L'Expresso du 20 Février 2008 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Primaire : Les nouveaux programmes présentés aujourd'hui

ÉDITORIAL

L'éducation culturelle et artistique et le budget

LE SYSTEME

Négociations salariales : Le gouvernement propose +0,8% l Les concours réformés en 2008 l Shoah : Nouvelles réactions l L'éducation nationale rouvrira-t-elle le pensionnat de Chavagnes ?  l Enseignement agricole : Une bonne nouvelle l Les chefs d'établissement n'ont pas le moral l Didacta, le salon de l'éducation allemand.

L’ÉLÈVE

RASED : Les syndicats écrivent ensemble au ministre

LA CLASSE

Réformer l'orthographe : le temps est-il venu ?  l 1er Forum des enseignants innovants : date limite 22 février

CITOYENNETE

Enseigner les questions socialement vives l L'appel laïque l Un bébé en rétention

LES DISCIPLINES

EPS : Les logiciels de Robert Audet

 

 

Le fait du jour

 

Primaire : Les nouveaux programmes présentés aujourd'hui

"Faut-il s'attendre à un document d'une trentaine de pages avec la suppression de certains domaines de connaissances, à un ajout de nouvelles disciplines, à une évolution des horaires ?" demande le Snuipp. "Faut-il s'attendre à des annonces aussi préparées que celle qui a consisté à demander de confier la mémoire d'un enfant juif à chaque élève de CM2 ? Imposer des modalités pédagogiques, de plus largement controversées, remet en cause la liberté pédagogique et la confiance que le ministère prétend accorder aux enseignants. Le recentrage sur «  les fondamentaux » traduit une volonté de réduire les missions de l'école qui ne peut qu'accentuer les inégalités scolaires". Au lendemain des déclarations du président de la République sur le retour aux fondamentaux, l'instruction civique et morale ou encore l'affectation à chaque écolier de la mémoire d'un enfant victime de la Shoah, Xavier Darcos présente aujourd'hui les nouveaux programmes du primaire.

 

L'inquiétude est perceptible chez les parents de la Fcpe. "La mise en place de l’instruction civique et morale telle qu’elle est présentée fait référence à un modèle existant dans les années 50 et ne s’applique plus de nos jours. L’éducation civique doit aider les élèves à devenir des citoyens et non pas à apprendre des « règles de politesse. »" écrit l'association de parents d'élèves. "La FCPE est aussi très préoccupée du recentrage sur les fondamentaux préconisé par le Président. Que vont devenir les enseignements artistiques et tout ce qui concerne la « découverte du monde » dans la nouvelle grille horaire ?"  Le Café assiste à la conférence de presse ministérielle et rendra compte ce soir de l'événement.

Communiqué Fcpe

Sur le Café, l'annonce du président

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

L'éducation culturelle et artistique et le budget

Dans le manifeste d’intérêt général pour une politique d’éducation artistique durable et concertée qu’elle a signée au sein du Forum permanent pour l’éducation artistique en juillet 2006, la Ligue de l’enseignement et ses cosignataires affirmaient déjà que l’éducation artistique doit conjuguer trois expériences qui se nourrissent mutuellement :

 

- D’une part une fréquentation des œuvres dans la régularité et la durée, toujours suivie d'échanges et soutenue par un accompagnement et une médiation.

- D’autre part, la pratique d’un art, qui permette de se confronter individuellement et collectivement à un processus de création.

- Et enfin la rencontre avec des professionnels, artistes, techniciens et artisans des métiers artistiques,  qui permette la transmission de connaissances, de savoirs et de techniques, et contribue à se représenter leur place et leur fonction dans la vie sociale, économique et politique.

 

La Ligue affirmait également que l’éducation artistique conjugue nécessairement un projet pédagogique, un projet artistique et un projet culturel dans un cadre éducatif partagé, sa mise en œuvre concernant tous les professionnels et les acteurs des métiers de l'éducation, des arts et de la culture comme tous les responsables et les élus des politiques publiques de l'État et des collectivités territoriales.

 

La Ligue de l’Enseignement a lu avec intérêt le communiqué de presse rendu public à l’issue du Conseil des ministres du 30 janvier, concernant « l’éducation culturelle et artistique ».

 

Dans la suite attendue des propositions émises dans le cadre du rapport d’Eric Gross, le texte revient sur des idées et dispositifs déjà connus ou déjà mis en œuvre, à quelques exceptions près :

- Premièrement, le lien est désormais explicite entre l’éducation artistique et culturelle et « la politique de civilisation »sans rien expliciter de ce qu’elle recouvre

- Deuxièmement, un enseignement des arts, intégré aux programmes de l’école primaire, est rattaché à ceux d’histoire, de musique et d’arts plastiques dans le secondaire.

- Enfin, la pratique artistique est « renforcée », mais dans le cadre particulier de l’accompagnement éducatif, en partenariat avec les collectivités.

 

Dans l’attente des conditions et des modalités de mise en œuvre de ces décisions, La Ligue de l’Enseignement ne peut être que dubitative, compte tenu d’un budget de l’Etat en 2008 qui se traduira par la diminution annoncée de plus de 11 000 postes dans l’Education nationale et de réductions drastiques des crédits d’intervention du ministère de la Culture.

 

La Ligue de l’enseignement rappelle son attachement à une éducation artistique et une action culturelle garanties pour tous, fondées sur des projets concertés, des partenariats durables et faisant un juste équilibre entre la fréquentation des œuvres, la rencontre avec les artistes et l’expérience de la pratique.

Philippe AUZET

Ligue de l'enseignement

 

Contact FPEA : 

http://fpea.over-blog.com/ 

fpea@wanadoo.fr

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Négociations salariales : Le gouvernement propose +0,8%

Le 19 février, le gouvernement a fait deux propositions salariales aux syndicats. D'abord une revalorisation du point d'indice de 0,8% (0,5 en mars et 0,3 en octobre), largement inférieure à l'inflation (1,6% au minimum en 2008).  Il propose aussi pour certains fonctionnaires une prime de garantie individuelle de pouvoir d'achat qui aboutirait au mieux à annuler tout gain de salaire lié à une promotion. On est loin du "gagner plus"…

Communiqué ministère

 

Les concours réformés en 2008

Corinne Desforges a remis le 19 février son rapport sur les concours à Eruc Woerth. Le rapport critique le fonctionnement actuel du recrutement, dénonçant "des machines à sélectionner des candidats, sans objectif précis en termes d’emplois à pourvoir" et une "architecture des concours très hétéroclite". Le rapport souhaite "simplifier et professionnaliser les concours". Un nouveau chantier sans doute pour X. Darcos.

Communiqué

 

Shoah : Nouvelles réactions

" Bien sûr, il faut parler de la Shoah, mais pas n'importe comment" explique Boris Cyrulnik dans une tribune du Monde. "Il faut donner la parole à Anne Frank, à Primo Levi, aux historiens, aux philosophes, aux témoins, à ceux que le malheur a embarqués dans la rage de comprendre. Notre dignité, c'est de faire quelque chose de la blessure passée, ne pas nous y soumettre et surtout ne pas entraîner d'autres enfants dans la souffrance."

 

Même condamnation chez DEI France. "DEI-France condamne cette "instrumentalisation de la mémoire de ces enfants, qui n’appartient à personne et dont aucun pouvoir politique ne saurait disposer et encore moins organiser une sorte de distribution indécente sur les épaules des enfants actuels". Mais l'association "engage le ministère de l’Education Nationale à valoriser les très nombreuses expériences pédagogiques conduites par des enseignants* qui permettent une véritable connaissance et reconnaissance de cette période historique, pour notamment prévenir les résurgences intolérables des « négationnismes »".

 

C'est sur le terrain historique que Sébastien Ledoux juge la réforme. " Plutôt qu’une énième injonction visant à prescrire dans les moindres détails la transmission d’un savoir, laissons aux enseignants la liberté pédagogique qu’ils sont en droit d’assumer entièrement. La recherche à tout prix du "symbolique" ne peut tenir lieu de principe éducatif. L’acte du pédagogue se nourrit sans cesse d’un questionnement personnel sur l’objet qu’il doit transmettre. Gardons en mémoire que l’école de la République a formé des générations de citoyens sur la pertinence d’un tel positionnement".

Shoah et cyrulnik

Article rue89

DEI France

 

L'éducation nationale rouvrira-t-elle le pensionnat de Chavagnes ?

Après Cohn-Bendit, de Villiers ? Les options semblent pourtant aux antipodes. Mais Vendée Matin annonce l'ouverture à Montaigu (85) d'un "collège avec des règles fortes et stables, des élèves sensibles aux arts et à la culture avec des enseignants présents toute la journée dans l'établissement". Les élèves consacreraient une  demi-journée aux actions caritatives.

 

"Ce collège enseignera, dès le plus jeune âge, l'équilibre entre le droit et le devoir" affirme Philippe de Villiers qui aurait travaillé sur le projet avec X. Darcos.

 

Enseignement agricole : Une bonne nouvelle

Selon le Sgen, "l’attribution de moyens supplémentaires avec une baisse de la dotation globale horaire de 1 % (au lieu des 3 % prévus)" est une bonne nouvelle". Le syndicat se félicite que "ces redéploiements qui étaient indispensables vont redonner un peu d’oxygène à l’enseignement agricole public".

Communiqué

 

Les chefs d'établissement n'ont pas le moral

Si votre principal rase les murs, c'est peut-être qu'il déprime. Selon une étude de G. Fotinos pour la Mgen, un chef d'établissement sur quatre a un moral "mauvais" . Ils se plaignent de la dégradation du climat scolaire, des relations avec les parents.

Article Parisien

Sur le Café, article d'Anne Barrère

 

Didacta, le salon de l'éducation allemand

A en croire l'ambassade d'Allemagne ce serait le plus grand salon éducatif en Europe.  Didacta accueille à Stuttgart les enseignants jusqu'au 23 février.  Didacta

Sur le Café, le Bett

 

 

Revenir au sommaire

 

 

RASED : Les syndicats écrivent ensemble au ministre

"Des informations diverses et peu vérifiées créent une forte vague d'inquiétude quant au devenir des RASED… Pêle-mêle sont évoquées la révision des missions des enseignants des RASED, des fusions de spécialités, l’orientation des départs en stage CAPA-SH « option E » au détriment de l'option « G », des réorganisations, des restrictions budgétaires, voire la suppression pure et simple des RASED" écrivent le Snuipp, le Sgen et le Se Unsa dans une lettre ouverte au ministre. .

 

Les trois organisations mettent en garde le ministre. "Si des évolutions devaient être envisagées sans avoir fait l'objet de débat avec les acteurs du dispositif dans la plus grande clarté et sans anticipation suffisante, le risque serait grand que les dégâts soient tout à fait importants pour l'investissement des équipes, des familles et de l'ensemble du système éducatif".

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Réformer l'orthographe : le temps est-il venu ?

L'orthographe réformée existe mais n'est pas appliquée, pourquoi ? demande A. Fetet. "Le coût d’apprentissage de l’orthographe française, en temps et en efforts, est en effet très élevé, pour des résultats médiocres : en conséquence, le maintien en l’état de la norme rend la maitrise de la langue écrite inaccessible à beaucoup d’utilisateurs, francophones ou étrangers". A la veille de la publication de nouveaux programmes du primaire, Antoine Fetet, maître formateur, défend l'idée de la simplification orthographique. Pour cela il suffirait d'une prise de conscience. "Les enseignants attendent un changement de la part des éditeurs, qui eux-mêmes espèrent une orientation sans équivoque du Ministère et une demande forte… des enseignants. Qui fera le premier pas ? Est-ce si difficile que ça de se jeter à l’eau ? Quel sera le prix à payer pour les différentes catégories d’utilisateurs de la langue ?"

Sa tribune sur le Café

 

1er Forum des enseignants innovants : date limite 22 février

Vous êtes prof ou personnel d'éducation ? Vous avez monté un projet pédagogique avec vos élèves ? Vous en êtes satisfait ? Vous pensez que cette expérience peut être utile aux autres ? Le Café vous invite à participer au concours du 1er Forum des enseignants innovants lancé par une douzaine d'associations d'enseignants. Mais attention : "les candidats doivent s’inscrire avant le 22 février 2008" annonce le règlement.

 

La procédure d'inscription ne prend que quelques minutes et est gratuite. Par contre il ne fat pas traîner…

Pour s'inscrire au 1er Forum et faire partie des 100 profs innovants

Pourquoi s'inscrire ?

 

Revenir au sommaire

 

Citoyenneté

 

Enseigner les questions socialement vives

"Enseignement du fait religieux, destruction des juifs en Europe, esclavage, colonisation et décolonisation, immigration, mémoires de la Résistance, autant de sujets vifs qui suscitent des controverses dans l’espace public, mais que les programmes scolaires tiennent parfois à distance. L’enseignant, lui, doit bien s’en débrouiller : comment faire face à la double difficulté de traiter des questions qui font l’objet d’intérêt et de réactions particulières des élèves, et également d’instrumentalisation par le pouvoir ou des mouvements d’opinion ? Dans ce contexte d’injonctions politiques fortes vis-à-vis d’une discipline censée participer de la construction d’une « identité nationale et européenne », une réflexion sur l’enseignement de ces questions vives nous parait essentielle". Le CVUH (Comité de vigilance face aux usages publics del'histoire) et le Snes organisent les 14 et 15 mars à Paris un colloque sur l'enseignement des questions vives en histoire-géographie.  Deux journées de conférences (B. Falaize, Noiriel etc.) et d'ateliers (Shoah, colonisation, esclavage.

Le programme

 

L'appel laïque

"Les organisations et personnalités signataires rappellent solennellement que, selon l’article 1er de la Constitution, la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Ces quatre termes indissociables définissent des principes qui s’imposent à tous, au premier rang desquels le Président de la République. Or, les déclarations récentes de Monsieur Sarkozy, mêlant ses convictions personnelles et sa fonction présidentielle, portent atteinte à la laïcité de la République". L'appel soutenu par de nombreuses organisations a déjà recueilli plus de 30 000 signatures.

 

"C’est pourquoi, les organisations et personnalités signataires s’opposeront à toute tentative qui mettrait, de fait, en cause la laïcité par une modification du contenu de la loi de 1905. A l’heure où nos concitoyens éprouvent des difficultés et des inquiétudes croissantes, elles les appellent à promouvoir la laïcité comme une exigence partagée avec la ferme volonté de bâtir ensemble une société où la justice sociale assurera, quotidiennement, pour toutes et pour tous, la liberté, l’égalité et la fraternité. "

Signer l'appel

 

Un bébé en rétention

15 mois et déjà 17 jours de taule. Libération signale le cas de ce bébé mis en rétention avec sa mère, compagne sans papier d'un étranger en situation régulière.

Sur Libération

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

EPS : Les logiciels de Robert Audet

"Tous les établissements scolaires sont informatisés, ont accès à Internet, possèdent des salles réseau voir des unités mobiles par matière et parfois des salles de cours équipées d'un PC et d'un vidéoprojecteur. Dans notre gymnase, souvent éloigné du coeur de l'établissement, nous sommes isolés et n'avons pas un accès immédiat à ces technologies nouvelles, c'est pourquoi il est impératif de demander un traitement égalitaire pour notre matière: Le minimum étant un ordinateur portable pour l'EPS ... si vous n'en avez pas, il faut argumenter et vous faire entendre". Robert Audet vient de prendre sa retraite mais reste de bon conseil pour les enseignants.

 

Sur son site personnel il propose de nombreuses applications informatiques, longuement testées, pour suivre sa classe sur portable. C'est le cas par exemple d'applications de sports collectifs comme le Basket-ball, Handball, Volley-ball, Ultimate. Un site à découvrir !

Le site de R. Audet

 

Revenir au sommaire

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le mercredi 20 février 2008.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces