A Nîmes, l'école ne veut pas devenir une souricière pour sans papiers  

Selon un communiqué Fsu, Fcpe, Cgt, Sud, Cimade, Gisti, LDH, Mrap, Resf, à Nîmes le préfet a demandé aux directeurs d'école de retenir des enfants pour qu'ils soient arrêtés à la sortie par la police dans le cadre d'une opération d'expulsion de leur mère sans papiers. Les directeurs ont remis les enfants à un proche de la mère. Les organisations demandent au ministre de l'intérieur de désavouer cette initiative.

 

Par fjarraud , le jeudi 16 mai 2013.

Commentaires

  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Affectation des stagiaires : Le Sgen dénonce des incohérences
- Contractuel dans l'Académie de Rouen depuis le 26 septembre 2001, travailleur handicapé reconnu par la MDPH de l'Eure, en situation de surendettement, j'ai été admis au CAPES de documentation en juin 2014, CAPES dont la principale...
L'Etat honore la mémoire de l'institutrice d'Albi
- Merci à l'état Français d'avoir su par ces décisions soulager un peu cette famille et cette équipe pédagogique durement endeuillées. Cependant les relations délicates de l'enseignant face à des parents handicapés mentaux ou sous...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces