Québec : Le pilotage par les résultats aboutit au tripatouillage des notes 

La moitié des enseignants québécois ont vu les notes de leurs élèves modifiés à la hausse par les directions d'écoles et d'établissements affirme un syndicat d'enseignants, la Fédération autonome de l'enseignement. Le sydnicat dénonce des pressions liées au pilotage du système éducatif par les résultats. D'une part un logiciel du ministère de l'éducation arrondirait automatiquement les taux de réussite de 58 à 60%, la barre de réussite fixée nationalement. D'autre part les chefs d'établissement et els directeurs pousseraient les taux de réussite à la hausse pour atteindre les objectifs qui leur sont fixés. Le syndicat dénonce aussi la pratique du "teach for the test" , n'enseigner que les matières évaluées dans les tests nationaux, déjà bien installées dans certaines écoles. Cette campagne prend à parti le ministre de l'éducation québécois accusé de dévaloriser les enseignants.

 

Article Journal du Québec

Article Newswire

Article Newswire

Communiqué FAE

 

Par fjarraud , le mardi 02 mai 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
FEI16 : Vanessa Deglaire : Quand l'anglais redonne confiance..
- J'aurais souhaité en savoir un peu plus sur votre séquence Road Trip. Combien de semaines a duré la séquence? Avez-vous travaillé en salle informatique avec les élèves? Merci.
Collège : Blanquer explique la rentrée aux principaux
- Blanquer invente donc le pilotage direct : il écrit directement aux chefs d'établissements, et pas S/C des Recteurs et DASEN (qui ne sont même pas en copie !). Et donc une lettre (quel pouvoir juridique de ce document?) qui ne fait que paraphraser le...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces