L'Expresso du 13 Novembre 2008 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Manif pour les Rased à Lyon.

ÉDITORIAL

Que nous apprend Mr O ??.

LE SYSTEME

Les syndicats réagissent au contrat de veille sur Internet l Le Jardin d'éveil : une vieille pratique en Mayenne l Etre enseignant en Europe au Salon européen de l'éducation  l Bons baisers de Hong Kong l Les lycéens allemands dans la rue l Deux milliards pour reconstruire des écoles en Angleterre.

L’ÉLÈVE

Bouge..., une priorité pour ta santé !.

LA CLASSE

Aix-Marseille réunit chercheurs et enseignants.

LA RECHERCHE

Une étude française met en évidence un impact positif des TICE sur les apprentissages.

CITOYENNETE

L'Ile-de-France fête les 80 ans d'Elie Wiesel l Commémorations : pas plus de 3 dates selon le rapport Kaspi.

LES DISCIPLINES

Le Goncourt des lycéens à Catherine Cusset l Les Chroniques lycéennes 2008 l Sciences : La hulotte n°91 Géographie : Deux Carto Flash sur l'Europe  l Erratum : Les Journées de l'APCEG.

LES TICE

Failles dans Windows.

 

 

Le fait du jour

 

Manif pour les Rased à Lyon

Environ 400 enseignants ont manifesté à Lyon le 12 novembre pour demander le maintien des 3 000 postes d'enseignants supprimés. Selon l'AFP les manifestants se plaignent qu'il "n'y ait aucune concertation avec le gouvernement". Leur pétition a pourtant atteint les 130 000 signatures !

Dépêche AFP

La pétition

Sur le Café

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Que nous apprend Mr O ?

"Je n'ai plus besoin de manuel !". Ce cri du cœur d'un professeur américain dans la dernière livraison d'Education Week illustre l'intérêt qu'a éveillé cette élection chez les lycéens américains. Une attention si vive que ce collègue arrive à enseigner son programme d'éducation civique en s'appuyant uniquement sur quelques journaux. Et il obtient la participation des élèves sur des sujets généralement beaucoup moins engageants comme le système électoral. D'autres enseignants soulignent un changement de comportement de leurs élèves. Ici, en France, la vague de curiosité est atténuée mais  également perceptible.

 

Dans un pays où les jeunes sont décrits comme dépolitisés, cet intérêt montre que le rapport au politique peut changer rapidement pour peu que le jeune ait le sentiment d'un véritable défi. On peut d'autant mieux enseigner l'éducation civique que son utilité est admise. C'est le bon fonctionnement des institutions, quand elles deviennent des enjeux, qui permet un bon enseignement de l'éducation civique. Evidemment la durabilité de cet engagement n'est pas certaine. Qu'en sera-t-il dans un an ?

 

Une autre retombée scolaire de cette élection c'est d'avoir mis en évidence la nécessité d'un enseignement des questions sensibles. C'est bien parce qu'ils sont passés par un système scolaire qui a fait de Martin Luther King un personnage plus célèbre encore que Washington que les Américains ont majoritairement élu un afro-américain. On mesure le chemin parcouru par le système scolaire américain pour accepter le principe d'égalité et le mettre en pratique à travers des programmes de discrimination positive. Pour cela il a bien fallu que les enseignants traitent efficacement les préjugés.

 

L'élection d'Obama nous rappelle que l'école peut vaincre et la fatalité et les pires préjugés .

Sur le Café, la politique éducative d'Obama

Sur le Café l'élection américaine

Education Week

 

Revenir au sommaire

 

 

Les syndicats réagissent au contrat de veille sur Internet

"Plutôt que de tenter d’observer les conversations sur le net", écrit le Sgen Cfdt, "nos ministres de tutelle seraient mieux inspirés d’utiliser une partie de ces sommes au développement du dialogue social qui seul permet à la fois d’entendre les attentes des personnels et de trouver les moyens d’y répondre". Poussés peut-être par la vague d'émotion qui circule sur Internet après la publication par le ministère d'un appel d'offre sur la veille sur Internet, les syndicats communiquent sur l'événement.

 

Ainsi le Se-Unsa dénonce plus le risque de propagande que le gaspillage. "Que le ministère soit attentif à l’évolution de l’opinion est une chose, mais que l’objectif annoncé de cette veille informatique soit de prévenir toute remise en cause ou critique de sa politique en est une autre. Les fonds publics ont-ils pour objectif de financer la propagande ?"

Communiqué

Communiqué

Sur le Café

 

Le Jardin d'éveil : une vieille pratique en Mayenne

Ce n'est par hasard que la Mayenne s'est portée volontaire pour accueillir le premier "Jardin d'éveil" imaginé par le rapport Papon. Lucie Gillet retrace pour nous trois années d'expériences tournant toutes à la suppression de la scolarisation à deux ans. Après des revers, le président du conseil général, Jean Arthuis, semble avoir gagné la partie.

La Région Pays de Loire est selon l'INSEE « la plus féconde de la France métropolitaine », elle le doit particulièrement au département de la Mayenne, avec 2.18 enfants par femme. Mais à 70 % ces femmes travaillent, aussi depuis plusieurs années l'accueil du jeune enfant est devenu une question cruciale pour les collectivités territoriales. La Mayenne fait partie des départements où la scolarisation à deux ans est la plus forte.

 

Mais petit à petit les choix budgétaires ont entraîné des "expérimentations". En janvier 2003, l'inspecteur d'académie promettait « A la rentrée prochaine, je ne toucherai pas à l'accueil des enfants de 2 ans. Je ne veux pas désespérer les mamans qui travaillent. » Pourtant en  janvier 2005, la Mayenne teste le « jardin maternel ». Il s'agissait dans cette expérimentation de combiner école le matin et jardin d'enfants l'après-midi. Ouest-France rapporte à l'époque les propos de Jean Arthuis : « Que des enseignants à bac + 5, 6 ou 7 gardent des enfants qui font la sieste l’après-midi, dans un contexte de pénurie de moyens, ce n’est vraiment plus possible!» Le « test » est mis en place dans deux communes : Meslay et Renazé, à l'époque il ne s'agit pas pour l'Inspecteur d'Académie  de supprimer « brutalement » l'accueil des deux ans : « « Ce serait la révolution et je mettrais bien des familles dans l’embarras. »

 

Dès le départ, le « test » ne remporte pas un franc succès : les parents refusent de jouer le jeu et  l'après-midi pour le « jardin maternel » c'est l'école buissonnière, il est déserté ! Ils argumentent sur le fait que leurs enfants ont leurs repères à l'école, que ce nouveau « service » est payant. En novembre 2005 les élus de gauche dénoncent l'échec. En octobre 2006, la commission Solidarité et cohésion sociale du Conseil général évalue le dispositif et conclut au terme précipité de l'expérimentation.

 

Mais la mise en place de la PSU (Prestation de Service Unique) appliquée depuis 2004 dans les structures d'accueil collectives a contribué à l'évolution des dispositifs d'accueil. En effet à partir de sa mise en place, c'est un tarif horaire qui est appliqué aux parents et non plus un tarif forfaitaire à la journée. D'autre part la mise en place de la PSU fait évoluer les structures : de crèche et halte-garderie on devient « multi-accueil » un mot fourre-tout qui permet d'accueillir les enfants en structure « petite enfance » jusqu'à 4 ans contre 3 auparavant.  A l'époque on s'inquiète un peu, on se demande bien pourquoi, mais beaucoup de familles ont eu recours à ce moyen de garde pour leurs enfants âgés de 3 à 4 ans le mercredi, en complément de l'école. Ainsi on s'habitue à avoir recours au « multi-accueil » pour la garde de son plus ou moins « jeune » enfant.

 

En février 2007 est publié le rapport  du Centre d'analyses stratégiques sur le service public de la petite enfance. Il cite en exemple une « nouvelle formule  d'accueil à mi-chemin entre l'accueil collectif et individuel, à distinguer des mini-crèches », il s'agit des micro-crèches... inventées en Mayenne. Dès avril  la Mayenne, au travers d'un dossier de presse, fait part de son expérience, qualifiée de lieu innovant qui accueille les enfants de 2 mois à 4 ans. La particularité de ce lieu d'accueil, et ce qui le différencie d'une crêche est l'accueil assuré par des  assistantes maternelles, regroupées à quelques unes sur un même lieu.

 

A la rentrée 2007, la scolarisation des enfants de deux ans reste un cheval de bataille pour les syndicats mayennais qui réclament la comptabilisation de tous les enfants inscrits. En octobre dernier Nadine Morano fait une visite en Mayenne sur le thème de la petite enfance, elle y évoque et loue le « modèle mayennais ». La presse s'en fait largement écho. Mais sur les sites professionnels des EJE on s'inquiète un peu. Nul doute qu'on continue de s'inquiéter avec la publication du rapport Papon au Sénat.

Sur le Café

 

Etre enseignant en Europe au Salon européen de l'éducation

"Si au niveau européen le personnel enseignant a légèrement augmenté (+1%) depuis l’an 2000, certains pays sont confrontés à une forte baisse. Parmi eux : la France (-13%), la Slovaquie (-12%), et les derniers venus, la Roumanie et la Bulgarie (-11%). L’Irlande, la Grèce ou la Lituanie, ont connu, au contraire, une croissance située entre 16 et 22 %." Note la Ligue de l'enseignement, organisatrice du Salon européen de l'éducation.  "Mais les plus grandes disparités sont constatées au niveau des salaires. Ainsi dans le premier cycle de l’enseignement secondaire, le salaire statutaire annuel des enseignants, ayant au moins 15 ans d’expérience, représente moins de 11 800 euros en Hongrie, alors qu’il dépasse 40 100 euros en Allemagne, et même 70 800 euros au Luxembourg !"

 

Prendre conscience des différences et des défis communs aux systèmes éducatifs européens, c'est un des objectifs du Salon qui s'ouvre à de nombreuses délégations européennes.

Le programme du Salon

Téléchargez une invitation gratuite

Les Prix de l'innovation éducative 2007

 

Bons baisers de Hong Kong

"A l’heure du retour, une fois le choc thermique et le décalage horaire absorbés, que reste-t-il de ce séjour dans la démesure ? Un zeste de cosmopolitisme, une impression de Babel mais surtout, une conviction plus forte encore, celle que l’éducation est une richesse portée par des énergies individuelles reliées entre elles par le fil invisible de l’innovation". Monique Royer conclut ainsi le blog ouvert pour le Forum Microsoft de Hong Kong. Durant plusieurs jours se sont côtoyés des enseignants du monde entier. La France était représentée par plusieurs enseignants innovants et par Alain Chaptal (Paris 13) et Benoit Montessinos (Sésamath) comme membres du jury.

Le blog

 

Les lycéens allemands dans la rue

Ils étaient 8 000 à Stuttgart, 6 000 à Hambourg, 5 000 à Bonn, au total près de 100 000 lycéens allemands ont manifesté le 12 novembre. Ils réclament davantage d'enseignants, un nombre maximal de 20 élève par classe et la fin de l'orientation précoce en Allemagne. Leur mouvement est dirigé par un jeune âgé de 14 ans. Rappelons que récemment le gouvernement fédéral avait annoncé son intention d'augmenter fortement

Le site des lycéens

Sur le Café, le budget allemand

 

Deux milliards pour reconstruire des écoles en Angleterre

Le gouvernement engagera 2 milliards d'euros pour la reconstruction et l'équipement de centaines d'écoles primaires en Angleterre en 2009 et 2010. Toutes les écoles du pays devraient être rénovées d'ici 2022. Ce plan associe les autorités locales, seules responsables des écoles. Elles bénéficient d'une subvention de l'Etat qui représente presque la moitié des coûts.

Article BBC News

 

Revenir au sommaire

 

 

Bouge..., une priorité pour ta santé !

A l'initiative de la Mutualité française et de l'UNSS, "Bouge ta santé" est un programme de prévention primaire et d’éducation à la santé pour les enfants. Il vise les jeunes de 11 à 14 ans, car c’est la période de l’enfance à laquelle la baisse d’activité physique est la plus marquée et où, si rien n’est fait, l’obésité risque de s’installer.

 

Il propose d'associer les professeurs de SVT et d'EPS ainsi que les médecins et infirmier(es) scolaires des collèges publics volontaires dans un programme d'évaluation de la condition physique es collégiens. L'objectif étant d'apprendre aux jeunes à mieux gérer leur capital santé.

Le site

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Aix-Marseille réunit chercheurs et enseignants

Du 22 janvier au 29 mai, l'académie d'Aix Marseille organise plusieurs rencontres entre enseignants et scientifiques. Ainsi sont prévues des rencontres avec des checheurs en biologie et cognition, en chimie, sur le créationnisme, en archéologie, etc.

 

Elles permettent de visiter les laboratoires et d'approcher directement la recherche. Enfin les professeurs peuvent approfondir leurs connaissances sur des sujets de recherche nouveaux.

Le programme

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Une étude française met en évidence un impact positif des TICE sur les apprentissages

"Il apparaît que les résultats des élèves sont positivement influencés par l’usage des TIC en classe, notamment en ce qui concerne la qualité de lecture" affirme Jean Heutte dans un article publié dans la revue Spirale. Basée sur un échnatillon d'élèves de CM2, son étude compare les résultts d'élèves utilisateurs réguliers des TICE avec des écoliers qui n'utilisent pas l'ordinateur en classe.

 

"Globalement le niveau scolaire des élèves habitués aux TIC a significativement progressé au cours du cycle 3, tout particulièrement pour les élèves faibles en début de cycle" souligne J Heutte. Les élèves habitués à l'informatique ont un temps de lecture plus rapide (gain de 15%). Ils comprennent mieux ce qu'ils lisent.

 

Mais plus que dans le lire c'est dans l'écrire que les TICE sont efficaces. "Il semble que ce soit dans l’Écrire (encore plus que dans le Lire) que les outils numériques révolutionnent les activités intellectuelles. Si les TIC ne semblent a priori pas intrinsèquement porteuses de nouvelles conceptions pédagogiques, elles en renforcent vraisemblablement les effets (positifs ou négatifs) sur l’apprentissage" conclut Jean Heutte.

 

Ce n'est pas la première fois que l'effet positif des TIC est démontré. Le travail de J Heutte, avec ses limites, propose des hypothèses pour essayer de comprendre cet effet positif alors que les modes d'évaluation restent traditionnels.

L'article de J Heutte

 

Revenir au sommaire

 

Citoyenneté

 

L'Ile-de-France fête les 80 ans d'Elie Wiesel

Jeudi 13 novembre, près de 150 jeunes collégiens et lycéens franciliens accueilleront le Prix Nobel de la Paix Elie Wiesel pour un échange sur la transmission de la Shoah. En présence de Jean-Paul Huchon, les jeunes pourront interroger Elie Wiesel.

 

Commémorations : pas plus de 3 dates selon le rapport Kaspi

André Kaspi évoque dans L'Express son rapport sur les commémorations. Il recommande d'alléger le calendrier en ne retenant que 3 dates : 11 novembre, 8 mai et 14 juillet. Les autres dates deviendraient locales.

Dans L'Express

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

Le Goncourt des lycéens à Catherine Cusset

Décerné par 13 délégués élus par des lycéens de 56 établissements, le Goncourt des lycéens a été décerné à Catherine Cusset pour son roman "Un brillant avenir".

Sur le blog d'un prof de français

 

Les Chroniques lycéennes 2008

Le 21 novembre, à la Cité de la Musique sera remis les prix des Chroniques lycéennes. Ce projet invite des lycéens à rédiger des critiques musicales. Les meilleures seront publiées sur Les Inrockuptibles.

Les cHroniques

Sur le Café

 

Sciences : La hulotte n°91

"Tonton Griffon, je suis cette fois l'invité d'honneur de la Hulotte, le fameux irrégulomadaire qui sort... quand il est prêt" annonce La Hulotte n°91. "On vous a raconté que j'étais un animal sale, agressif, fourbe, louche, adorant se délecter de charogne et physiquement pas très baraqué. Vous allez découvrir que je suis un oiseau d'une propreté exemplaire, que je préfère toujours une proie fraîche à un un vieux cadavre puant, que mon naturel est malin et prudent, incroyabl ement bien organisé quand il s'agit de ma nourriture et capable de prouesses qui vont vous laisser pantois et admiratif". Avec légèreté et humour, La Hulotte fait découvrir un animal peu connu, le vautour fauve. Ce numéro est une parfaite réussite. Un joli cadeau à faire à un enfant.

Le sommaire

 

Géographie : Deux Carto Flash sur l'Europe

Jacques Muniga nous offre deux nouvelles cartographies interactives. Le premier "Carto Flash" concerne l'Europe statistique par pays, le second par région. Chacun permet de réaliser de nombreuses cartes en utilisant le fichier statistique, avec 16 couches superposables et une fonction 'dessin". Un essentiel du cours accompagne le Carto Flash.

Le Carto Flash

 

Erratum : Les Journées de l'APCEG

C'est du 5 au 7 décembre que, l'Association des professeurs de communication, d'économie et de gestion organise ses Journées pédagogiques à Montpellier (et non novembre comme nous l'avons écrit hier !). Autour du thème "l'histoire et l'avenir de nos disciplines" l'association fêtera le n°100 de sa revue : les Cahiers d'économie et gestion.

 

Des ateliers sur "pratiquer le travail collaboratif", écrire son expérience d'enseignant", "enseigner la crise financière" succéderont aux conférences. Le doyen de l'inspection générale interviendra ainsi que des représentants syndicaux.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

les tice

 

Failles dans Windows

Secuser signale 4 nouveaux défauts de sécurité dans Windows. Des correctifs sont disponibles et doivent être effectuées.

http://www.secuser.com

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le jeudi 13 novembre 2008.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces