La FCPE contre le retour à la semaine de 4 jours au primaire 

Dans une lettre envoyée le 11 mai à E Macron, la FCPE prend nettement position contre le retour à la semaine de 4 jours à l'école. "Vos annonces concernant les dispositions que vous annoncez vouloir prendre au cours de l’été ne laissent pas de nous inquiéter. La FCPE s’est battue pendant de longues années pour le retour aux 5 matinées, organisation du temps scolaire plébiscitée par tous les spécialistes de l’Education et les membres de la communauté éducative. En effet, c’est durant la matinée que les élèves sont le plus disponibles pour les apprentissages. C’est également un excellent levier de lutte contre les inégalités scolaires", écrit L Moyano, présidente de la FCPE. "Si l’organisation de la semaine d’enseignement dans le 1er degré devait revenir à 4 jours, comme vos annonces ont pu le laisser penser, la FCPE en tirera toutes les conséquences et appellera les parents à se mobiliser sur l’ensemble du territoire, dans l’intérêt des enfants". E Macron a prévu de laisser les communes décider de l'organisation du temps scolaire et du maintien ou non du périscolaire.

 

Fcpe

Le programme d'E Macron

 

Par fjarraud , le vendredi 12 mai 2017.

Commentaires

  • BegYourOups, le 18/05/2017 à 08:42
    Nos enfants vivent du scolaire et du périscolaire et on veut continuer à faire semblant que la semaine de 4.5 jours allege les journées. Chez nous, en maternelle,
     ce sont des journées de 11 heures avec encore plus de garderie surveillée auxquelles​ s ajoute le mercredi. Tout le monde pâtit de cette réforme chez nous. Les enfants , les Atsems qui ont plus de garderie et moins de temps pour l école, les enseignants et les Élus

    qui se sont épuisés à essayer.Fatigue, epuisement, c'est le mot qui résume la situation. C'est unanime, chez nous, tant que la garde des enfants ne sera pas prise en charge autrement, nous souhaitons revenir à la semaine de quatre jours. Qui doit assumer la garde des enfants ? Les parents, l État ? Actuellement il y a des parents​ qui pensent que dès que l enfant va à l école, "il n y a plus de nourrice à payer." C'est également pour çà que des enfants​ malades sont déposés à l école avec le suppositoire qui les fait tenir une heure.  Je provoque...Mais nous avons là un sujet sociétal majeur ! Comment traitons nous nos petits. La durée impressionnante de leur temps de vie en collectivité est elle adaptée à un si jeune âge. ? La scolarité des maternelles ne peut se concevoir de la même façon que celle des primaires.
    Voilà je retourne continuer à y travailler parce qu ils le méritent !
  • heurtebise, le 12/05/2017 à 23:19
    Non madame, vous vous trompiez déjà il y a cinq ans, vous vous trompez encore. Il n'y a eu ni consensus, ni plébiscite de la semaine de 5 jours par les "spécialistes de l’Education" ou les membres de la communauté éducative. Cette propagande a assez durée. Renseignez-vous madame. Les fonctions que vous occupez ne vous rendent pas légitime pour affirmer n'importe quoi sur ce qui se passe dans nos écoles ou ce qui est favorable aux apprentissages des élèves.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Baisse du niveau physique, une fatalité pour l’EPS ?
- « Proposer une EPS ne laissant aucun élève au bord du chemin » invite à prendre en compte ce qui se fait en direction des élèves en situation de handicap. La revue Contrepied, du Centre EPS et société, y a consacré des comptes rendus de pratique et...
Baisse du niveau physique, une fatalité pour l’EPS ?
- Comme bien souvent quand il s'agit d'EPS  ou de sport scolaire on a tendance à considérer que tout commence au collège. Je crois qu'on oublie  et qu'on néglige un peu trop l'EPS et le sport scolaire du premier degré. Les...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces