L'Expresso du 28 Novembre 2011 

 

  Par François Jarraud

 

LE FAIT DU JOUR

Rapport Fotinos : La Qualité de vie au travail doit être au coeur des projets d'établissement.…

Entretien avec Georges Fotinos : " On demande trop aux enseignants"

ÉDITORIAL

Liens...

LE SYSTEME

Les lauréats des Olympiades des métiers invités à l'Elysée l Hollande : Loi de programmation dès l'été 2012 l Les Verts planchent sur la formation des enseignants le 30 novembre l Appel de Bobigny : Seule la gauche s'y intéresse ? | Fuite du bac : Abandon des procédures l Grenoble : La justice annule la fermeture partielle du lycée Mounier.

L’ÉLÈVE

Ile-de-France : l’égalité filles garçons au Salon de l’éducation l Que faire des JAMO ? l Le Salon du livre de jeunesse dévoile ses pépites.

LA CLASSE

52 nouvelles écoles labellisées écoles internet   l Comment l'école contribue à l'éducation au numérique ?....

LA RECHERCHE

Pratique de la gestion matérielle d'un EPLE …

CITOYENNETE

Ecrits pour la fraternité.

LES DISCIPLINES

Documentation : Réseaux et journalisme l HDA : Des ressources  l Enseigner l’allemand avec le théâtre.

 

 

 

Rapport Fotinos : La Qualité de vie au travail doit être au coeur des projets d'établissement

Réalisée auprès de 400 lycées et collèges et plus de 2000 personnels de l'éducation nationale, l'enquête menée par Georges Fotinos, ancien chargé de mission d'Inspection générale,  et José Mario Horenstein, psychiatre MGEN, fait date. Elle pose un diagnostic inquiétant sur l'état de "burnout" de nombreux enseignants et sur la crise profonde que traversent certains types d'établissements scolaires. Elle invite l'éducation nationale à mettre la qualité de vie au centre des projets d'établissement. Pas seulement pour le confort des enseignants. Mais aussi pour l'efficacité du système éducatif : il y a un lien direct entre le climat scolaire et la qualité des enseignements.

 

 Or dans un établissement sur quatre le climat scolaire est jugé "mauvais". Or la principale information du rapport c'est l'importance du climat scolaire. "9 personnels sur 10 exerçant dans un climat « excellent » et 8 sur 10 dans un « bon » climat se déclarent en sécurité sur leur lieu de travail contre moins de 1 sur 6 dans les établissements à climat « mauvais ». De même on relève que dans un climat « mauvais » 3 fois plus de personnels se déclarent « incertains » sur leur sentiment d’insécurité que de personnels exerçant en climat « excellent »", déclare l'étude.. 11% des enseignants estiment être en insécurité. Près d'un sur deux en a assez de l'éducation nationale : un sur trois (28%) veut la quitter et 16% sont "incertains". Un enseignant sur trois (31%) estime que les sanctions données dans l'établissement sont inéquitables.

Lisez la suite

 

Entretien avec Georges Fotinos : " On demande trop aux enseignants"

Comment vous apparaît la situation de stress des enseignants par rapport à d'autres professions ?

 

 On manque de chiffres en France sur le stress et les maladies mentales des enseignants. On ne dispose que de deux statistiques en Hollande et en Italie, des pays suffisamment proches du nôtre pour que ces indications puissent être prises en compte. On voit que la prévalence de maladies mentales ou de difficultés psychologiques est plus importante chez les enseignants que dans d'autres catégories. Ainsi 17% des enseignants hollandais (et non français comme le dit Le Monde) souffriraient  de burnout. Pourquoi cela serait-il différent en France ? Il serait bon de faire une enquête. Mme Théophile (DGRH du ministère) l'a promis en réunion du Comité d'hygiène et sécurité du ministère.

Lisez l'entretien avec G Fotinos

 

 

N’hésitez pas à réagir sur les actualités qui vous interpellent, comme sur la plupart des articles du Café en vous rendant dans le forum correspondant (menu de droite).

Pour pouvoir réagir, il faut préalablement s’être inscrit sur le site et être identifié. À très vite !

 

L'Éditorial de Marcel Brun

 

Liens…

Samedi matin, France Inter, une émission prise en vol pendant que le café chauffe…

 

« L’accès, on l’a en théorie, mais dans la vie de tous les jours… Il faut une participation du professionnel, de la personne et du politique… Par des réseaux locaux. Les grands experts ne se parlent pas, n’ont rien à se dire. Plus vous êtes expert, moins vous êtes universel. Peut-être qu’il faut développer les réseaux, cette envie de suivre les gens. Ce n’est pas en taylorisant le travail… (…) Il y a de moins en moins de dispositifs d’amont (…)  qui peuvent être consultés facilement (…)

 

Vaguement intéressé, je tends l’oreille, par bribes :

« Ces professionnels avaient plusieurs fonctions : capables de faire un diagnostic et de traiter, mais aussi médiateurs familiaux (et les familles, c’est plus compliqué aujourd’hui qu’avant…), des notables, des médiateurs sociaux qui avaient une place dans la société.

 

C’étaient aussi des gens qui avaient une parole d’autorité, et surtout qui étaient des accompagnants. Ils avaient tout ça sur les épaules.

Or, aujourd’hui ils ne se voient plus dans tous ces rôles là. Comme leur rôle est désormais, qu’on ne leur donne qu’une fonction d’ingénieur, en quelque sorte, qu’on l’emmerde constamment avec des évaluations, des paperasses et des contrôles, ils n’ont pas envie de ça. »

 

L’interviewer interrompt son invité :

« - Mais alors, comment redonner des lettres de noblesses à ce métier ? »

- Il faut qu’il y ait une volonté politique, mais avant tout une compréhension, et je ne vois pas dans les tribunes de journaux des gens qui râlent contre ça… »

 

Qui parle ? Xavier Emmanuelli, fndateur entre autres du SAMU social, récemment démissionnaire devant l’incurie des pouvoirs publics…

interviewé par des jeunes sur la campagne présidentielle qui s’ouvre.

 

De qui parlent-ils ? Des médecins généralistes…

 

Pourquoi, vous avez fait des liens ?

 

Marcel Brun

 

L'émission

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Les lauréats des Olympiades des métiers invités à l'Elysée

"Quand je suis entré au lycée professionnel, je ne m'attendais pas à être reçu à l'Elysée !" Ce cri du coeur de Benoît Campas, un jardinier paysagiste, les 43 autres lauréats des Olympiades des métiers auraient pu le pousser. Vendredi 25 novembre, Nicolas Sarkozy les invite avec les meilleurs ouvriers de France dans la salle des fêtes du Palais de l'Elysée. Des dorures, du champagne, et beaucoup d'émotion pour ces jeunes particulièrement méritants. Et un peu de reconnaissance pour une voie de formation souvent méprisée.

Lisez le reportage

 

Hollande : Loi de programmation dès l'été 2012

S'exprimant au Salon de l'éducation, François Hollande a annoncé un nouveau "contrat pour l'école" et une loi de programmation dès l'été suivant l'élection présidentielle.

 

En octobre, Bruno Julliard avant annoncé une loi cadre peu de temps après l'élection précédée par des négociations avant les élections. C'est le scénario qu'a donné François Hollande au Salon de l'éducation le 27 novembre. Se fixant comme principal objectif la lutte contre l'échec scolaire, le candidat socialiste a annoncé une loi de programmation pour l'été 2012.

 

Quel programme ? La loi comprendra un retour à la formation initiale et continue des enseignants. Ses autres contours  restent flous . F Hollande promet "un nouveau contrat pour l'école" en échange de "contreparties" définies avec les enseignants.

Dépêche AFP

B Julliard

 

Les Verts planchent sur la formation des enseignants le 30 novembre

Mercredi 30 novembre, Europe Ecologie les Verts réunit une convention pour définir son projet de formation des enseignants. Politiques et syndicalistes échangeront sur le cadre global de la réforme, les contenus de formation et les perspectives. Comment articuler formations continue et initiale ? Quels points au cahier des charges de la formation des futurs enseignants ? Le rendez-vous est fixé à 9h à l'amphithéâtre Jean Moulin, IEP, 13 rue de l'Université, Paris.

Le programme

 

Appel de Bobigny : Seule la gauche s'y intéresse ?

Trois semaines après la réunion parisienne de l'Appel de Bobigny, les candidats aux présidentielles répondent aux questions de l'Appel. A droite, Nicolas Sarkozy fait savoir qu'il n'est pas encore officiellement candidat... A gauche les réponses varient. "Nous avons fait évoluer les positions", nous a déclaré Yves Fournel, président de l'Appel. "Par exemple sur l'idée d'une loi  programme qui n'était pas prévue à l'origine par le PS".  

 

Le candidat F Hollande promet aussi par exemple le passage à la semaine de 4 jours et demi et l'allongement de l'année scolaire ainsi qu'une évolution du métier enseignant. Eva Joly se démarque davantage du projet en développant à sa façon des propositions. Ainsi l'autonomie des établissements passe pour elle par une autonomie des horaires et des contenus disciplinaires au sein d'établissements où une partie de l'équipe de direction serait élue. A l'inverse JL Mélanchon manifeste son opposition contre toute autonomie et demande que la maternelle soit obligatoire dès 3 ans. C'est un de spoints de désaccord entre l'Appel et les candidats que de constater ces divergences entre eux sur cette question. Rédigé par une grande partie des acteurs de l'Ecole, municipalités du Réseau des villes éducatrices, syndicats enseignants, parents d'élèves de la Fcpe, mouvements pédagogiques et de jeunesse, Ligue de l'enseignement, Andev, Unef, Unl, etc., l'Appel tente de dépasser les divisions pour faire addition.

L'Appel de Bobigny se rappelle au futur président

 

Fuite du bac : Abandon des procédures

La justice et l'université dans laquelle le jeune homme poursuivi dans l'affaire d e la fraude au bac S ont levé les poursuites contre lui. Il lui était reproché d'avoir pris une photo d'un des exercices du sujet de maths de la série S, photo ensuite mise en ligne sur un forum Internet. Le juge d'instruction a levé les poursuites judiciaires. L'université Paris Ouest Nanterre n'a pas voulu poursuivre.

Sur la fraude

 

Grenoble : La justice annule la fermeture partielle du lycée Mounier

Le lycée Emmanuel Mounier , fermé partiellement à Grenoble depuis cette rentrée, rouvrira à pleine capacité à la rentrée 2012. Le tribunal administratif de Grenoble a annulé le 25 novembre la décision de fermeture prise par le Conseil régional pour raison de sécurité. Le tribunal estime que le Conseil régional aurait du être consulté sur la fermeture et que l'état des bâtiments ne l'impose pas. En septembre 2010, Sylvie Gillet de Thorey, vice-présidente du Conseil régional en charge des lycées, nous déclarait ne pas pouvoir aller contre les expertises. Le lycée Mounier a une solide identité basée sur la mixité sociale et la qualité des expérimentations pédagogiques menées par une équipe éducative en bronze.

Grenoble : Les enseignants de Mounier se mobilisent contre la fermeture

 

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Ile-de-France : l’égalité filles garçons au Salon de l’éducation 

 Mis en place depuis quelques mois à titre expérimental, le dispositif régional « jeunes pour l’égalité » invite les établissements à travailler avec un réseau d’associations partenaires pour organiser débats et productions artistiques.

Lisez le reportage

 

 

 

 

Que faire des JAMO ?

Les Jamo ? Ce sont les "Jeunes avec moins d'opportunités". Un nouveau sigle pour désigner les jeunes très faiblement diplômés, en décrochage scolaire, précaires, en errance ou sujets à discriminations. " Définir ce qu’est un JAMO est moins simple qu’il n’y parait", note le Cereq. "Leur définition est instable car elle est variable selon les personnes et selon les contextes nationaux. Pour les personnes, le vécu de « moindre opportunité » dépendra de la profession exercée, des situations auxquelles elle est confrontée, de la zone géographique où elle réside ou de sa propre subjectivité. Selon les pays «avoir de moindres opportunités » ne signifie pas la même chose et ne renvoie pas aux mêmes réalités".

 

La mission locale du bassin d'emploi du grand Besançon s'est lancée dans une expérimentation originale : la remobilisation de jeunes dits « défavorisés », via la mobilité internationale, pour leur permettre d’élaborer un projet professionnel. " L’évaluation conduit à deux principaux résultats. Le premier relève des effets de la mobilité internationale sur le jeune concerné. Le voyage semble bien agir positivement, remobiliser le bénéficiaire et mieux l’impliquer dans la construction de son projet professionnel. Le second considère les conditions de réussite d’une action expérimentale de ce type, la coordination des acteurs locaux étant un ingrédient essentiel de son succès", note le Cereq.

 

L'enquête révèle que " le séjour hors de France a eu des répercussions sur leur projet scolaire et professionnel. La rupture avec l’environnement habituel a déclanché l’introspection et la découverte de nouveaux savoirs (savoir-vivre, savoir-faire et savoir-être). Ces apprentissages multiples ont souvent permis aux jeunes de se remobiliser, parfois même de se « surpasser ». Cette remobilisation est souvent essentielle ; elle constitue un effet levier sur des réorientations positives, auparavant peu envisagées, et passant par une remise en question du projet professionnel. Les propos recueillis révèlent aussi l’acquisition de nouvelles compétences pouvant avoir un impact significatif sur les démarches engagées dans la vie professionnelle".

L'étude Cereq

 

Le Salon du livre de jeunesse dévoile ses pépites

Du 30 novembre au 5 décembre, le 27ème Salon du livre et de la jeunesse de Montreuil est un rendez-vous incontournable pour tous ceux qui s'intéressent aux livres, aux arts numériques, à la BD. C'est déjà le rendez vous de milliers d'enfants et adolescents qui y découvrent chaque année des créations extraordinaires.

 

Pour la première fois cette année, après avoir « dragué le lit » de la production éditoriale de l'année (89 titres sélectionnés dans le « tamis »), le Salon en a « extrait » 9. Ces prix littéraires ont été décernés par des jurys composés de bibliothécaires, journalistes, libraires, enseignants ou artistes.

Les pépites

 

 

Revenir au sommaire

 

 

52 nouvelles écoles labellisées écoles internet 

Comment les écoles peuvent-elles s’engager dans des usages d’internet reponsable ? C’est l’objectif de les y aider que poursuit l’association écoles-internet, qui décerne chaque année son label à des écoles dont l’action en matière de Tice et d’Internet vise  particulièrement à éduquer les enfants à des enjeux scolaires et sociétaux.

Lisez le reportage

 

 

Comment l'école contribue à l'éducation au numérique ?

Comment l’école contribue à l’éducation au numérique ? Telle est la question, centrale, posée lors d'une des conférences au salon Educatice, jeudi 24 novembre ...

 

Faire en sorte que les élèves soient capables d’apprendre dans une société en pleine évolution de façon créative et critique mérite un travail de l'école sur le numérique. Les chercheurs montrent qu’on a tout intérêt à s’appuyer sur les pratiques et les usages hors l'école pour les investir dans l’école. Les élèves ont des lacunes et le savent. Ils perçoivent qu’ils ont abordé des points particuliers mais ont conscience d’être en difficulté pour mettre du sens et du lien entre ces "oasis" explorées. Là entre en scène l'école pour apporter des apprentissages, élargir les domaines de recherche. Il s’agit de former des élèves compétents et responsables.

Lisez le reportage

 

Vous aussi, devenez établissement partenaire du Café pédagogique !

Le Café propose aux établissements de devenir partenaires du Café. Directeurs, chefs d'établissement, en devenant partenaire vous bénéficiez d'une lettre d'information exclusive et de la mise en valeur de vos événements. Documentalistes vous recevrez de nouveaux services pour votre CDI. Découvrez notre nouvelle offre strictement réservée aux établissements d'enseignement.

L'offre établissements

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Pratique de la gestion matérielle d'un EPLE

Destiné aux gestionnaires d'établissements scolaires, l'ouvrage de J Gavard, D Malanska, J Stirnemann et M Tortosa en est à sa 3ème édition. Il prend en compte les derniers textes réglementaires.et aborde tous les aspects de la gestion administrative et financière d'un établissement scolaire : restauration, sécurité, hygiène, cadre de vie, gestion des ressources humaines, relations avec els acteurs etc. La gestion financière occupe une large place dans l'ouvrage. Tous les chapitres s'appuient sur des exemples types de conventions ou d'actes.

 

Dans cette édition des chapitres ont été créés par exemple sur la sécurisation des établissements ou remaniés comme l'évacuation des locaux.

Présentation

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Ecrits pour la fraternité

C'est souvent la plus ignorée des éléments de la devise républicaine. La Ligue des droits de l'Homme entend l'honorer à travers un concours qui s'adresse aux élèves de la maternelle au lycée. Les jurys régionaux et national de la Ligue attendent vos oeuvres : poèmes, musique, DVD, oeuvres graphiques avant le 2 avril. Les lauréats seront invités en juin 2012 à la remise des prix nationale, qui aura lieu à Paris et où leur seront remis des lots (livres, BD, jeux éducatifs, papeterie, CD, places de parcs d’attraction…). Les oeuvres primées seront mises en ligne sur le site de la LDH. Travailler en classe sur la fraternité peut être une façon originale et constructive d'aborder le programme et de participer à la construction du climat de classe.

Découvrez le concours

 

 

Revenir au sommaire

 

 

Documentation : Réseaux et journalisme

« Les réseaux sont-ils compatibles avec le journalisme ? » Certains journalistes y sont déjà présents et actifs, mais qu'est-ce que cela leur apporte et comment les utilisent-ils ? Peut-être faut-il baliser leur participation sur ces réseaux pour leur utilisation dans le cadre professionnel... Petit point sur la question.

Dans le Café mensuel

 

HDA : Des ressources

A Reims, les inspecteurs HDA développent un blog pour accompagner les enseignants dans la mise en place de l'histoire des arts. Il répond aux question posées : que faut-il entendre par objet d'étude ? L'élève peut-il utiliser des notes pour appuyer son oral ? Comment préparer à l'évaluation ?

Dans le Café mensuel

 

Enseigner l’allemand avec le théâtre

Ce mois-ci le dossier spécial du Café va se pencher sur comment enseigner le théâtre en allemand : technique, adresses, projets pédagogiques et bien d’autres choses encore à retrouver tout de suite après les trois coups…

Dans le Café mensuel

 

 

Revenir au sommaire

 

le Cafe

 

Les anciens Expresso ?

Voir L'Expresso précédent

Les archives complètes de L'Expresso

 

L'Expresso directement sur votre site !

Vous nous l'avez demandé par téléphone, par courriel, par fax : comment   afficher sur mon site personnel les informations quotidiennes de L'Expresso ? Le webmestre du Café vous propose deux solutions simples qui nécessitent juste le copier-coller de quelques lignes.

 

Vous pouvez ainsi faire bénéficier les visiteurs de votre site  d'une information quotidienne et leur permettre d'être les premiers informés dans leur établissement.

Les conseils du webmestre

 

RSS : Le retour

Le changement de plate-forme avait mis à mal les fils RSS du Café. Ils sont  maintenant pleinement rétablis. Vous pouvez vous abonner aux flux simplement en cliquant sur l'icône RSS en bas de page. Et cela pour chaque rubrique du Café.

 

Participer au Café ?

Il y a bien des façons d'aider le Café : lui manifester son soutien, lui apporter son obole, lui passer des informations. Il y a aussi écrire dans le Café. Si vous vous retrouvez dans les orientations du Café, si vous souhaitez participer à une aventure unique de mutualisation, contactez-nous !

 

Le Café en chiffres

Le Café pédagogique compte plus de 250 000 abonnés à ses différentes éditions. Au mois de mai 2007, nous avons reçu 611 728 visiteurs qui ont généré plus de 28 millions de hits.

 

Le Café à la carte

Si vous découvrez Le Café Pédagogique, sachez que vous pouvez recevoir chez vous, dès parution et gratuitement, "L'Expresso", le flash quotidien d'actualité pédagogique et toutes les éditions du Café pédagogique.

Pour s'abonner

 

Revenir au sommaire

 

Par fjarraud , le lundi 28 novembre 2011.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces