Mobilité sociale des enfants d'immigrés 

"La mobilité sociale des descendants et des descendantes d’immigrés est assez fréquente", écrit une étude de la Dares de septembre 2012. "Un tiers des fils et filles d’immigrés en emploi occupent, entre 35 et 50 ans, un emploi plus qualifié que leur père au même âge. Cette mobilité professionnelle reflète en large partie les mutations du marché du travail (baisse du travail non qualifié, tertiarisation des emplois) et l’élévation du niveau de formation."

 

L'étude

Par fjarraud , le mardi 02 octobre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces