Le décret sur l'évaluation des enseignants abrogé 

Le CTM du 20 juin a adopté l'abrogation du décret dur l'évaluation des enseignants. Mais la question reste posée.

Unanimes. Les syndicats ont adopté à l'unanimité, en présence de Vincent Peillon et Josette Théophile, le décret abrogeant la nouvelle évaluation des enseignants par le schefs d'établissement. On se rappelle que Luc Chatel avait publié ce texte le 8 mai, après les résultats des présidentielles dans un ultime coup de force.

 

Pour autant il n'est pas question de rester sur le statu quo, assurent les syndicats. Sébastien Sihr, secrétaire général du Snuipp, estime que la mesure "règle un lourd contentieux". Mais il souhaite que le dossier soit travaillé. "On est attaché à une évaluation formatrice déconnectée du déroulement de la carrière", nus confie-t-il. Pour le Se-Unsa, Christian Chevalier, secrétaire général, pense que le dossier est à reprendre. Le ministère accepterait d'y consacrer un groupe de travail.

 

Par contre le CTM n'a pu se mettre d'accord sur un projet de texte sur les agents non titulaires. Le dossier est donc reporté à une prochaine réunion. La prochaine étape importante aura lieu le 28 juin avec un conseil supérieur de l'éducation qui traitera des vacances de la Toussaint.

 

François Jarraud

 

Le dossier du Café

Par fjarraud , le jeudi 21 juin 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces