A Nîmes, l'école ne veut pas devenir une souricière pour sans papiers  

Selon un communiqué Fsu, Fcpe, Cgt, Sud, Cimade, Gisti, LDH, Mrap, Resf, à Nîmes le préfet a demandé aux directeurs d'école de retenir des enfants pour qu'ils soient arrêtés à la sortie par la police dans le cadre d'une opération d'expulsion de leur mère sans papiers. Les directeurs ont remis les enfants à un proche de la mère. Les organisations demandent au ministre de l'intérieur de désavouer cette initiative.

 

Par fjarraud , le jeudi 16 mai 2013.

Commentaires

  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
FEI16 : Vanessa Deglaire : Quand l'anglais redonne confiance..
- J'aurais souhaité en savoir un peu plus sur votre séquence Road Trip. Combien de semaines a duré la séquence? Avez-vous travaillé en salle informatique avec les élèves? Merci.
Collège : Blanquer explique la rentrée aux principaux
- Blanquer invente donc le pilotage direct : il écrit directement aux chefs d'établissements, et pas S/C des Recteurs et DASEN (qui ne sont même pas en copie !). Et donc une lettre (quel pouvoir juridique de ce document?) qui ne fait que paraphraser le...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces