L'Expresso du 3 Juin 2011 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Journées de l'innovation : Le retour de l'innovation fêté par le ministère...…

ÉDITORIAL

L'innovation est-elle un luxe  ?"

LE SYSTEME

Innovation : Creutzwald : Comment la pédagogie de projet peut donner du sens à la réforme du lycée l Laura, Julien et Luc l Rythmes scolaires : Réactions du Sgen et de la Fcpe l Suppressions de postes : Les petits calculs de l'UMP l L'enseignement catholique mobilise osn réseau contre le programme de SVT  l Nouveau bac pro Artisanat et métiers d'art, option communication visuelle plurimedia l De nouveaux BTS.

L’ÉLÈVE

Formation spécialisée : dans le second degré aussi !   l Les dangers du téléphone portable!.

LA CLASSE

Mutations : Les portes de sortie l Graines d'explorateurs à Paris le 10 juin!.

LA RECHERCHE

La morale qu'en faire ? l Enseigner les langues …

LES DISCIPLINES

L’hiver de la géographie   l La Journée du sport scolaire.

 

 

 

Journées de l'innovation : Le retour de l'innovation fêté par le ministère

Donnons raison à Luc Chatel : "le fait même que l'éducation nationale organise ce colloque est un événement" a-t-il déclaré en clôturant les Journées de l'innovation. Chassée du ministère depuis la démission du Conseil national de l'innovation pour la réussite scolaire en 2002, l'innovation était à la fête mercredi 1er juin. On retiendra de cette journée les sourires des enseignants innovants invités, le fort encouragement donné par l'institution à l'innovation et la maigreur des annonces. Mais c'est normal : l'innovation rue de Grenelle, justement, c'est tout nouveau.

 

Les sourires des enseignants innovants. Quand le ministère organise des Journées de l'innovation , il les conçoit à sa façon. Dans un lieu prestigieux, l'Unesco. Mais avec deux espaces nettement séparés par un no man's land. D'un coté les officiels, le colloque , la tribune ministérielle. De l'autre, les enseignants innovants. D'un coté l'Innovation. De l'autre l'innovation pédagogique. Mais ne boudons pas notre plaisir. Reconnaissons que le ministre est venu saluer la vingtaine de projets pédagogiques innovants invités aux Journées. Une bonne partie d'entre eux sont bien connus de nos lecteurs qui les ont découverts lors des Forums des enseignants innovants que le Café organise chaque année. Robert Delord, Amandine Terrier et Bertrand Formet, représentaient les deux grands prix du Forum de Lyon, décernés le 21 mai 2011. Face à eux l'équipe de l'Adel, récompensée l'an dernier à Dax. A coté il y a celle de "la gastronomie moléculaire", un autre projet présenté à Lyon, ou encore Damien Lebègue, pour Sokletis, que nous avions tant admiré à Roubaix. Le ministère avait encore invité une équipe du micro-lycée de Sénart pour sa lutte contre le décrochage,  le collège Jean Zay de Bondy qui présentait sa "sixième viaduc", un dispositif qui facilite le passage de l'école au collège, le projet intergénérationnel d'un réseau d'écoles de Paris, le collège Jacques Prévert de Mimizan qui veut être "un collège sans punition" et encore d'autres projets parfois illustrant les dispositifs officiels.

Lisez la suite du reportage du Café

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de François Jarraud

 

L'innovation est-elle un luxe  ?

Avec deux événements importants en une dizaine de jours, l'innovation pédagogique semble devenue une caractéristique du système éducatif français. Ce qui est sans doute très exagéré. Pour autant le discours sur l'innovation marque une rupture qu'il faut souligner.

 

Les médias ont souvent l'habitude d'opposer l'enseignant innovant à celui qui peine péniblement dans un collège de banlieue à transmettre de connaissances. Celui-ci serait totalement pris par les apprentissages, voire définitivement découragé. Celui-là pourrait innover car il aurait des élèves faciles et du temps. Cette vision est fausse. Une des conditions nécessaires à l'innovation c'est bien d'en ressentir le besoin. Or c'est justement dans les établissements difficiles que les enseignants cherchent en permanence des solutions pour enseigner plus efficacement. Toute l'histoire de l'Ecole montre que l'innovation pédagogique se construit sur les besoins et les difficultés  que rencontrent les enseignants.

 

Sans l'aiguillon de la souffrance scolaire, pas d'innovation. Cette loi ancienne (qu'on pense à Decroly, Deligny, Itard, Pestalozzi etc.) reste valable. C'est des établissements difficiles ou isolés que viennent les projets les plus innovants, que les enseignants inventent au quotidien de nouvelles façons d'enseigner qu'ilsn'auront pas toujours envie de baptiser du mot innovation.

 

C'est pour eux que la manifestation ministérielle des Journées est importante.  Elle les encourage à continuer et à persévérer même en dehors du cadre étouffant de l'article 34. Elle officialise aussi le fait que c'est aux enseignants de continuer à prendre en charge le destin de l'école. Mais elle invite aussi les cadres à soutenir les innovations. Un vrai défi pour l'Ecole. Alors si l'innovation ne peut à elle seule annuler les dégâts causés par la situation budgétaire, elle profite nettement plus aux établissements défavorisés qu'aux autres. L'innovation est par essence citoyenne.

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Innovation : Creutzwald : Comment la pédagogie de projet peut donner du sens à la réforme du lycée

Rencontré aux Journées de l'innovation, Dominique Schnitzler est un proviseur heureux. Son lycée voit ses effectifs repartir à la hausse et les résultats du bac s'améliorer. C'est le résultat d'une expérimentation pédagogique menée depuis 2007et basée sur la pédagogie de projet. Alors que la réforme du lycée piétine dans de nombreux établissements, le lycée F Mayer de Creutzwald a réussi à donner un sens aux nouveaux dispositifs en les utilisant pour conduire des projets pédagogiques.

Lisez le reportage du Café

 

 

Laura, Julien et Luc

La campagne publicitaire lancée par le ministère de l'éducation nationale pour le recrutement de nouveaux enseignants fait des vagues. Accusé de sexisme par le Se-Unsa, d'être un paravent des suppressions de postes pour le Snuipp, le ministère semble mal parti en campagne.

 

Il y a Laura qui "a trouvé le poste de ses rêves" et Julien qui "a trouvé le poste à la hauteur de ses ambitions". Pour le Se-Unsa, " les stéréotypes sexistes ont la vie dure. D’un côté, une « Laura » éthérée qui rêve et de l’autre, bien sûr, un « Julien » volontaire qui, lui, est bourré d’ambition. Autant de clichés que justement nous essayons de faire dépasser à nos élèves. Merci monsieur le ministre !", ironise le syndicat. Il rappelle que "le passage du rêve à la réalité risque d’être brutal pour Laura lorsqu’elle découvrira une réalité du métier difficile, voire anxiogène, qui plus est avec une formation professionnelle initiale indigente. Quant à l’ambition de Julien, elle se heurtera au mur des réalités, avec un salaire mensuel de 1500 euros alors qu’il est titulaire d’un M2. Au bout de 10 ans de carrière, il pourra espérer atteindre 2000 euros… De quoi passer de l’ambition à la déprime !" On n'est pas plus tendre au Snuipp. pour qui la campagne a pour seul but de "masquer les suppressions massives d'emploi". L'Education nationale consacre 1,3 million d'euros à une campagne de presse qui est répercutée sur les principaux quotidiens et la radio.

Le site de recrutement

Communiqué Se Unsa

Communiqué Snuipp

 

Rythmes scolaires : Réactions du Sgen et de la Fcpe

Quelques jours après la fuite dans la presse d'un pré-rapport du comité de pilotage sur les rythmes scolaires, le Sgen et la Fcpe montrent que les intérêts divergent sur cette question.

 

"Pour augmenter le nombre de jours de classe et répartir les heures de cours afin d’alléger les journées de l’enfant et de l’adolescent, le raccourcissement des vacances d’été semble inéluctable", écrit la Fcpe, qui demande des décisions immédiates. " Rien ne justifie que le ministre de l’Education nationale ne tienne toujours pas compte des demandes que porte la FCPE depuis des années avec les chercheurs, les médecins et les pédagogues". 

 

"Dans les éléments divulgués apparaissent des modification des horaires des élèves dont on peut discuter la pertinence", écrit le Sgen. "Mais quid des horaires de travail des enseignants ? Les deux semaines supplémentaires envisagées l'été seront-elles compensées par des allègements de leur charge journalière ? Il est question d'accompagnement éducatif … organisé par qui ? Avec quels personnels ? sur quels financements ? Ces questions et quantité d'autres méritent mieux que la simple annonce ministérielle de telle ou telle mesure, même calibrée par rapport aux effets dans l'opinion de quelques ballons d'essai". Le Sgen Cfdt demande "de larges négociations" sur ces questions.

Communiqué Sgen

Rythmes scolaires : Les congés d'été dans la ligne de mire

 

Suppressions de postes : Les petits calculs de l'UMP

Les suppressions de postes sont impopulaires. Mais le sénateur UMP Bruno Sido a trouvé la solution, comme il le confie à Public Sénat.  " Pour quelques voix un sénateur peut ne pas être réélu. Par conséquent la majorité peut également basculer ici au Sénat", s'alarme B Sido à quelques semaines de l'élection sénatoriale prévue en septembre. "Le gouvernement doit savoir aussi faire de la politique de temps en temps...  Il faut quand même être intelligent. Je ne doute pas qu’en France il faille appliquer cette RGPP (révision générale des politiques publiques, ndlr). Encore faut-il l’appliquer d’une façon un peu politique. C’est quand même plus facile de le faire déjà dans ces départements qui sont non-renouvelables et de le faire ensuite dans les départements une fois qu’ils sont renouvelés ". Les grands électeurs apprécieront...

Sur Public Sénat

 

L'enseignement catholique mobilise osn réseau contre le programme de SVT

Selon Le Figaro, le secrétariat national de l'enseignement catholique dénonce le nouveau programme de SVT de première . Il lui reproche le chapitre sur l'orientation sexuelle définie comme une construction sociale. Les chefs d'établissement ont été "alertés". Un manuel est particulièrement montré du doigt. Sera-t-il interdit dans l'enseignement catholique ?

Article du Figaro

 

Nouveau bac pro Artisanat et métiers d'art, option communication visuelle plurimedia

Le B.O. du 2 juin publie yun arrêté précisent les conditions de délivrance du bac pro communication visuelle plurimédia. Le bac pro entre en viguer en 2014.

Au B.O.

 

De nouveaux BTS

Le B.O. du 2 juin publie une série d'arrêtés définissant le BTS commerce international, design de mode, SIO, transport.

Au B.O.

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Formation spécialisée : dans le second degré aussi ! 

Restructurée en 2004, actuellement confiée aux IUFM, la formation déjà depuis cette année est en train d'évoluer... Elle sera à plus ou moins long terme (peut-être plus rapidement que pensé...) assurée par l'université directement dans le cadre d'un master. Qu'en reste-t'il encore en région ? Comment les enseignants qui en bénéficient encore la voient, qu'en tirent-ils ? Le Café a posé ces questions à des collègues certifiés il y a peu ou en cours de certification, qui ont suivi la formation ou qui ont passé l'examen en candidat libre, pour illustrer par des témoignages la question plus générale tellement vive et chaude de la formation des enseignants... Entretien avec Stéphane, professeur de lettres-histoire-géo en lycée professionnel, qui a suivi la formation spécialisée en IUFM en 2010 et qui est depuis détenteur du 2CA SH option F.

Lisez l'article du Café

 

Les dangers du téléphone portable

"Si les champs électriques et électromagnétiques de certaines bandes de fréquence ont des effets tout à fait bénéfiques, qui sont utilisés en médecine, d’autres fréquences non ionisantes, que ce soient les extrêmement basses fréquences, les lignes électriques ou certaines ondes à haute fréquence utilisées dans le domaine des radars, de la télécommunication et de la téléphonie mobile, semblent avoir des effets biologiques non thermiques potentiels plus ou moins nocifs sur les plantes, les insectes et les animaux, ainsi que sur l’organisme humain en cas d’exposition à des niveaux inférieurs aux seuils officiels", écrit un rapport réalisé pour l'Assemblée parlementaire du Conseil d el'Europe.

Le rapport

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Mutations : Les portes de sortie

Le mois de juin va être celui des affectations intra-académiques par les Commissions Paritaires Administratives. A la suite des nombreuses suppressions de postes et donc de mesures de carte scolaire, nombreux sont ceux qui vont devoir être réaffectés et qui, déçus par le poste qui leur sera proposé, vont chercher une « porte de sortie ».  C'est pourquoi, nous allons ce mois ci et le mois prochain, étudier les possibilités qui vous sont offertes.

Dans le Café mensuel

 

Graines d'explorateurs à Paris le 10 juin

Venus de toute la France, 230 élèves entre la 6e et la 1ère présenteront des projets utilisant les ressources du projet Tara Océans lors du forum de production qui aura lieu toute la journée du 10 juin au Palais de la découverte à Paris. L’objectif de ce « forum de production » pour les classes est de présenter les projets sur lesquels ils ont travaillé durant toute l’année scolaire dans plusieurs disciplines : sciences, arts plastiques, français, etc. Cette journée est aussi l’occasion d’organiser des moments d’échanges entre collégiens, lycéens et des membres de l’expédition. Pari le sprojets : Mettre en place un aquarium d'eau de mer, étudier des espèces « emblématiques » telles que les tortues marines en mer Méditerranée etc.

Le programme

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

La morale qu'en faire ?

La revue Dialogue du GFEN consacre son n°140 à la morale. " Par la publication de ce numéro, la revue Dialogue a voulu contribuer à une réflexion sur la morale, manière de ne pas la laisser à celles et ceux qui voudraient nous la faire. Celle-ci ne saurait en effet se restreindre à un discours « moral », ensemble de devoirs et injonctions, séculaire berceuse des dominés".

Le sommaire

 

Enseigner les langues

Quoi de neuf , la revue du Sgen des académies de Versailles et Créteil, consacre son numéro 17 à l'enseignement des langues. De l'école au lycée, des professeurs aux élèves, Quoi de neuf croise les regards portés sur l'esneignement des langues depuis l'introduction du CECRL. Un numéro à découvrir gratuitement.

Le numéro

 

 

Revenir au sommaire

 

 

L’hiver de la géographie  

"Ce n’est pas une boutade saisonnière que de parler d’hiver en mai. Les tribunes sur l’école se multiplient à l’approche de la campagne présidentielle et avec, eux, le bilan de la mastérisation des concours d’enseignement. Tout converge vers un constat : on ne sait plus transmettre", annonce Gilles Fumey dans sa tribune du Café mensuel. "Et Jean Clair n’y va pas par quatre chemins. A la question, qui peut transmettre ? « Certainement pas par l’Education nationale » . On pourrait hausser les épaules, il faut pourtant prendre au sérieux ces avertissements. "

Lisez la tribune

 

La Journée du sport scolaire

"Cette journée est destinée à mieux faire connaître et à promouvoir les activités des associations et des fédérations sportives scolaires auprès des élèves, des équipes éducatives, des parents d'élèves et du monde sportif local. Elle contribue ainsi au développement du sport scolaire". Le B.O. fixe la Journée du sport scolaire au 21 septembre.

Au B.O.

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le vendredi 03 juin 2011.
En direct du forum
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ?
- De : desnos Publié : jeudi 9 mars 2017 07:20 Objet : Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ? Bonjour. N’est-il pas pertinent de s’interroger d’abord sur quel profil d’élève on veut centrer la réflexion autour de la pédagogie...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces