L'Expresso du 22 Août 2011 

 

 Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Chatel annonce une refonte des épreuves du bac...…

ÉDITORIAL

Pédagogie différenciée : Une bonne résolution ?

LE SYSTEME

Plan ENR : Première victime du krach ? l Chatel en Finlande prône l’autonomie des établissements l Prioritaire : Relancer ou refonder ? l L'Unsa appelle à « agir face à la crise »  l Supérieur : La France n’améliore pas sa position mondiale l Angleterre : La télé au secours des sciences ?

L’ÉLÈVE

Terra Nova demande une autre politique familiale l Rentrée : Coût en hausse de 7%

LA CLASSE

Rêveurs d’école : Monique Argoualc’h : Apprendre à vivre ensemble pour apprendre l Ludovia : Le jeu sérieux pour apprendre sérieusement l Au programme de la 23ème Semaine de la presse… l Des lectures pour l'été : L'essentiel du prof d'école

LA RECHERCHE

« Analyses de situations pour bien débuter dans le métier » : Prometteur

CITOYENNETE

Internet et vie privée : Des documents pour les ados

LES DISCIPLINES

Sept milliards d’êtres humains l Le krach vue par Stiglitz l Histoire-géo : Modifications du programme de lycée

 

 

 

Chatel annonce une refonte des épreuves du bac

Peut-on toucher au bac ? Luc Chatel met en avant la fraude pour faire avancer le contrôle continu.

 

Un rapport pour de nouvelles épreuves. « C’est surtout l’architecture des épreuves qu’il faudra revoir en tenant compte des évolutions technologiques ; par exemple, en rédigeant les sujets de telle sorte qu’ils ne favorisent pas les candidats ayant introduit quantité de formules dans leurs calculatrices ». Dans un entretien accordé au Journal du dimanche, Luc Chatel évoque un plan pour « sécuriser » le bac. Il annonce un rapport sur l’évolution du bac pour novembre accompagnée d’une « réflexion » avec les organisations syndicales. En même temps il va également revoir les sanctions frappant les fraudeurs en les rendant plus rapides et en les faisant passer des universitaires aux recteurs.

 

Nouvelles épreuves ou nouvelles économies ? Sanction d’un côté, remise à plat des épreuves de l’autre, Luc Chatel semble faire des propositions équilibrées et peu sujettes à controverses. D’autant qu’il affirme qu’il est « hors de question de supprimer le bac ». Et qu’il est évident qu’il faille adapter les épreuves à la culture technique dans laquelle les jeunes vivent et vont devoir développer leurs compétences professionnelles. Mais le choix du contrôle continu pourrait bien susciter des oppositions. C’est que si le contrôle en cours de formation peut s’accompagner de l’anonymat des candidats, ce n’est pas le cas du contrôle continu. Et les travaux de D Oget ont montré que cette forme d’évaluation, bien moins onéreuse que l’examen classique, est créatrice d’inégalités. Le fait qu'au bac on corrige une copie anonyme augmente les chances de certains candidats : les garçons, les jeunes des milieux populaires par exemple. Auront-ils à payer le fait que la RGPP a fixé comme objectif des économies sur l’organisation des examens ?

Entretien du JDD

Faut-il en finir avec le bac ?

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de François Jarraud

 

Pédagogie différenciée : Une bonne résolution ?

La pédagogie différenciée est devenue une exigence officielle du système éducatif. Pour autant elle est loin d’être banalisée et c’est encore une « bonne résolution » de rentrée. Pour Sabine Kahn, qui publie « Pédagogie différenciée » chez de Boeck, c’est sans doute parce qu’elle « reflète tous les problèmes du système éducatif et au-delà, ceux que pose la manière dont nos sociétés traitent les différences ».

 

L’ouvrage de S Kahn ne propose pas d’instruments pour pratiquer la pédagogie différenciée. Il la prend comme objet d’étude et nous invite à réfléchir à son apparition dans le système éducatif. « A quels problèmes tente-elle de répondre ?», demande S Kahn. « De quel type de différences entre les élèves se préoccupe-t-elle ? ». Cette réflexion n’est pas vaine car elle éclaire fortement les difficultés rencontrées sur le terrain.

 

Ainsi, dans les premiers chapitres, S Kahn montre que l’Ecole s’est construite sur l’idée de fournir le même enseignement à des élèves « aussi peu différents que possible ». C’est finalement toute l’histoire de l’invention de la classe. Or ce dispositif bien loin d’éradiquer la différence a fini par les engendrer… C’est aussi la théorisation par les Lumières, Condorcet par exemple, de l’indifférenciation comme valeur dominante du système éducatif. Chez ses successeurs, de Ferry à Pompidou, cette indifferenciation de principe se marie bien avec des systèmes socialement différenciés. Lycée et école primaire supérieure chez l’un, CES pour tous mais avec 4 types de classes chez l’autre…

 

Si la différenciation s’affirme maintenant c’est à la fois le résultat d’une nécessité, la scolarisation des « débiles » et du travail d’analyse des sociologues. S Kahn rappelle Bourdieu et l’idée que les inégalités scolaires ont à voir avec celles produites par la société. Elle montre aussi tout ce que la différenciation doit, concrètement, aux travaux des pédagogues en charge des enfants difficiles. C’est pointer aussi les difficultés des enseignants. Issus des couches sociales qui maitrisent bien les codes de l’Ecole il leur est difficile de percevoir la distance entre culture scolaire et populaire.

 

Finalement l’ouvrage nous ramène aux débats essentiels sur l’Ecole. Par exemple celui sur la masterisation qui a encore accru cette distance. Alors que la rentrée 2011 verra en France arriver directement dans les classes du primaire de jeunes enseignants forts savants mais peu ou pas du tut formés à cette rencontre avec l’élève, S Kahn invite à considérer la différenciation comme un exercice de décentrement. On est bien là au cœur des contradictions du système entre un contrôle national de plus en plus présent dans la classe avec ses évaluations et les exhortations à l’autonomie encore réitérée par L Chatel en Finlande, entre « égalité des chances » et aspirations à la concurrence. Puisqu’on est en année électorale, c’est l’occasion de dire que le chemin vers la pédagogie différenciée passe peut-être par un aggiornamento idéologique de l’Ecole et des choix de société.

 

Sabine Kahn, Pédagogie différenciée, de Boeck, Bruxelles, 2010.

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Plan ENR : Première victime du krach ?

Le Plan Ecole Numérique Rurale ne sera pas prolongé. Dans une réponse à une question d’un sénateur, le ministère de l’éducation nationale répond que le plan ENR « était exceptionnel et a vocation à la rester ». En clair, il n’y aura pas de plan ENR 2.

 

Lancé par Xavier Darcos en 2009, le plan ENR a facilité l’équipement numérique de plus de 65OO écoles primaires rurales, l’Etat prenant en charge 80% de la dépense. Luc Chatel a lancé en novembre 2010 un « plan numérique » doté d’un montant de crédit égal au plan ENR mais concernant tout le système éducatif. 

Question parlementaire

Plan ENR a quoi ça sert ?

Retour sur experience

Le plan numérique

 

Chatel en Finlande prône l’autonomie des établissements

« C'est utile, parce que nous n'avons pas de très bons résultats, de s'inspirer des bonnes recettes », déclare Luc Chatel dans Les Echos lors d’un voyage en Finlande le 18 août. Le ministre de l’éducation nationale affirme y trouver des « recettes » qui sont « transposables ».

 

Des recettes pour quelle cuisine ? Il s’agit précisément de « la grande autonomie donnée aux établissements, la responsabilisation des acteurs de terrain, la personnalisation de l'enseignement et l'importance du travail en équipe au sein de chaque école » comme l’affirme un communiqué ministériel.

 

La Finlande est le pays européen ayant les meilleurs résultats dans PISA 2009. A juste titre il est considéré comme un système éducatif très performant. L’autonomie des établissements, y compris dans l’embauche des enseignants, fait partie des mesures mises en place par Luc Chatel dans le cadre du dispositif ECLAIR.

Article des Echos

Les raisons d el’excellence finlandaise

Un pont vers la Finlande

 

Prioritaire : Relancer ou refonder ?

« Pour en finir avec l’étranglement lent de ces dernières années, pour donner une véritable formation de base à tous les élèves et pas seulement des espérances à une petite minorité, l’éducation prioritaire a besoin non d’une simple relance mais d’une authentique refondation », écrit un adhérent de l’OZP. Il analyse 20 ans de politique d’éducation prioritaire pour en montrer les insuffisances.

Communiqué OZP

L’eseignement prioritaire en mutation

 

L’Unsa appelle à « agir face à la crise »

Alors que le gouvernement a annoncé son intention de réduire de 10 milliards le budget de l’Etat, l’Unsa juge utile d’inviter l’intersyndicale interprofessionnelle à en débattre. « La diminution des dépenses publiques, avec la poursuite du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, reste d’actualité pour le gouvernement. Mais, pour l’Unsa, le gouvernement doit prioriser la lutte contre le chômage et impulser une politique volontariste pour maintenir et créer des emplois ». La fédération estime qu’il faut maintenir «

la consommation intérieure par le maintien du pouvoir d’achat » et arrêter  «  les suppressions aveugles d’emplois publics et en mettant un terme à la défiscalisation des heures supplémentaires qui est un frein à l’embauche ».

Communiqué Se Unsa

L’école peut-elle échapper à la crise ?

 

Supérieur : La France n’améliore pas sa position mondiale

Chaque année le classement de Shanghaï, réalisé par l’université chinoise de Jiaotong est le baromètre mondial de l’enseignement supérieur. En 2010, la France comptait 3 universités et Ecoles dans les 100 premiers. C’est encore le cas en 2011 où Paris 11, Paris 6 et l’ENS obtiennent les 40ème, 41ème et 69ème place. La France reste classé loin derrière les Etats-Unis (53 sur 100), le Royaume Uni (10) et l’Allemagne (6). La Suisse et l‘Australie sont passés devant nous.

 

Quand on veut mettre en évidence les influences internationales sur le système éducatif français, on pense à Pisa. Mais on peut aussi bien mettre en avant le classement de Shanghai. En effet c'est pour améliorer le rang de la France que le gouvernement a lancé les « PRES ».  Le classement de Shanghai repose essentiellement sur l'importance de la recherche et des publications, des domaines où les universités françaises ne brillent pas suffisamment.

Le classement

 

Angleterre : La télé au secours des sciences ?

La télé peut-elle faire aimer les sciences ? La question est posée par le Guardian suite à la publication des matières choisies par les candidats au bac anglais. Les maths auraient progressé de 40% en 5 ans, la physique de 20% et la chimie de 19. Pour le quotidien c’est « l’effet Brian Cox ». B Cox est un physicien présentateur vedette de l’émission de vulgarisation scientifique « Les merveilles de l’univers » sur la BBC. Mais cette évolution résulte aussi de la sélection des meilleures universités du pays…

Article du Guardian

 

Le Café est en vacances

Le Café prend   ses vacances d'été. L'Expresso cesse d'être quotidien jusqu'à la rentrée. Un lien sera maintenu selon l'actualité. Sauf urgence, le prochain Expresso aura lieu le 29 août.

 

Durant les congés nous vous invitons à consulter le "Sac de plage" qui contient les informations nécessaires à la rentrée. Nous publierons le jour de la rentrée un Guide complet de la rentrée. Nous vous souhaitons de bonnes vacances !

Le Sac de plage 2011

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Terra Nova demande une autre politique familiale

Le Think Tank Terra Nova, plutôt orienté à gauche, publie une critique sévère de la politique familiale suivie par le gouvernement. Il propose d’accroître l’équité des transferts de la politique familiale.

 

« En dépit de certaines réussites, cette politique peine aujourd’hui à atteindre de manière satisfaisante l’ensemble des objectifs », écrit Terra Nova. L’association relève que cette politique pèse 5% du PIB (100 milliards) mais que ses mesures manquent d’équité. Ainsi « le quotient familial est une exception française, qui bénéficie avant tout aux seules familles imposables, et offre un avantage par enfant bien plus que proportionnel au revenu ». Le rapport demande de « promouvoir l’activité des mères par la mise en place d’un service public de la petite enfance (SPPE) et par une réforme des congés parentaux ; accroître l’équité des transferts de la politique familiale ; soutenir les choix conjugaux et la parentalité ». Concernant le quotient familial, Terra Nova demande « le remplacement du quotient familial par un crédit d’impôt ou une réduction d’impôt forfaitaire par enfant. L’avantage fiscal par enfant serait identique quel que soit le revenu des parents. En revanche, un avantage plus important pourrait être maintenu à partir du 3e enfant ».

Le rapport

 

Rentrée : Coût en hausse de 7% 

D’après l’association familiale Familles de France, le coût de la rentrée augmenterait de 7%. Elle estime que les familles devraient débourser 187,32 € pour la rentrée d’un collégien de 6ème soit 6 ,8% de plus qu’en 2010. Cette hausse est nettement supérieure à l’inflation.

Communiqué

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Rêveurs d’école : Monique Argoualc’h : Apprendre à vivre ensemble pour apprendre 

L’école dont on rêve est une école qui émancipe, relie, ouvre frontières et œillères. Dans cette école, Monique Argoualc'h figure en bonne place, rêveuse, réfléchie et passeuse à la fois. Nous avons fait sa connaissance au Forum de Roubaix en 2009 avec Intergénér@tions. Monique et sa classe relais ont depuis parcouru du chemin, un chemin multiforme, empruntant les voies du tramway, de la maison de retraite, de la maternelle, de la création vidéo, des réseaux sociaux, bref toutes les voies potentielles d’apprentissage.

Lisez le reportage du Café

 

 

Ludovia : Le jeu sérieux pour apprendre sérieusement

Peut-on apprendre avec le jeu ? Pradeepa Thomas et Wilhem Lordinot, professeurs au lycée M Sorre de Cachan, présentent à Ludovia leur expérimentation de « Ludiville » avec des étudiants de BTS Banque. Ce jeu sur les besoins de financement des particuliers permet de faire travailler les étudiants sur le montage des dossiers financiers. Il s’agit d’un produit professionnel, utilisé en agence, que les enseignants ont su adapter à un usage scolaire. « Les jeux ne peuvent s’intégrer dans le cours de façon brute. Une réflexion, une démarche de scénarisation préalable peut s’avérer extrêmement nécessaire et donner des résultats parce qu’elle peut susciter une réelle interaction en classe» ». Cette année encore, Ludovia réunit les acteurs des TC en éducation, du 29 août au 1er septembre. Partenaire de l’événement, le Café vous en rendra compte.

Article Ludovia

Le programme

 

Au programme de la 23ème Semaine de la presse…

La 23ème Semaine de la presse aura pour thème «  Des images pour informer ». Qu’elles soient fixes ou animées, à la télévision, sur les sites, dans la presse ou à la radio - car là aussi les mots font images - les images construisent l’actualité. Il s’agit d’interroger leur place, examiner leurs sources, déterminer leur genre ». Elle aura lieu du 19 au 24 mars 2012.

Le programme

 

Des lectures pour l'été : L'essentiel du prof d'école

"L’essentiel du prof d’école", publié par Didier et L’Etudiant sous la plume conjointe d’Elsa Bouteville et Benoit Falaize, prend délibérément quelques partis-pris qui en font une ressource utile.

 

La complexité du métier est souvent présente, comme en témoigne le plan de l’ouvrage : enseigner dans une école, c’est à la fois établir des relations humaines, transmettre des savoirs et travailler dans une institution. Une dimension spécifique du premier degré, la polyvalence, est sans doute assez rapidement abordée, les auteurs préférant développer les réponses aux questions sur l’autorité, la pédagogie, l’évaluation en y apportant leur propre cohérence.

 

Le chapitre sur les savoirs et les apprentissages est à la fois solide est concis, ce qui est une gageure. Notons d’ailleurs que les références bibliographiques et les auteurs cités en fin de chaque chapitre sont très cohérents, allant à l’essentiel.

 

"L’essentiel du prof d’école" est une des lectures d'été  recommandées par le Café. Découvrez les autres !

Lectures d'été

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

 « Analyses de situations pour bien débuter dans le métier » : Prometteur.

Destiné aux nouveaux enseignants, le nouvel ouvrage de Françoise Clerc, Sophie Genès et Nicole Priou chez Hachette fait partie de ceux qui sont utiles…

 

 Décidément, la difficile situation faite aux enseignants débutants depuis la mise en place de la « masterisation » (recrutement des enseignants du premier et du second degré au niveau Master – bas+5) suscite beaucoup d’attentions. Ressources en ligne et ouvrages papier se multiplient. Celui signé en cette rentrée par  Françoise Clerc, Sophie Genès et Nicole Priou chez Hachette Education fait partie de ceux qui sont utiles, en particulier parce que la structure de l’ouvrage s’appuie sur une articulation finement tissée entre des analyses expertes, souvent engagées, et environ deux cents « paroles » de débutants, du premier et du second degré, généralement courtes, récoltées dans les formations mises en œuvre par les auteures ou recueillies spécifiquement pour l’ouvrage.

Lisez l’analyse de M Brun

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Internet et vie privée : Des documents pour les ados

La CNIL et L’Actu s’associent pour proposer des documents accessibles aux élèves pour préserver leur vie privée et « rester net sur le web ». Très accessibles aux jeunes, ces documents sont parfaitement utilisables en cours.

Internet et vie privée

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Sept milliards d’êtres humains

Aujourd’hui la barre des 7 milliards d’êtres humains sera franchie. L’INED publie une évaluation de l’évolution de la population mondiale. Selon elle, la croissance démographique décélère mais peut-être moins vite que prévu. Pour l’INED le maximum de peuplement sera atteint dans un siècle avec 9 à 1O milliards.

Etude INED

Une représentation interactive par PRB Map

 

Le krach vue par Stiglitz

« Maintenant que l'ampleur du problème est apparue en pleine lumière, une nouvelle certitude a surgi : la certitude que, quelles que soient les mesures adoptées, les choses vont empirer. Une léthargie prolongée apparaît désormais comme le scénario optimiste. » A lire dans Le Monde du 16 août.

Article du Prix Nobel d’économie 2001

 

Histoire-géo : Modifications du programme de lycée

Le Journal officiel du 17 août publie deux arrêtés modifiant les programmes de première pour les élèves scolarisés à distance ou à l’étranger. Le programme de l’option internationale est abrogé.

Au J.O.

Au J.O.

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le lundi 22 août 2011.
En direct du forum
FEI16 : Vanessa Deglaire : Quand l'anglais redonne confiance..
- J'aurais souhaité en savoir un peu plus sur votre séquence Road Trip. Combien de semaines a duré la séquence? Avez-vous travaillé en salle informatique avec les élèves? Merci.
Collège : Blanquer explique la rentrée aux principaux
- Blanquer invente donc le pilotage direct : il écrit directement aux chefs d'établissements, et pas S/C des Recteurs et DASEN (qui ne sont même pas en copie !). Et donc une lettre (quel pouvoir juridique de ce document?) qui ne fait que paraphraser le...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces