Les enseignants inscrits dans un nouveau fichier des punitions 

Autorisé par un arrêté publié au Journal Officiel du 5 août, le nouveau fichier national « téléservice vie scolaire » permettra « aux élèves des établissements du second degré ainsi qu'à leurs responsables légaux d'être informés, à distance, des événements de vie scolaire liés aux absences, aux retards, aux punitions et aux sanctions ». Le fichier enregistrera les absences et retards, les demandes de punitions et de sanctions demandées pour les élèves par les enseignants, les justificatifs et les suites qui seront données à ces demandes. Le fichier devrait ainsi assurer une plus forte légalité des mesures prises dans les établissements.

 

Mais il gardera aussi trace des noms des enseignants demandant ces sanctions. Pour la première fois, la hiérarchie aura une vision totale sur un continent encore peu transparent. D’un coté elle sera à même d’avoir des données fiables sur le volume de sanctions distribuées. On sait que celui-ci peut être impressionnant. De l’autre elle pourrait avoir la tentation d’en chercher les responsables dans le même fichier…

 

Au J.O.

 

Par fjarraud , le samedi 08 août 2015.

Commentaires

  • jackd, le 12/08/2015 à 11:01
    Rien de nouveau, contrairement à ce qui est donné à penser.

    Il y a beau temps que les logiciels privés et payants (choisis par une grosse majorité d'établissements parce qu'ils sont performants) font tout cela, autorisant, outre un suivi fin de la scolarité par les différents utilisateurs, des traitements statistiques tout aussi fins.

    Quant à cette phrase : "Le fichier devrait ainsi assurer une plus forte légalité des mesures prises dans les établissements.", on peut considérer qu'elle est insultante pour les personnels de direction, qui prendraient des mesures contraires à la loi. Nous attendons les preuves.
  • david100, le 10/08/2015 à 10:19
    Sarkozy en a rêvé, Hollande le fait. Impressionnant ce gouvemement social-libéral. Il y a encore des syndicats .... de gauche ? non
    • jackd, le 12/08/2015 à 11:02
      En dehors des généralités servies dans votre commentaire, quel est, précisément, le problème que vous pointez ici ?
      • david100, le 12/08/2015 à 15:33
        Je ne doute pas un seul instant que certains CHEFS d'établissements abuseront de cet outil aux exportations et lectures hors établissement. Des traces, à notre insu, seraient-elles déjà mises en place ? Merci encore.
        Le flicage continue.
        Un article de bon sens .
        • jackd, le 14/08/2015 à 11:38
          Vous n'avez pas précisé, préférant rester dans le flou.
          Est-ce que vous rejetez par principe tout outil permettant de faire des statistiques, de donner une photographie de l'état du système éducatif ?

          En outre, vous utilisez le futur alors que cet outil existe depuis bien longtemps (par exemple "Pronote").
          • david100, le 14/08/2015 à 17:53
            ->>>> "enseignants inscrits dans un nouveau fichier des punitions" 

            Tableaux de bord, aria, magistère, siècle, be, chorus,dizaine d'enquêtes, esterel...->>> libertés ? économies? fermetures ? pédagogies uniformisées et centralisées? communication maîtrisée et centralisée ? le numérique au service du contrôle ou permettant de justifier un travail fictif à base de diagrammes, courbes et cases à cocher.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Brevet : De l'examen complexe à l'épreuve absurde...
- Alors que nos gouvernants se félicitent d'avoir obtenu les JO de 2024, l'EPS n'est plus qu'une matière négligeable. Ce que finalement conforte l'opinion que cette manifestation n'est qu'un grand capharnaüm financier. ...
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces