CAPN : FO confirme sa poussée dans les principaux corps au détriment de la FSU 

6 décembre – 10h - Les résultats des corps d’enseignants du primaire et secondaire confirment la tendance donnée le 4 au soir. La Fsu recule aussi bien au primaire que dans le secondaire. La question des rythmes scolaires n’a pas particulièrement luit au Snuipp qui ne recule pas plus que le Snes. FO progresse partout sauf là où il est fort (PLP). L’Unsa fait une entrée chez les PEPS et domine les corps d'encadrement. Le Snalc se renforce dans le secondaire. Le Sgen Cfdt , qui reste stable, résume la situation en parlant de  « poussée réactionnaire » de FO et du Snalc. « Après deux ans de refondation de l'école, le camp réformateur (Unsa et Sgen-CFDT) reste stable. Par contre, les équilibres changent, au détriment de la FSU, de la CGT et de Sud, et au profit d'organisations qui poussent au paroxysme le discours conservateur, le Snalc et FO ».

 

Chez les professeurs des écoles, le Snuipp Fsu passe de 48 à 44% des voix. Il garde 6 sièges /10 à la CAPN. Unsa est stable à 25% des voix et 3 sièges. FO progresse de 9 à 13% des voix et garde un siège.

 

Chez les certifiés, le Snes perd sa majorité en passant de 51 à 44% des voix. Il perd un siège et en garde 10 sur 19. FO progresse de 9 à 12% des voix et gagne 1 siège (il a 2 sièges). Le Snalc passe de 9 à 11% des voix et garde 2 sièges. Unsa est stable avec 2 sièges et 9,6% des voix. Même score pour le Sgen Cfdt. Sud est stable aussi avec 1 siège.

 

Chez les PLP , le snetaa FO passe de 28 à 29% e garde 3 sièges. La Cgt passe de 25 à 23% et garde 3 sièges. Le Snuep Fsu gagne 1% avec 16% des voix et 2 sièges. Le Sgen recule de 10 à 9% avec 1 siège. L’Unsa garde également son siège avec 10% des voix.

 

Chez les CPE, le Snes Fsu passe de 44% à 40% des voix et garde 4 sièges. L’Unsa progresse de 20 à 23% des voix et garde 2 sièges. FO est stable à 9% avec 1 siège comme le Sgen (17%) 1 siège.

 

Chez les PEPS, le Snep fsu reste ultra majoritaire avec 82% des voix. Il perd 2% au bénéfice de l’Unsa qui obtient pour la première fois 1 siège en CAPN. Le Snep en a 8.

 

Chez les agrégés, le Snes Fsu perd la majorité et recule de 51% à 45%. Il perd 1 siège et en garde 6 sur 10. FO passe de 6 à 9% et a 1 siège. Le Snalc gagne 1% à 19% et a 2 sièges. Le sgen est stable à 11% des voix et 1 siège.

 

Du coté des cadres, l’Unsa domine largement et la fracture avec les enseignants est évidente. Chez les personnels de direction, où le taux de participation est énorme (80%), le Snpden engrange 67% des suffrages (-1%) et a 8 sièges sur 11. Fo, qui a repris Indépendance et direction,  progresse légèrement avec 20% des voix et deux sièges. Un siège va au Sgen avec 10% des voix.

 

Les inspecteurs votent également Unsa. Chez les IEN, l’Unsa progresse de 3 points à 65% et garde 4 sièges. La Fsu perd 2% et garde 1 siège avec 20% des voix. Chez les IPR, l’Unsa progresse de 9 points et attient 71% des suffrages. Il garde 4 points. Le SIA progresse également à 26% avec 1 siège.

 

Chez les inspecteurs généraux, c’est liste unique. Le dépouillement en est facilité…

 

François Jarraud

 

Consultez les résultats locaux et nationaux


Par fjarraud , le vendredi 05 décembre 2014.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces