pas d’Arthur Rimbaud dans une exposition virtuelle ou l’éclairer par l’anthologie commentée d’Alain Bardel. On peut entrer dans l’atelier d’œuvres contemporaines comme celle de François Bon ou suivre les métamorphoses de la littérature à l’ère du numérique grâce à la revue « bleuorange »… Le web est un espace littéraire, que chacun peut arpenter à sa guise pour enrichir par les mots son rapport au monde.


L’actualité littéraire se déploie aussi désormais sur la toile : maisons d’édition, revues, cercles d’écrivains, critiques littéraires y font vivre de nombreux sites ; le développement des livres numériques fait désormais du web un espace littéraire à part entière ; des émissions radiophoniques en ligne comme celles de France-Culture permettent d’écouter lectures de textes, entretiens, créations originales… Par exemple :

Le site eBouquin autour des livres numériques 

Fabula est un lieu de ressources et de rencontre destiné aux chercheurs visant à la diffusion de l'information scientifique et de la connaissance en matière de théorie et de poétique littéraires

Le Trésor de la Langue Française Informatisé permet de faire découvrir aux élèves la facette historique de notre langue. La version informatisée compte 100 000 mots avec leur histoire, 270 000 mots avec leur définition, 430 000 exemples et 500 000 citations. Le moteur de recherche propose trois niveaux de recherche : simple, avance et complexe. Tous les mots affichés dans un article du TLF peuvent donner lieu à une hypernavigation donnant accès à diverses ressources : Le Trésor de la langue française informatisé, les Dictionnaires de l’Académie (8e et 9e édition), la Base de connaissance lexicale de l’Atilf, Frantext et la Base Historique du Vocabulaire Français.

Le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, créé en 2005 par le CNRS, fédère au sein d’un portail unique, un ensemble de ressources linguistiques informatisées et d’outils de traitement de la langue. On peut aussi y découvrir, en ligne, plusieurs dictionnaires et même l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert.

Un site, indispensable aux élèves comme aux enseignants, permet de s’approprier la nouvelle orthographe.


Ressources didactiques

Le site institutionnel Eduscol fait écho à l’actualité de la discipline, propose de nombreux documents et ressources pour mettre en œuvre les programmes, invite à se promener dans les indispensables « Edu’bases » : un passionnant répertoire de scénarios pédagogiques classés par thèmes, niveaux ou activités.

On trouvera sur le site du SCEREN - CNDP textes officiels, programmes, dossiers pédagogiques pour le collège et le lycée, informations de carrière et de formation, scénarii pédagogiques...

Beaucoup de sites académiques sont à consulter régulièrement (Créteil, Dijon, Lille, Grenoble …) Parmi les plus dynamiques et stimulants, la « Page des Lettres » de l’académie de Versailles propose par exemple informations, dossiers, séquences, activités … dans tous les domaines de l’apprentissage du français.

WebLettres est le principal site, associatif, de mutualisation et d’échange pour les professeurs de lettres : il recense près de 15 000 sites et 7 000 ressources diverses à destination des enseignants de français. Les professeurs de lycée apprécieront aussi les groupes de travail et les listes de discussion Prof-L, Terminale L ou BTS. Weblettres met à disposition des professeurs de français une plate-forme de blogs gratuite, sans publicité, accompagnée d’une assistance technique, juridique et pédagogique. L’association propose aussi des exercices interactifs de vocabulaire et d’orthographe. Elle a publié en 2012 un ouvrage essentiel pour se familiariser avec les intérêts pédagogiques du numérique : « Guide TICE pour le professeur de français. »

De nombreux sites d’enseignants font vivre le français sur la toile : des professeurs y diffusent, à destination de leurs élèves et/ou de leurs collègues, des séquences, des cours, des fiches, des activités, des prolongements culturels … Quelques exemples :
Ralentir Travaux, par Yann Houry :
Magister, travaux dirigés de français par Philippe Lavergne :
Oasis, par Françoise Cahen :
Le Boub Site, par Yaël Boublil :
Les L du désir, par Delphine Regnard :
Le Fil de Laure, par Marie-Laurence Marais :
Rien que pour vous, par Josiane Bicrel :
Cours de français, par Celia Guerrieri :
Site de FLE, par Agnès Picot :


Des projets pédagogiques variés vivent aussi en ligne : les enseignants qui les animent y diffusent les productions de leurs élèves, voire utilisent le numérique pour susciter leur activité et leur créativité, pour favoriser un travail intense, fructueux et jubilatoire, de lecture-écriture-publication. Quelques exemples de ces ateliers pédagogiques virtuels :
Le projet i-voix :
Le Rablog :
Une saison au théâtre :
Un roman, un blog :
L’atelier d’Henri Matisse :
Le cercle des apprentis poètes :
Elèves créateurs :

Musagora, né de l’initiative du groupe Lettres et TICE de l’académie de Versailles, est animé par une équipe d’enseignants qui se sont fortement impliqués dans la création de documents multimédias pour leurs élèves. Loin d’être exclusivement réservés aux adeptes de la culture classique, les dossiers thématiques œuvrent pour la découverte et la mise en valeur du patrimoine antique. La langue grecque est à l’honneur avec des cours en ligne (dont un manuel de grec pour débutants).

Des outils de langue pour les élèves sont disponibles en ligne. Pour les aider dans la rédaction de « devoirs à la maison », les professeurs pourront recommander le site du Conjugueur ou le laboratoire Crisco pour trouver des synonymes et enrichir son vocabulaire. Grammaires, dictionnaires (dont le Littré) et conjugueurs sont également consultables sur le site de Reverso. Le site canadien « Amélioration du français » propose de nombreux exercices, jeux, fiches autour de la grammaire et de l’orthographe.


La poésie est, de tous les genres littéraires, celui qui a peut-être le mieux trouvé sa place sur le web.  Le site du Printemps des Poètes ne se contente pas d’organiser une opération annuelle et ponctuelle : il constitue un centre de ressources très riche, notamment par sa « poéthèque » qui présente de nombreux auteurs contemporains et permet même de prendre contact avec eux. L’Ecole poétique est un projet original qui se veut un réseau social rassemblant «  les amoureux et les amateurs de poésie qui ont le souci de développer une relation étroite entre le monde de l'école et l'univers ouvert de la poésie. » Le site Poezibao rend compte de l'actualité éditoriale de la poésie : textes dans l'anthologie permanente, réflexions sur la création, entretiens, notes de lecture, évènements, dernières parutions.....

Côté théâtre, Antigone-enligne met à disposition des enseignants des scènes-clefs d’une même pièce dans différentes mises en scène. Pièce démontée publie d’intéressants dossiers autour de représentations diverses.  Educ.théâtre-contemporain « propose aux élèves du secondaire des ressources autour d'une sélection de spectacles à l'affiche et de textes contemporains, enrichies de contenus pédagogiques à destination de leurs enseignants. » On trouvera sur Théâtre-video.net de nombreux extraits et bandes annonces de pièces. Le site Eduscol propose des sitographies pour aborder certaines œuvres, par exemple Lorenzaccio au programme 2012-2013 de Littérature en Terminale L.

Le site Ricochet dresse un panorama complet et utile de la littérature jeunesse.

La plate-forme Culture lycée propose aux lycées des vidéos libres de droit et dispose pour l'instant d'un catalogue de 200 films en version originale, faisant partie du patrimoine mondial du cinéma. Le site Zéro de conduite suit l’actualité éducative du cinéma et propose des dossiers pédagogiques autour de nombreux films. « Transmettre le cinéma » : tel est l’objectif du Site-image, qui en parallèle aux dispositifs collège et lycée au cinéma, offre de nombreuses ressources (extraits, analyses, portraits, outils stylistiques …).


Le hall de la chanson : un très beau site, créé en 1990 et ne cessant de s’enrichir. Vous trouverez dans le Hall une mine de documents d’archives en images, en audio comme en vidéo, admirablement présentés par Julien Cochet dans de séduisantes animations souvent originales. Des supports utilisables en classe.

Décrypt’images est un beau portail qui confronte des analyses d’images (de toutes sortes) pour apprendre à les regarder et à les comprendre.

Les Cahiers pédagogiques soulèvent régulièrement des problématiques nourrissant la réflexion et réinventant les pratiques des professeurs de lettres (littérature de jeunesse, web 2.0, cultures des jeunes, pédagogie de projet, compétences...)

L’AFEF, principale association française des enseignants de français, poursuit, notamment sur son site, son indispensable travail de réflexion et de proposition au service d’une conception ouverte de la discipline. Elle milite pour un apprentissage « de la pluralité des formes et usages de la lecture et des écrits (littéraires et non littéraires), de la diversité des littératures (classiques et contemporaines, françaises, francophones, étrangères, majeures et mineures), de la multiplicité des langages de notre univers culturel (images, cinéma, chanson, théâtre), de l'oral (support de la construction et de l'échange des opinions et de la confrontation à l'autre), de la diversification des pratiques d'écriture (longue ou courte, littéraire, sociale, sans nous enfermer dans les exercices scolaires à visée interprétative) ».


Ressources TICE et Lettres

Trois séminaires nationaux ont tenté de penser et d’illustrer le passage de la civilisation du livre à la culture de l’écran : une révolution en cours qui oblige à repenser le rapport à l’écrit, qui reconfigure la littérature elle-même, qui appelle à revitaliser l’apprentissage du français. Des brochures en ligne rendent compte des projets innovants présentés lors des ateliers pédagogiques : tablette numérique, blogs créatifs, usages pédagogiques des réseaux sociaux, baladodiffusion, écriture collaborative, travail sur les brouillons d’écrivains ou sur le vocabulaire, lecture analytique avec TBI …
Les brochures :

Sur son site de formation, Céline Dunoyer propose de nombreuses ressources, des conseils utiles, des exemples précis, autour de l'utilisation des TICE en lettres : écrire avec les TICE, utiliser une carte heuristique, pratiquer l'écriture collaborative, innover avec les réseaux sociaux, réaliser un diaporama, créer des récits interactifs  ...

Un pearltree est un « arbre à perles » qui permet de visualiser, d’organiser, d’explorer un répertoire de liens :  on trouvera sur celui-ci un recensement d’outils variés (avec des explications, des tutoriels, des illustrations) et d’usages précis (projets d'enseignants ou productions d'élèves), susceptibles de donner des pistes de travail et de réflexion, de susciter et d'éclairer des pratiques pédagogiques innovantes, de mettre l’élève en activité de lecture-écriture-publication pour enrichir sa relation au texte littéraire.

Un netvibes, réalisé par Caroline d’Atabekian, permet de découvrir les riches potentialités du numérique dans l’enseignement des lettres : outils de langue, blogs, réseaux sociaux, TNI, logiciels d’écriture … Une belle porte d’entrée vers de nombreux sites indispensables.


Invitations à l’écriture

Le concours « Des mots pour voir, histoires de l’histoire de l’art », créé par Christian Perrier, est un concours d’écriture en français à destination des jeunes francophones de 13 à 20 ans qui fête cette année sa 13ème édition. Le concours se déroule à partir du site imageimaginaire sur inscription gratuite. Le lien conduit à une page de collection de 14000 images inscrites au patrimoine artistique mondial. A partir de l’image choisie, le candidat doit écrire l’histoire de l’image avec plusieurs options possibles (se mettre à la place de l’artiste ou du spectateur, donner la parole à l’image). De nombreux prix sont en jeu.

Chaque année, l’opération « Dis-moi dix mots », initiée par le Ministère de la culture,  propose dix mots à partir desquels les élèves sont invités à réaliser une production littéraire qui peut prendre différentes formes (texte, son, vidéo, diaporama, affiche, site internet …). Le concours permet un travail intéressant sur le lexique, cherche à stimuler la créativité, lance une dynamique de projet dans un cadre qui peut être transdisciplinaire. L’édition 2012-2013, intitulée « Dis-moi dix mots semés au loin », veut « mettre l'accent sur l'attrait exercé par notre langue », montrer que « c'est au français qu'historiquement les langues du monde ont le plus emprunté », illustrer le « désir de français » dans le monde. Voici les dix mots choisis,  qui ont pour point commun d’avoir été repris tels quels dans d'autres langues : atelier, bouquet, cachet, coup de foudre, équipe, protéger, savoir-faire, unique, vis-à-vis, voilà.

Le projet « Chroniques lycéennes » a pour but de faire découvrir aux adolescents les musiques actuelles, autrement dit la jeune chanson francophone sous ses formes les plus diverses, en les incitant à exprimer et analyser leurs émotions. Un CD comprenant 20 titres récents est adressé à chaque classe participante ; autour de ces morceaux, différentes activités peuvent être menées par les enseignants (débats, recherches, ateliers d’écriture argumentative ou poétique, rencontres avec des artistes, blog …) ; les élèves sont invités à rédiger des analyses critiques des chansons proposées et à les expédier aux organisateurs (le magazine Les Inrockuptibles en publie une sélection en mai), ainsi qu’à voter pour les trois chansons qui ont été leurs plus belles découvertes (ils participent ainsi au choix du prix Charles Cros des lycéens).

Fondé en 1997 par la ville de Boulogne-sur-Mer, le Prix des Découvreurs se donne pour objectif de faire découvrir, et aimer, la poésie contemporaine. Le juré est constitué de plusieurs centaines de lycéens - et depuis 2007 de collégiens de troisième - de différents établissements volontaires de l'ensemble des académies de France. Tous les élèves peuvent y participer par l’intermédiaire d’un professeur ou d’un documentaliste de leur établissement acceptant de servir de relais avec l’équipe organisatrice. Une nouvelle sélection de recueils est proposée chaque année pour les enseignants intéressés par cette belle aventure, littéraire et pédagogique.

Le concours Poésie en liberté lance sa 15ème édition. Il se déroule via internet du 2 janvier au 7 avril 2013. Il est ouvert aux lycéens et étudiants de 15 à 25 ans de tous les pays. La participation consiste en l’envoi d’un poème inédit, en vers ou en prose, de 30 vers ou lignes maximum. Le site de l’opération propose aussi une « anthologie progressive de poésie de langue française » : « chaque mois, nous publierons un poème inédit d’un poète actuel, accompagné d’une notice biographique. Cela permettra aux visiteurs de ce site, notamment aux jeunes qui souhaitent écrire (mais pas seulement), de se familiariser avec la poésie de notre époque. »

Le concours « Twit’haïku » invite tous les écoliers, collégiens, lycéens (et les autres) à composer des haïkus sur Twitter du 1er décembre 2012 au 22 février 2013 : le haïku est un poème d’une extrême concision qui tente de capter par une fulguration versifiée la sensation d’un instant et qui en Occident s’écrit principalement sur trois vers  (5/7/5 syllabes dans sa forme classique) ; Twitter est un service de microblogage dont les utilisateurs échangent  des messages courts de 140 caractères maximum ; le concours, organisé entre autres par la Cantine numérique rennaise, offre la possibilité de poster au maximum 3 haïkus par compte Twitter, soit 3 haïkus par classe (dans le cas d’une candidature collective), ou 3 haïkus par élève (dans le cas où chacun participerait individuellement).


Sur le site du Café
Par fsolliec , le samedi 05 janvier 2013.
En direct du forum
Bac-Brevet 2013
- Publié : vendredi 10 mai 2013 09:13Objet : Bac-Brevet 2013Bonjour, Je suis enseignant en Sciences de l'Ingénieur. J'interviens principalement en Première et Terminale série S - Sciences de l'Ingénieur. Une fois de plus, je constate que...
Le guide du web 2013 du Café pédagogique : Maternelle
-
Le Forum "Les dossiers"

Partenaires

Nos annonces