La Fête de la science est de retour du 7 au 15 octobre 

Du 7 au 15 octobre, manipulez, testez, expérimentez, rencontrez des chercheurs, la science s’expose, s’explique, s’anime partout en France. Cette édition 2017 met particulièrement l’accent sur la science cachée dans notre quotidien. Avec près de 6000 événements dans 2500 lieux différents, et 150 villages des sciences,  la fête de la science est un foisonnement d’animations, d’expositions, de débats, de rencontres, de conférences et d’initiatives scientifiques gratuites, originales et ludiques. Tous les publics sont concernés : familles, scolaires, étudiants, curieux, sceptiques ou passionnés de sciences, et tous les domaines sont abordés. La Fête de la science propose cette année plusieurs débats pensés par des jeunes, animés par des jeunes et destinés à tous.  Pour mieux comprendre la science et ses enjeux, et mieux appréhender le monde qui nous entoure, participez à la fête de la science !

 

L’inauguration le 6 octobre à la Cité des sciences et de l’industrie

 

La 26ème édition de la fête de la science sera officiellement lancée à la Cité des sciences et de l’industrie, le vendredi 6 octobre, journée dédiée aux publics scolaires. Les festivités se poursuivront tout au long du week-end, à la Cité et au Palais de la découverte, qui offrent en accès libre et gratuit un programme dense d’animations, de débats, d’expositions d’initiatives ludiques et pédagogiques pour tous, dont pour la première fois, un village numérique. Cette année, la réalité augmentée et virtuelle, proposant des expériences immersives, ainsi que la robotique, y tiennent une place d’honneur.

 

En Île-de-France

 

L’Institut d’astrophysique de Paris entraine le public à la recherche des exoplanètes. L’université Paris-Diderot fait découvrir les plus beaux champs de dunes du monde, au travers d’une navigation interactive et pédagogique, une exploration à 360°au cœur des plus beaux exemples en Chine, sur Mars, sur Titan… L’Espace des Sciences  Pierre-Gilles de Gennes programme de nombreux ateliers de créativité technique pour construire de curieuses machines à partir de matériaux du quotidien. Le Musée des arts et métiers propose aux familles, des  Enquêtes-jeux, « Voyage d’un monde à l’autre » pour les 4-6 ans et leurs parents, « À chacun son outil ! » pour les 7-12 ans et leurs parents,  ainsi que des visites exceptionnelle des collections. Détecter la radioactivité et la comprendre  est possible au village des sciences Sorbonne-université. L’Exploradôme invite les familles à des ateliers sur les illusions d’optique et à un parcours croisé arts et sciences avec le MAC VAL. Le Muséum d’histoire naturelle prévoit  une quarantaine d’animations ludiques sur six grandes thématiques : biologie et chimie, biodiversité, minéralogie et géologie, ethnologie, paléontologie, patrimoine.  Les enfants à partir de 7 ans disposent en particulier, d’un atelier sur les météorites et le système solaire ; un bar des sciences  aborde pour les adultes le thème, les origines de la vie.  L’édition 2017 de la Fête de la science propose une rencontre de clôture inédite, le dimanche 15 octobre au Musée de l’Homme : le public est invité à dialoguer avec des experts sur le rôle de la science et du sport dans la construction de notre rapport à l’autre.

 

Dans les autres régions

 

Le village des sciences de Valence a pour thème « les idées reçues » sous toutes ses formes : de nombreux stands interactifs autour des sciences fondamentales proposent expériences, manipulations et démonstrations dans 25 disciplines. Des sorties de terrain avec un géologue dans les gorges de l’Ardèche invitent les participants à comprendre leur formation géologique et la biodiversité. La ville de Besançon accueille le village des sciences, « campus en fête » où laboratoires et musées présentent leurs travaux.  Les villes de Dôle et d’Arbois organisent de  grandes opérations sur le thème « Sport et nutrition ». L’exploratoire de Rennes se spécialise sur les métiers de la mer avec rencontres, conférences et débats. À Tours, Polytech organise des rencontres et des débats sur les métiers scientifiques au féminin. Le Fablab de château-Thierry ouvre ses portes pour un voyage au cœur du numérique. Le vaisseau de Strasbourg inaugure son espace « Log’hic » dédié à la logique et aux mathématiques et demande aux enfants de venir déguiser en pirates pour se lancer dans une chasse aux trésors. L’INSA de Rouen propose des rencontres avec les créateurs de robots. À Mérignac, les familles sont invitées à découvrir la biodiversité d’une forêt et d’un ruisseau. Le musée de l’hydraviation de Biscarosse organise pour les écoliers des ateliers scientifiques et interactifs pour leur montrer l’évolution de l’hydravion au fils du temps. Le village des sciences de Montpelier a concocté pour les écoliers un spectacle interactif d’initiation à la chimie, « Marmite et molécules » ; Une conférence-débat demande au public « Comment nourrir 9 milliards d’habitants ? ». Les universités de Marseille proposent des débats sur les abeilles sauvages et les abeilles domestiques et le village des sciences invite à une chasse aux trésors géante.

 

Béatrice Flammang

 

Le site de la Fête de la science 2017

 

 

 

Par fjarraud , le mardi 03 octobre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Maths : Nouvelle écriture pour les algorithmes
- Moi j'dirai "Ce n'est pas une bonne idée. On doit revenir aux fondamentaux. ça ajoute de la complexité ce qui n'est pas nécessaire. Ptêtre même que ça va créer une polémique inutile"... De : Greg Barthelem Publié : mardi 17...
Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ?
- De : desnos Publié : jeudi 9 mars 2017 07:20 Objet : Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ? Bonjour. N’est-il pas pertinent de s’interroger d’abord sur quel profil d’élève on veut centrer la réflexion autour de la pédagogie...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces