L'Expresso du 21 mai 2015 

Le fait du jour

L'intersyndicale organisatrice de la grève du 19 mai se réunit le 21 mai pour décider des actions à mener suite à la publication par le gouvernement du décret et de l'arrêté sur la réforme du collège. Les premières déclarations montrent des divergences sur la conduite à tenir, alors que la droite se tient en embuscade. La ministre annonce la publication prochaine de la circulaire d'application.

(..)
21/05/2015 à 07:07  |  (3 commentaires)
Le fait du jour

Appel à manifester, mises en garde, invectives. La journée du 20 mai est celle des déclarations à droite où chaque leader veut trouver sa place dans la contestation de la réforme. L'Ump et l'Udi trouvent tout d'un coup de grandes qualités aux syndicats. Mais le modèle de collège vanté à droite réapparait quand Hervé Mariton demande le rétablissement du décret Chatel sur l'évaluation des professeurs par les chefs d'établissement...

(...)
21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
Le système

Vous utilisez un réseau social ? Viaéduc, le nouveau réseau lancé par Canopé (ex CNDP) et des éditeurs privés, vous invite à le rejoindre. Lancé le 20 mai lors des rencontres de l'Orme, à Marseille, le projet promet déjà 7 000 professeurs inscrits et la réunion d’un consortium important pour proposer un outil novateur et collaboratif. Sa finalité est d’amener les professeurs de France, quelle que soit leur académie, quel que soit leur niveau d’enseignements et quelle que soit leur discipline de prédilection à construire des réseaux et des communautés d’échanges de pratiques et de partages des ressources.

(..)
21/05/2015 à 07:07  |  (1 commentaire)
Le système

Dans un précédent article, Léo Cantié, interrogé par le Café Pédagogique, a mis en évidence des divergences importantes entre les membres qui ont composé le groupe de travail pour la rédaction des nouveaux programmes EPS en consultation. Les nouveaux programmes n'ont pas été validés par tous les membres du groupe EPS. Nous avons voulu en savoir plus en interrogeant Sophie Garnier et Joël Dugal, IA-IPR et membres de ce groupe. Ils exposent leur point de vue et dénoncent des incohérences dans les programmes.

(..)
21/05/2015 à 07:07  |  (1 commentaire)
Le système
Louis Maurin annonce l'échec de la réforme de l'éducation nationale et dénonce le conservatisme enseignant. "Bien des raisons expliquent le soutien à ce conservatisme scolaire de classe. L’une des principales est le mépris social porté envers ceux qui constituent la graisse du « mammouth », les enseignants. Non par les parents en général, mais par les élites politiques, médiatiques et l’institution elle-même. De la même façon qu’une partie des ouvriers se tourne vers le Front national pour exprimer leur colère, nombre d’enseignants se radicalisent faute d’être entendus et soutenus au quotidien", écrit-il. "Il y a plus : moderniser l’école et la rendre plus juste serait agir au cœur même du système des inégalités. Cela bousculerait sans doute trop de hiérarchies sociales et de privilèges dans une société qui se dit égalitaire mais profondément clivée par le titre scolaire qui fonctionne comme un titre de noblesse. Imaginez qu’un enfant d’enseignant ait autant de chance à la naissance de réussir à obtenir son bac qu’un enfant d’ouvrier non qualifié, alors qu’aujourd’hui il en a deux fois plus. Tout l’ordre social serait alors bouleversé".(...)
21/05/2015 à 07:07  |  (1 commentaire)
Le système

Selon le Snuipp, le ministère accepte de passer à 2 heures de coordination synthèse de la 6ème à la 3ème. Le nombre maximal d'élèves , plafonné à 16, devrait être inscrit dans la prochaine circulaire.

 

Article Snuipp

21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
La classe

Que peuvent les neurosciences pour l'éducation ? La revue Anae n°134 propose une mise au point claire, synthétique , qui balaie les neuromythes et fait le point des recherches en cours. Le cerveau des enseignants devient un objet d'étude. C4est ce que montre un article de JS Dion. L'objectif est d'étudier l'autorégulation enseignante, à l'aide de l'électroencéphalographie en faisant le pont entre les recherches en sciences de l'éducation et les composantes encéphalographiques.

(...)
21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
La classe

Les startups peuvent-elles aider l'école ? L'incubateur public d'entreprises Agoranov invite les enseignants du secondaire à une rencontre avec des startups le 27 mai à 14h. L'objectif c'est de "rapprocher classes du collège et du lycée, enseignants et startups, de faire cheminer les idées pour élaborer ensemble de véritables projets pédagogiques dans des disciplines variées telles que les mathématiques, les sciences de la vie de la terre, la physique-chimie, la musique, la technologie, ou encore le sport". Installé à Paris, l'incubateur lance l'idée après une première expérience menée avec une startup travaillant dans le domaine de l'alimentation avec des insectes. L'incubateur abrite des startups qui développent des projets dans le domaine du sport, des jeux, des structures lumineuses, des drones, de la robotique, tous domaines où des idées peuvent germer...

 

Le programme

21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
L'élève

Alors que des voix s'élèvent régulièrement pour inciter les jeunes à préparer des formations professionnelles et que le gouvernement vient d'ouvrir aux bacheliers généraux les avantages du droit au retour en formation, le Céreq remet les pendules à l'heure. L'insertion des diplômés professionnels se dégrade aussi.

(..)
21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
L'élève

Le réseau québécois RIRE rend compte des travaux de Nancy Carlsson-Paige, professeure à Lesley University. Selon elle, la majorité des enfants de 5 ans ne sont aps prêts à apprendre à lire. Il convient donc de ne pas forcer les apprentissages. " Le danger en présentant aux enfants de l’information qui leur est cognitivement inaccessible est qu’ils deviennent désorientés, découragés qu’ils se démotivent et abandonnent".

 

Article de RIRE

21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
La recherche

Dans le cadre des Rencontre d'ATD Quart Monde , l'association se penche le 30 mai à Montreuil après midi sur l'ouverture de l'Ecole à tous. Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, Agnès Van Zanten, sociologue, Veronique Bavières, Directrice d’école, Jean-Paul Delahaye, Inspecteur général de l’Éducation nationale, mission « Grande pauvreté et réussite scolaire » et Marie-Aleth Grard, Rapporteure au CESE débattront de l'école et des pauvres.

 

Le programme

Ecole et grande pauvreté : le DOSSIER

21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
Les disciplines

"Je cherchais un dispositif foisonnant comme la vie". Au lycée français de Barcelone, Catherine Saint Jean fait lire et écrire ses collégiens en s'inspirant d'un concept américain : les Literature Circles. Un dispositif qui engage également le CDI et qui distribue les rôles entre les élèves.

 

(...)
21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Vous rêvez de vous former et d´échanger sur la pédagogie de projet ?  En Espagne, l´INTEF  (Instituto Nacional de Tecnologías Educativas y de Formación del Profesorado) vient d´ouvrir un MOOC couvrant cette thématique, et propose donc, aux collègues intéressés, de s´inscrire afin d´en découvrir les tenants et les aboutissants.  Ouvert hier, le 20 mai, il clôturera sa session de formation le 1er juillet prochain. Concrètement, de quoi s´agit-il ?

(..)
21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Hercule est mobilisé dans cet EPI avant l'heure proposé par l'académie de Poitier sur le legs gréco romain. Solène Pagnoux professeure d’espagnol et madame Marie Françoise Picot professeure de latin grec,  toutes les deux au collège Jules Michelet à Angoulême, proposent une séquence complète.

 

La séquence

21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
Les disciplines

Réagissant à un article d el'APLV signalé dans le Café pédagogique, Christian Puren , président d'honneur de l'Aplv et professeur émérite d'université, prend parti pour la réforme du collège. " Restent les éléments de la réforme qui peuvent être mis dès à présent au service de ces deux objectifs prioritaires, en particulier la marge de manœuvre offerte aux équipes pédagogiques dans la mise en œuvre des "enseignements complémentaires", du travail en groupes à effectifs réduits et des interventions conjointes de plusieurs enseignant, autant de dispositifs prévus dans l'Arrêté du 14 avril 2015", écrit C Puren. "J'espère que les enseignants de langue sauront dépasser leurs légitimes frustrations pour s'emparer collectivement, avec les enseignants des autres disciplines, de ces leviers disponibles au service des élèves."

 

L'article

Article Aplv

21/05/2015 à 07:07  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le jeudi 21 mai 2015.

Partenaires

Nos annonces