L'Expresso du 19 Février 2010 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Du bac pro au master avec l'Ecole Vaucanson

ÉDITORIAL

Acceptez les manifs ou faites une politique prioritaire

LE SYSTEME

Ile-de-France : Le mouvement piétine l Ile-de-France : Les collectivités locales dénoncent les manquements de l'Etat l Jean-Louis Mucchielli recteur d'Amiens l Malawi : La gratuité suffit-elle ?  l Avec le REPTA, des TNI pour l'Afrique

L’ÉLÈVE

Affelnet condamné.

LA CLASSE

Les Tice en sciences

ETABLISSEMENT PARTENAIRE

Portes ouvertes au CFAI de la Loire

LA RECHERCHE

Forum Retz : Le numérique va-t-il bouleverser les pratiques pédagogiques ?

LES DISCIPLINES

.E. D.D. : Desertec révolutionnera la question énergétique l Maths : Seconde techniques de la danse l L'emploi régional

 

 

Le fait du jour

 

Du bac pro au master avec l'Ecole Vaucanson

Comment amener des bacheliers professionnels vers des études supérieures longues ? Comment préparer ces jeunes, souvent socialement et culturellement démunis, vers un master ? C'est le pari qu'a relevé le Cnam, sous la direction de Christian Forestier, avec l'ouverture à la rentrée 2010 de l'Ecole Vaucanson, une grande école pour bacheliers professionnels.

 

Pour le réussir, l'école Vaucanson bénéficie du soutien de la région Ile-de-France, de grandes entreprises et de son expertise pédagogique : l'Ecole Vaucanson pratiquera la pédagogie de projet.

Lire le reportage du Café

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

 

Acceptez les manifs ou faites une politique prioritaire

Les manifestations parisiennes soulignent la crise que connaissent les collèges ZEP faute d'une politique d'éducation prioritaire ambitieuse.

 

Alors que la réforme du lycée et celle du lycée professionnel sont inscrites  dans les revendications des manifestants franciliens, force est de constater que le gros des manifestants n'est pas fourni par les lycées. Les cortèges sont principalement composés d'enseignants des  collèges ZEP (particulièrement du 93). C'est bien là qu'est une crise qu'il faudra bien affronter.

 

Ce que disent les manifestants c'est la dégradation de leurs conditions de travail du fait des restrictions budgétaires qui viennent par exemple remettre en question des groupes dédoublés et globalement le taux d'encadrement dans des collèges où pour fonctionner il semble essentiel de garder un rapport prof / élèves très bas.

 

Pourtant cette crise n'est pas qu'une crise de gestion. C'est aussi une crise pédagogique liée à l'incapacité des autorités à penser et mettre en place  un modèle scolaire adapté à ces collégiens. Faute d'être capable d'accompagner une telle… ambition, il a bien fallu que les personnels se replient sur le procédés traditionnels comme les taux d'encadrement.

 

Ce processus est conforté par le mode de fonctionnement du système éducatif tel qu'il est vu par Bénédicte Robert : "le processus décisionnel reposant sur la réaction plus que l'anticipation, et l'imposition plutot que le consensus risque de montrer ses limites". (Les politiques d'éducation prioritaire 2009 PUF p. 132).

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Ile-de-France : Le mouvement piétine

Mille à cinq mille enseignants ont manifesté le 18 février à Paris à l'appel de 6 syndicats du secondaire (Snes, Snep, Sncl, Sud, FO, Cgt, Snalc), soit à peine plus que la manifestation du 16 février. On compterait, de source syndicale, une centaine d'établissements fermés. Autant que le 16.

 

L'intersyndicale entend relancer le mouvement d'opposition après les vacances. Les 6 syndicats appellent à la grève le 12 mars. "L’Intersyndicale, avec une détermination toujours plus forte, réaffirme son opposition entière à la réforme des lycées, à la réforme de la voie professionnelle qui aggravent encore les conditions d’enseignement, et à celle du statut régissant les établissements (EPLE), à la politique budgétaire qui dégrade toujours plus les conditions de travail et d’étude et réduit l’offre de formation".  Mais dès le 10 mars, la Cgt appellera à la grève dans le primaire et secondaire.

Communiqué

 

Ile-de-France : Les collectivités locales dénoncent les manquements de l'Etat

Le président du conseil régional et l'adjointe au maire de Paris  en charge de l'éducation estiment que l'Etat ne remplit pas ses obligations envers l'Ecole.

 

"Pour répondre à la montée de la violence, les lycées franciliens ont besoin de surveillants et de personnels d'encadrement en nombre", déclare Jean-Paul Huchon,  président du conseil régional d'ile-de-France dans une lettre ouverte au ministre. "Pour que les lycées soient réellement protégés, il ne suffit pas de construire des murs et d'installer des caméras de vidéosurveillance… Il faut créer des postes de surveillants à temps plein dans les établissements. Il faut stopper les suppressions d'emplois" .

 

A Paris, Colombe Brossel dénonce à son tour la suppression de 89 emplois dans le primaire. Mais elle soulève aussi la question de la carte scolaire. "L'assouplissement de la carte scolaire et la politique de dérogations massives conduisent à des effets pervers pour les établissements… C'est la fin de la mixité sociale dans les collèges ".

Communiqué Paris

 

Jean-Louis Mucchielli recteur d'Amiens

Un décret publié au Journal Officiel du 18 février nomme Jean-Louis Mucchielli recteur d'Amiens. Le nouveau recteur est un économiste.

Au J.O.

 

Malawi : La gratuité suffit-elle ?

Maliko pêche la nuit et va à l'école le jour, nous raconte Irin News. Outre la pauvreté, le manque d'enseignants et de locaux perturbent la vie de l'Ecole. "Il n'y a pas de cours quand il pleut et cela signifie que nous ne leur enseignons pas assez de choses", confesse Nkhoma.

 

Nkhoma raconte que l'école manque également de personnel. "Il est courant d'avoir jusqu'à 100 élèves en train d'être encadrés par un seul enseignant. Il est très difficile pour un seul enseignant d'encadrer tant d'écoliers d'un seul coup. Les normes d'éducation sont très faibles. Le matériel didactique et d'apprentissage n'est jamais suffisant".

Article

 

Avec le REPTA, des TNI pour l'Afrique

"Il m’est insupportable de penser que cet outil que je trouve fantastique ne soit pas disponible en Afrique". Sur Afrik.com, G Cohn-Bendit, infatigable animateur du Repta, raconte l'arrivée des premièrs TNI et les difficultés. « C’est plus difficile qu’on ne le croyait. Les gens ne savent pas tous manier l’ordinateur comme en France. Le problème des connexions Internet pas toujours assurées n’est en revanche pas très important. On peut vraiment mettre beaucoup de choses sur un disque dur ».

Article

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Affelnet condamné

Selon l'AFP, un parent d'élève a obtenu l'annulation de la décision d'affectation de sa fille en seconde par le tribunal administratif de Paris. Celui-ci a relevé que la décision rectorale n'était pas motivée et que les procédures du logiciel d'affectation Affelnet doivent  faire l'objet d'un texte règlementaire.

 

Affelnet avait fait beaucoup parlé de lui cet été car il changeait les critères d'affectation avec le souci de favoriser la mixité sociale dans les établissements prestigieux.

Article AFP

Le privé victime ou bénéficiaire d'Afelnet ?

 

Revenir au sommaire

 

La classe

 

Les Tice en sciences

Les Tice et les sciences font-elles bon ménage ? Alors que le rapport Fourgous veut accélérer les choses, deux enseignants se confient sur leurs pratiques et leurs attentes."Les relations entre un élève motivé et son enseignant sont en règle générale meilleures" nous confie JP Gallerand. "Ce qui "passe" mieux, ce sont, non point les raisonnements, mais les représentations", affirme D Missenard "La fluctuation d'échantillonnage, notion clé de la statistique, devient facile à faire comprendre de par la multiplication des possibles qu'offre l'informatique."

Les Svt :

Les maths

 

Revenir au sommaire

 

Etablissement partenaire

 

Portes ouvertes au CFAI de la Loire

Du CAP au diplôme d'Ingénieur, le CFAI de la Loire forme les jeunes aux métiers industriels et technologiques par la voie de l'apprentissage dans 6 domaines.

 

Il organise plusieurs rendez-vous consacrés à l’orientation et à la découverte des formations en apprentissage et en alternance Mercredi 3 mars de 13h à 19h; Samedi 27 mars de 9h00 à 13h00 et Mercredi 5 mai de 13h à 19h.

 

Au programme : 3 parcours : Ceux qui veulent être guidés dans la construction de leur projet professionnel : parcours orientation et entretien personnalisé avec un conseiller. Ceux qui veulent découvrir plusieurs métiers du secteur industriel : parcours découverte des métiers.  Ceux qui ont déjà choisi leur formation : parcours découverte de la formation.

Le programme

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

La recherche

 

Forum Retz : Le numérique va-t-il bouleverser les pratiques pédagogiques ?

La vague du numérique se propage dans toute la société et submerge peu à peu les établissements d’enseignement. Dans des classes de plus en plus numérisées, avec des élèves et des professeurs de plus en plus équipés et connectés, qu’est-ce qui va vraiment changer ? Des spécialistes, observateurs attentifs des évolutions actuelles, vont en débattre au Forum Retz - Sciences Humaines, le 10 mars à Paris. Venez assister à ce moment privilégié de formation et d’échanges !

Inscription

 

 

Les disciplines

 

E.D.D. : Desertec révolutionnera la question énergétique

Le gouvernement allemand appuie le projet Desertec de transfert d'énergie de  l"Afrique vers l'Europe. L'idée c'est d'installer des centrales héliothermiques dans les déserts d'Afrique du nord et d'envoyer l'énergie électrique produite en Europe. Le coût du projet est faramineux : 400 milliards.

Le projet

 

Maths : Seconde techniques de la danse

L'arrêté publié au J.O. du 20 janvier est maintenant passé dans le B.O.

Arrêté

 

L'emploi régional

"Le nouveau recensement de la population permet de dresser une cartographie des 26 régions françaises du point de vue de leurs caractéristiques d’emploi : de façon très claire, l’Île-de-France d’un côté, la Corse et les quatre départements d’outre-mer de l’autre, se distinguent des autres régions, avant tout du fait du degré de qualification de leurs emplois, très élevé dans le premier cas, faible en moyenne dans le second.

 

Au sein des régions métropolitaines de province, les différences sont moins accusées. On peut toutefois isoler en leur sein trois groupes de régions : une France tertiaire du Sud-Est (Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Paca, Rhône- Alpes) où  l’emploi est plutôt qualifié et féminisé, donc plus souvent à temps partiel que dans les autres régions ; une France d’industries traditionnelles du Nord et de l’Est (Nord - Pas-de-Calais, Lorraine, Alsace), où la population en emploi est fortement salariée, assez jeune mais pas très diplômée ;  enfin, une France plus agricole de l’Ouest et du Sud-Ouest (Basse-Normandie, Bretagne, Poitou-Charentes, Aquitaine, Limousin et Auvergne) avec un emploi moins jeune et moins qualifié qu’ailleurs. Les sept autres régions, qui entourent en gros l’Île-de-France, forment un dernier groupe aux caractéristiques moins affirmées". 

Le numéro d'Insee Première

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

L'Expresso en vacances !

Du 22 février au 8 mars, L'Expresso est en vacances. Il passe à un rythme hebdomadaire.

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 19 février 2010.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces