Le musée du quai Branly installe "La Dame du Fleuve" 

Au coeur du plateau des collections, le musée du Quai Branly a ouvert mardi 5 juin 2012, un nouvel espace, intitulé "Atelier Martine Aublet" dont l'objectif est d'exposer en avant première, au coeur des collections permanentes, les nouvelles acquisitions ou de créer des événements.

La première installation "La Dame du Fleuve" dévoile l'acquisition-phare du musée du quai Branly en 2011: un crochet, grande sculpture de Papouasie-Nouvelle-Guinée, chef d'oeuvre de la région du fleuve Sepik. Exceptionnelle par sa taille (126x41x30 cm) et sa symbolique, cette oeuvre montre à la fois une femme triomphante et une mère primordiale. Elle est présentée aux côtés de 27 pièces du même groupe linguistique appartenant aux collections du musée.

Ces parures et objets traditionnels, crochets domestiques, crochets à usage rituel, évoquent la place des femmes dans la société du Moyen Sepik, cette vallée marécageuse au Nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, mais aussi leurs rapports au monde des hommes et à celui des Ancêtres. Un programme  sonore explique l'origine mythique des crochets. Un diaporama de photographies prises dans les années 2000, par les anthropologues Romain Chambrin et Nicolas Garnier, montre l'utilisation des objets dans la société de cette région.

L'espace Martine Aublet devrait accueillir chaque année trois évènements. "La Dame du Fleuve" est à découvrir jusqu'au 30 septembre 2012.

Le site

Les activités pour les enseignants

Par fjarraud , le mercredi 06 juin 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces