L'Expresso du 12 Septembre 2008 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Darcos menace de labelliser les manuels scolaires

ÉDITORIAL

Refusons l'échec scolaire !

LE SYSTEME

Les Français contre les économies à l'Ecole l La journée du 11 septembre l Menaces sur les Rased.

L’ÉLÈVE

Phosphore aide les lycéens à rentrer l Ferry préconise un service civique volontaire l Baisse constante de la mortalité infantile calcule l'Unicef l Des cours de cuisine  à l'école anglaise l La Peep ne manque pas d'assurance l

LA CLASSE

Accompagner à la scolarité l Le guide juridique de l'enseignant

LA RECHERCHE

Comment former les enseignants du XXIème siècle en Europe ?

LES DISCIPLINES

Bataille des programmes en S.E.S. l Echanges franco-alllemands l Technologie : le congrès de l'Assetec

 

 

Le fait du jour

 

Darcos menace de labelliser les manuels scolaires

Arguant de la nécessité de diminuer le poids des cartables, le ministre de l'éducation nationale a annoncé sur France 2 le 11 septembre qu'il labelliserait les manuels scolaires si les éditeurs ne les éditaient pas en fascicules. "Si on m'explique que c'est trop difficile et bien je labellerisai les livres qui seront ainsi faits… Je labelliserai la forme et non le fond".a-t-il ajouté.

 

Malheureusement cette annonce arrive après des campagnes contre les manuels de SES, après les tentatives de révisionnisme sur l'enseignement de la colonisation en histoire et celui des SES. Ce qui jette une ombre sur les intentions réelles du ministre.

 

Quel qu'en soit le motif, des manuels d'enseignement labellisés par l'Etat introduiraient la censure et le contrôle politique dans les enseignements. Quelles que soient ses intentions réelles, en faisant cette annonce le ministre joue une nouvelle fois avec les valeurs de l'Ecole républicaine.

Dépêche AFP

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Refusons l'échec scolaire !

"Un « échec scolaire » n’est pas « une panne de machine » qu’il suffirait de « réparer » pour la remettre en route. Il a une raison d’être. Il sert à quelque chose. C’est la solution (peut être pas la meilleure) qu’a trouvée un élève devant un conflit, une situation qu’il n’arrive pas à gérer".  Jacques Nimier apporte sa contribution au blog ouvert par le Café pour la 1ère Journée du refus de l'échec scolaire.

 

En partenariat avec le Café pédagogique, l'AFEV organise le 24 septembre à Paris la 1ère Journée du refus de l'échec scolaire. Cette journée sera un moment d'information et de réflexion en commun pour qu’enfin la lutte contre l’échec scolaire devienne une priorité nationale pour l’opinion et les pouvoirs publics.

 

A Paris, cette manifestation sera placée sous le parrainage de Gabriel Cohn-Bendit, fondateur du lycée expérimental de Saint-Nazaire et militant de l’éducation alternative. De nombreuses personnalités du monde de l’éducation ont souhaité s’y associer, tels que les chercheurs Jacques Pain, Stéphane Bonnery ou Philippe Meirieu.

 

Ils sont porteurs de propositions. "La lutte contre l’échec scolaire", nous dit Philippe Meirieu, "nécessite le travail de plusieurs acteurs, différents et complémentaires et, pourtant, tous entièrement et pleinement responsables. Ce paradoxe est difficile à accepter car nous fonctionnons souvent en faisant varier la responsabilité en sens inverse : dès lors que les parents seraient davantage responsables, les enseignants le seraient moins, et vice-versa. Dès lors que des structures d’accompagnement scolaire se mettraient en place, cela exonèrerait les uns et les autres… Or, l’important, justement, est de créer des configurations sociales et intellectuelles porteuses".

 

Mais la lutte contre l'échec scolaire concerne tous les enseignants. En préparation à la journée, témoignez sur notre blog de vos analyses, vos réflexions, vos espoirs, vos pratiques pour qu'ensemble on obtienne que  ce combat ait la place qu'il mérite.

Le blog du refus de l'échec scolaire

Le site de l'événement

Participez à cette journée, il reste encore quelques places. 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Les Français contre les économies à l'Ecole

Entre tradition et volontarisme, les Français hésitent sur leur Ecole, nous apprend un sondage Sofres. Selon lui, les conservateurs ont réussi à convaincre les Français que le niveau baisse (pour 60% des Français), que les profs manquent d'autorité (63%) et que l'école sur 4 jours c'est mieux (72%).

 

Par contre les Français  estiment qu'il y a trop d'élève spar classe (69%), pas assez d'enseignants (67%). Une majorité ne croit pas en le soutien mis en place par le ministre.

Le sondage

 

La journée du 11 septembre

"La journée nationale unitaire d'action du 11 septembre a été largement investie dans le second degré" affirme le Snes. Pour les syndicats organisateurs de cette journée, elle n'est qu'une étape vers les journées du 7 et du 19 octobre.

 

Pour le Snuipp, "rendez-vous est aussi pris le 7 octobre. Cette journée de mobilisation interprofessionnelle, sur l’emploi, le pouvoir d’achat sera l’occasion dans le secteur privé et le secteur public de mettre sur la table la question de la revalorisation salariale pour tous. Celle des enseignants ne peut passer par des mesures individuelles."

Communiqué

 

Menaces sur les Rased

"Le cours particulier n’est pas une panacée et les recherches montrent que des aides peuvent être inefficaces lorsque l’enfant n’est pas en état de les recevoir" . Pour Laurent Lescouarch le soutien généralisé au primaire met en danger l'existence des Rased. Pourtant "le soutien scolaire reprise, s’il est pertinent pour des enfants ayant simplement des lacunes, est inefficace avec des enfants dont les difficultés s’expliquent par d’autres considérations : situations psychologiques, rapports sociaux particuliers avec le monde scolaire, rapport au savoir erroné, stratégies d’apprentissage non pertinentes"…

Sur le site de P. Meirieu

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Phosphore aide les lycéens à rentrer

"Comment j'ai pu exorciser mon malaise". Stéphane, 17 ans, en terminale littéraire à Paris, ouvre le numéro de septembre de Phosphore en expliquant comment son implication dans le conseil des délégués pour la vie lycéenne , le mouvement revendicatif de l'an dernier lui ont permis de découvrir le droit d'expression et de se réconcilier avec le lycée. Le numéro invite également les lycéens à découvrir "le prof qu'il serait". Le mensuel consacre un dossier aux Etats-Unis à quelques semaines d'une nouvelle présidence.

Phosphore

 

Ferry préconise un service civique volontaire

Chargé par le président de la République de réfléchir à la mise en place d'un service civique, Luc Ferry opte pour un service volontaire. Mais d'après lui, il devrait concerner 10 % des jeunes. Comment le financer ? En faisant appel à des fonds privés.

 

Pour la Ligue de l'enseignement, atteindre 75 000 jeunes en service civique est un "objectif ambitieux et réaliste". Mais la Ligue reste vigilante sur le financement du service civique, qui doit majoritairement être public, et sur l'ouverture du service à tous les jeunes.

Article des Echos

 

Baisse constante de la mortalité infantile calcule l'Unicef

"Depuis 1960, le taux de mortalité des moins de 5 ans a chuté de plus de 60% dans le monde et cette tendance à la baisse se poursuit" estime la directriuce générale de l'Unicef, Ann M. Veneman. Depuis 1990, elle a été ramenée de 13 millions de décès à 9 millions.

 

Plusieurs pays ont particulièrement progressé. C'est le du Laos, du Bangladesh, de la Bolivie et du Népal et de l'Erythrée. L'Unicef demande donc la poursuite des efforts.

Communiqué

 

Des cours de cuisine  à l'école anglaise

C'est une des attractions de la rentrée en Angleterre. Un manuel scolaire de recettes sera distribué aux collégiens de 11 ans en Angleterre. Ils devront apprendre à cuisiner à l'école. C'est la réponse anglaise pour faire baisser l'obésité. Le Café l'avait annoncé en janvier dernier.

Dépêche BBC News

Sur le Café, l'Exoresso du 23 janvier

 

La Peep ne manque pas d'assurance

"La PEEP s’interroge et s’inquiète de voir l’Education nationale, par le biais de certains de ses chefs d’établissement et directeurs d’école, devenir courtier bénévole en assurances !!!" Et l'association de parents d'élèves n'hésite pas à nommer la MAE, bénéficiaire supposée de ces préférences.

 

La Peep connaît bien les assurances puisque elle-même affiche sur son site sa préférence pour un autre assureur…

Le communiqué

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Accompagner à la scolarité

Qu’attendent les parents de l’accompagnement à la scolarité ? Quels dispositifs d’accompagnement entreprendre et pour quels objectifs ? Comment évaluer les effets de l'accompagnement scolaire ? Cap Canal réunit un plateau d'experts (Dominique Glasman par exemple) qui réagissent à un documentaire tourné dans une école lyonnaise. L'ensemble est consultable en ligne gratuitement.

Sur Cap Canal

 

Le guide juridique de l'enseignant

Dans quelles circonstances puis-je mettre un zéro ? Que faut-il faire quand un élève triche ? Peut-on me poursuivre en cas d'accident survenu à un élève ? Dans quel cas utiliser le droit de retrait ? Que faire si un élève m'insulte en dehors du collège ? Le Guide juridique de Laurent Piau répond à ces questions.

 

L'ouvrage fait le point sur les droits et obligations des fonctionnaires. Il consacre un chapitre à la responsabilité de l'enseignant en lui proposant "9 conseils " pour se protéger. Le déroulement de carrière, les congés, le traitement sont aussi abordés dans ce guide complet et clair.

Laurent Piau, Guide juridique des enseignants, ESF, 2008, 400 pages.

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Comment former les enseignants du XXIème siècle en Europe ?

"Comment sont formés les futurs enseignants à leurs nouveaux rôles, aux évolutions des savoirs et des élèves ? Les modèles du « praticien réflexif » ou de « l’organisation apprenante » sont-ils pertinents pour former les enseignants européens du XXIe siècle ? Quels sont les critères qui définissent l’enseignant efficace ? Quelle place est donnée aux différents types de savoirs et à l’acquisition de compétences sociales et instrumentales dans la formation des enseignants ? Comment développer une formation universitaire professionnelle des enseignants articulant réellement des apports théoriques et l’expérience pratique ? Comment concilier l’amélioration de la qualité de la formation des enseignants et garantir une saine gestion des moyens nationaux et un bon « rapport efficacité - prix » ?" Les 9 et 10 décembre 2008, la Conférence des directeurs d'IUFM organise à Paris un colloque sur "la formation des enseignants en Europe".

 

L'événement fera le point des réflexions sous un angle comparatiste. Mais nul doute que l'actualité française, avec la réforme de la formation des enseignants, s"imposera lors de ce colloque.

Le programme

Sur le Café, dossier sur la formation

 

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Bataille des programmes en S.E.S.

L'offensive lancée contre les SES ne faiblit pas, avec un nouvel épisode : la publication par l'Institut de l'entreprise de projets de programmes. Pour Sylvain David, président de l'Apses, "il est instructif  d'observer la parution de programmes certifiés conformes au rapport  d'audit  qui pourtant dénatureraient totalement notre enseignement s'ils étaient mis en application". L'Apses condamne l'initiative d'Alain Beitone. Le Comité Directeur de l'APSES a décidé de lancer une semaine d'interpellation (à partir du lundi 29 septembre) au niveau national et dans les académies en direction des médias, des parents, des élus, des recteurs,... "Il a aussi été décidé de se joindre à la manifestation nationale du 19 octobre prochain pour y porter nos propres revendications. En parallèle, un texte de cadrage de nos positions sera diffusé prochainement."

 

Echanges franco-alllemands

Le B.O. n°34 publie deux notes concernant les prix Sauzay et Voltaire. Le premier  propose un séjour de 3 mois en Allemagne à des collégiens et lycées. Le prix Voltaire invite des lycéens à un séjour long en Allemagne de mars à aout 2009. " Le programme Voltaire repose sur la confiance de chacun des deux partenaires envers le système d'enseignement du pays voisin. Un élève qui aura fait le choix d'une mobilité de longue durée ne devra pas être pénalisé au seul motif de l'existence éventuelle de décalages entre les programmes et les méthodes de travail en vigueur dans chacun des deux pays."

Au B.O.

Au B.O.

 

Technologie : le congrès de l'Assetec

Le 4 octobre, l'Assetec, une association de professeurs de technologie, organise à Paris son colloque annuel. La journée alternera phases de réflexion  et ateliers pédagogiques. Mais ce sont sans doute les nouveaux programmes du collège qui seront au cœur du débat..

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 12 septembre 2008.
En direct du forum
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Votre vigilance quotidienne, vos alertes, vos analyses nous sont indispensables. Leur"révolution copernicienne" n'est qu'au service du tout libéral et de la marchandisation de l'école. De : fjarraudPublié : vendredi 2 février 2018...
Paye au mérite, recrutement local : Le gouvernement va faire évoluer les statuts
- Un truc que je ne comprend pas. Ils veulent réduire les épreuves "égalitaires" au bac en mettant plus de contrôle continu (non égalitaire) et veulent rémunérer aux résultats. Moi je donnerai donc 18/20 à tous mes élèves.De : fjarraudPublié :...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces