Le Snes et le Snuipp face aux réformes Macron 

Un futur ministre sous pression. C'est ce que préparent le Snes et le Snuipp Fsu. Les deux syndicats annoncent déjà vouloir porter des revendications devant le futur titulaire de la rue de Grenelle. Les deux syndicats sont eux mêmes portés par leurs militants hostiles aux premières mesures décidées par E Macron.

 

Dans une déclaration , le 16 mai, le Snuipp Fsu annonce vouloirs s'adresser au ministre de l'éducation nationale "dès sa nomination" à propos du redéploiement des maitres surnuméraires en CP et à la carte blanche laissée aux maires concernant les rythmes scolaires. Sur ces deux points, le syndicat est en désaccord avec le nouveau président.

 

Le Snes s'est adressé directement à l'Elysée le 16 mai. " Nous vous demandons une continuité de certains chantiers initiés sous le précédent quinquennat", écrit le Snes en citant d'abord la revalorisation salariale. " Nous souhaitons qu’un rendez-vous salarial soit programmé rapidement à la Fonction Publique afin de négocier sur la revalorisation de la valeur du point d’indice, sur la mise en place de pré-recrutements, seuls à même de pallier les difficultés de recrutement dans le second degré". Le syndicat veut aussi soulever la question de l'autonomie des établissements. "Elle doit pour nous permettre aux équipes pédagogiques d’avoir davantage de pouvoir d’agir sur leur métier, diversifier leurs pratiques et construire des projets tenant compte des publics accueillis, et non pas renforcer le pouvoir du chef d’établissement", écrit le Snes. L'enjeu c'est aussi la réforme du collège et lemaintien ou pas des classes bilangues..

 

Communiqué Snes

 

 

Par fjarraud , le mercredi 17 mai 2017.

Commentaires

  • Michel MATEAU, le 17/05/2017 à 09:02

    Les mantras syndicaux….déjà…avant même la nomination du ministre ou l’annonce des mesures et sur la foi de rumeurs. Affligeant.
    A l’heure d'un certain renouvellement des « élites », au moins de leurs personnes, il serait peut être bien que le milieu syndical lui aussi se renouvelle et qu’un certain nombre de dirigeants quasi professionnels dont on a l’impression qu’ils sont là depuis des lustres retourne se vivifier sur le terrain….

    • thais8026, le 17/05/2017 à 14:11
      Etant donné que certaines académies commencent déjà, avant la nomination du ministre à préparer la réforme annoncée et que le président a bien indiqué qu'il ferait ces réformes à marche forcée...

      • Michel MATEAU, le 17/05/2017 à 19:09

        Quelles académies ? Quelles réformes ? Quelle est le degré de préparation de ces réformes ?

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
FEI16 : Vanessa Deglaire : Quand l'anglais redonne confiance..
- J'aurais souhaité en savoir un peu plus sur votre séquence Road Trip. Combien de semaines a duré la séquence? Avez-vous travaillé en salle informatique avec les élèves? Merci.
Collège : Blanquer explique la rentrée aux principaux
- Blanquer invente donc le pilotage direct : il écrit directement aux chefs d'établissements, et pas S/C des Recteurs et DASEN (qui ne sont même pas en copie !). Et donc une lettre (quel pouvoir juridique de ce document?) qui ne fait que paraphraser le...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces