Le service civique développé dans l'éducation 

Le Comité interministériel à l’Egalité et à la Citoyenneté (CIEC) tenu à Vaulx-en Velin (69) le 13 avril a rappelé les objectifs de jeunes en service civique pour 2016 et leur utilisation dans l'enseignement. En 2016 ce sont 110 000 jeunes qui devraient s'engager dans el service civique. Ce nombre devrait être porté à 350 000 en 2018. Ces mesures avaient été annoncées le 11 janvier par François Hollande. IL y avait 70 000 jeunes ne service civique en 2015. De son coté l'Education nationale devrait recruter 660 jeunes en service civique pour alimenter les poles de stages professionnels. 5 000 jeunes seront déployés pour faciliter la relation entre l'école et les parents d'élèves dans le premier degré.

 

Compte rendu du CIEC

F Hollande le 11 janvier

 

Par fjarraud , le lundi 18 avril 2016.

Commentaires

  • maria1958, le 18/04/2016 à 09:00
    Actuellement plusieurs milliers de Volontaires du Service Civique travaillent dans l'Education, recrutés par des associations, des collectivités ou, nouveauté de cette année,  directement par l'Education nationale. 

    La ministre prévoit que l'Education nationale en recrute deux fois plus à la rentrée 2016. Le risque que des Volontaires soit utilisés à la place de personnels "normaux", notamment d'Assistants d'Education, d'ATSEM ou de contrats aidés CUI, va donc mécaniquement augmenter. 

    Un(e) Volontaire perçoit 573€ mensuels d'indemnités, dont seulement 106€ sont à la charge de l'organisme recruteur, pour au moins 24h de travail hebdo, parfois bien davantage.
    Pour 30h de travail hebdo, soit 120h de travail par mois, le coût pour l'employeur est de 106€ par mois, ce qui fait moins d'1€ de l'heure
    Si le Service Civique ne relève évidemment pas du statut de la Fonction publique, il ne relève pas non plus du Code du Travail - donc pas de contrat de travail, pas de recours possible en prudhommes en cas d'abus… Voilà l'astuce….

    Exemple de ce que ça donne dans l'Educ: 
    http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/video-service-civique-les-engages-de-la-republique_879021.html  
    à partir de 18mn 40: une Volontaire utilisée comme ATSEM 

    et c'est pareil dans les autres services publics où le recours aux Volontaires explose: par ex à Pôle Emploi, ou dans les services des Impôts, pour pallier des suppressions d'emplois de fonctionnaires ou éviter d'en créer
    http://info.arte.tv/fr/service-civique-un-cache-misere
    à partir de la 5e mn

    Pour attaquer le droit du travail, réduire les "vrais emplois", surexploiter les jeunes, force est de constater que le gouvernement utilise deux méthodes: la loi El Khomri d'une part, et la massification du Service Civique de l'autre. 


Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces