Formation des enseignants : Le projet ministériel dévoilé 

Publié par le GRFDE, un document de travail en date du 14 novembre décrit ce que seront les ESPE, la formation des enseignants et la période transitoire avant l'installation des concours définitifs.

 

C'est seulement en 2015 que sortiront les premiers enseignants formés selon les principes présentés par le document. La formation est présentée comme professionnalisante. " Cette formation est construite sur un modèle intégré. Les épreuves du concours seront définies en cohérence avec la formation. La position du concours ne saurait remettre en cause le caractère simultané de la formation. Les lauréats des concours qui bénéficient du statut de fonctionnaire stagiaire durant la deuxième année du master suivent une formation alternée qui se déroule pour partie en situation professionnelle dans un établissement scolaire et pour partie dans l’ESPE et dans les autres composantes universitaires qui lui sont associées."

 

Les ESpé sont présentées comme " des composantes internes constituées au sein d’un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel ou au sein d’un pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) ayant adopté le statut d’établissement public de coopération scientifique (EPCS).".Elles auront "un budget propre intégré au budget de  l'Epscp".

 

Enfin les emplis avenir professeur seront définis ainsi : " Etudiants boursiers inscrits en deuxième année de licence ou, le cas échéant en troisième année de licence ou en première année de master, âgés de vingt-cinq ans au plus et se destinant aux métiers de l’enseignement. La limite d’âge est portée à trente ans pour les étudiants handicapés. Pour bénéficier de la priorité de recrutement, les étudiants doivent avoir résidé au moins deux ans dans l’une des zones prioritaires ou avoir effectué au moins deux années d’études secondaires dans un établissement situé dans l’une de ces zones ou dans un établissement relevant de l’éducation prioritaire."

 

Ce dispositif a suscité une réaction violente du président des directeurs d'IUFM. Le GRFDE, un collectif de formateurs et universitaires, ne devrait pas manquer de se manifester.

 

François Jarraud

 

Le document de travail

Sur el site du GRFDE

Tribune du GRFDE

 

Par fjarraud , le jeudi 22 novembre 2012.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Hamon : Le ministre ne fera pas la rentrée
- Hamon n'a t-il pas eu raison de s'opposer à la politique de Valls ? l'Education n'est pas un sanctuaire, elle est touchée de plein fouet par la crise sociale et économique actuelle..et le reste en découle..il ne peut y avoir de bon...
Un nouveau statut pour les enseignants du secondaire
- Merci le SNES !!! Syndiquée au SNES, j'ai appelé son attention sur les méfaits de ce décret, notamment sur les temps partiels qui, mécaniquement, vont voir leur temps de travail augmenter. Je le remercie donc, par son abstention régulière, de...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces