A Nîmes, l'école ne veut pas devenir une souricière pour sans papiers  

Selon un communiqué Fsu, Fcpe, Cgt, Sud, Cimade, Gisti, LDH, Mrap, Resf, à Nîmes le préfet a demandé aux directeurs d'école de retenir des enfants pour qu'ils soient arrêtés à la sortie par la police dans le cadre d'une opération d'expulsion de leur mère sans papiers. Les directeurs ont remis les enfants à un proche de la mère. Les organisations demandent au ministre de l'intérieur de désavouer cette initiative.

 

Par fjarraud , le jeudi 16 mai 2013.

Commentaires

  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Entre 800 et 1250 euros pour les enseignants encadrant des professeurs stagiaires ou des étudiants
- Les enseignants du premier degré, tuteurs d'enseignants stagiaires du premier degré, ne touchaient rien... (ou presque selon les départements). Quel est le second terme de la devise inscrite au fronton des établissements scolaires, qu'ils...
Le Se-Unsa demande des perspectives de revalorisation
- Pour avoir comparé mon salaire net annuel (de professeur des écoles) à celui d’un ami professeur en Lycée Pro (donc pas agrégé), même échelon, même ancienneté, nous arrivons à une différence avoisinant les 10 000 euros à l’année (bulletin de paie à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces