L'Afef écrit aux candidats 

L'Association française des professeurs de français (AFEF) s'alarme des positions prises et de la place de l'Ecole dans le débat électoral. "La simplification des contenus d’enseignement affirmée comme un remède miracle prolonge une illusion populiste : qui peut encore croire que lire, écrire, compter soit simple et suffisant, et que cela s’acquière par magie avec un nombre d’enseignants en baisse ?", écrit notamment l'AFEF. "Les menaces d’élimination de la « pédagogie », frontales ou masquées, sont insupportables tant elles entachent d’indignité une longue tradition philosophique... Quelle démagogie que de soutenir qu’il n’est nul besoin de savoir-faire spécifiques pour exercer une « liberté pédagogique » qui rime alors avec vacuité ! Quant à l’annulation pure et simple de la réforme du collège déjà enclenchée, associée à une énième réforme de programmes, quel gâchis, alors que des évolutions efficaces mais précaires sont en train de se mettre en place !"

 

L'appel d el'AFEF

 

Par fjarraud , le vendredi 17 mars 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Absentéisme scolaire : Une mère condamnée à la prison avec sursis
- Et pour les parents d'enfants porteurs de handicap refusés à l'école on met qui en prison ? Le Président de la république, la Ministre, le Président de la CDPAH, le Recteur, l'Inspecteur d'Académie... Allez pas de détail tou le monde ! ...
PY Duwoye : Pour une nouvelle alliance avec les collectivité territoriales
- Le transfert aux Régions du pilotage des lycées professionnels est une question politique. Je pense que le risque de "déclassement" dans l'esprit des parents et des élèves est fort. S'il était néanmoins décidé, il n'est crédible, à...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces