Piketty : Un budget qui sacrifie la jeunesse 

"Le débat sur le budget 2018 s’est jusqu’ici concentré sur la question des cadeaux aux plus riches. De fait, la suppression de l’ISF et les mesures en faveur des dividendes et des intérêts vont coûter plus de 5 milliards d’euros au budget de l’Etat. Mais il est important d’insister aussi sur le revers de la médaille, autrement dit sur les perdants du budget 2018, et en particulier sur le sacrifice de la jeunesse, à travers la chute de la dépense par étudiant dans l’enseignement supérieur", écrit l'économiste Thomas Piketty sur son blog. " Si l’on combine l’évolution du budget de l’enseignement supérieur (d’à peine 10 % en euros constants) et celle du nombre d’étudiants (20 %), alors la conclusion incontournable est que le budget par étudiant a chuté de près de 10 % en France entre 2008 et 2018... En choisissant par idéologie de tout consacrer aux groupes les plus fortunés (qui en pratique appartiennent souvent aux groupes les plus âgés), le budget 2018 tourne le dos à la jeunesse et à l’avenir, alors que la priorité devrait être d’investir dans la formation et dans l’avenir".

 

Sur son blog

 

Par fjarraud , le vendredi 13 octobre 2017.

Commentaires

Vous devez être authentifié pour publier un commentaire.
En direct du forum
Accès à la classe exceptionnelle
- Et pendant ce temps, un bon nombre d'enseignants partent en retraite sans avoir accédé à la hors-classe ! C'est la France : donner toujours plus à ceux qui sont déjà bien servis. De : fjarraudPublié : vendredi 1 décembre 2017 07:22Objet : Accès à...
Lecture : Le niveau baisse encore
- Rien d'étonnant quand on voit les méthodes de lecture utilisées par certaines enseignantes de CP.Pourquoi choisir des supports vieillots, décriés par les chercheurs et n'ayant aucun sens alors que la littérature jeunesse est tellement riche et...
Le Forum "L'expresso"

Partenaires

Nos annonces