Viviane Youx : La chronologie n'est pas suffisante pour comprendre la litérature 

" Les enseignants commencent tout juste à découvrir les programmes de 2016 au collège. Déjà il faudrait tout chambouler ?" Viviane Youx, présidente de l'association française des professeurs de français (AFEF) réagit aux annonces de JM Blanquer sur les programmes de Français.

 

 

L'approche chronologique demandée par JM Blanquer pour l'enseignement de la littérature vous semble-t-elle une bonne idée ?

 

 Certainement pas. Ca fait longtemps qu'on l'a abandonné. Y revenir au collège serait contre productif car pour appréhender la littérature la difficulté c'est de susciter l'intérêt des élèves.  Et depuis 2008 il y a une volonté d'insister sur la chronologie.

 

En général il est plus efficace de partir d'un texte contemporain porteur d'une problématique qui éveille l'intérêt des élèves et d'aller ensuite vers des classiques que l'on travaille avec une frise chronologique. Ce n'est pas en commençant avec le 16ème siècle que l'on va réussir à créer une compréhension de la littérature.

 

C'est d'ailleurs une erreur de penser que la chronologie est logique en littérature. Les grands écrivains ne parlent jamais de chronologie à propos de leur entrée en littérature. Ils composent leur fond littéraire personnel. Et c'est seulement après que la chronologie prend sens. Il ne faut pas faire croire que la chronologie est suffisante pour comprendre la littérature.

 

JM Blanquer attaque aussi l'approche conceptuelle

 

Le programme ne prévoit pas une approche conceptuelle mais thématique ou problématique. Toutes ne sont pas bonnes. Mais certaines éveillent l'intérêt des élèves. S'il pense qu'il faut couper les élèves de leurs centres d'intérêt pour enseigner la littérature  je l'invite à faire un tour en classe...

 

Le ministre veut aussi supprimer le prédicat. Qu'en pensez vous ?

 

C'est une notion simple abordée qu'au début du collège pour ne pas surcharger les élèves. Le ministre semble vouloir revenir aux cours de grammaire traditionnels où on enseignait notion après notion comme si cela suffisait pour que les élèves construisent leur grammaire. C'est agaçant de revenir toujours aux mêmes points.

 

Les enseignants commencent tout juste à découvrir les programmes de 2016 au collège. Déjà il faudrait tout chambouler ? Les collègues ont besoin de sécurité.

 

Propos recueillis par François Jarraud

 

Les déclarations de Jean-Michel Blanquer

 

 

 

Par fjarraud , le jeudi 14 septembre 2017.

Commentaires

  • Michel MATEAU, le 14/09/2017 à 13:01

    Exactement le même débat que pour l’apprentissage de la lecture, avec les mêmes ingrédients vains et sots. Lire s’est manipuler des syllabes et des lettres, et en même temps, et conjointement. Le primat donné à l’un ou l’autre n’est qu’ignorance et idéologie.
    De même connaître, comprendre et aimer la littérature, c’est pouvoir inscrire des textes dans des thèmes et dans une chronologie : comprendre Montaigne et Proust, c’est montrer (entre-autres) leur parenté par delà le temps. Chronologie et thèmes vont de pair et font sens conjointement.

    « Les grands écrivains ne parlent jamais de chronologie à propos de leur entrée en littérature. Ils se composent leur fonds (avec un S…) littéraire personnel » L’initiation à la littérature en collège a-t-elle vraiment beaucoup à voir avec la formation d’un grand écrivain ?

    « C'est d'ailleurs une erreur de penser que la chronologie est logique en littérature » Ca, ça ne doit pas  être toujours facile à défendre....
  • Bernard Girard, le 14/09/2017 à 11:29
    Il faut quand même rappeler que cette approche "chronologique" (!) de la lecture et de la littérature, type Lagarde et Michard, aura contribué à dégoûter durablement de la lecture des générations de jeunes Français. Tant mieux pour ceux qui, plus tard, sortis du lycée, auront découvert le plus souvent par hasard, que la littérature n'était pas morte avec Zola ou Maupassant et que, jusqu'à nos jours, les écrivains continuaient à écrire.
    • cavalli, le 14/09/2017 à 12:40
      Si le prof est n'est pas convaincu ,comment les élèves peuvent-ils l'être ?
      il n'y a pas plus moderne que Balzac ou Bach , pour caricaturer , et cette modernité là s'appelle l'immortalité de la vraie culture et c'est cela qui doit être enseigné par de vrais profs
      • AdamAAA, le 18/09/2017 à 21:52
        cavalli est un troll son propos est sans intérêt.

        Merci de ne pas répondre à ses provocations qui n'engagent que lui et ne reflètent pas l'avis de l'ensemble du corps enseignant.
  • cavalli, le 14/09/2017 à 11:21

    L'approche chronologique demandée par JM Blanquer pour l'enseignement de la littérature vous semble-t-elle une bonne idée ?

     

     Certainement pas. Ca fait longtemps qu'on l' abandonné. Y revenir au collège serait contre productif car pour appréhender la littérature la difficulté c'est de susciter l'intérêt des élèves. 



    c'est peut -être là que le bas blesse...
    quand on fait de la pédagogie au lieu d'enseigner (la littérature)
    le cancer est généralisé à ce point qu'on ne sait plus ce qu'est un corps sain ;  du coup vous utilisez des corsets....
    • AdamAAA, le 18/09/2017 à 21:52
      cavalli est un troll son propos est sans intérêt.

      Merci de ne pas répondre à ses provocations qui n'engagent que lui et ne reflètent pas l'avis de l'ensemble du corps enseignant.
Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Ecriture inclusive : Des enseignant.es dans la tourmente du Manifeste
- En tant que  professeur des écoles retraité, je  ne  partage  pas  l'idée  de  l'introduction de  l'écriture  inclusive. Par contre  je  partage  l’idée que  enseigner "Le  masculin l'emporte sur  le féminin" est vraiment...
Quelle autonomie pour le premier degré ?
- Tres heureuse initiative que de debattre du devenir des ecoles primaires. La meconnaissance actuelle du fonctionnement de l'école empeche toute evolution. Si les elus, les parents, voire meme les enseignants savaient ce que vivent les directeurs au...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces