Nice : La Fcpe contre la police dans les écoles 

Après la CGT, la Fcpe de Nice s'insurge contre la dérive sécuritaire dans les écoles nicoises." En juin, les fêtes d'école ont été interdites. A la rentrée, les parents d'élèves n'ont plus pu pénétrer dans les établissements et cela a entraîné des attroupements sur le trottoir devant les écoles. Là, c'est un palier supplémentaire qui est franchi, c'est inacceptable", a déclaré à l'AFP Laetitia Siccardi, secrétaire générale de la FCPE du département.

 

Sur le site Facebook de la Fcpe, l'association de parents d'élèves s'oppose au déploiement à demeure d'un policier armé dans chaque école de la ville. " Ce à quoi personne ne s'attendait, c'est que les policiers municipaux armés soient affectés DANS les établissements scolaires toute la journée, et que les écoles soient de fait transformées en postes de police. C'est un nouveau seuil qui est franchi, et il est inacceptable ! Un policier armé n'a rien à faire l'intérieur d'une école, sauf à intervenir dans des cas très précis. Nous dénonçons une décision qui entretient volontairement les peurs, les craintes et n'apporte pas de réponse adaptée au milieu scolaire".

                                                           

Dépêche AFP

 

Par fjarraud , le mercredi 25 janvier 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces