A Eduspot, N Vallaud Belkacem lance le projet Ecoles numériques rurales  

Inaugurant le Salon Eduspot,  le 8 mars, N Vallaud Belkacem a donné des précisions sur le programme Ecoles numériques rurales. Doté de 50 millions d'euros, le programme devrait dans l'immédiat permettre aux écoles rurales e bénéficier de 14 000 euros pour développer un projet numérique. La ministre a aussi promis qu'un collège sur deux entrerait dans le plan numérique à la rentrée. Eduspot ouvre ses portes au public les 9 et 10 mars.

 

"Oui, nous avons besoin d’événements consacrés au numérique éducatif, qui viennent, tout au long de l’année, nous offrir des temps de partage, d’échanges et de réflexions, autour de ce qui constitue, pour l’enseignement, l’un des grands défis du XXIème siècle". N Vallaud Belkacem a salué l'initiative d'Eduspot,le nouveau salon du numérique éducatif qui ouvre le 9 mars ses portes à Paris.

 

Devant le public composé de cadres de l'éducation nationale et d'entrepreneurs, la ministre a défendu le plan numérique. "Le numérique, ce n’est ni un slogan, ni une incantation : le numérique, c’est la réalité d’une révolution dont le système éducatif s’est emparé, à tous les niveaux. Je veux le dire clairement : ne pas agir comme nous l’avons fait, c’était prendre le risque... d’avoir des élèves qui n’auraient pas les compétences et les connaissances nécessaires pour faire face au monde tel qu’il est, dans une société où le numérique est essentiel, à la fois dans la formation de la personne et pour son avenir professionnel".

 

Mais la ministre était surtout venue pour présenter le nouveau plan école numérique rural annoncé au dernier conseil des ministres. "J’ai le plaisir de vous annoncer que l’Appel à projets « Ecoles numériques innovantes et ruralité » a été validé et sera très prochainement publié", a-t-elle dit. "On retrouve, ici, deux points essentiels de notre politique éducative : la priorité à l’Ecole primaire et la prise en compte de la singularité des territoires. L’appel à projets soutient donc les communes rurales qui s’engagent dans des projets de numérique éducatif. Il doit notamment soutenir les initiatives innovantes des équipes pédagogiques et éducatives dans et autour de l’école contribuant à la réussite scolaire par le développement de véritables territoires d’innovation pédagogique... L’État investira 50 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir pour soutenir les projets pédagogiques innovants utilisant le numérique dans les écoles de territoires ruraux. C’est 10 fois plus que ce que nous avions prévu il y a 5 ans".

 

Elle a précisé qu'une "première phase de préfiguration est lancée dès ce printemps 2017, en sélectionnant des projets pédagogiques innovants, portés conjointement par les écoles et les communes, au service de la réussite des élèves. Dans le cadre de cette phase de préfiguration, il s’agit de sélectionner une centaine de projets que nous accompagnerons  au plan financier à hauteur de 50% des dépenses, jusqu’à un plafond de 7000 euros. Mais les écoles concernées bénéficieront aussi d’un accompagnement... D’autres phases seront organisées ultérieurement"

 

La ministre a aussi confirmé que le seuil des 50% de collèges entrés dans le plan numérique serait atteint à la rentrée 2017. Du moins si tout se passe comme prévu...

 

François Jarraud

 

Sur le premier plan Ecole numérique rurale

 

 

Par fjarraud , le jeudi 09 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.

Partenaires

Nos annonces