L'Expresso du 25 Janvier 2010 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Les nouveaux professeurs des écoles seront accompagnés dans leur première nomination

ÉDITORIAL

Le Café mensuel de janvier oublie de faire des vœux !

LE SYSTEME

Désobéisseurs : L'administration deux fois désavouée l Quatre syndicats appellent à des actions d'ici le 30 janvier l "Mon année au collège" est sauvé l La plus grande école primaire de France ouvrira peut-être à Nogent-sur-Marne l Haïti : Solidarité laïque participera à la reconstruction scolaire l Belgique : Un rapport officiel accable l'école l L'Afrique introduira les langues africaines à l'école l Matignon nomme un délégué interministériel pour l'éducation numérique en Afrique.

L’ÉLÈVE

Un lycéen expulsé en cours d'année l 30 idées reçues sur l'emploi et les métiers

LA CLASSE

Takavoir l ISS EarthKAM 2010 l 2èmes Rencontres nationales pour l'école maternelle

ETABLISSEMENT PARTENAIRE

Quand des lycéens accueillent un critique gastronomique

LA RECHERCHE

Ecole ségrégative, école reproductive

CITOYENNETE

La Guyane et la Martinique approuvent la collectivité unique

LES DISCIPLINES

S.E.S. : Le nouveau programme critique par l'Apses l Enseigner la Shoah, une question difficile l E.P.S. : Rencontre avec l'ENS Cachan.

 

 

Le fait du jour

 

Les nouveaux professeurs des écoles seront accompagnés dans leur première nomination

En réponse à un courrier de Gilles Moindrot, secrétaire général du Snuipp,  dans une lettre du 22 janvier, Luc Chatel l'informe que "dans toute la mesure du possible, les professeurs des écoles stagiaires qui prendront leur fonction à la rentrée prochaine,  devront pouvoir faire classe jusqu’aux vacances de Toussaint en présence d’enseignants expérimentés qui pourront leur apporter aide et conseils". Il répond ainsi à une critique faite par le Snuipp, comme par beaucoup d'autres acteurs de l'Ecole, sur le danger que représenterait le fait de nommer en classe des enseignants débutants dont certains n'auront jamais fait de stage.

 

Interrogé par le Café, G Moindrot estime que "le ministre, qui est aussi un maire, a compris que la situation risquait d'être explosive à la rentrée. Et il a cherché le moyen d'y répondre". Si c'est une "évolution positive" pour le Snuipp, le syndicat demande lune autre formation pour les enseignants. "Les autres dispositifs de la réforme sont maintenus : les épreuves, la place du concours, la conception de la formation des enseignants" rappelle G Moindrot. Enfin rien ne dit qu'une mesure identique soit mise en place dans le secondaire.

Communiqué Snuipp

Lire G Moindrot : "Une évolution positive"

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Le Café mensuel de janvier oublie de faire des vœux !

Bienheureux celui qui connaît l'humeur du prof français moyen aujourd'hui. Le système éducatif que présente le Café mensuel ce mois-ci (n°109) est à son image : partagé d'espoir, du sentiment qu'on va enfin avancer et bloqué par mille et une pesanteurs, qui ne relèvent pas toutes des moyens ou des mauvaises réformes mais aussi de l'état désastreux des relations humaines dans ce grand corps. Et aussi traversé de milles et unes activités. Parce que, pendant que ministres et responsables parlent, les profs, eux, travaillent à ce que la machine tourne dans l'indifférence, parfois le mépris ou le ressentiment.

 

Dans ce numéro 109 du Café mensuel, vous avez tout cela. D'abord, dans chaque discipline, le travail au quotidien de milliers de profs qui tentent de faire mieux, différemment, avec inventivité et sans espoir de reconnaissance. Et puis il y a le système, écartelé entre des réformes rigoureusement contradictoires et sans cesse renouvelées. Il y a sa mauvaise conscience : la ségrégation nichée en son sein dont nous parle le sociologue Choukri Ben Ayed. Il y a ses avancées inattendues : le succès de l'Ecole numérique rurale par exemple.

Le sommaire du numéro

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Désobéisseurs : L'administration deux fois désavouée

Lundi rayonnant pour les "désobéisseurs". Gilles Lehmann, suspendu brutalement le 18 janvier par l'inspecteur d'académie de la Haute-Vienne au motif qu'il ne faisait pas passer les évaluations de CM2 dans les règles, réintègre sa classe et aucune sanction ne sera prise contre lui. C'est un désaveu pour l'inspecteur d'académie.

 

Ce même lundi 25 janvier, Erwann Redon, désobéisseur déplacé autoritairement par l'inspection académique, regagne son école d'origine. Le tribunal administratif de Marseille avait suspendu le 21 décembre cette sanction d'éloignement.

Article de La montagne

G Lehmann est-il un homme dangereux ?

Redon fait condamner l'Etat

 

Quatre syndicats appellent à des actions d'ici le 30 janvier

Dans un communiqué commun, la Fsu, la Cgt, le Snalc et le Sncl-Faen appellent les enseignants "à se mobiliser dans les établissements" tout au long de la semaine "pour informer et convaincre" contre la réforme du lycée. Le prochain rendez-vous de cette intersyndicale est le 30 janvier où est prévue une manifestation à Paris.

 

"Mon année au collège" est sauvé

Vendredi 22 janvier, L'Expresso attirait l'attention sur la fermeture d'un des sites les plus importants pour l'enseignement des SVT : "Mon année au collège", de Fabien Crégut. Nous sommes heureux de vous apprendre que, grâce à votre aide, une solution a pu être trouvée. Le site a rouvert. Il est hébergé sur trois serveurs différents afin de diminuer la charge de chacun. La migration est en cours et il peut encore traîner quelques bugs par ci par là. Fabien Crégut est très touché par les témoignages de sympathie qu'il a reçus. "Je ne croyais pas être si suivi dans cette modeste aventure", nous a-t-il confié.

Entretien avec F Crégut

 

La plus grande école primaire de France ouvrira peut-être à Nogent-sur-Marne

"Il n'y a pas d'alternative" affirme le maire de Nogent-sur-Marne. Le 19 janvier il est revenu sur son projet de réunir deux écoles en un seul établissement de 27 classes et 700 élèves, selon le blog local nogent-citoyen.com.

 

Si la fusion se fait ce sera la plus grande école primaire de France. Le maire en attend des économies dans la gestion des locaux. Il promet en échange la création d'une bibliothèque et d'une salle informatique. Mais ce projet rencontre des oppositions : une des deux écoles  a meilleure réputation. Le regroupement pose également la question du directeur d'école.

Article de Nogent-citoyen

 

Haïti : Solidarité laïque participera à la reconstruction scolaire

"Demain, l'éducation sera l'outil de la reconstruction et à plus long terme la mise en place d'un véritable état de droit" à Haïti. Solidarité laïque fait appel à la générosité des enseignants. Elle collecte des fonds pour apporter une aide aux sinistrés et spécialement " aménager un lieu d'accueil pour enfants et adolescents des rues". L'association propose un dossier documentaire sur Haïti pour sensibiliser aux difficultés de l'île.

Le dossier pour les enseignants

Donner pour Haïti

Notre dossier sur Haïti

 

Belgique : Un rapport officiel accable l'école

"Dans la quasi-totalité des classes… l'inspection a rencontré des professeurs attentifs au développement de la personne  de leurs élèves". Ce compliment est bien isolé dans le rapport remis par le service général d'inspection de la Communauté française de Belgique. Le document, révélé par Le Soir, montre  une école qui n'arrive pas à appliquer les réformes. Au primaire il signale "des domaines négligés", comme la géographie ou les sciences. "L'évaluation formative est pratiquement inexistante… La différenciation et la mise en place de remédiation… sont peu présentes". L'inspection reproche aux enseignants de faire de la grammaire pour la grammaire (sans lien avec les compétences relevant du lire, écrire,parler) et des maths traditionnelles sans situations-problèmes.

 

Face à cette situation, l'inspection fait des recommandations structurelles : préciser les référentiels, faciliter la continuité des apprentissages entre primaire et secondaire, mettre à disposition des enseignants des documents permettant de travailler les erreurs. L'inspection semble cependant un peu découragée : il paraît que les documents officiels sont perçus "comme des contraintes d'ordre administratif et non pas comme des outils facilitateurs". C'est pas en France qu'on verrait ça…

Le rapport

 

L'Afrique introduira les langues africaines à l'école

"Convaincus que le recours aux langues et cultures locales contribue à l'accès de tous à l'éducation et à la l'amélioration significative de la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage", 26 pays africains réunis à Ouagadougou (Burkina Faso) le 22 janvier ont décidé de les intégrer dans leur système scolaire.

 

Reste maintenant à le faire. Or l'histoire de l'Afrique de l'ouest, par exemple, du Sénégal, montre que c'est difficile. Quelles langues choisir ? Dans quelle variante ? Avec quels instruments puisque la plupart sont dépourvues de grammaire et de dictionnaire.

Article d'Afriquejet

Quelle langue pour l'école africaine

Sénégal des manuels en 9 langues

 

Matignon nomme un délégué interministériel pour l'éducation numérique en Afrique

Un décret publié au Journal officiel du 24 janvier crée le poste de délégué interministériel pour l'éducation numérique en Afrique. "Le délégué interministériel pour l'éducation numérique en Afrique anime et coordonne les actions mises en œuvre en faveur du développement de l'enseignement numérique et de l'accès aux ressources numériques éducatives dans les pays concernés. Il exerce sa mission de coordination tant au sein des services de l'Etat qu'entre ces services et les autres personnes, publiques ou privées, concourant à ces actions."

 

Une création qui se situe en appui aux engagements de la France dans la région et en lien avec le projet Sankoré, soutenu par la Caisse des dépots et l'association Repta. Ce projet vise à équiper les écoles africaines de matériel informatique et de TBI. Ce qui implique de commencer par les électrifier… On murmure que le premier délégué pourrait être Albert-Claude Benhamou.

Au J.O.

Le projet Sankoré

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Un lycéen expulsé en cours d'année

Elève en bac pro dans un lycée de Colombes (92), Mohammed Abourar a été expulsé  le 23 janvier. Il ne pourra pas terminer sa formation ni même son année. Une pétition est ouverte pour le soutenir. A travers lui c'est une nouvelle étape qui est franchie.

La pétition en sa faveur

 

30 idées reçues sur l'emploi et les métiers

Exemples d'idées reçues : quand le bâtiment va tout va, l'école fabrique des chômeurs, il n'y a plus de métiers accessibles aux sans diplôme. Ces idées, le numéro spécial 42 d'Alternatives économiques les passe à la moulinette. Une présentation claire, une documentation Onisep, font de cet ouvrage un excellent point de départ pour réfléchir avec les élèves sur les stéréotypes. Et essayer de les détruire.

Présentation

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Takavoir

Organisé à Niort, le festival Takavoir aura lieu le 8 mai. Organisé par l'association Hors Champs, Takavoir est un festival de films réalisés sur téléphone portable. Date limite d'inscription : le 15 avril.

Takavoir

 

ISS EarthKAM 2010

Le programme EarthKAM  (Earth Knowledge Acquired by Middle School Students) fera rêver vos élèves. Grâce à la Nasa , ils pourront utiliser un satellite pour photographier le coin de terre de leur choix. Le programme EarthKAM aura lieu du 2 au 5 février. Il est temps de vous inscrire.

EarthKAM

 

2èmes Rencontres nationales pour l'école maternelle

"Entrer à l'école maternelle c'est entrer dans un nouveau rapport au monde, un nouveau mode de socialisation plus ou moins éloigné de la socialisation familiale", annonce le programme des 2èmes Rencontres nationales pour l'école maternelle qui auront lieu à Paris le 30 janvier.

 

Organisées par le GFEN, en partenariat avec le Snuipp et le Café pédagogique, les Rencontres invitent à penser l'école maternelle comme le lieu de socialisation et de découverte des savoirs. Une dizaine d'ateliers permettent d'échanger sur la socialisation, à travers l'accueil, les relations parents – enseignants, le langage, les rituels, et les savoirs : littérature, lecture d'images, langue étrangère, pratiques artistiques etc. Jacques Bernardin, Pierre Frackowiak, Sylviane Giampino, psychanalyste et psychologue, Patrick Joole, professeur à l'IUFM de Versailles, Hélène Le Crom, responsable nationale de la FCPE et Claire Pontais, professeur d'IUFM interviendront lors de cette grande journée.

Le programme

 

Revenir au sommaire

 

Etablissement partenaire

 

Quand des lycéens accueillent un critique gastronomique

Le 11 Janvier, le lycée et la classe de seconde hôtellerie du lycée de Bazeilles ont  accueilli le chroniqueur gastronomique, Philippe Toinard. Cet événement intervenait dans un projet annuel conçu par la professeure-documentaliste avec sa collègue de français, qui a enchaîné une initiation à la recherche documentaire et à la production documentaire.

 

"La rencontre s'est très bien passée", nous dit Delphine Raverdy. "M. Toinard a fait part de son métier de chroniqueur gastronomique. Son témoignage va maintenant être utilisé par le professeur de français".  Quant aux élèves ils ont maintenant rédiger une critique gastronomique et l'intégrer dans  un dossier sur l'argumentation en français.

Le site du CDI de Bazeilles

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Ecole ségrégative, école reproductive

"Si l’on veut assurer une vraie égalité des chances dans l’enseignement commençons par offrir à tous les élèves et tout au long de leur scolarité des conditions de scolarisation dignes et acceptables. Pour ce faire il faudrait probablement revenir sur un ensemble de décisions politiques récentes qui ne vont pas dans ce sens, être plus attentif aux travaux des chercheurs et davantage à l’écoute de la communauté éducative". Les Actes de la recherche en sciences sociales publient un numéro sur la ségrégation scolaire. Un thème déjà bien travaillé. Mais les auteurs réunis par Choukri Ben Ayed apportent des éclairages nouveaux.

Lire l'entretien avec C Ben Ayed dans le Café mensuel n°109

 

 

Revenir au sommaire

 

Citoyenneté

 

La Guyane et la Martinique approuvent la collectivité unique

Avec 70% des voix en Martinique et 57% en Guyane, les électeurs se sont prononcés le 25 janvier pour une collectivité unique regroupant département et région. Le taux de participation était cependant faible : seulement un tiers des électeurs se sont prononcés.

Sur France 24

 

Revenir au sommaire

 

Les disciplines

 

S.E.S. : Le nouveau programme critique par l'Apses

"Par qui et pour qui a été fait le nouveau programme de SES de seconde ?", interroge l'Apses. L'association dénonce un "programme qui gomme systématiquement les enjeux économiques et sociaux contemporains" :  l'emploi et le chômage,  l’investissement,  les revenus et les inégalités ont disparu du programme "au profit de questions sur l’épargne, la fixation des prix dans une perspective positiviste et monolithique de l’économie… Taire les questions de société, c’est renoncer à la dimension citoyenne que véhiculent tous les enseignements généraux du lycée et faire perdre à l’enseignement des SES ce qui fonde son succès depuis plus de 40 ans", ajoute l'Apses. Elle juge aussi le programme "inadapté" aux jeunes de 15 ans.

 

Mais l'Apses ajoute une autre critique : "Si la confection de tout programme est une succession de choix, le Ministère a préféré imposer les siens, au détriment même du travail réalisé par le groupe d’experts qu’il a pourtant lui-même constitué. On en vient  à croire que le programme était déjà écrit. Cette façon de procéder est proprement inacceptable".

Communiqué Apses

Téléchargez le nouveau programme

 

Enseigner la Shoah, une question difficile

A défaut d'une claire distinction entre mémoire et histoire (implication subjective et élaboration rationnelle), l'étude du passé est condamnée à errer entre mythologie et propagande. Mais comment opérer cette séparation quand l'objet dont on parle est chargé d'enjeux intensément vécus ? Interroger la place de la mémoire et de l'histoire, poser la question de la morale et des obstacles épistémologiques, c'est ce que fait Sophie Ernst dans un ouvrage qui permet de penser l'enseignement de la Shoah.

Dans le Café mensuel n°109

 

E.P.S. : Rencontre avec l'ENS Cachan

Ce mois-ci, le Café rencontre Marie-Cécile Crance présidente de l’A3EPS, l’association des étudiants de l’ENS Cachan EPS. Souvent jalousée, questionnée, critiquée, nous vous proposons un « nouveau » regard sur une institution,  mais surtout un regard sur des normaliens en EPS et leur association.

Dans le Café mensuel n°109

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le lundi 25 janvier 2010.
En direct du forum
FEI16 : Vanessa Deglaire : Quand l'anglais redonne confiance..
- J'aurais souhaité en savoir un peu plus sur votre séquence Road Trip. Combien de semaines a duré la séquence? Avez-vous travaillé en salle informatique avec les élèves? Merci.
Collège : Blanquer explique la rentrée aux principaux
- Blanquer invente donc le pilotage direct : il écrit directement aux chefs d'établissements, et pas S/C des Recteurs et DASEN (qui ne sont même pas en copie !). Et donc une lettre (quel pouvoir juridique de ce document?) qui ne fait que paraphraser le...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces