Education mobile : Des exemples de généralisation  

Le mobile peut être un levier efficace de lute contre l'analphabétisme. A coté de spays comme la Thaïlande qui généralisent la distribution de tablettes dans le système éducatif, d'autres proposent des solutions ingénieuse qui utilisent le plus commun des outils numériques, le téléphone portable, et s'adresse aux personnes scolarisées ou pas.

 

Yolanda Crisanto a présenté le projet philippin Text2Teach. Lancé par Nokia et Globe Telecom i y adix ans, Text2Teach peut maintenant évaluer l'impact de son programme. Dans un pays où de nombreux enseignants sont peu formés, 75% seulement des élèves finissent le primaire. Un quart quitte avant. Et un tiers des jeunes ne voit pas l'intérêt d'entrer en 6ème.  

 

Le programme Text2Teach propose des vidéos accessibles par le téléphone mobile. Le téléphone dispose d'un kit de connexion à un téléviseur ordinaire ce qui permet de projeter les vidéos en classe. Les vidéos concernent l'enseignement des maths et des sciences, de l'anglais et de la "value éducation", l'éducation morale philippine. Il y en aurait déjà 400. Chaque vidéo traite un sujet en 5 minutes.

 

Aujourd'hui le programme touche surtout des zones rurales, plus de 300 000 élèves et 3744 enseignants. L'impact mesuré du programme est prometteur. Les élèves ont moins peur des sciencs et d'être élève en général puisqu'ils peuvent répéter sur leur portable les leçons. Le taux de décrochage a été réduit à zéro dans les communes qui participent à Text2Teach. Le taux de réussite en maths a augmenté de 50%.

 

Le principal problème actuellement c'est le coût. Nokia et Globe Telecom ont consacré 700 millions de dollars à l'amélioration des infrastructures.

 

Rehan School le modèle pakistanais. C'est le DVD que tout le monde voulait avoir à la Semaine de l'éducation mobile. Mais vous pouvez tout simplement le télécharger gratuitement en ligne. Le programme Rehan School veut offrir à chaque Pakistanais la possibilité d'apprendre.  Pour cela il fait appel au plus commun des outils : le téléphone portable. Il y a au Pakistan 112 millions de téléphones portables détenus à 70% par des analphabètes. Ce sont la cible de Rehan School.

 

N'importe qui, sur n'importe quel mobile peut utiliser le programme Rehan School. Ce qu'a trouvé Rehan School c'est la possibilité d'installer ses vidéos d'enseignement sur des portables qui n'ont pas accès à Internet.  Tous les programmes d'enseignement sont porposés sur DVD. Ils sont téléchargés moyennant une petite somme sur la carte mémoire des téléphones dans toutes les boutiques de revendeurs de téléphones du pays.

 

F Jarraud

 

Text2Teach

Rehan School

 

Par fjarraud , le jeudi 20 février 2014.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Cnesco : 30 mesures et un espoir pour l'Ecole
- Quelques bonnes choses notamment sur la formation continue des enseignants, pour le reste rien de bien singulier et parfois incantatoire, deux exemples d'une réflexion inaboutie : - le développement de lycées polyvalents, argument de mixité...
Fillon droitise encore son programme pour l'Ecole
- On peut critiquer l'existant de diverses manières, très idéologiques y compris comme M. Fillon. Mais deux remarques s'imposent à propos de ses intentions sur l'autonomie concernant les personnels et les programmes. 1) l'autonomie des...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces