Le SGL rafle tous les sièges au CSE 

Avec 387 voix contre 234 à l'UNL, le SGL, le plus récent des syndicats lycéens, devient la première organisation lycéenne et prend les 3 sièges détenus par l'UNL au CSE. Ces nouveaux élus entreront en poste le 29 mai. Pour son président, Eliott Nouaille, cette victoire doit les aider à faire passer la Charte des lycéens.

 

Comment devient-on premier mouvement lycéen ? Eliott Nouialle estime que c'est le résultat à la fois d'une campagne innovante et du mauvais bilan de l'UNL. Elus par les élus lycéens aux conseils académiques dela vie lycéenne, les trois représentants lycéens au CSE ont mené une campagne moderne, alimentant des chats et es vidéos sur Youtube.

 

"Maintenant on va s'emparer de la charte des droits lycéens", prévient E Nouaille. Alors que le ministère rédige sa charte, le SGL a décidé de faire son propre texte. "La charte doit aider les lycéens à faire respecter leurs droits", souligne E Nouaille. Par exemple le syndicat veut mettre fin aux punitions collectives ou à la baisse des notes pour indiscipline.

 

Portrait d'E Nouaille

La charte de slycéens

 

 

Par fjarraud , le vendredi 17 avril 2015.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces