A Nîmes, l'école ne veut pas devenir une souricière pour sans papiers  

Selon un communiqué Fsu, Fcpe, Cgt, Sud, Cimade, Gisti, LDH, Mrap, Resf, à Nîmes le préfet a demandé aux directeurs d'école de retenir des enfants pour qu'ils soient arrêtés à la sortie par la police dans le cadre d'une opération d'expulsion de leur mère sans papiers. Les directeurs ont remis les enfants à un proche de la mère. Les organisations demandent au ministre de l'intérieur de désavouer cette initiative.

 

Par fjarraud , le jeudi 16 mai 2013.

Commentaires

  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


  • fspinner, le 16/05/2013 à 11:21

    L’arrestation des enfants de sans-papiers dans les écoles est-elle légitime selon Walls ?

    http://www.questionsdeclasses.org/?L-arrestation-des-enfants-de-sans


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Hamon : Le ministre ne fera pas la rentrée
- Hamon n'a t-il pas eu raison de s'opposer à la politique de Valls ? l'Education n'est pas un sanctuaire, elle est touchée de plein fouet par la crise sociale et économique actuelle..et le reste en découle..il ne peut y avoir de bon...
Un nouveau statut pour les enseignants du secondaire
- Merci le SNES !!! Syndiquée au SNES, j'ai appelé son attention sur les méfaits de ce décret, notamment sur les temps partiels qui, mécaniquement, vont voir leur temps de travail augmenter. Je le remercie donc, par son abstention régulière, de...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces