Le cri d'alarme des naturalistes 

"Annihilation biologique". C'est l'expression choisie par Gerardo Ceballosa, Paul R. Ehrlichb, and Rodolfo Dirzob , Université de Mexico et Stanford, qui publient dans les Proceedings of the National Academy of Sciences un article alarmant sur le déclin des espèces animales.

 

"La terre connait un large épisode de déclin des populations animales qui aura des conséquences en cascade sur les écosystèmes", écrivent ils. Selon leur étude de près de 30 000 vertébré depuis 1900, 32% des vertébrés seraient en déclin. Pour 177 mammifères, tous sont en déclin démographique et 40% ont perdu plus de 80% de leur population. C'st le développement des activités humaines qui est responsable de ce déclin, l'homme occupant toujours davantage d'espace.

 

L'étude

 

Par fjarraud , le mercredi 12 juillet 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces