L'Expresso du 14 octobre 2015 

Les Français sont-ils heureux ? Leurs enfants le sont-ils aussi ? Difficile de le savoir. Mais une enquête internationale de l'OCDE permet une approche internationale de la question du bien être plutôt que du bonheur. Et la situation de la France serait bonne si seulement les français étaient capables de vivre ensemble...

 

Pauvreté infantile en hausse

 

Les inégalités croissantes dont souffrent les parents ont des répercussions négatives sur les enfants, confirme un nouveau rapport de l'OCDE "Comment va la vie". "Les enfants issus de milieux aisés sont en général en meilleure santé et plus épanouis à l’école. Les enfants des ménages plus modestes sont moins nombreux à juger leurs camarades gentils et serviables et ils sont plus susceptibles d’être victimes de brimades à l’école. Ils affichent en outre des résultats inférieurs au regard des indicateurs relatifs à la satisfaction à l’égard de l’existence, aux compétences en compréhension de l’écrit et en résolution de problèmes, à la communication avec les parents et à l’intention de voter lors des élections nationales à l’âge adulte", écrit l'Ocde.

 

Chez les adultes français

 

Et en France ? Selon le rapport, la France affiche un bilan mitigé dans les différentes dimensions du bien être. Ainsi les Français bénéficie d'une espérance de vie particulièrement  longue mais le pourcentage de personnes se disant en bonne santé est particulièrement faible. Le taux de chômage est élevé et la satisfaction à 'égard de l'existence est dans la moyenne Ocde. Les Français se caractérise par un fait important : la France est le pays d el'ODE où l'on fait le moins confiance à autrui. Ce qui en dit long sur l'état de la société.

(...)
14/10/2015 à 07:03  |  (2 commentaires)
Le fait du jour

"Monsieur, vous m'aimez pas". Mais faut-il marquer de l'affection aux élèves ? La tradition de l'école française serait à priori de dire non. Mael Virat n'est pas d'accord.  Docteur en sciences de l’éducation, la polyvalence de son cursus universitaire  en  biologie, psychologie, philosophie, neuropsychologie et bien sur sciences de l’éducation, l’a conduit à orienter ses recherches sur la relation affective enseignant-élève. Et à lever le tabou : " il existe des centaines d’études, en psychologie de l’éducation, qui ont montré les nombreux effets positifs du lien affectif enseignant-élève".

(...)
14/10/2015 à 07:03  |  (1 commentaire)
L'élève

D’où vient le ‘terrorisme’, avatar contemporain de la lutte armée, dans l’histoire récente des sociétés occidentales, européennes notamment ? Comment appréhender le passage de l’activisme rebelle à l’action destructrice chez des jeunes semant la mort tout en proclamant un idéal de justice et de vérité ? En choisissant de remonter le temps, à l’orée des années 60, dans l’Allemagne de l’Ouest, sur les traces des membres de la Fraction Armée Rouge (RAF), organisation terroriste d’extrême-gauche, le jeune réalisateur, Jean-Gabriel Périot, n’a pas peur d’affronter un sujet brûlant. Tournant le dos aux pièges du sensationnalisme ou du raccourci historique, il fait parler des documents d’archives, souvent inédits, restitue chronologiquement l’inscription des parcours individuels de ‘ la bande à Baader’ dans l’histoire de l’Allemagne d’alors. Au-delà, les partis-pris de montage, aptes à faire revivre « Une jeunesse allemande », rendent compte de la bataille idéologique de l’époque, de la violence politique et de l’usage croissant de la télévision à des fins de propagande. Ce faisant, le documentariste fait œuvre salutaire d’historien. Il jette également un regard éclairant sur notre présent. 

(...)
14/10/2015 à 07:03  |  (0 commentaire)
Le système

" Des erreurs ont été relevées « qui vont de l’anecdotique (problèmes de mise en page) au plus fondamental avec des exercices incomplets, des consignes incohérentes (…) ou une non correspondance des consignes entre le fichier élève et le guide du maître", écrit le Snuipp dans un courrier adressé à N Vallaud Belkacem le 13 octobre. Le syndicat demande une révision des outils et une présentation allégée.

(..)
14/10/2015 à 07:03  |  (0 commentaire)
Le système

Faites gaffe ! Ne confondez pas les inspecteurs généraux (Igen) avec les inspecteurs généraux de l'administration et de la recherche (Igaenr). Ces derniers fêtaient leurs 50 ans le 13 octobre en Sorbonne. Les Igen sont eux pluricentenaires et tout idée de mariage entre les deux corps de l'Inspection générale suscite de violentes émotions sous les dorures de la rue de Grenelle... 50 ans c'ets le moment où on se retourne sur sa vie et où on se demande ce qu'on en a fait. La question était bien présente au colloque du cinquantenaire de l'IGAENR.

 

(..)
14/10/2015 à 07:03  |  (0 commentaire)
Le système

La différence est dans le contenant pas dans le contenu. Le communiqué ministériel donnant les résultats provisoires des élections des parents d'élèves montre une certaine stabilité des résultats. Ce qui est nouveau c'est le contenant : ces résultats sortent 2 jours ouvrés après le vote alors que les années précédente sil fallait plusieurs mois au ministère pour annoncer des résultats. Commencerait on a prendre au sérieux les parents ?

(..)
14/10/2015 à 07:03  |  (0 commentaire)
Le système

La décision de plusieurs municipalités françaises de supprimer les menus de substitution au porc soulèvent l'étonnement du Guardian. En Angleterre des repas halal et casher sont servis dans les cantines et le quotidien britannique lit ces décisions comme un moyen d'exclure des cantines les enfants musulmans et un phénomène d'intolérance religieuse. Il s'est rendu à Chilly Mazarin, une commune francilienne où il touche du doigt la réalité vue au niveau des enfants. Le 13 octobre un pâté de porc était servi en entrée, le 15 octobre le plat principal sera un rôti de porc. Deux repas sautés par semaine c'est assez clair...

 

Le Guardian

14/10/2015 à 07:03  |  (1 commentaire)
La classe

Cette année, je suis dans une classe de cycle 3, au sein d’une école classée en REP +, dont le projet mêle étroitement pratiques Freinet et pédagogie institutionnelle. Les élèves y font fonctionner conseils, messages clairs et médiation. Textes libres, projets et recherches personnelles, ateliers bricolage, plans de travail individuels, dictées coopératives… ponctuent le quotidien didactique de nos écoliers. Les six classes de l’école sont des classes de cycle, ce qui signifie que les élèves grandissent dans la même classe pendant plusieurs années. Nous évoluons avec nos élèves au sein d’un quartier à la périphérie de la ville, où tout est à l’abandon, ghettoïsé. Nous voulons offrir à nos élèves la possibilité de se construire, au sein d’une structure stable, sécurisante, bienveillante, ouverte sur le monde, la vie, la construction d’un humanisme social.

(...)
14/10/2015 à 07:03  |  (2 commentaires)
La classe

Les tutoriels vidéos sont à la mode : et si les élèves eux-mêmes en réalisaient dans le cadre scolaire ? Au  lycée René Char à Avignon, Christèle Dufour et Mireille Reynaud ont ainsi invité leurs élèves de premières ES et S à présenter leurs séries sous forme de petits films didactiques et amusants. Les vidéos sont destinées aux élèves de seconde et à leurs parents. L’activité s’est avérée enrichissante pour les concepteurs des « tutos » : ils ont pu mieux se situer dans leur parcours d’orientation, briser les clichés attachés aux filières, développer des capacités d’initiative, d’expression, de collaboration …

 

Présentation en ligne

14/10/2015 à 07:03  |  (1 commentaire)
La classe

Le titre du Nouvel éducateur 224 est un peu provoquant : "La pédagogie institutionnelle, fille de la pédagogie Freinet ?". Mais ce numéro enterre vite les tensions : "Nous ne sommes guère tentés par les grands débats d'idée et les pratiques de classe constituent la plus grande partie de ce dossier", avertit Marguerite Bialas. Justement c'est pour cela qu'on apprécie Le Nouvel éducatuer qui nous amène une fois encore en classe.

(..)
14/10/2015 à 07:03  |  (1 commentaire)
L'élève

Selon une nouvelle Note de la Depp (direction des études du ministère de l'éducation nationale), sur les 42 000 candidats ayant échoué au bac 2013, seulement la moitié se sont réinscrits l'année suivante. Une moyenne qui cache une inégalité encore plus grande : 70% se sont réinscrits en série générale et technologique et seulement 30% en professionnel. Alors que le ministère veut lutter contre les sorties sans qualifications et créer un droit au redoublement du bac, ces chiffres montrent une réalité détestable. D'autant que les écarts sont énormes entre les académies.

(...)
14/10/2015 à 07:03  |  (0 commentaire)
Les disciplines

L’apparition de l’Education aux Médias et à l’Information dans les programmes du Collège 2015 suscite de nombreuses questions de la part de mes collègues documentalistes ou professeurs. Mais l'EMI est plus qu'une demande institutionnelle. Elle correspond à un changement de société... 

(...)
14/10/2015 à 07:03  |  (3 commentaires)
Les disciplines

L'Ageem reconduit du 16 au 29 novembre, la Quinzaine de l'école maternelle. Deux semaines où les écoles sont invitées à valoriser la pédagogie d el'école maternelle en l'ouvrant largement vers les parents. L'ageem invite les écoles à communiquer avec les parents en donnant à voir le travail réalisé dans les écoles.

 

L eprogramme

Colloque final

Le banc de l'amitié

14/10/2015 à 07:03  |  (1 commentaire)
Les disciplines

La circonscription La Rochelle sud propose un tutoriel pour apprendre aux écoliers à tracer u parcours sur une carte IGN autour de l'école. Pourront être abordés ensuite la question des distances.

 

La vidéo

14/10/2015 à 07:03  |  (2 commentaires)
Les disciplines

Fabienne Disson publie une étude sur plusieurs dispositifs permettant de faire des apprentissages individualisés dans une classe maternelle multi-niveaux. "Les interactions, qui vont permettre les progrès, vont se faire avec l'adulte, à travers le dispositif mis en place et entre pairs. Le langage est utile à l'élève pour communiquer, pour réfléchir à sa manière d'apprendre, pour transformer les savoirs appris en contexte en savoirs transférables dans d'autres situations ainsi que pour interagir avec ses pairs (allant jusqu'à l'instauration d'un conflit socio-cognitif) pour progresser. Dans le dispositif analysé, s'imbriquent des ateliers individuels, des ateliers de groupe (tutorat et groupe d'apprentissage) où les élèves en sont les acteurs et participent en co-construction avec l'enseignant à leur parcours scolaire, aux évaluations."

 

L'étude

14/10/2015 à 07:03  |  (0 commentaire)
Par fjarraud , le mercredi 14 octobre 2015.

Partenaires

Nos annonces