L'Expresso du 21 Juin 2011 

 

Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Réussir ses (premiers) cours... et les suivants...

ÉDITORIAL

Un vers pour la mémoire, un vers pour l’espoir

LE SYSTEME

Sarkozy à l'école ce matin l Xénophobie : La rectrice d'Orléans-Tours est "choquée". Nous aussi... l Les jeunes d'origine immigrée font-ils baisser le niveau ? l Bac : 3 000 copies sans correcteur l Bilan annuel des stagiaires l Bac de français : Le corrigé l Lille se dote d'une filière britannique.

L’ÉLÈVE

L'alternance n'est pas une solution miracle  l Les CMPP s'insurgent contre la suppression des postes éducation nationale dans leur réseau

LA CLASSE

Les mondes virtuels : Un outil efficace pour l'enseignement estime l'OCDE l CPE : Le protocole d'inspection défendu par l'Inspection générale

LA RECHERCHE

Le Nouvel éducateur de juin…

CITOYENNETE

Joseph, Jean-Claude et les autres

LES DISCIPLINES

Le changement climatique peut-il bouleverser l'évolution ?  l Orthographe : koi de 9 ?

 

 

 

Réussir ses (premiers) cours... et les suivants

Comment faire cours au quotidien ? Comment obtenir la discipline en classe ? Evaluer efficacement ? Organiser son travail ? L'ouvrage "Réussir ses premiers cours" n'est pas un "kit de survie" qui vous dit ce qu'il faut faire à tout moment. C'est un compagnon qui vous offre 240 pages de conseils pratiques et les moyens de les dépasser. Pour son auteur, Jean-Michel Zakhartchouk, un enseignant très expérimenté et inventif, cet ouvrage est un appui pour penser et construire sa pratique. Parce que les professeurs en apprennent tous les jours, ce véritable guide du professeur débutant aidera également les enseignants chevronnés. Edité par ESF avec le Café pédagogique, il s'adresse prioritairement aux enseignants du secondaire. Mais nous le recommandons chaudement à tous nos lecteurs.

 

Le livre est très riche en exemples, en cas concrets. Il est sans doute le fruit de toute une carrière d'enseignant. S'adresse t il aux seuls nouveaux enseignants ? Est-il lié au fait que la formation professionnelle des enseignants a été largement amputée ?

 

 On aurait pu compléter le titre : « Réussir ses premiers cours …et les suivants ». Il ne s’agit nullement du soi-disant kit de survie qui permettrait de « s’en sortir » pour qu’ensuite s’installent les routines. J’avais écrit précédemment un ouvrage « enseigner, un métier à réinventer » et d’une certaine façon, notre métier est à réinventer tous les jours. Donc, le livre s’adresse à tous ceux qui pensent qu’on ne fera pas que « reproduire » un modèle …jusqu’à la retraite. Précisons aussi que ce que je propose n’est pas seulement le fruit de mon expérience d’enseignant, mais aussi de celle de formateur et de militant des  Cahiers pédagogiques, qui à ce double titre a pu recueillir des idées, des suggestions issues de multiples pratiques un peu partout depuis de longues années. J’écris ceci au moment où, hélas, la formation continue est détruite et où d’ailleurs à titre personnel, dans mon académie d’Amiens, on m’enlève les quelques heures de décharge de service qui m’étaient accordées pour cette formation depuis plus de 25  ans…

Lisez la suite de l'entretien

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de Monique Royer

 

Un vers pour la mémoire, un vers pour l’espoir

 « Si on enlève des statistiques les enfants issus de l'immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens » affirma la rectrice.

 

Insidieux, « les soupirs du servant de Dakar », conté par Apollinaire, se nichent dans mes oreilles.

« Je ne sais pas mon âge 

Mais au recrutement

On m'a donné vingt ans 

Je suis soldat français on m'a blanchi du coup

Secteur 59 je ne peux pas dire où

Pourquoi donc être blanc est-ce mieux qu'être noir »

 

On aimerait tant que les mots assénés d’un revers savant et malodorant soient couverts à chaque coup de vers sonores et percutants. Noyés par la poésie, on ne les entendrait plus. Il faut plus aujourd’hui que la simple indignation pour stopper net les paroles tranquillement prononcées, ces laisser-aller, ce racisme assumé, le règne du je dis tout haut les évidences, enfin les évidences à courte vue, Il faudrait de la dignité, de l’acharnement à ne pas diviser, ne pas exclure. Sinon, apprendre dépendra d’un droit censitaire, l’école se verra octroyer un passage réservé, un sas où la pâleur devient un sésame.

 

Les portes de l’institution du savoir se ferment aux enfants handicapés, aux enfants venus d’ailleurs, aux enfants défavorisés. La réussite se mesure aux taux de reçus à l’examen et moins aux nombres d’enfants inclus dans les chemins de l’apprentissage. Bientôt, une école à deux vitesses s’instituera, laissant de côté ceux pour qui l’attention doit être plus soutenue. Enfin peut être existe t’-elle déjà. Le penser est en soi insupportable. Alors « la victoire de Guernica » de Paul Eluard me revient en mémoire :

« Hommes réels pour qui le désespoir

Alimente le feu dévorant de l'espoir

Ouvrons ensemble le dernier bourgeon de l'avenir. »

 

Monique Royer

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Sarkozy à l'école ce matin

Le président de la République fera-t-il des propositions sur le financement de l'école primaire ? Ce matin il se rend à La Canourgue (Lozère) pour un débat sur "la réforme de l'école élémentaire et la maîtrise des savoirs fondamentaux". Il visitera une classe à double niveau CP CE1 et participera au lancement de l'opération "Un livre pour l'été".

 

Lancée l'été dernier, l'opération "un livre pour l'été" avait permis aux  élèves de CM1 de recevoir un livre à l'occasion de cérémonies ressemblant aux bonnes vieilles remises de prix avec les élus locaux. "La distribution de ces livres pourra en outre être l'occasion de faire l'éloge de comportements exemplaires, d'attitudes remarquables, de valoriser les progrès réalisés par certains", indiquait le BO de juin 2010.

 

Mais ce n'est ni sur les fondamentaux ni sur les livres qu'est attendu Nicolas Sarkozy. Le 8 juin, recevant des députés UMP, il avait promis un effort pour limiter les suppressions de classe au primaire et de postes au secondaire. Il avait aussi indiqué que cet effort serait connu avant la fin du mois de juin.  

Sur Un livre sur l'été

L'Expresso du 9 juin

 

Xénophobie : La rectrice d'Orléans-Tours est "choquée". Nous aussi...

"Marie Reynier regrette que les propos cités, sortis du contexte académique, aient pu heurter", annonce un communiqué cité par l'AFP. Mais le Berry républicain donne la suite. La rectrice est "choquée par la désinformation partiale et partisane qui vise son action". Le 15 juin elle avait déclaré à la presse régionale : "si on enlève des statistiques les enfants issus de l'immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens". Ses propos avaient indigné les syndicats et de nombreux enseignants.

L'Expresso du 20 juin

 

Les jeunes d'origine immigrée font-ils baisser le niveau ?

"En apparence, les jeunes d'origine immigrée réussissent moins bien que les autres à l'école. Mais si l'on tient compte de leur milieu social, c'est tout l'inverse", nous dit Louis Maurin dans une étude qui analyse précisément l'accès au bac des jeunes d'origine immigrée.

 

"Entre 50 et 55% des enfants dont la famille est originaire du Magrheb, d'Afrique sub-saharienne ou du Portugal obtiennent le bac, contre 64,2 % pour les enfants de famille non-immigrée, selon les données du ministère de l'éducation (1). Le taux est de 33 % pour les enfants originaires de Turquie, mais de 66,8 % pour ceux dont la famille vient d'Asie du Sud-Est."

Lisez la suite de cet article

 

Bac : 3 000 copies sans correcteur

D'après l'AFP, 3 000 copies de philosophie n'auraient pas encore trouvé de correcteur en Ile-de-France.  A Paris et Versailles, des correcteurs auraient voté une motion pour refuser des copies supplémentaires. On connaît bien un professeur de philosophie qui doit des heures à l'éducation nationale, si ça peut aider le service des examens...

 

Bilan annuel des stagiaires

"Les professeurs des écoles stagiaires (PES) réalisent leur travail dans des situations qui le rendent pénible, éprouvant, difficile à vivre… mais les mots pour en parler sont autant dans le registre de l’action pour transformer leur environnement que dans celui du constat négatif". Le Snuipp et le Gfen tirent ce bilan d'une formation destinée aux professeurs stagiaires organisée avec le Gfen. Pour le Snuipp, "l’absence de formation est à l’origine d’une véritable amputation de leur travail, elle restreint le plaisir de réaliser le travail dont ils ont rêvé, le travail tel qu’ils le conçoivent en fonction de leurs normes, de leurs valeurs. Elle rend problématique l’accès à des collectifs de travail qui faciliteraient la transmission du métier. Mais les stagiaires agissent dans la perspective de réaliser ici et maintenant un travail qui vienne d’eux, où ils puissent se reconnaître. En espérant qu’un jour ils (se) seront enfin formés".

 

Bac de français : Le corrigé

Les lycéens ont passé le 20 juin l'épreuve anticipée de français. Les sujets et le corrigé sont en ligne. La même adresse donne accès aux sujets et corrigés des autres épreuves.

Sujet et corrigé

 

Lille se dote d'une filière britannique

C'est une véritable filière internationale qui ouvrira à Lille à la rentrée prochaine. La capitale du Nord bénéficiera d'une véritable série internationale allant de l'élémentaire en terminale. L'école primaire Sophie Germain bénéficiera d'enseignants référent en langue étrangère en Ce2, Cm1 et Cm2. L'enseignement de l'anglais se fera dans plusieurs disciplines.

 

Des tests d'entrée donneront accès à la filière européenne du collège Carnot. Puis au lycée Montebello .On y prépare le bac à option internationale britannique.

Communiqué

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

L'alternance n'est pas une solution miracle

Dans L'enseignement public de juin 2011, la revue de l'Unsa éducation, Nathalie Moncel (Céreq) revient sur le rôle de l'alternance et sa place dans l'intégration professionnelle. "L'alternance n'est pas la solution miracle : les dispositifs de l'alternance se révèlent sélectifs et se sont surtout développés dans des formations déjà appréciées des entreprises. Ils n'ont jusqu'à présent pas répondu au problème d'emploi des jeunes les moins diplômés". Rappelons que le développement de l'apprentissage dès 14 ans fait partie des préconisations de l'UMP pour 2012. Or, montre toujours L'enseignement public, mais cette fois sous la plume de Luc Bentz, l'insertion des ex-apprentis est difficile. Elle dépend du diplôme obtenu par l'ex apprenti.

Les apprentis en 2009

 

Les CMPP s'insurgent contre la suppression des postes éducation nationale dans leur réseau

"Structures de proximité reconnues, bien insérées dans leur tissu social, les CMPP suivent actuellement quelque 200 000 enfants en difficulté", rapporte le Fédération des Centre médicaux psychopédagogiques (CMPP).  Ils prennent en charge les enfants et adolescents en difficulté dont ceux présentant des troubles psychomoteurs. " L’alliance novatrice réalisée alors entre soins psychiques et aide psychopédagogique spécialisée, a été, et demeure, un apport des plus original et des plus fécond dans la prise en charge des difficultés psychiques, affectives, sociales et scolaires de l’enfant et de l’adolescent", écrit la Fédération.

 

Or elle est menacée par la reprise des moyens de l'éducation nationale. "Cette politique est d’autant plus paradoxale au moment où l’on prône l’inclusion scolaire et sociale de tous les enfants, malades, handicapés ou en difficulté", écrit la Fédération. "Dans cette perspective, le personnel Education Nationale des CMPP, comme les RASED et les psychologues scolaires également très menacés, constituent un lien indispensable entre le monde du soin et celui de l’éducation. Ces mesures s’étendent également aux Hôpitaux de Jour qui prennent pourtant en charge nombre d’enfants et d’adolescents présentant des pathologies lourdes. Prisonnier d’un programme de suppressions de postes qu’il s’est lui-même imposé, le gouvernement fait peser cette politique sur les élèves en difficultés, les jeunes patients en souffrance et les enfants handicapés qui ont impérativement besoin de soins ET d’une pédagogie individuelle adaptée". La pétition ouverte par la fédération des CMPP  a déjà recueilli plus de 7 000 signatures.

La pétition

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Les mondes virtuels : Un outil efficace pour l'enseignement estime l'OCDE

Si aujourd'hui la part de l'éducation est faible dans le développement des mondes virtuels, elle ne peut que progresser, estime une étude de l'OCDE. Celle-ci estime déjà à 5 milliards de dollars le chiffre d'affaire des plateformes de mondes virtuels. 150 universités utiliseraient déjà ces univers pour la formation. Le rapport estime que les grand atouts des mondes virtuels c'est leur capacité à transmettre de l'information en 3D, d'avoir une interaction plus riche entre formateur et apprenants et enfin la possibilité pour l'apprenant à fabriquer des contenus de formation.

Etude OCDE

Un exemple relevé au Forum des enseignants innovants

Enseigner l'allemand dans le monde virtuel

 

 

CPE : Le protocole d'inspection défendu par l'Inspection générale

"Nous n'avons pas la même vision du métier de CPE. Le Sgen-CFDT a rappelé que lors d'une audience accordée en 2006, l'Inspection Générale avait dit que la question de l'intégration du CPE dans l'équipe de direction était dépassée, l'impression aujourd'hui est que si elle est dépassée c'est parce que l'inspection a tranché, incluant de fait le CPE dans l'équipe de direction". Le Sgen Cfdt rend compte d'une audience auprès de l'Inspection générale le 8 juin sur le métier de CPE.

 

Le Sgen souhaitait un moratoire pour le déploiement du protocole d'évaluation des CPE. L'Inspection générale a refusé. Par contre elle a accepté l'idée d'une concertation sur la réécriture de la circulaire de mission des CPE. Et il semble que Inspection et Sgen soient également dubitatifs sur l'apparition des préfets des études...

Communiqué

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Le Nouvel éducateur de juin

Méthode Freinet ou pédagogie Freinet ? Pédagogie ou façon d'être ? Le  mouvement Freinet s'offre une gros moment d'introspection à travers ce numéro 203 du Nouvel Educateur. Plus de 70 pages préparatoires au congrès national d'août 2011 où des enseignants et formateurs évoquent leurs pratiques, les rapports à l'institution, à l'environnement de l'Ecole. Sans oublier les élèves, toujours très présents dans le Nouvel éducateur.

Nouvel éducateur, n°203.

Le sommaire

 

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Joseph, Jean-Claude et les autres

Destiné aux 10-14 ans, cet atelier du Mémorial de la Shoah s'intéresse aux enfants cachés. Cet atelier cinématographique repose sur l’analyse d’extraits de films sur la vie d’enfants juifs en France sous l’Occupation. Tout en analysant les choix de mise en scène des réalisateurs et en apprenant les notions de langage cinématographique, les élèves découvrent l’histoire des enfants cachés.

Les ateliers d'été du Mémorial

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Le changement climatique peut-il bouleverser l'évolution ?

Selon le BE Etats-Unis, une étude d el'université de Californie Davis montre que des espèces d'animaux et de plantes pourraient ne pas être capables d'évoluer pour s'adapter au changement climatique. Ce pourrait être le cas d'espèces importantes comme les copepodes, de petits crustacés présents aujourd'hui sur toute la cote est. " L'hypothèse générale a toujours été que les espèces très répandues [géographiquement] disposaient d'une quantité importante de matériel génétique pour assurer leur évolution, mais cette étude montre que cela n'est peut-être pas le cas" déclare Rick Grosberg, co-auteur de l'étude et professeur en évolution et écologie à l'université à UC Davis. Pour cette raison, l'étude conclue que les modèles actuels sont susceptibles de sous-estimer les risques d'extinction d'espèces dus à l'augmentation de température atmosphérique et marine résultant du changement climatique".

BE Etats Unis

 

Orthographe : koi de 9 ?

Quels besoins en orthographe pour les futurs enseignants ? Qu'attend la société en matière de réforme de l'orthographe ? Voilà les deux (chaudes) questions qui seront abordées lors de la journée "Orthographe koi de 9 " organisée le 1er septembre par la Haute école pédagogique du canton de Vaud et l'IUFM de Grenoble 3.

Le programme

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le mardi 21 juin 2011.
En direct du forum
Le Socle commun version Se-Unsa
- Le projet de socle commun de connaissances est une excellente base de travail et de redéfinition des compétences. J'ajouterai cependant quelques points qui me semblent essentiels: les points concernant la consulatation: La gargouille, ou...
Temps scolaire : 38 jours de perdus pour indiscipline ?
- De : fjarraud Publié : vendredi 26 septembre 2014 07:46 Objet : Temps scolaire : 38 jours de perdus pour indiscipline ? C'est amusant, en lisant le titre, je pensais à l'indiscipline des enseignants. A t-on déjà mesuré le temps...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces