L'Expresso du 6 Septembre 2011 

 

 Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

La rentrée en Ile-de-France : "Il faut une réelle considération pour l'éducation et les jeunes"...

ÉDITORIAL

Contre un effritement certain

LE SYSTEME

Première visite de rentrée de Luc Chatel : pas plus de moyens mais de meilleurs résultats l Ecole : Les propositions des candidats à la primaire socialiste l Sarkozy : "Maigre bilan" ou "bilan "négatif" ? l Bastien Cazals à nouveau en justice  l Le SGEN contre la "ségrégation scolaire" l Copé : Nouvelle attaque contre le collège unique l Des enseignants gabonais font la grève de la faim.

L’ÉLÈVE

La FCPE s'associe à la mobilisation du 27 septembre l Comment les enfants apprennent-ils ?

LA CLASSE

Le nouvel Educnet l Les Twittclasses dans Le Monde.

LA RECHERCHE

PISA démontre l'urgence d' une réflexion sur le goût de la lecture …

CITOYENNETE

Shoah : Chatel rassure Lanzmann

LES DISCIPLINES

HDA : Les jeux dans la peinture l 18 jours : Les révolutions arabes au cinéma  l Google Body

 

 

 

La rentrée en Ile-de-France : "Il faut une réelle considération pour l'éducation et les jeunes"

Quel regard le conseil régional jette-il sur la rentrée en Ile-de-France ? Quel est l' impact des restrictions budgétaires et des décisions gouvernementales dans les établissements ? Quelles priorités éducatives le conseil met-il en avant ? A l' occasion d'une visite de lycée axée sur les questions de mixité sociale et de genres, Henriette Zoughebi, vice-présidente en charge des lycées, fait le point.

 

Il y a des établissements qui sont au coeur de ghettos sociaux. Ce lundi cela a commencé fort. Devant la porte, un habitant m'interpelle. Il me prend pour un enseignant du lycée et m'invite à mater les jeunes du lycée avec violence "à coups de pieds au derrière". Mais une autre surprise m'attend à l'intérieur. Les élus viennent constater qu'enfin il commence à accueillir des élèves de classes sociales différentes et, dans son internat,  des filles. Ce lycée ghetto n'est pas en banlieue. Il s'agit d'un des établissements parisiens les plus prestigieux, situé au coeur du quartier le plus chic de la capitale : le lycée Jean-Baptiste Say.

Lisez le reportage du Café

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de Monique Royer

 

Contre un effritement certain

Un certain anachronisme sur les murs de l’école : la rentrée balance entre morale et Twitter, deux siècles en une seconde et pourtant … La morale qui s’affichait jadis à la craie proposait des valeurs communes pour des élèves que l’école s’évertuait à considérer égaux. La désuétude a rongé les maximes d’un autre temps, d’une République aux accents régionaux intenses.

 

L’inégalité se pose en image d’arrière plan, quelque soit le sujet, la contre plongée s’impose : inégalité territoriale pour des écoles rurales que l’on regroupe sans souci des journées à rallonge pour les enfants, inégalités sociales dans des classes surchargées que seul le bonus culturel et financier familial peut compenser, inégalités de moyens entre régions, départements et communes.

 

L’école est entrée de plain pied dans le siècle libéral où le savoir va doucement mais surement vers les mieux nantis. L’initiative individuelle ou associative invente des mesures compensatoires pour endiguer le phénomène. Signe que l’Etat n’y est plus tout à fait ? A l’ère du numérique, les outils sont pourtant là pour imaginer et construire, endiguer l’effritement d’une école instaurée pour construire une nation.

 

Il n’est plus question aujourd’hui de nation mais l’Europe est encore à consolider. Et l’on s’impatiente à voir le numérique n’être l’affaire que de quelques uns, une histoire de pionniers. L’institution court derrière le numérique au lieu de lui offrir une impulsion cadrée, un combat perdu d’avance pour les notes de service sur les réseaux sociaux.

 

Emmurer l’école alors que l’heure est à l’ouverture, dresser des murs de savoirs entre les élèves marqués par leur origine sociale ou territoriale, voila le danger qui guette notre société. La raison économique n’est pas la seule à faire valoir, il est question fortement aussi de politique. La balle est dans le camp des candidats aux présidentielles : mesdames, messieurs, imaginez de nouvelles frontières pour l’apprentissage afin que cette rentrée soit la dernière où les discours officiels ne peuvent même plus couvrir les souffrances de l’école.

 

Monique Royer

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Première visite de rentrée de Luc Chatel : pas plus de moyens mais de meilleurs résultats

C’est dans le groupe scolaire Paul Doumer du Perreux (94) que le ministre a effectué sa première visite de rentrée, en rappelant les progressions des évaluations et en souhaitant une très bonne année scolaire aux enseignants et aux élèves.

 

Accompagné par le député maire, Gilles Carrez, et le recteur de l’académie, William Marois, Luc Chatel s’est rendu dans 2 classes de moyenne et petite sections, puis dans la CLIS de l’école primaire et dans une classe de CE1.

Lisez le reportage du Café

 

Ecole : Les propositions des candidats à la primaire socialiste

Que proposent F Hollande, M Aubry ou Ségolène Royal ? Le Monde synthétise leur programme et met en évidence les différences. Ainsi S royal propose deux enseignnats par classe dans établissements difficiles, un soutien scolaire gratuit, un moratoire sur les suppressions de postes. M Aubry veut renégocier le temps de travail enseignant et les missions. Elle veut rétablir la formation professionnelle des enseignants. Une idée que ne renie pas F Hollande qui veut aussi rétablir la scolarisation à 2 ans et réformer le temps scolaire et le métier.

Article du Monde

 

Sarkozy : "Maigre bilan" ou "bilan "négatif" ?

Le Monde dresse le bilan du quinquennat Sarkozy. Ou plutôt les bilans, puisque deux conclusions s'opposent. Maryline Baumard estime que "l'école Sarkozy aurait dû être installée avant 2012". Pour elle le bilan c'est l'autonomie, la liberté de choix.

 

Pierre Merle revient plus longuement et de façon plus approfondie sur les différentes réformes introduites par Sarkozy. Sa conclusion est sans appel. "Comment expliquer des politiques éducatives - réduction de la formation professionnelle des enseignants, assouplissement de la carte scolaire, multiplication des filières au niveau du collège - qui sont à l'opposé des politiques menées par les pays dont les systèmes éducatifs sont les plus performants ? Si ces politiques ont des effets globaux négatifs indiscutables - le renforcement d'un quart-monde scolaire déqualifié qui échappera difficilement à la précarité professionnelle -, elles font aussi des bénéficiaires : les parents des catégories aisées qui concentrent davantage leur progéniture dans les établissements huppés. Une politique éducative doit être évaluée à ces résultats. Celle de l'actuel gouvernement, en cohérence avec sa politique fiscale, a été au service des intérêts matériels et symboliques des classes aisées. Les objectifs affichés à satiété par le gouvernement - égalité des chances, mixité sociale, lutte contre l'illettrisme, aide aux élèves en difficulté scolaire, priorité à l'éducation... - relèvent de la corruption des mots. Celle-ci n'est pas seulement un mode ordinaire de gouvernement, elle est aussi un obstacle fondamental à la connaissance et au vote éclairé du citoyen".

M Baumard

P Merle

Les points noirs de la rentrée

 

Bastien Cazals à nouveau en justice

Rappelez-vous : en 2008, Bastien Cazals se dressait contre l'aide individualisée mise en place par Robien et contre le fichage des élèves. Il devenait un leader pour un mouvement qui peu à peu a gagné la majorité des départements et des centaines d'enseignants du primaire. Batsien Cazals a payé le prix de sa désobéissance : blâme, retraits sur salaire, refus de promotion etc. Mercredi 7 septembre à Montpellier, six recours seront jugés par le tribunal administratif. Une nouvelle étape ?

Je suis prof et je désobéis

 

Le SGEN contre la "ségrégation scolaire"

Le Sgen analyse les deux circulaires sur la 4ème d'insertion et la 3ème prépa pro mises en place à la rentrée. "Externaliser la difficulté scolaire du collège par le pré apprentissage ou le lycée professionnel, c’est renforcer le principe d'un collège qui organise la sélection par l'échec et vise d’abord à la préparation au lycée général, c’est assigner à la formation professionnelle initiale la mission de gérer les échoués du système, c’est dévoyer l’éducation à l’orientation en la réservant à certains alors que trois heures de découverte professionnelle devraient être offertes à chaque collégien".

Communiqué

 

Copé : Nouvelle attaque contre le collège unique

Le secrétaire général de l'UMP remet sur la table ses grandes idées sur le collège. Un examen d'entrée en 6ème ("On ne livre pas dans un collège un enfant qui n'est pas tout à fait au point"), éclatement du collège en deux niveaux, fin du collège unique. Le 12 mai 2011, Luc Chatel avait pris position contre l'examen d'entrée en 6ème.

Dépêche AFP

Rendez-vous UMP

Les syndicats craignent un examen d'entrée en 6ème

 

Des enseignants gabonais font la grève de la faim

Nouveau bras de fer au Gabon, annonce RFI. Les dirigeants du principal syndicat du pays, le Conasysed, entament une grève de la faim pour demander le paiement de leur salaire suspendu depuis janvier.

Article RFI

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

La FCPE s'associe à la mobilisation du 27 septembre

"Ne dites pas aux élèves entrant en 1ère technologique et aux redoublants de terminale qui sont sans affectation que la rentrée est « techniquement réussie ». Ne dites pas aux élèves qui ne peuvent pas choisir une option « faute de place » - comprenez « faute de prof »- que la rentrée est réussie". Pour ces raisons, et d'autres, la Fcpe annonce qu'elle s'associe à la mobilisation du 27 septembre.

Communiqué

 

Comment les enfants apprennent-ils ?

Olivier Houdé, professeur de psychologie à Paris Descartes Sorbonne, l'explique au micro d'Emmanuel Davidenkoff.

Sur France Info

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Le nouvel Educnet

Le site ministériel des nouvelles technologues en éducation se transforme en une rubrique d'Eduscol. " Pour cette rentrée, éduscol propose plusieurs sites disciplinaires et thématiques. À travers une charte graphique commune, ces sites présentent tous un ensemble d'informations et d'outils pour accompagner les enseignants sur le terrain". Au 6 septembre la maintenance du site empêchait d'accéder aux sites disciplinaires. Cette évolution reflète l'absorption par la Dgesco de la sous direction des nouvelles technologies.

Le nouvel Educnet

 

Les Twittclasses dans Le Monde

Toute la galaxie twitteuse s'émeut de l'article de C Bontron. Il montre la montée de Twitter dans l'enseignement primaire à travers les exemples, bien connus des lecteurs du Café, de Jean-Roch Masson et d'Amandine Terrier.

Article du Monde

Jean-Roch Masson

Amandine Terrier

 

 

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

PISA démontre l'urgence d'une réflexion sur le goût de la lecture

Un nouveau numéro de "Pisa à la loupe", le mensuel qui analyse les résultats de la grande enquête internationale, revient sur le goût d ela lecture dans les pays de l'OCDE. C'est que la réussite scolaire est étroitement liée au goût de lire. Le temps passé à lire quotidiennement est fortement corrélé au niveau scolaire. C'est un conseil que les enseignants peuvent donner aux parents !

 

Or le goût de la lecture varie beaucoup d' un pays à l'autre. Il est très foirt en Albanie ou en Thailande, par exemple, où 90% des jeune slisent avec plaisir. IL est beaucoup plus faible en Autriche ou aux Pays Bas où la majorité des jeunes ne lisent pas avec plaisir tous les jours. La France fait partie de ces pays. Le rapport avec la lecture est généralement lié au niveau social mais aussi su sexe : les filles, les CSP + lisent davantage avec plaisir.  Enfin l'appétit de lecture est en déclin généralement dans les pays de l'OCDE. En FRance par exemple de 2000 à 2009 on est passé de 70 à 60% de jeunes aimant lire, ce qui, pour les raisons vues plus haut est inquiétant.

 

Mais voilà, l'OCDE montre aussi qu'il y a des exceptions. Il y a de spays où les garçons aussi lisent avec plaisir. C'est le cas par exemple en Thaïlande. Et il y a de spays où il n'y a pas de déclin dans la lecture, le Japon par exemple. Il y a donc des leçons à prendre pour enrayer un phénomène qui contribue au creusement des inégalités scolaires.

Pisa in focus n°8

Quand les enseignants de collège se frottent aux difficultés de lecture

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Shoah : Chatel rassure Lanzmann

"Aucune instruction n'a jamais été adressée aux professeurs pour bannir le mot "Shoah" de nos salles de classe. Nos professeurs font d'ailleurs, je tiens à le souligner, un travail remarquable pour enseigner l'histoire de la Shoah." Dans Le Monde, Luc Chatel tente de couper court aux accusations lancées par Claude Lanzmann sur une interdiction du mot Shoah à l'école. Le ministre avait été très clair également lors de la conférence de presse de rentrée.

Tribune

 

 

Revenir au sommaire

 

 

HDA : Les jeux dans la peinture

Comment les peintres représentent-ils le jeu ? C'est un des thèmes traités par le site Enigm-Art qui prend ce biais pour éduquer le regard des jeunes. " un blog divertissant et plein de surprises pour tous les passionnés d'art. Vous trouverez des tableaux qui cachent un secret, des peintres qui créent des illusions optiques, des jeux de miroirs, et parfois se dissimulent entre les personnages d'un tableau."

Enigm Art

 

18 jours : Les révolutions arabes au cinéma

Au cinéma à partir du 7 septembre,, 18 jours regroupe 10 films sur les événements du Caire du 25 janvier au 11 février 2011. A cette occasion, Zéro de conduite publie un dossier pédagogique pour le collège et le lycée.

18 jours

 

Google Body

C'est un des projets de Google. Avec Google Body vous pouvez découvrir le corps humain aussi facilement que vous survolez la planète dans Google Earth. Mais pour cela il faudra rééquiper tous les postes informatiques de la classe avec un navigateur très récent...

Google Body

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 150 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le mardi 06 septembre 2011.
En direct du forum
FEI16 : Vanessa Deglaire : Quand l'anglais redonne confiance..
- J'aurais souhaité en savoir un peu plus sur votre séquence Road Trip. Combien de semaines a duré la séquence? Avez-vous travaillé en salle informatique avec les élèves? Merci.
Collège : Blanquer explique la rentrée aux principaux
- Blanquer invente donc le pilotage direct : il écrit directement aux chefs d'établissements, et pas S/C des Recteurs et DASEN (qui ne sont même pas en copie !). Et donc une lettre (quel pouvoir juridique de ce document?) qui ne fait que paraphraser le...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces