L'Expresso du 28 Février 2008 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Shoah : Une réponse "adaptée"

ÉDITORIAL

Les Tice et la continuité

LE SYSTEME

Primaire : Les nouveaux programmes et le salaire au mérite l Collèges d'initiative éducative : Le projet avance dans deux établissements seulement  l Note2Be : décisions début mars l Appel à la grève le 18 mars l CNDP : 22 emplois délocalisés l Allègre bientôt ministre ? l Clinton – Obama : deux écoles ?.

L’ÉLÈVE

Un enfant arrêté à l'école l L'accompagnement éducatif dans le 93 l Forum de l'alternance au Cnam l Le cerveau vieillit dès l'adolescence l Avec l'Unicef le 1er mars La nuit de l'eau

LA CLASSE

Agir pour une réussite scolaire avec Le Café francilien l Rencontres nationales sur l'accompagnement l Le 1er trophée B2i

LA RECHERCHE

Enseigner les maths au primaire l Un manuel réflexif pour l'enseignement à distance

CITOYENNETE

L'appel laïque dépasse les 100 000 signatures l Les élections municipales chez Nathan l Un projet de loi contre un yacht… l Marthe Simard

LES DISCIPLINES

Primaire : Des livres et l'école l Français : Le dictionnaire Montesquieu l Histoire-géo : Document d'accompagnement en 1ère St2s l Eco-gestion – STI : Prolongation des stages Cerpet jusqu'au 6 mars l SVT : Globe at night Campaign

LES TICE

Kindle, la bibliothèque éternelle ? l Skydrive stocke vos fichiers

 

 

Le fait du jour

 

Shoah : Une réponse "adaptée"

H. Waysbord, S. Veil et X. Darcos - Paris 27/02/08 Photo CPComment traduire les propos de Nicolas Sarkozy en quelque chose de pédagogiquement utile ? C'est à ce travail que s'est attelée la commission réunie par Xavier Darcos le 27 février. Autour du ministre siégeaient par exemple Simone Veil, Serge Klarsfeld, Anne-Marie Revcolevschi (Fondation pour la mémoire de la Shoah), Béatrice Rosenberg (Yad Leyeld), Claude Lanzmann et Hélène Waysbord-Loing, inspectrice générale honoraire chargée de mission par le ministre.

 

Le président avait demandé qu'à chaque écolier de Cm2  soit associée la mémoire d'un enfant juif victime de la Shoah. "Cette idée a été écartée avant la réunion" a précisé Claude Lanzmann tout en rappelant "l'émotion sincère du président" devant la Shoah.

 

Le ministre souhaite que "la bonne idée du président de la République devienne une bonne démarche", et pour cela charge H. Waysbord-Loing de la mission de préparer la documentation pédagogique nécessaire. X. Darcos écarte l'idée d'un "formatage" pédagogique et plaide pour "une programmation adaptée aux circonstances, aux lieux et à la liberté pédagogique".

 

C'est aussi ce qu'envisage H. Waysbord-Loing. Si "l'émotion est importante", l'école doit "construire les savoirs, comprendre et débattre". Elle écarte le modèle de la commémoration au bénéfice d'un "travail de connaissance". La mission qui lui est confiée lui enjoint d'ici avril d'élaborer "un document pédagogique de référence " qui sera remis aux enseignants de CM2. La Fondation pour la mémoire de la Shoah, qui a mené une longue réflexion sur l'enseignement de la Shoah, propose par exemple de travailler sur les enfants cachés. Le thème met en valeur le contexte historique et les valeurs civiques des hôtes de ces enfants.

 

La lettre de mission d'H. Waysbord-Loing lui demande de faire "un inventaire de ressources, des pratiques exemplaires et des documents concernant l'identité de chaque enfant". L'idée est réaffirmée dans le communiqué ministériel : "cette rencontre avait pour objectif de définir les modalités de mise en œuvre de la proposition du Président de la République de permettre à chaque élève de CM2 de découvrir le nom, le visage ou le parcours singulier de l'un des 11 400 enfants juifs de France morts en déportation".

 

Les membres de la commission ont beau insister sur leur "unanimité". Il semble bien que la traduction des propos présidentiels donne lieu à des interprétations. Réponse définitive dans deux mois…

Communiqué ministériel

Article du Monde

Sur le Café, L'Expresso du 14 février

Sur le Café dossier Shoah 2004

Sur le Café dossier Shoah 2006

Sur le Café dossier Shoah 2008

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Les Tice et la continuité

Il est rare que l'éditorial de L'Expresso traite des tice. Ce qui justifie ce thème c'est la part qu'elles prennent en positif et négatif dans ce numéro.

 

On aimerait croire que les œuvres humaines soient indifférentes au progrès technique. Et quelque part, quand on lit l'autodérision du Misopogon de Julien, les tourments de Saint Augustin ou les vers érotiques de Valentinien (ce ne sont pas les meilleurs !), pour prendre des auteurs lointains, on peut avoir l'impression de trouver en eux un chant éternel de l'humanité. Pourtant on sait bien que la littérature dépend aussi des conditions techniques.

 

Du rouleau au livre, la lecture change et donc la nature des œuvres.  Plus tard, l'apparition de procédés d'impression rapides (la rotative) n'est pas pour rien dans celle du feuilleton, dont le lien avec le genre romanesque est bien connu. Cette digression doit nous amener à  réfléchir à l'impact d'un outil comme le Kindle (voir plus bas) qui ouvre réellement la voie à une autre appropriation de l'écrit. Dans quelle mesure l'ordinateur est-il en train de modifier la façon de lire (de naviguer dans une œuvre par exemple)  et par suite le genre littéraire ? Peut-on penser que les digitale natives auront les mêmes bibliothèques que les générations précédentes ? Sans doute pas. Peut-on penser qu'ils auront les mêmes modes de construction des savoirs et d'accès à la culture ?

 

Cette question, plus précisément celle de l'impact des tableurs sur les raisonnements mathématiques,  est posée lors du séminaire national sur l'enseignement des mathématiques au primaire signalé dans ce numéro. C'est assez rare pour être souligné. Car il y a là des recherches à mener de façon urgente si l'on veut  utiliser, de façon utile pour eux, avec nos élèves les outils de la culture du XXIème siècle.

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Primaire : Les nouveaux programmes et le salaire au mérite

R Goigoux"Que va gagner la maîtrise du langage et de la langue à cet appauvrissement des perspectives ?" sur le site de l'Afef, Philippe Devaux (Iufm de la Vienne), analyse les nouveaux programmes du primaire. Il dénonce "le discrédit jeté par l'institution sur ses propres productions" , en l'occurrence les  documents élaborés à l'occasion des programmes de 2002, modifiés en 2007 et déjà périmés car trop "complexes".  Il conclue en estimant que " la posture adoptée et les moyens retenus pour servir des finalités et des exigences sur lesquelles tout le monde peut s’accorder (celles de la justice sociale par exemple, celles qui visent à diminuer drastiquement l’échec scolaire), par leurs concessions appuyées à un air du temps rétrograde, par le brouillage et la déstabilisation des repères institutionnels qu’ils suscitent, par leur refus de s’inscrire dans un mouvement de capitalisation progressive des acquis, des recherches et des expériences – l’heure étant à la « rupture », au « renversement copernicien » –, ne contribuent pas à légitimer le discours institutionnel et à lui faire servir en la circonstance les ambitions du socle commun".

 

Critique aussi la Ligue de l'enseignement qui affirme sa "déception" devant "un petit goût de fondamentalisme archaïque qui fleure bon la blouse grise, la bonne odeur de craie, la « leçon de morale » du bon vieux temps". La Ligue dénonce "la méthode choisie par ministre qui fait l’impasse sur une réelle concertation de tous les acteurs… Elle a sans doute permis à toutes les pressions opaques de s’exercer, à toutes les idées moisies et restauratrices de faire leur trou : associations disciplinaires les plus corporatistes, « déclinologues » nostalgiques d’une époque qui n’a jamais servi  que les héritiers et quelques éléments réchappés de la méritocratie…"

 

Sur le Café, Roland Goigoux marque une certaine colère devant ce texte. "En guise de retour à l’école d’antan, le texte présenté par Xavier Darcos est surtout la consécration du cahier de brouillon ! Ce texte, rédigé sous la pression temporelle de la communication politique sarkozienne, cache mal les traces des « copier-coller » issus des médiocres rapports publiés depuis quelques mois dans le sillage de Gilles de Robien et caractérisés surtout par leur mépris à l’égard du travail enseignant…  Ces programmes concoctés dans le plus grand secret constituent une importante régression par rapport à ceux de 2002 qui avaient été le fruit d’une concertation poussée et qui constituaient une ressource pour le travail enseignant".

 

R. Goigoux estime que le programme se situe "dans un complexe de déplacement des problèmes scolaires vers la seule école primaire" et est la base d'un pilotage du système par l'évaluation. " Le préambule des programmes indique que liberté pédagogique des enseignants implique une responsabilité : « s'assurer et rendre compte des acquis des élèves ». Cette évaluation régulière sera un « instrument de comparaison des effets des pratiques pédagogiques » donc de l’efficacité du travail enseignant. Elle ouvre la porte au salaire au mérite dont rêve la droite dans le cadre de la modernisation de l’administration publique".

 

A noter également, dans La Croix les interventions sur le retour de la morale. "Qui peut croire que le retour aux maximes moralistes peut permettre de construire des règles de vie collective dans la classe ?" y affirme le Snuipp. Bernard Gorce interroge également Marc Le Bris, ravi, et Luc Bérille (Se-Unsa) pour qui "c’est un retour en arrière qui conçoit l’enfant comme un objet et jamais un acteur. Enfermé dans son statut d’élève, il est là pour se taire, apprendre et réciter".

Le dossier du Café

Communiqué Afef

Communiqué Afef

Article La Croix

 

Collèges d'initiative éducative : Le projet avance dans deux établissements seulement

"Je ne suis que ministre. Si on ne trouve pas des alliés dans cette maison (l'éducation nationale) ça ne se fera pas". Gabriel Cohn-Bendit cite cette réponse d'Alain Savary pour expliquer le piétinement du projet. Lancé au début de l'année scolaire, le projet de collège innovant semble marquer le pas.  Seule l'académie de Créteil semble en mesure d'ouvrir deux collèges à la rentrée 2008.

Pour lire l'article du Café

 

 

Note2Be : décisions début mars

Le tribunal des référés rendra son verdict sur le site Note2Be le 3 mars, annonce l'AFP; la Cnil le 6 mars. L'avocate du site de notation des profs met en avant le fait qu'interdire ce site interdirait tout site d'évaluation par exemple de films ou de livres et qu'il n'y a pas atteinte à la vie privée.

Dépêche AFP

 

Appel à la grève le 18 mars

Six syndicats du second degré (SNEP-Fsu, SNES-Fsu, SNUEP-Fsu, SNFOLC, SUD-EDUCATION, UNSEN-Cgt) appellent à une journée de grève le 15 mars. Elles protestent contre la politique salariale, mais aussi contre le fait "qu’aucune réponse n’a été apportée à leur exigence de discussions sur la revalorisation du métier enseignant. Le ministre de l’Education Nationale n’a pris aucune distance vis à vis du rapport Pochard, porteur de dangers pour les statuts et les missions des enseignants. Elles considèrent que ce rapport ne peut en aucun cas être une base de discussion".

L'appel

Sur le Café, le rapport Pochard

 

CNDP : 22 emplois délocalisés

Selon l'intersyndicale du CNDP, 22 personnes travaillant au Cndp Paris auraient reçu l'avis de transfert de leur poste à Chasseneuil du Poitou. Après plusieurs mois de compromis et plusieurs années de lutte, le conflit de la délocalisation du Cndp rebondit à travers ce que l'intersyndicale estime être un "coup de force".

L'intersyndicale

 

Allègre bientôt ministre ?

"J’ai des idées pour faire venir d’autres personnalités… Claude Allègre est un homme avec qui j’aimerais un jour travailler".  Libération rapporte ces phrases du président de la République. Rendez-vous après les municipales…

Article de Libération

 

Clinton – Obama : deux écoles ?

Alors que la campagne interne devient plus dure, les deux candidats démocrates commencent à s'opposer sur l'Ecole, annonce Education Week. Selon cet hebdomadaire, Barack Obama auarit accepté l'idée des chèques éducation (vouchers) qui existent dans plusieurs états et permettent aux parents de choisir entre école publique et privée. Un système refusépar Hillary Clinton. Un autre thème les oppose : la paye des enseignants au mérite, acceptée par Obama, refusée par Clinton.

Article Education Week

 

Revenir au sommaire

 

 

Un enfant arrêté à l'école

"Si tu n'es pas sage, le gendarme te mettra en prison". La vieille menace est devenue réalité le 12 février à Paris dans le 18ème arrondissement. Un enfant de 9 ans a été arrêté dans son école après une bagarre avec une camarade de classe. Il a été emmené par les policiers, sans la présence de ses parents et détenu au commissariat durant 4 heures. La Fcpe de Paris dénonce "ce dérapage".

Dépêche AFP

 

L'accompagnement éducatif dans le 93

Comment l'accompagnement éducatif s'inscrit-il dans les établissements ? L'Inspection académique du 93 donne en exemple des collèges d'Epinay-sur-Seine, d'Aulnay-sous-Bois et de  Clichy. Sa revue, "L'éducation prioritaire", est diffusée dans les établissements du 93 et sur le net.

Education prioritaire

 

Forum de l'alternance au Cnam

Du bac au bac +4,le forum du Cnam s'adresse à des jeunes de moins de 26 ans qui veulent devenir ingénieur, technicien réseau, responsable commercial par l'alternance. Il aura lieu le 29 mars à Saint-Denis (93).

Site du Cnam

 

Le cerveau vieillit dès l'adolescence

Mauvaise nouvelle. Dès la fin de la puberté, le cerveau vieillit. C'est la découverte effectuée par des chercheurs de la clinique universitaire d'Aix-la-Chapelle, selon le BE Allemagne. On observerait notamment une diminution de volume des parties du cerveau concernées par le pilotage des mouvements et les actions complexes.

BE Allemagne

 

Avec l'Unicef le 1er mars La nuit de l'eau

Le 1er mars, partout en France, des centres aquatiques ouvriront de 20h à minuit pour proposer des animations festives et éducatives et collecter des fonds au profit de l'Unicef. L'organisation bénéficie du soutien de grands sportifs : Laure Manaudou sera présente à Mulhouse, Hugues Duboscq au Grand Quevilly, Malia Metella à Balma (31), Camile Muffat à Nice.

Le programme

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Agir pour une réussite scolaire avec Le Café francilien

Il y a huit ans, naissait le dispositif régional « Réussite pour tous » dont les premières actions soutenaient deux structures de rescolarisation, le lycée Jean Lurçat de Paris et le micro-lycée de Sénart. Aujourd’hui le dispositif soutient environ 130 actions dans plus de 160 lycées, dont une majorité sont consacrées à la prévention du décrochage, notamment en termes de lutte contre l’absentéisme ou de soutien linguistique, et à la rescolarisation. Le Café francilien n°10 vous propose de découvrir 4 expériences différentes lancées en Ile-de-France.

 

Elles reposent toutes sur la mise en activité de l’élève : définition d’un projet personnel, pédagogie individualisée, apprentissage méthodologique, ouverture culturelle et professionnelle, revalorisation de l’image de soi et éveil d’une confiance en soi et en ses compétences. Nous vous en proposons trois illustrations, qui mettent bien en valeur les succès mais aussi les limites que rencontrent ce type d’efforts. Au lycée René Cassin d’Arpajon, le partenariat avec l’Ecole supérieure d’électricité permet de se faire poser la question « Une grande école, pourquoi pas moi ? » à quelques élèves choisis parmi les plus socialement défavorisés. Au lycée Jean Renoir de Bondy, inscrit dans l’opération « Secondes expérimentales », menée en partenariat avec l’Institut d’études politiques de Paris, c’est toute une méthodologie d’apprentissage et d’ouverture qui se vit pour près de 200 élèves, au contact d’une équipe d’enseignants soudés qui font une réalité du décloisonnement et de l’interdisciplinarité. Enfin, dans sept lycées professionnels parisiens, c’est une démarche très organisée qui est menée pour tenter de rescolariser, ou du moins de maintenir au lycée, les élèves décrocheurs.

Découvrez le Café francilien n°10

 

Rencontres nationales sur l'accompagnement

"Actions de soutien, PPRE, accompagnement éducatif, dispositifs relais, accompagnement à la scolarité … De l’élémentaire au secondaire, dans l’école comme en dehors, on assiste à une inflation sans cesse croissante des dispositifs d’aide aux élèves. Au moment où on se propose d’en étendre le principe, s’est-on suffisamment interrogé sur les effets réels de ce qui existe déjà ? " Le GFEN organise, les 5 et 6 avril,à Saint-Denis, en partenariat avec le Café pédagogique, l'OZp, le Snuipp, des Rencontres ouvertes à tous les acteurs de l'accompagnement (parents, éducateurs, enseignants etc.).

 

"Que se passe-t-il autour des devoirs du soir ? Comment redonner confiance, déplacer le rapport au scolaire, aux contenus et à l’apprentissage ? Que vaut l’Ecole s’il faut toujours plus que de l’école pour faire école ?" Pour faire face à toutes ces questions, les Rencontres mêlent tables rondes et ateliers. Parmi les intervenants, signalons G. Chauveau, S. Bonnery, JY Rochex, B. Suchaut etc.

Le programme

 

Le 1er trophée B2i

C'est le collège Antoine Delafont de Montmoreau (16) qui a reçu le premier trophée B2i. Le trophée récompense un collège qui a mis en place le B2i avec l'ensemble de l'équipe pédagogique. En l'occurrence , l'angalis, la documentation, les maths ont été l'occasion d'évaluer les compétences des élèves.

Sur Educnet

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Enseigner les maths au primaire

Les 13 et 14 novembre 2007, le séminaire national sur l'enseignement des mathématiques au primaire a été particulièrement riche. Impossible ici d'en rendre tous les apports. Mais l'évocation de quelques uns ne laissera pas indifférent.

 

Ainsi l'intervention de Dominique Tournès sur "l'intelligence du calcul" qui a fait un long rappel de l'histoire des modes de calcul pour mieux faire comprendre la révolution actuelle. " La puissance des nouveaux outils modifie profondément l’économie du calcul. En favorisant explorations, expérimentations et simulations, elle renouvelle aussi notre façon de gérer les rapports entre calcul et raisonnement. On peut débattre de l’opportunité et de la manière d’utiliser les outils modernes de calcul, mais on ne peut nier le fait que leur existence et leur diffusion massive dans tous les secteurs de la société posent la question de leur impact sur l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques dès le plus jeune âge". Une idée élargie par Jacques Moisan pour qui l'utilisation du tableur ou d'un logiciel de géométrie "est souvent à la source même du raisonnement " mathématique.

 

Michel Fayol revenait sur la compréhension aux opérations et en montrait les facteurs. Bruno Suchaut  rappelait l'importance des habiletés en calcul mental pour l'ensemble des compétences scolaires, une thèse dont nous avons déjà rendu compte ici.  Yves Olivier analysait finement les résultats de Pisa pour montrer qu'ils étaient en rapport avec les types d'exercice donnés en France et finalement la gestion du temps scolaire : il faut poser des questions qui évitent le formatage des réponses.

 

L'intervenant le plus controversé est sans doute Stanislas Dehaene qui intervenait sur "l'intuition en mathématique" avec l'idée que l'intuition mathématique est présente chez le bébé du fait de l'existence de "neurones des nombres". De là il en tirait l'idée de l'importance des facteurs biologiques et par suite prénuptiaux pour l'enseignement des maths. D'où l'idée d'un dépistage précoce des troubles mathématiques…

Les Actes

 

Un manuel réflexif pour l'enseignement à distance

"Je me rends compte de l’importance de parler, lors de la toute première rencontre avec un professeur, du rôle du conseiller pédagogique dans la médiatisation des cours. Peu de professeurs connaissent l’existence même du domaine du design pédagogique et encore moins celle des conseillers et, par conséquent, il importe de faire une session de familiarisation quant au rôle des conseillers pédagogiques et quant aux attentes que les professeurs peuvent avoir à leur endroit".  Michael Power, conseiller pédagogique à l'université Laval, aide des enseignants du supérieur à adapter leurs cours à l'enseignement à distance.

 

Il publie son "journal de bord" qui nous permet de saisir , cas par cas, les difficultés concrètes de cette transposition et aussi ses apports en retour  aux enseignants. Autant dire que c'est un manuel d'initiation tout à fait intéressant.

Le journal de bord

 

Citoyenneté

 

L'appel laïque dépasse les 100 000 signatures

"Les organisations et personnalités signataires rappellent solennellement que, selon l’article 1er de la Constitution, la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Ces quatre termes indissociables définissent des principes qui s’imposent à tous, au premier rang desquels le Président de la République. Or, les déclarations récentes de Monsieur Sarkozy, mêlant ses convictions personnelles et sa fonction présidentielle, portent atteinte à la laïcité de la République". Avec près de 120 000 signatures, l'appel laïque témoigne d'une certaine inquiétude dans le pays.

 

 "Les organisations et personnalités signataires s’opposeront à toute tentative qui mettrait, de fait, en cause la laïcité par une modification du contenu de la loi de 1905. A l’heure où nos concitoyens éprouvent des difficultés et des inquiétudes croissantes, elles les appellent à promouvoir la laïcité comme une exigence partagée avec la ferme volonté de bâtir ensemble une société où la justice sociale assurera, quotidiennement, pour toutes et pour tous, la liberté, l’égalité et la fraternité. "

Signer l'appel

 

Les élections municipales chez Nathan

Comment devient-on maire ? Qui peut voter ? A quelles règles la campagne obéit-elle ? Nathan édite un petit guide dépliant, peu cher (moins de 3 euros), clair et adapté aux collégiens, pour comprendre ce que sont les élections municipales.

 

 

 

  

Un projet de loi contre un yacht…

"Il est créé, en application des articles 140 et suivants du règlement de l’Assemblée nationale, une commission d’enquête de 30 membres, relative aux libéralités des milieux d’affaires en direction des responsables politiques et aux mesures d’encadrement qu’elles rendent nécessaires". Sans citer le président de la République, ce projet de loi, déposé par Jean-Pierre Brard, fait clairement allusion aux "cadeaux" offerts par un home d'affaire au chef de l'Etat.

Le projet de loi

 

Marthe Simard

Le Sénat commémore Marthe Simard, la première femme ayant siégé dans une assemblée française. C'était à l'assemblée consultative d'Alger où elle représentait des Français du Canada, avant même que l'ordonnance de mars 1944 ne donne le droit de vote aux femmes.

Page du Sénat

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Primaire : Des livres et l'école

Il y a des albums pour la grande section et d'autres pour le cycle 3. Des dessins. Le récit des travaux des Ce2 de l'école des Bleueuts ou des CM de Saint Brice en Coglès. Ou encore la présentation  des "Doigts rouges" par les CM de Louvigné. Passionnés de littérature de jeunesse, fans des albums et des dessins d'enfants, instits en mal d'idée ou passionnés par la  littérature de jeunesse, "Des livres et l'école", le blog de Sylvette Heurtel, vous ravira par sa luminosité.

Le blog

 

Français : Le dictionnaire Montesquieu

D'Alexandre à Voltaire, de colonies à vertu, le dictionnaire électronique Montesquieu étudie les notions fondamentales traitées par Montesquieu. Chaque ouvrage de Montesquieu est également traité ainsi que les grands moments de sa biographie. Les auteurs participent l'édition critique des œuvres complètes de Montesquieu. Ils utilisent le support électronique parce qu'il leur permet de maintenir à jour un outil de référence sur Montesquieu.

Le dictionnaire

 

Histoire-géo : Document d'accompagnement en 1ère St2s

EduScol publie le document d'accompagnement des programmes de 1ère St2s. Ils sont en vigueur depuis la rentrée 2007.

Le document

 

Eco-gestion – STI : Prolongation des stages Cerpet jusqu'au 6 mars

Le Cerpet donne la possibilité de (re)découvrir le monde de l'entreprise par une immersion complète. Il propose aux enseignants trois types de stages : des stages courts d'une semaine pendant les vacances scolaires à environ 1500 professeurs; des stages longs d'une année scolaire (une vingtaine par an) et enfin des stages de découverte professionnelle d'une semaine organisés à l'attention des professeurs de collège en charge d'aider les élèves dans leur projet d'orientation. L'inscription aux stages courts est prolongée jusqu'au 6 mars.

Le Cerpet

 

SVT : Globe at night Campaign

Du 25 février au 8 mars, la campagne Globe at night invite les enseignants d'une centaine de pays à participer à une enquête sur la pollution lumineuse. Elle recueille les observations du ciel à travers une procédure très simple mais qui nécessite un travail des élèves la nuit.

Globe at night

 

Revenir au sommaire

 

les tice

 

Kindle, la bibliothèque éternelle ?

Le e-book a maintenant une longueur d'avance avec Kindle. Ceux (nombreux) qui n'avaient pas été convaincus par les lecteurs précédents (Palm, Sony etc.) pourraient bien l'être avec le nouvel appareil lancé par Amazone pour 400 dollars (263 euros).

 

Le concept est d'une grande efficacité commerciale : ubiquité, richesse de l'offre, rapidité. Le lecteur Kindle pèse 300 grammes et a l'épaisseur d'un crayon. Il permet de télécharger instantanément depuis n'importe quel lieu (via une liaison de téléphone portable) n'importe quel livre vendu par Amazone, ainsi que les  quotidiens américains et étrangers (Le Monde par exemple) ou encore de visiter quelques centaines de blogs.  On peut aussi s'auto adresser des documents  pour les consulter sur son Kindle.

 

Ainsi près de 100 000 ouvrages sont déjà proposés à des tarifs moins onéreux qu'en version papier. La lecture se fait sur un écran de type electronic paper et dispose d'outils électroniques (zoom, outil de recherche, annotation, dictionnaire). Avec le Kindle on peut sans se ruiner et tout en rémunérant les éditeurs lire le dernier livre à la mode ou  le dernier numéro du New York Times depuis le bus, dans la salle d'attente du dentiste ou encore… en salle de classe.

 

Au-delà des choix techniques, la grande force du Kindle c'est d'avoir trouvé un équilibre entre les attentes sociales (la culture, l'ubiquité, la rapidité) et un équilibre économique : le système est économiquement viable et toute la chaîne traditionnelle d'édition y trouve son compte.

 

Cette force est aussi sa limite. Car Kindle est un système clos. C'est en fait un ordinateur relié en permanence à Internet mais où la navigation est ultra limitée, un téléphone relié au réseau dont on a retiré l'écouteur et le  microphone. On peut miser sur le fait que les clients voudront bientôt utiliser le futur Kindle pour faire tout cela, et sans doute aussi plein d'autres choses (agenda, lecteur mp3, appareil photo etc.) qu'on fait avec un ordinateur, et par exemple s'instruire. Des évolutions qui devront également faire bouger le modèle économique.

 

En attendant, le Kindle actuel est un succès (il est en rupture de stock). Il devrait participer à la démocratisation culturelle.

Le Kindle

 

Skydrive stocke vos fichiers

Dans la course aux services gratuits, Live propose Windows Live Skydrive, un espace de stockage de documents poussé à 5 Go. On peut partager les fichiers avec un groupe restreint d'utilisateurs, les rendre lisibles par tous ou au contraire les protéger.

Skydirve

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

L'Expresso en vacances

L'Expresso se met au vert durant les vacances de février. Jusqu'au 10 mars il devient, sauf actualité urgente, hebdomadaire.

 

Le Café continue pourtant à publier. Une nouvelle édition du Café francilien est parue durant ces congés. Elle porte sur la réussite scolaire. Le Café prépare le prochain Dossier mensuel : parution le 1er mars.

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le jeudi 28 février 2008.
En direct du forum
Rythmes : Pour le Snuipp, la réforme est très massivement rejetée par les enseignants
- De : fjarraud Publié : jeudi 22 juin 2017 07:14 Objet : Rythmes : Pour le Snuipp, la réforme est très massivement rejetée par les enseignants Je pleure devant une aussi grande bêtise. j'ai connu le temps béni de la semaine de 4 jours et demi...
Les devoirs c'est vraiment efficace ?
- Êtes vous enseignant jean ? De : fjarraudPublié : mardi 27 juin 2017 08:07Objet : Les devoirs c'est vraiment efficace ?
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces